13 Folgen

Personnalités du cinéma, de la science, des arts, de la littérature, du spectacle, retrouvez un choix d'entretiens avec des hommes et des femmes enregistrés hier et en résonance avec aujourd'hui.
Les Grandes Voix propose une mise en forme des "grands entretiens" d’archives radio de la RTS.
Fichiers audio disponibles durant 8000 jour(s) après diffusion.

Les Grandes Voix - RTS RTS - Radio Télévision Suisse

    • Gesellschaft und Kultur

Personnalités du cinéma, de la science, des arts, de la littérature, du spectacle, retrouvez un choix d'entretiens avec des hommes et des femmes enregistrés hier et en résonance avec aujourd'hui.
Les Grandes Voix propose une mise en forme des "grands entretiens" d’archives radio de la RTS.
Fichiers audio disponibles durant 8000 jour(s) après diffusion.

    Pierre Perret, chanteur - 16.10.2019

    Pierre Perret, chanteur - 16.10.2019

    Lors de cet entretien enregistré en 1974, Pierre Perret a 40 ans et le succès, il connaît. Les gens dans la rue le reconnaissent et lui lancent des "Salut Pierrot !". S’il a toujours été attiré par le spectacle, porté par le public, il se décrit avant tout comme un créateur solitaire, remuant des mots à la pelle pour trouver des pépites. Pour lui, une chanson doit raconter une histoire mais aussi déranger, dénoncer la bêtise humaine, tout en ayant l’air de rigoler. Et derrière l’humour et l’ironie se cache toujours chez lui une infinie tendresse. Heureux sur scène, il confie pourtant au micro de Jacques Bofford que oui, il pourrait abandonner la chanson pour se consacrer davantage à l’écriture. Sollicité de toutes parts, Pierre Perret souhaite prendre un peu de recul, pour rester lui-même et surtout ne pas se prendre au sérieux.
    Archive: En questions / Jacques Bofford / 04.10.1974
    Présentation : Joëlle Albrecht-Glaisen
    Réalisation : Jean-Philippe Zwahlen

    • 50 Min.
    Albert Cohen, écrivain - 25.09.2019

    Albert Cohen, écrivain - 25.09.2019

    Si Albert Cohen est considéré comme un écrivain suisse, nationalité qu’il obtient en 1919, on ne saurait dire qu’il s’inscrit dans la tradition littéraire helvétique. Né à Corfou de parents juifs ensuite émigrés à Marseille, Albert rejoint Genève en 1914 et y passera toute sa vie, développant son œuvre littéraire en marge de son activité au Bureau International du Travail. Ses romans "Solal", "Mangeclous", aux personnages picaresques, son récit autobiographique "Le livre de ma mère", sont salués par la critique, mais n’ont que peu de succès en librairie. Il lui faudra attendre le célèbre "Belle du Seigneur" pour atteindre une vraie consécration publique. Dans cet échange avec Benjamin Romieux en 1954, il parle avec une pudeur étonnante de son "Livre de ma mère", une mère qu'il n'ose guère évoquer au micro alors qu'il admet qu'il a bien écrit ce livre pour qu'il soit lu.
    Archive: Benjamin Romieux / 09.07.1954
    Présentation : Blaise Dupasquier
    Réalisation : Jean-Philippe Zwahlen

    • 27 Min.
    Juliette Gréco, chanteuse interprète - 12.09.2019

    Juliette Gréco, chanteuse interprète - 12.09.2019

    Chanteuse interprète, comme elle tient à le dire, Juliette Gréco est là pour qu’on entende les mots des autres et les musiciens qui sont derrière elle. A cette époque elle a déjà 25 ans de carrière, et se livre et se dérobe très finement au micro de Jacques Bofford. Elle parle de la vieillesse qui n’est rien, de la mort qui ne lui fait pas peur, du trac qui lui est toujours terrible, de sa tendresse et de sa violence, de ses engagements aussi, on est dans l’après mai 68, et puis encore et surtout du public, qui est son vrai souci. Un entretien malicieux de pudeur et d’intelligence.
    Archive: En questions / Jacques Bofford / 29.09.1973
    Présentation : Alain Freudiger
    Réalisation : Jean-Philippe Zwahlen

    • 40 Min.
    Driss Chraïbi, écrivain - 05.09.2019

    Driss Chraïbi, écrivain - 05.09.2019

    Auteur marocain écrivant en français, Driss Chraïbi fait sensation en publiant en 1954 "Le Passé simple", roman largement autobiographique qui raconte la révolte d’un jeune marocain contre les archaïsmes de la société patriarcale. Ce roman lui vaudra la vindicte de nombreuses autorités politiques et religieuses au Maroc. Or, l’année suivante, émigré en France, Driss Chraïbi publie "Les Boucs", qui décrit la condition des immigrés maghrébins dans une France raciste et post-colonialiste. Et c’est au tour de la vieille France de crier au scandale ! Ces deux entretiens avec Evelyne Schlumberger montrent bien comment l’auteur a réussi en temps record à se mettre tout le monde à dos des deux côtés de la Méditerranée.
    Archive: Evelyne Schlumberger / 20.11.1954 / 14.09.1955
    Présentation : Blaise Dupasquier
    Réalisation : Jean-Philippe Zwahlen

    • 23 Min.
    Anne-Lise Grobéty, écrivaine - 26.08.2019

    Anne-Lise Grobéty, écrivaine - 26.08.2019

    Née à La Chaux-de-Fonds en 1949, Anne-Lise Grobéty a 19 ans lorsque paraît son premier roman "Pour mourir en février". Son écriture, à la fois sensible et grave, séduit toute une génération et la propulse sur la scène littéraire romande. Certains lecteurs l’identifient à son personnage principal et elle s’en défend une nouvelle fois lors de cette rencontre avec Jacques Bofford en 1975. Elle a alors 25 ans, une petite fille de six semaines et son deuxième roman "Zéro positif" vient de paraître. C’est l’occasion pour elle de revenir sur son parcours et d’évoquer son emploi du temps, partagé entre écriture, vie de famille et politique. En résulte un entretien d’une grande sincérité, sur la place des femmes dans la société, la maternité, et surtout sur l’écriture qui répond à un besoin et qui l’emporte par vagues successives. Voici le portrait d’une femme enthousiaste, libre et indépendante.
    Archive: En questions /Jacques Bofford / 12.09.1975
    Présentation : Joëlle Albrecht-Glaisen
    Réalisation : Jean-Philippe Zwahlen

    • 48 Min.
    Michel Soutter, cinéaste - 26.08.2019

    Michel Soutter, cinéaste - 26.08.2019

    Avec son immense franchise, Michel Soutter évoque ses premiers métiers, la réalisation de film qui est selon lui plus proche d’un poids lourd que d’une Formule 1, l’importance de trouver de la place pour la tendresse, dans le cinéma comme dans la vie. Là il est un cinéaste en pleine maturité qui réalise des films depuis vingt ans, et s’essaie à d’autres ambiances et d’autres tonalités avec son nouveau film "Signé Renart". Il passe aussi un coup de téléphone d’une grande amitié avec Albert Jurgenson, le monteur de son film "Repérages", et évoque à nouveau ce film réalisé 10 ans auparavant.
    Archive: Le petit déjeuner / Patrick Ferla / 05.06.1986
    Présentation : Alain Freudiger
    Réalisation : Jean-Philippe Zwahlen

    • 33 Min.

Top‑Podcasts in Gesellschaft und Kultur

Mehr von RTS - Radio Télévision Suisse