13 Folgen

Poire et Cahuètes, le nouveau podcast de Slate.fr consacré à l'actualité des essais et des idées, animé par Hélène Decommer, rédactrice en chef de Slate.fr, et Jean-Laurent Cassely, journaliste.

Poire et Cahuètes Slate.fr

    • Gesellschaft und Kultur
    • 3.0 • 1 Bewertung

Poire et Cahuètes, le nouveau podcast de Slate.fr consacré à l'actualité des essais et des idées, animé par Hélène Decommer, rédactrice en chef de Slate.fr, et Jean-Laurent Cassely, journaliste.

    Du privilège blanc aux babtous fragiles: les Blancs face à leur identité

    Du privilège blanc aux babtous fragiles: les Blancs face à leur identité

    Pour cet épisode de Poire et Cahuètes, nous avons choisi de parler du racisme —un thème remis sur le devant de la scène, de manière internationale, par la mort de George Floyd. En s'intéressant plus particulièrement à la façon dont les personnes blanches appréhendent le racisme. 
    Nous sommes à un moment où certaines d'entre elles semblent découvrir leur couleur de peau et le fait que cette dernière joue un rôle dans les constructions sociales. Comment réagissent-elles? Comment se positionnent-elles?
    Poire et Cahuètes est animé par Hélène Decommer, rédactrice en chef de Slate.fr et Jean-Laurent Cassely, journaliste, chroniqueur à Slate et essayiste.
    Dans cet épisode, on vous recommande:
    La mécanique raciste, Pierre Tévanian, La Découverte
    «I Don't Know What to Do With Good White People», Brit Bennett, Jezebel
    «Ce que James Baldwin nous apprend du racisme français», Julien Suaudeau, Slate.fr
    Les Grands remplacés, Paul Conge, Arkhê
    Je ne suis pas votre nègre, documentaire de Raoul Peck
    «Je me suis fait racketter», sketch de Paul Mirabel
    «Être blanc», sketch de Norman
    Si vous avez aimé cet épisode de Poire et Cahuètes, n'hésitez pas à nous donner la note maximale sur iTunes et ailleurs, et à parler de ce podcast autour de vous. Vos remarques et commentaires sont les bienvenus sur nos réseaux sociaux.
    Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Candelabra (Saeptem imPeC cut)», Latashá

    • 19 Min.
    Demain, tous en télétravail à la campagne?

    Demain, tous en télétravail à la campagne?

    Parmi les révolutions du confinement, il y a la généralisation du télétravail. Nous sommes nombreux à nous y mettre mis, environ un tiers de la population active française, alors que notre pays ne semblait pas spécialement friand de ce mode de travail. Et on y a pris goût! À tel point qu'aujourd'hui, seul un tiers des employé·es souhaite retourner au bureau et les deux-tiers disent mieux se concentrer à la maison. 
    Le télétravail renvoie intrinsèquement au lieu d'habitation. Si cette pratique s'ancre durablement dans les entreprises françaises -et certains indices le laissent penser- on peut se demander si ça ne va pas redistribuer les cartes du territoire. Si les gens vont s'installer de manière plus homogène en France. Car pourquoi s'entasser dans un petit appart dans une métropole, quand on pourrait exercer son travail de la même façon, mais au vert et dans une grande maison?
    Poire et Cahuètes est animé par Hélène Decommer, rédactrice en chef de Slate.fr et Jean-Laurent Cassely, journaliste, chroniqueur à Slate et essayiste.

    Dans cet épisode, on vous recommande:
    Le télétravail à la croisée des chemins. Avec James Galbraith, Danièle Linhart, Boris Cyrulnik…, Matthieu Garrigou-Lagrange et Anne-Vanessa Prévost, France Culture
    Encourager le télétravail? Julia de Funès VS Danièle Linhart, Philonomist
    The Coming Age of Dispersion, Joel Kotkin, Quillette
    The new magnetism of mid-size cities, Patrick Sisson, Curbed
    Le Sacre de la terre, Jean Viard, L’Aube 
    Nos vies post-confinement: la revanche des campagnes?, Poire et Cahuètes, Slate.fr
    La revanche des villages, Eric Charmes, La République des Idées, Le Seuil 
    Exode urbain, Manifeste pour une ruralité positive, Claire Desmares-Poirrier, agricultrice installée en Bretagne, Édition Terres Vivantes
    La Renaissance des campagnes, Enquête dans une France qui se réinvente, Vincent Grimault, Seuil
    Les articles de Ze Village
    Si vous avez aimé cet épisode de Poire et Cahuètes, n'hésitez pas à nous donner la note maximale sur iTunes et ailleurs, et à parler de ce podcast autour de vous. Vos remarques et commentaires sont les bienvenus sur nos réseaux sociaux.
    Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook.

