30 episodes

parlonsDROIT est un podcast juridique créé pour, par et avec des juristes.
Nous présentons des actualités, des tendances, des interviews pertinentes et des portraits captivants pour toutes les professions juridiques.
Ce podcast est une version bêta. Ecoutez les épisodes et donnez-nous votre avis pour que nous puissions améliorer ensemble le concept.

parlonsDROIT Wolters Kluwer Belgium

    • Tech News
    • 5.0 • 1 Rating

parlonsDROIT est un podcast juridique créé pour, par et avec des juristes.
Nous présentons des actualités, des tendances, des interviews pertinentes et des portraits captivants pour toutes les professions juridiques.
Ce podcast est une version bêta. Ecoutez les épisodes et donnez-nous votre avis pour que nous puissions améliorer ensemble le concept.

    #030 Corona et les droits de l'homme à l'échelle mondiale

    #030 Corona et les droits de l'homme à l'échelle mondiale

    parlonsDROIT et l’Université d’Anvers présentent cet été une série d’épisodes sur l'impact du coronavirus sur les droits de l'homme. Dans ce dernier épisode bilingue, Wouter Vandenhole (Professeur Université d'Anvers) & Sébastien Van Drooghenbroeck (Professeur UCLouvain Saint-Louis Bruxelles) font le point sur les droits de l'homme et la solidarité à l'échelle mondiale. Plus de 500 millions de personnes sont menacées par la pauvreté en raison de la pandémie. Oxfam craint même que la moitié de la population mondiale ne finisse dans la pauvreté. Le corps académique et les ONG se saisissent de cette crise pour réclamer une réforme en profondeur du droit international. La crise corona aura-t-elle un impact sur notre compréhension des droits de l'homme ? Les droits socio-économiques - tels que le droit à la santé - gagneront-ils en importance ? De nouveaux concepts et mécanismes de protection vont-ils émerger ? Peut-on s'attendre à un changement de paradigme mondial ?

    • 52 min
    #029 Corona et un procès équitable

    #029 Corona et un procès équitable

    parlonsDROIT et l’Université d’Anvers présentent cet été une série d’épisodes sur l'impact du coronavirus sur les droits de l'homme. Dans cet épisode bilingue, Jacques Englebert (Avocat - Professeur ULB – Assesseur Conseil d'Etat) et Catherine Van de Heyning (Avocat - Professeur assistant UA) discutent de la procédure pénale et des sanctions introduites lors de cette crise. Pendant le confinement, les avocats, magistrats, prévenus et victimes ont dû s'adapter à une nouvelle réalité dans laquelle les procédures orales sont soudainement devenues écrites ou dans laquelle une comparution physique est devenue digitale. La question de savoir si le principe d'égalité, le droit à un procès équitable et le droit de la défense ont toujours été garantis est pertinente. Comment les différentes régions du pays gèrent-elles cette situation ? Des règles similaires sont-elles également introduites à l'étranger ?

    • 1 hr 10 min
    #028 La procédure en matière civile à l’épreuve du confinement (V. Dewulf)

    #028 La procédure en matière civile à l’épreuve du confinement (V. Dewulf)

    La procédure civile a fait l’objet de modifications successives, au travers des fameuses lois « pots-pourris ». Par ailleurs, la crise du Coronavirus a requis de l’appareil judiciaire des adaptations inédites et un usage accru de certains modes de procédure, mettant ainsi en avant leurs atouts comme leurs faiblesses et soulignant l’impérative nécessité de modernisation de la Justice.
    Quelles sont les raisons d’être de ces règles de forme et quel a été l’impact des lois pots-pourris sur celles-ci ? Et comment l’appareil judiciaire a-t-il fait face à cette crise du Coronavirus et quelles conséquences peut-on en attendre sur son fonctionnement à l’avenir ? Nous avons demandé à Valéry De Wulf, Conseiller à la Cour d’appel de Mons et auteur d’un ouvrage consacré aux modes introductifs d’instance et de recours en matière civile, quelle était sa vision des choses.

    • 27 min
    #027 La loi anti-squat est en partie balayée

    #027 La loi anti-squat est en partie balayée

    Avec la loi anti-squat du 18 octobre 2017, le législateur a voulu aider les autorités et les propriétaires à lutter contre les squatteurs. À cette fin, la loi adopte aussi bien une approche pénale que judi-ciaire. La loi a été largement critiquée, ce qui a amené entre autres un recours en annulation auprès de la Cour constitutionnelle. Dans son arrêt du 12 mars 2020, la Cour a annulé l’ordonnance d’expulsion pénale et a imposé une double interprétation obligatoire. Un article de Tom Vandromme, chercheur postdoctoral à l’Université d’Anvers traduit du Juristenkrant.

    • 10 min
    #026 La vie privée à l'épreuve de la Covid 19

    #026 La vie privée à l'épreuve de la Covid 19

    Pour permettre de contenir la propagation du coronavirus Covid 19, le Gouvernement a instauré un système de suivi des contacts des personnes infectées. Dans ce cadre, des données individuelles précises et habituellement confidentielles concernant les patients sont communiquées en première instance par le corps médical et sont collectées dans une base de données dédiée.
    Par ailleurs, certains employeurs soucieux de la santé de leurs travailleurs mettent parfois en place des mesures pour contrôler celle-ci.
    Ces démarches, bien qu’elles poursuivent sans aucun doute un but d’intérêt général, représentent un risque certain pour la vie privée des individus et posent question en matière de respect du secret professionnel.
    Quels sont les problèmes que posent ces mesures et quels sont les garde-fous qui doivent être respectés ? Me Jérémie Doornaert, avocat au sein du cabinet Simmons & Simmons et expert en matière de protection des données à caractère personnel et de respect de la vie privée, répond à nos questions sur le sujet.

    • 45 min
    #025 L'insolvabilité au temps du Coronavirus

    #025 L'insolvabilité au temps du Coronavirus

    Le Coronavirus impacte avec une ampleur inédite le fonctionnement de notre société et de notre économie.
    Le Gouvernement a bien sûr pris des mesures d’urgence destinées à soutenir les entreprises durant cette période mais le législateur n’a pas attendu cette crise pour adopter des dispositions visant à dépister les entreprises en difficulté et à les aider à maintenir leur activité ou, si ce maintien n’est plus envisageable, à les accompagner dans la cessation de cette activité. Comment s’articulent ces différents mécanismes ? Et quelles solutions s’offrent aujourd’hui aux entreprises fragilisées à l’aube d’une timide reprise ? Ivan Verougstraete, Président honoraire de la Cour de cassation et spécialiste de l’insolvabilité répond à nos questions sur le sujet.

    • 41 min

Customer Reviews

5.0 out of 5
1 Rating

1 Rating

Top Podcasts In Tech News

Listeners Also Subscribed To