8 min

Fille ou garçon ? Comment les attentes liées au genre impactent le développement des enfants Milgram de Savoirs

    • Éducation

Pourquoi les filles préfèrent-elles le rose et les garçons le bleu ? Pourquoi les filles sont-elles “sages” et “sensibles” quand les garçons sont “forts” et “turbulents” ? Ces différences sont-elles le résultat de différences biologiques, présentes dès la naissance ou sont-elles acquises au cours de notre vie ?
Dès leur plus jeune âge, les filles et les garçons grandissent avec des idées préconçues et véhiculées par la société concernant leur genre : les filles sont faites pour faire de la danse et les garçons du football, les garçons sont forts et courageux alors que les filles sont douces et compréhensives. Ces préférences et comportements sont, dans une large mesure, le fruit d’un apprentissage et sont intériorisés par les enfants dès le plus jeune âge. C’est ce qu’on appelle la “socialisation genrée”, c’est-à-dire le processus par lequel les individus vont acquérir et intérioriser des normes, valeurs et représentations différentes selon le genre qui leur est assigné à la naissance (soit le genre associé à leur “sexe biologique”) (Dedovic et al., 2009). Dans cet épisode, nous proposons de présenter des résultats d’études en psychologie pour comprendre comment ces mécanismes ont été étudiés.

Pourquoi les filles préfèrent-elles le rose et les garçons le bleu ? Pourquoi les filles sont-elles “sages” et “sensibles” quand les garçons sont “forts” et “turbulents” ? Ces différences sont-elles le résultat de différences biologiques, présentes dès la naissance ou sont-elles acquises au cours de notre vie ?
Dès leur plus jeune âge, les filles et les garçons grandissent avec des idées préconçues et véhiculées par la société concernant leur genre : les filles sont faites pour faire de la danse et les garçons du football, les garçons sont forts et courageux alors que les filles sont douces et compréhensives. Ces préférences et comportements sont, dans une large mesure, le fruit d’un apprentissage et sont intériorisés par les enfants dès le plus jeune âge. C’est ce qu’on appelle la “socialisation genrée”, c’est-à-dire le processus par lequel les individus vont acquérir et intérioriser des normes, valeurs et représentations différentes selon le genre qui leur est assigné à la naissance (soit le genre associé à leur “sexe biologique”) (Dedovic et al., 2009). Dans cet épisode, nous proposons de présenter des résultats d’études en psychologie pour comprendre comment ces mécanismes ont été étudiés.

8 min

Classement des podcasts dans Éducation

TED
De Podcast Psycholoog
Clotilde Dusoulier
Choses à Savoir
Dr. Jordan B. Peterson
Miracle Fajr Podcast