32 min

RAPZA BONUS : La Rumeur c'est flou. Peut-être bien que c'est fait exprès ‪?‬ Vintage Arab

    • Música

RAPZA BONUS : La Rumeur c'est flou. Peut-être bien que c'est fait exprès ?

On avait dit 3 parties mais finalement ça sera 3 parties et un bonus entièrement dédié à la Rumeur. Pourquoi ? Parce qu'on avait envie de donner de l'amour à ce groupe mythique mais aussi parce qu'on peut le dire la Rumeur obtient la palme d'or des samples arabes les plus difficilement pistables du rap français. Et c'est pas faute d'avoir cherché et d'avoir même fait appel au Shazam familial alias ma mère. C'est que La Rumeur et leurs producteurs ont le goût du mystère et du travail précis, aiguisé, pointu comme une lame. Un hommage sous forme de rubriques mystère où on reparle de la carrière de ce groupe qui a marqué l'histoire, où on évoque des influences et où quand même on donne des explications sur certains trucs.

Maintenant on peut le dire RAPZA, la mini série consacrée aux samples arabes dans le rap, c'est fini. On tenait à dire un grand merci à toutes celles et ceux qui nous ont envoyé des messages, à celles et ceux qui ont partagé de Rim-K et la Rumeur à nos potes en passant pour ceux qui ne nous connaissent pas, un grand merci aux passionnés de rap et de musiques arabes qui ont pris le temps de nous faire des retours. Enfin, un merci spécial à notre ami Khaled qui a choisi de diffuser Rapza sur les ondes de la web radio tunisienne Radio Flouka avant même d'écouter. Merci de ta confiance et de ton soutien depuis de nombreuses années que ce soit à mon égard ou à l'égard de Bachir.
Merci à Ilaf et Joud, toujours, pour leur taff incroyable sur les visuels. Rapza c'était une idée de Bachir et Hajer, scénarisé par eux même. Le nom Rapza revient à Bachir, l'usage de la pattern Tati à outrance à Hajer.

Enfin, un immense merci à Bachir évidemment : pour ta pertinence à chaque intervention, pour ta patience pour l'enregistrement et le mixage (même quand je fais de la propagande r'n'b) et d'avoir accepté l'invitation. Pour paraphraser quelqu'un, au micro t'es l'un des rebeu les plus raffinés (#OuestSide) .

On espère que cette mini vous a plu, ou vous plaira. C'était super de créer ce pont, de parler de deux passions communes, de rappeler ce lien évidemment entre les générations et la richesse de multiple patrimoines. Une pensée pour nos prédécesseurs que ce soit en rap ou en musiques arabes. Et on finira par l'essentiel : longue vie au rap et aux musiques arabes !

Playlist :
La Rumeur (solo Ékoué) - Le prédateur isolé
La Rumeur (solo Hamé) - 1er matin de novembre

RAPZA BONUS : La Rumeur c'est flou. Peut-être bien que c'est fait exprès ?

On avait dit 3 parties mais finalement ça sera 3 parties et un bonus entièrement dédié à la Rumeur. Pourquoi ? Parce qu'on avait envie de donner de l'amour à ce groupe mythique mais aussi parce qu'on peut le dire la Rumeur obtient la palme d'or des samples arabes les plus difficilement pistables du rap français. Et c'est pas faute d'avoir cherché et d'avoir même fait appel au Shazam familial alias ma mère. C'est que La Rumeur et leurs producteurs ont le goût du mystère et du travail précis, aiguisé, pointu comme une lame. Un hommage sous forme de rubriques mystère où on reparle de la carrière de ce groupe qui a marqué l'histoire, où on évoque des influences et où quand même on donne des explications sur certains trucs.

Maintenant on peut le dire RAPZA, la mini série consacrée aux samples arabes dans le rap, c'est fini. On tenait à dire un grand merci à toutes celles et ceux qui nous ont envoyé des messages, à celles et ceux qui ont partagé de Rim-K et la Rumeur à nos potes en passant pour ceux qui ne nous connaissent pas, un grand merci aux passionnés de rap et de musiques arabes qui ont pris le temps de nous faire des retours. Enfin, un merci spécial à notre ami Khaled qui a choisi de diffuser Rapza sur les ondes de la web radio tunisienne Radio Flouka avant même d'écouter. Merci de ta confiance et de ton soutien depuis de nombreuses années que ce soit à mon égard ou à l'égard de Bachir.
Merci à Ilaf et Joud, toujours, pour leur taff incroyable sur les visuels. Rapza c'était une idée de Bachir et Hajer, scénarisé par eux même. Le nom Rapza revient à Bachir, l'usage de la pattern Tati à outrance à Hajer.

Enfin, un immense merci à Bachir évidemment : pour ta pertinence à chaque intervention, pour ta patience pour l'enregistrement et le mixage (même quand je fais de la propagande r'n'b) et d'avoir accepté l'invitation. Pour paraphraser quelqu'un, au micro t'es l'un des rebeu les plus raffinés (#OuestSide) .

On espère que cette mini vous a plu, ou vous plaira. C'était super de créer ce pont, de parler de deux passions communes, de rappeler ce lien évidemment entre les générations et la richesse de multiple patrimoines. Une pensée pour nos prédécesseurs que ce soit en rap ou en musiques arabes. Et on finira par l'essentiel : longue vie au rap et aux musiques arabes !

Playlist :
La Rumeur (solo Ékoué) - Le prédateur isolé
La Rumeur (solo Hamé) - 1er matin de novembre

32 min

Top podcasts em Música