    Musique: «Candelabra (Saeptem imPeC cut)», Latashá

    • 16 Min.
    A-t-on vraiment envie de lire des livres sur le Covid?

    A-t-on vraiment envie de lire des livres sur le Covid?

    Nous voilà déconfiné·es, la France redémarre, les librairies ont rouvert et les maisons d'édition peuvent à nouveau publier des livres. Après plus de deux mois sans (presque) rien de neuf à se mettre sous la dent, que nous réserve cette mini-rentrée littéraire post-confinement? Le Covid a-t-il vampirisé tous les essais à venir? Assiste-t-on à un opportunisme éditorial pour relever un secteur durement touché ou à l'émergence de nouvelles paroles et idées? On en parle dans cet épisode de Poire et Cahuètes. 
    Poire et Cahuètes est animé par Hélène Decommer, rédactrice en chef de Slate.fr et Jean-Laurent Cassely, journaliste, chroniqueur à Slate et essayiste.
    Si vous avez aimé cet épisode de Poire et Cahuètes, n'hésitez pas à nous donner la note maximale sur iTunes et ailleurs, et à parler de ce podcast autour de vous. Vos remarques et commentaires sont les bienvenus sur nos réseaux sociaux.
    Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Candelabra (Saeptem imPeC cut)», Latashá

    • 15 Min.
    Pourquoi les gilets jaunes adorent le professeur Raoult

    Pourquoi les gilets jaunes adorent le professeur Raoult

    Dans cet épisode de Poire et Cahuètes on s’intéresse à Didier Raoult. Pas pour savoir si la chloroquine est efficace contre le coronavirus, mais parce que ce professeur de microbiologie est devenu un personnage incontournable de l'épidémie, au-delà du cercle médical. Il a réussi à diviser la France, en tous cas à mettre à jour des lignes de clivage déjà latentes. 
    Didier Raoult est venu combler un vide, il y avait une place à prendre laissée vacante par la déroute des élites dans cette crise. Élites politiques jugées incompétentes, culturelles jugées hors-sol, économiques jugées opportunistes, techniques jugées dépassées.
    Poire et Cahuètes est animé par Hélène Decommer, rédactrice en chef de Slate.fr et Jean-Laurent Cassely, journaliste, chroniqueur à Slate et essayiste.
    Si vous avez aimé cet épisode de Poire et Cahuètes, n'hésitez pas à nous donner la note maximale sur iTunes et ailleurs, et à parler de ce podcast autour de vous. Vos remarques et commentaires sont les bienvenus sur nos réseaux sociaux.
    Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Candelabra (Saeptem imPeC cut)», Latashá

    • 17 Min.
    «Bullshit jobs» contre «Premiers de Corvée»: le travail dans le monde d'après

