26 episodes

Chaque trimestre, deux épisodes : l’un sur le rap américain, l’autre sur le rap français. Un podcast de la rédaction de L’Abcdr du Son distribué par Binge Audio.
Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Abcdr du Son Binge Audio

    • Music

Chaque trimestre, deux épisodes : l’un sur le rap américain, l’autre sur le rap français. Un podcast de la rédaction de L’Abcdr du Son distribué par Binge Audio.
Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    Le rap français du premier trimestre 2021

    Le rap français du premier trimestre 2021

    Les promesses du label Double M avec Djado Mado, Carson, ou encore Aketo sous la houlette de Madizm, les longs formats de Frenetik, Zikxo et Nahir, autant de thèmes décryptés par la rédaction et son invité en une heure d’émission.
    À retrouver dans ce podcast :

    00:00 : Générique et introduction.01:05 : « Le Son des bandits », acte de naissance du label Double M porté par Madizm et M’Baye : quelles promesses ?27:40 : Meta de Sako & Céhashi, le coup de cœur de Manue.33:52 : Les trois long-formats de Nahir, Frenetik et Zikxo ont-ils permis à ces rappeurs de franchir un cap ?01:01:05 : Laws Babyface, « Guernica » de Balafré et « Affamé 8 » de Zamdane, les coups de cœur de Raphaël et Mahmoud.
    Résumé :
    Rassemblés autour du producteur Madizm, les rappeurs Aketo, Carson, Djado Mado, Yara et MMG ont déboulé en ce début d’année avec le morceau “Le Son des bandits”. Collaboration unique, collectif informel ou équipe de freestylers, les choses sont désormais plus claires : Double M est un label formé par Madizm et M’Baye, dont le but est de mettre en lumière des rappeurs qui ont faim. Et c’est le cas de le dire, les mecs ont la dalle : Djado Mado a sorti deux albums en moins d’un an, Ulhaq et Noor ; Aketo a sorti les EPs, Confiserie et Monsieur Bourbier ; et Carson a délivré Falconia 1 et 2. L’occasion pour nous en cette première moitié de podcast de revenir sur cette union, sur les parcours solos des rappeurs et sur la patte sonore de Madizm.
    Considérés comme jeunes espoirs au moment de leurs premiers freestyles et morceaux sur les réseaux, voire jeunes surdoués par rapport à leur jeune âge pour certains, Nahir, Frenetik et Zikxo ont tous les trois sorti un long format en ce début d’année (mixtape pour le premier et premier album pour les deux autres). Moyen de confirmer les attentes sur un format homogène, il s’agit d’une étape décisive dans la carrière d’un rappeur. Lequel a réussi à franchir le cap ? Qui l’a pris à la légère ? Qui n’en n’avait pas forcément besoin à ce stade de sa carrière ? Réponses dans la seconde partie de cette émission.
    Crédits :

    Un podcast enregistré le 02 avril 2021 chez Mélusine.Un podcast animé par Ouafa Mameche, avec les participations de Manue Kharinos, Mahmoud de Topline et Raphaël Da Cruz.Moyens techniques : Abcdr du SonRéalisation : zo.Production : L’Abcdr du SonDistribution : Acast et L’Abcdr du SonVisuel : Pixels & Aromates

    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 1 hr 7 min
    Le rap anglophone du premier trimestre 2021

    Le rap anglophone du premier trimestre 2021

    La houle de la musique de Harry Fraud et la tempête du TYRON de Slowthai : retour en une heure sur ces sorties du premier trimestre 2021 qui ont capté l’attention de l’Abcdr du Son.
    À retrouver dans ce podcast :

    00:00 : Générique et introduction.01:19 : Harry Fraud, enfin reconnu à sa juste valeur ?31:50 : "Last Day Out" de Rio Da Yung OG et YWN de DaBoii, les coups de cœur de Léon et Pap's.36:30 : Slowthai, particularisme au sein du rap anglais ?50:53 : "No Sense" de Baby Keem, Locked in de Wiardon et Soulful Distance de Devin the Dude, les coups de cœur de Brice, ShawnPucc et David.
    Résumé : En un peu plus de dix ans, Harry Fraud est passé de producteur attitré du groupe Coke Boyz à fournisseurs de titres sur d’obscures mixtapes pour devenir peut-être, enfin, reconnu à sa juste valeur. Ce premier trimestre 2021, le new-yorkais a réalisé deux albums qui ont intéressé notre rédaction : The Fraud Department de l’ancien Diplomats Jim Jones et le Plugs I Met 2 de Benny The Butcher. Des disques qui font suite à d’autres albums collaboratifs l’an dernier avec le californien Larry June et le louisianais Curren$y. Qu’est-ce qui explique ce retour de hype autour de Harry Fraud ? Qu’apporte-t-il à ces rappeurs aux profils divers ?
    Et si l’un des albums rappés en anglais les plus intéressants du début d’année nous venait d’outre Manche plutôt que d’outre Atlantique ? Après Nothing Great About Britain en 2019, Slowthai a sorti TYRON. Un album de quatorze titres répartis sur deux disques dans lequel il déballe ses humeurs colériques ou mélancoliques, entre introspection et piques d’humour grinçant. Qu’est-ce qui fait la particularité et l’intérêt de la musique de Slowthai ? En quoi il se distingue du reste de la scène anglaise ? Réponses dans ce podcast.
    Crédits :

