44 min

Meurtre de Brigitte Dewèvre : un crime parfait, jamais élucidé L'heure du crime

    • Crimes verídicos

Parmi les trop nombreux cas de crimes non élucidés, il y a l’affaire de Bruay-en-Artois... Tout commence le 6 avril 1972. Ce jour-là, on découvre le corps sans vie d’une jeune fille de 15 ans, Brigitte Dewèvre, sur un terrain vague d’une petite ville du nord de la France, en plein pays minier : Bruay-en-Artois.

C’est le premier grand fait divers de l’ère télévisuelle, une instruction à ciel ouvert, avec un juge qui prend à témoin les journalistes dans l’avancée de son enquête. L’affaire se transforme rapidement en affaire politique, avec la mise en cause d’un notable, le notaire des Houillères du Nord, Pierre Leroy, accusé d’être le meurtrier de la jeune ouvrière. La justice est soupçonnée de protéger ce notable. La France est coupée en deux : ceux qui croient à la culpabilité du notaire, et ceux qui pensent que le juge Henri Pascal, un des fondateurs du syndicat de la magistrature, mène son enquête uniquement à charge.

Parmi les trop nombreux cas de crimes non élucidés, il y a l’affaire de Bruay-en-Artois... Tout commence le 6 avril 1972. Ce jour-là, on découvre le corps sans vie d’une jeune fille de 15 ans, Brigitte Dewèvre, sur un terrain vague d’une petite ville du nord de la France, en plein pays minier : Bruay-en-Artois.

C’est le premier grand fait divers de l’ère télévisuelle, une instruction à ciel ouvert, avec un juge qui prend à témoin les journalistes dans l’avancée de son enquête. L’affaire se transforme rapidement en affaire politique, avec la mise en cause d’un notable, le notaire des Houillères du Nord, Pierre Leroy, accusé d’être le meurtrier de la jeune ouvrière. La justice est soupçonnée de protéger ce notable. La France est coupée en deux : ceux qui croient à la culpabilité du notaire, et ceux qui pensent que le juge Henri Pascal, un des fondateurs du syndicat de la magistrature, mène son enquête uniquement à charge.

44 min

Top podcasts em Crimes verídicos

Mais de RTL