    «Bullshit jobs» contre «Premiers de Corvée»: le travail dans le monde d'après

    Dans cet épisode de Poire et Cahuètes, on s'intéresse à la manière dont la pandémie de Covid-19 met en lumière les différentes configurations du travail en France. Ce qu'elle révèle, aussi, sur le sens de nos métiers, la façon dont on juge l'utilité du nôtre et celui des autres.
    Est-ce que cette crise va modifier notre vision du travail? Est-ce qu'on est en train de remettre en cause, en ce moment, la hiérarchisation symbolique des métiers? 
    Le spécialiste des relations sociales Denis Maillard développe dans un podcast et dans une note pour la Fondation Jean Jaurès ce qu'est la société du back-office, ces «travailleurs modestes –du livreur à la caissière– qui sont, avec les soignants, ceux qui risquent leur vie pour maintenir les services essentiels par temps de crise».
    À l'opposé on trouve la France qui télétravaille, 30% des personnes actives, très largement des cadres et professions intellectuelles supérieures. Des privilégié·es? Certainement. Mais la question du sens de leur métier, déjà posée il y a quelques années par l'anthropologue David Graeber et ses «bullshit jobs», ressort avec acuité dans la période actuelle.
    Poire et Cahuètes est animé par Hélène Decommer, rédactrice en chef de Slate.fr et Jean-Laurent Cassely, journaliste, chroniqueur à Slate et essayiste.
    Si vous avez aimé cet épisode de Poire et Cahuètes, n'hésitez pas à nous donner la note maximale sur iTunes et ailleurs, et à parler de ce podcast autour de vous. Vos remarques et commentaires sont les bienvenus sur nos réseaux sociaux.
    Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Candelabra (Saeptem imPeC cut)», Latashá

    • 16 Min.
    Les cinq familles d’intellectuels qui s’affrontent sur le Covid-19

    Les cinq familles d’intellectuels qui s’affrontent sur le Covid-19

    Peut-être avez-vous vu passer sur les réseaux sociaux le jeu «Avec qui aimeriez-vous être confiné?», dans des maisons regroupant par exemple des écrivain·es. Pour cet épisode de Poire et Cahuètes, nous l'avons adapté en familles d'intellectuel·les, regroupées autour de mouvements de pensée. 
    On a donc façonné cinq maisons: la maison écolo-collapso, la maison Orwell / Foucault, la maison réac, la maison libérale optimiste, et la maison de la pensée critique.
    Les parutions d'essais et les ventes de livres étant à l'arrêt en raison du confinement, les penseurs et intellectuelles s'expriment beaucoup ces temps-ci via des tribunes ou des interviews. Autant de ressources qui nous ont permis de construire ces cinq familles.
    Maison écolo-collapso
    Plus rien ne sera jamais comme avant. Le Covid-19 nous donne l'opportunité de changer notre système de production et de consommation. On n'arrivait pas à sauter le pas avec la seule crise climatique, maintenant qu'on a une crise sanitaire, n'hésitons plus.
    On y trouve: Bruno Latour, Pablo Servigne, Hartmut Rosa, Yves Cochet.
    Maison Orwell / Foucault 
    Le confinement, c'est 1984 d'Orwell. On mobilise le concept foucaldien de biopolitique pour commenter la situation actuelle. Non à l'État policier.
    On y trouve: Alain Damasio, Yuval Noah Harari, Mathieu Potte-Bonneville.
    Maison réac
    Le déclinisme appliqué au Covid-19: tout foutait déjà le camp et en plus maintenant, on va mourir à cause de l'Union européenne et des Chinois. Particularité: ils adorent le professeur Raoult.
    On y trouve: Sylvain Tesson, Éric Zemmour, Michel Onfray.
    Maison libéraux optimistes
    Ne changeons rien, ou pas grand-chose. La mondialisation peut nous sauver du Covid-19. Il ne faut pas s'alarmer outre mesure. Reprenons le travail. 
    On y trouve: André Comte-Sponville, Jacques Attali, Blaise Wilfert
    Maison pensée critique 
    Une sorte de croisement entre la maison Orwell / Foucault et celle des écolos. Ici on est critique du capitalisme, voire anticapitaliste.
    On y trouve: Eva Illouz, Naomi Klein, Nancy Fraser, Annie Ernaux.
    Choisissez la vôtre!
    Poire et Cahuètes est animé par Hélène Decommer, rédactrice en chef de Slate.fr et Jean-Laurent Cassely, journaliste, chroniqueur à Slate et essayiste.
    Si vous avez aimé cet épisode de Poire et Cahuètes, n'hésitez pas à nous donner la note maximale sur iTunes et ailleurs, et à parler de ce podcast autour de vous. Vos remarques et commentaires sont les bienvenus sur nos réseaux sociaux.
    Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Candelabra (Saeptem imPeC cut)», Latashá

    • 17 Min.

Kundenrezensionen

3.0 von 5
1 Bewertung

1 Bewertung

Top‑Podcasts in Gesellschaft und Kultur

Zuhörer haben auch Folgendes abonniert:

Mehr von Slate.fr