26 episodes

Pour comprendre pourquoi vous ressentez ce que vous ressentez, et d'où viennent les émotions que vous éprouvez. Un lundi sur deux, plongez dans votre jungle intérieure, et apprenez à mieux y naviguer grâce à des expert(e)s et des histoires. Un podcast produit par Louie Media.

Émotions Louie Media

    • Health & Fitness

Pour comprendre pourquoi vous ressentez ce que vous ressentez, et d'où viennent les émotions que vous éprouvez. Un lundi sur deux, plongez dans votre jungle intérieure, et apprenez à mieux y naviguer grâce à des expert(e)s et des histoires. Un podcast produit par Louie Media.

    Extrait Bonus : Quand les détectives privés aident les jaloux à trouver des preuves

    Extrait Bonus : Quand les détectives privés aident les jaloux à trouver des preuves

    Est-ce que les détectives privés professionnels sont comme dans les films ? Est-ce que ce sont de grands hommes derrière un journal, jumelles et calepin à la main… ? Qui sont leurs clients jaloux ? Et comment font-ils pour les aider à prouver la relation adultérine qu'ils soupçonnent ? Pour le savoir, nous vous proposons d'écouter cet extrait bonus inédit de l'épisode d’Emotions sur la jalousie : Agathe Le Taillandier y interroge le détective privé Gérard Thomas et sa collègue Sandrine Leduc. Sur le site de leur agence ABAC détective, on peut lire ce genre de commentaires laissé par un client : « Je tiens à exprimer ma gratitude pour ces professionnels de l’ombre qui cherchent à sortir la vérité, rien que la vérité… ».  For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy

    • 4 min
    La jalousie : peut-on y échapper ?

    La jalousie : peut-on y échapper ?

    Vous voyez, cette émotion qui vous ronge quand vous observez avec attention le visage de la personne que vous aimez lire un message sur son téléphone ? Le pincement au cœur que vous avez en regardant sur les réseaux sociaux l’ascension phénoménale de votre ancien.ne camarade de promo ? Ou encore l’angoisse passagère qui vous traverse quand votre meilleur.e ami.e vous délaisse pour quelqu’un d’autre… ? Ce sentiment, qui peut nous faire parfois perdre tout discernement, c'est la jalousie.


    Pour mieux en comprendre les ressorts, Agathe Le Taillandier, qui a grandi au sein d’une fratrie de quatre frères et soeurs, a d’abord interrogé sa mère pour qu’elle l’aide à se souvenir de ses toutes premières crises de jalousie. Elle a aussi rencontré le psychiatre et psychanalyste Serge Hefez et la psychothérapeute Anne-Clothilde Ziegler. Et pour savoir si ceux qui ont des mœurs dites plus libres peuvent être eux aussi touchés par la jalousie, Agathe a parlé avec la critique d’art Catherine Millet. Cette dernière, qui se définit comme libertine, a publié en 2011 un livre, La vie sexuelle de Catherine M, qui fut autant un scandale qu’un succès littéraire. 


    A lire sur le sujet :


    - Catherine Millet, autrice de Jour de Souffrance, publié chez Flammarion.


    - Catherine Millet, autrice de La vie sexuelle de Catherine M, publié au Seuil.


    - La psychothérapeute Anne-Clotilde Ziegler, autrice de La jalousie amoureuse, publié chez Solar. 


    - L'écrivaine Annie Ernaux, autrice de L'occupation, publié chez Gallimard.


    - L’écrivain Marcel Proust, auteur de A la recherche du temps perdu, publié chez Gallimard.


    - Le neuropsychiatre Jean-Michel Oughourlian, auteur de Cet autre qui m'obsède, publié chez Albin Michel.


    - Le philosophe Nicolas Grimaldi, auteur de Essai sur la jalousie, publié chez PUF.


    Et vous, vous êtes-vous déjà surpris.e à être jaloux.se ? Racontez-le nous sur Instagram, Twitter ou à hello@louiemedia.com For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy

    • 47 min
    Pourquoi est-il si mal vu d'être fan ?

    Pourquoi est-il si mal vu d'être fan ?