    Un podcast enregistré le 02 avril 2021 chez Mélusine.Un podcast animé par Raphaël Da Cruz, avec les participations de Léon, Brice Bossavie, ShawnPucc, David Shakalak Garnier et Pap's.Moyens techniques : Abcdr du SonRéalisation : zo.Production : L’Abcdr du SonDistribution : Acast et L'Abcdr du SonVisuel : Pixels & Aromates
    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 58 min
    Hors-série spécial DJ Muggs

    Hors-série spécial DJ Muggs

    Décryptage du son et de la carrière de DJ Muggs en une heure de son, entre portrait et débat.
    Omniprésent ces derniers mois, DJ Muggs disait en 2018 lors du retour de Cypress Hill : « personne ne peut faire sonner B-Real et Sen Dog comme moi. » Muggs est en effet le génie sonore du trio de Southgate, mais il est bien plus que cela. Ces derniers mois, il a produit des albums en duo avec toute la redoutable frange du boom-bap drumless, poisseux et diablement côté : Roc Marciano, Rome Streetz, Meyhem Lauren, Lil Eto, Mach Hommy, et bien d’autres. À chaque fois, il y a cette magie : le son de Muggs est là, si reconnaissable et pourtant si difficile à définir. Pour le producteur c’est un retour en grâce après une longue traversée du désert durant les années 2000? Qui est Muggs ? Comment qualifier sa production ? Qu’est-ce que Cypress Hill, Soul Assassins, sa collaboration avec GZA et ses albums disent de lui ? Retour en une heure sur la carrière de Lawrence Muggerud, enfant du Queens émigré en Californie et qui avec sa patte si spéciale incarne autant qu’il dépasse le son de stoner magnifié par Cypress Hill durant les années 1990.
    Un podcast enregistré et réalisé par zo. chez Mélusine.
    Une production de l’Abcdr du Son.
    Un débat avec la participation de Jee Van Cleef, Kiko et ShawnPucc.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 1 hr 2 min
    Le rap français de 2020

    Le rap français de 2020

    Les membres de la rédaction de l’Abcdr du Son débattent pendant une heure des rappeurs, producteurs et albums qui ont marqués l’année 2020 du rap français.
    Après notre bilan en ligne de l’année rap 2020, où les rédacteurs de l’Abcdr du Son ont balayé à travers cent dix-huit articles la diversité du rap lors de l’étrange année écoulée, une partie de la rédaction a voulu à travers ce podcast créé un peu de débat et d’animation. Qui a été le rappeur le plus incroyable de 2020 ? Quel album a tourné en boucle dans nos oreilles ? Quel producteur nous a le plus giflés ? Après une petite bagarre en interne, nous avons choisi quatre nominés dans chaque catégorie.
    Pour pimenter les échanges, chacun pourra ajouter des noms, contrer ses collègues, avec conviction ou grande mauvaise foi.
    À retrouver dans ce podcast :

    00:00:00 : générique et introduction L’artiste de l’année.00:02:38 : Alpha Wann, Jul, Freeze Corleone et SCH, artistes de l'année ?00:35:32 : QALF (de Damso), Trinity (de Laylow), Cercle vertueux (de Deen Burbigo) et LVA3 (d’ISHA), albums de l'année ?01:20:30 : Flem, Just Music Beats, Junior Alaprod,. Narcos / Ken & Ryu, producteurs de l'année ?
    Crédits :
    Un podcast enregistré le 09 janvier 2021 chez Mélusine, et animé par Ouafa mameche, avec les participations de zo., Brice, Raphaël, ShawnPucc et La Formule Secrète.

    Moyens techniques : Abcdr du SonRéalisation : Florian CamboulivesProduction : L’Abcdr du SonCo-Distribution : Binge Audio
    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 1 hr 37 min
    Le rap américain de 2020

    Le rap américain de 2020

    Après notre bilan en ligne de l’année rap 2020, où les rédacteurs de l'Abcdr du Son ont balayé à travers cent dix-huit articles la diversité du rap lors de l’étrange année écoulée, une partie de la rédaction a voulu à travers ce podcast créé un peu de débat et d’animation. Qui a été le rappeur américain de l’année passée ? Quel est l’album qui a été le plus marquant ? Quel producteur a servi les instrus les plus remarquables ? Quatre nominés ont été sélectionnés dans dans chaque catégorie et débattus pendant le débat. Mais comme ce podcast n’est pas non plus une cérémonie de récompenses traditionnelles, chaque participant a aussi pu avancer des contre propositions, avec conviction ou mauvaise foi assumées.

    00:01;25 : Le rappeur ou la rappeuse de l'année : Megan Thee Stalion, Boldy James, Young Dolph, Pop Smoke ?00:26:08 : Burden of Proof (de Benny the Butcher), Alfredo (de Freddie Gibbs & Alchemist, Limbo (de Aminé), Eternal Atake (de Lil Uzi Vert)00:49;46 : The Alchemist, Hit-Boy, 8o8 Mello and Axl Beats, Wheezy, qui est le producteur de l'année ?
    Un podcast enregistré par Florian Camboulives le 9 janvier 2021 chez Mélusine.

    Moyens techniques : Abcdr du Son.Réalisation : Florian Camboulives.Production : L’Abcdr du SonCo-Diffusion : Binge Audio
    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 1 hr 7 min
    Le rap français du premier semestre 2020

    Le rap français du premier semestre 2020

    Le documentaire Clasher l’ennui, la carrière de Népal, les seconds albums de DaUzi, Maes et Sosso Maness et les combinaisons Aketo/Madizm, Karlito/Pone et Akhenaton/JustMusicBeats : retour sur quelques phénomènes du premier semestre 2020 du rap français. 
    Avant le bouleversement mondial causé par le Covid-19, le début de l’année 2020 a été riche en sorties. Le premier album de Népal a vu le jour comme il l’avait voulu avant sa disparition, clôturant d’une belle manière la carrière lumineuse de l’homme de l’ombre de la 75e session. DaUzi, Maes et Sosso Maness, ayant tous les trois sorti un premier album prometteur l’année précédente, ont livré le deuxième en empruntant des directions différentes, certaines plus concluantes que d’autres. La crise sanitaire a certes freiné la production musicale du rap français pendant quelques mois mais elle a également permis aux artistes d’expérimenter de nouvelles façons de faire de la musique. C’est en collaboration qu’Aketo, Karlito et Akhenaton ont travaillé durant le confinement, s’entourant respectivement de Madizm, Pone et JustMusicBeats pour des disques surprises. Enfin, mis en ligne mi-juin sur notre chaîne YouTube, le documentaire « Clasher l’ennui » réalisé par Yveline Ruaud a pris le temps de revenir sur l’histoire des battles Dégaine ton style ayant émergé en 2002 aux Ulis. La réalisatrice est venue expliquer la conception de ce documentaire et répondre aux questions de la rédaction.
    À retrouver dans ce podcast
    03:30 : Dégaine ton style et Les Ulis, retour sur le documentaire Clasher l’ennui. 
    19:20 : Népal et la 75ème session, entre ombre et lumière. 
    42:54 : DaUzi, Maes et Soso Maness face au défi de leur deuxième disque majeur. 
    01:17:00 : Aketo, Karlito, Akhenaton : lorsque des vétérans s’allient à un unique producteur.
    Un programme animé par Ouafa Mameche (L’Abcdr du Son / Twitter : OuafaFC), avec, par ordre de prise de parole : Yveline Ruaud (Les gros sourcils / 75e Session), Raphaël Da Cruz (L’Abcdr du Son / Twitter : RphlDC), zo. (L’Abcdr du Son / Twitter : zo_point), Emmanuelle Karinos (L’Abcdr du Son / Twitter : manue_ka), Brice Bossavie (L’Abcdr du Son / Twitter : BriceBossavie), Chahinaz Berrandou (PlumeBanlieue / Twitter : notchahinaz)
    CRÉDITS
    Un podcast enregistré le 1er Juillet 2020 par Florian Camboulives au studio Virginie Despentes chez Binge Audio. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Florian Camboulives. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Une production de l’Abcdr du Son, co-diffusée avec Binge Audio.

    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 1 hr 35 min

Top Podcasts In Music

Listeners Also Subscribed To

More by Binge Audio