    Vous souvenez-vous avoir accroché des posters de votre artiste préféré.e sur les murs de votre chambre quand vous étiez adolescent.e ? Avoir fait la queue pendant des heures, dans le froid, pour assister au concert de votre star favorite ? 


    Vous avez peut-être ressenti, à ces moment-là, un peu de honte et vous avez peut-même eu le sentiment d’être puéril, en mettant autant d'énergie pour voir une personne qui ne vous connaissait pas du tout, surtout si cela s’est passé quand vous étiez adulte... C’est comme si le fait d’aduler quelqu’un.e et d’y passer du temps ne pouvait appartenir qu’au monde de l’enfance ou de l’adolescence. Comme si le fait d’être fan, était une chose méprisable voire dangereuse...


    Mais pourquoi ces comportements ont-ils une si mauvaise image ? L’adulation est-elle une émotion qui mène forcément aux dérives ?


    Pour essayer de comprendre cette émotion, Cyrielle Bedu a interrogé Maële Diallo, qui est productrice chez Louie Media. Maële a passé toute son adolescence à être éprise d’artistes que personne d’autre autour d’elle ne connaissait. Nous nous sommes entretenus avec Christophe et Guillaume qui se sont construits en adulant les chanteuses Céline Dion et Mylène Farmer. Enfin, nous avons interrogé la psychopraticienne Aurore Le Moing, le sociologue Gabriel Segré et le psychiatre Clément Guillet qui se sont tous intéressés aux profils des fans, dans leurs domaines respectifs.
    Et pour comprendre comment et pourquoi l’adulation pouvait parfois aller trop loin et devenir une pathologie, nous avons recueilli le témoignage de Flore, une jeune femme érotomane, qui a été à plusieurs reprises obsédé par des hommes dont elle était persuadée, à tort, qu’ils étaient éperdument amoureux d’elle.


    A lire sur le sujet : 


    - Le sociologue Gabriel Segré, auteur de Fans de... : Sociologie des nouveaux cultes contemporains, publié chez Armand Colin


    - Le psychiatre Clément Guillet, auteur de Sociologie du fan, publié aux éditions Universitaires Européennes


    - Le professeur de philosophie Richard Mèmeteau, auteur de Réflexions sur les industries du rêve et l'invention des identités, publié chez La Découverte


    - Le psychiatre Gaëtan Gatian de Clérambault, auteur de L’Érotomanie, publié chez Les empêcheurs de tourner en rond.


    - L’écrivaine Nathalie Rheims, autrice de Maladie d’amour, publié chez Léo Scheer


    - L’écrivain Johann Wolfgang von Goethe, auteur de Les Souffrances du jeune Werther, publié chez Le Livre de Poche.


    Et vous, avez-vous déjà adulé quelqu’un ? Racontez-le nous sur Instagram, Twitter ou à hello@louiemedia.com For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy

    • 49 min
    Episode Bonus au Centre Pompidou: qu'est-ce qu'on ressent quand on crée ?

    Episode Bonus au Centre Pompidou: qu'est-ce qu'on ressent quand on crée ?

    “L'art est une garantie de santé mentale”, disait la sculptrice et plasticienne franco-américaine Louise Bourgeois, morte en 2010, à l’âge de 98 ans. De son vivant, Louise Bourgeois n’a jamais caché ses traumatismes d’enfance, ni le fait qu’ils étaient les principales sources d’inspirations de ses œuvres. Elle a toujours dit que l’Art lui avait permis, tout au long de sa vie, d’exorciser ses maux.


    Mais que se passe-t-il dans la tête des artistes quand ils créent? Est-ce qu’ils ressentent de l’apaisement? De l’excitation? Du bonheur? De l’angoisse? Les émotions qui se dégagent de leur oeuvre restent-elles encore en eux, une fois celle-ci terminée? Qu’est-ce qui explique que le fait de créer des œuvres d’art peut parfois apaiser, calmer, voire soigner?


    L’épisode bonus d’Émotions que vous allez entendre a été enregistré au Centre Pompidou. C’était le 21 novembre dernier, et nous y étions dans le cadre de la 7eme soirée sonore organisée par le musée, dont la thématique était ce soir-là Art & Thérapie. 
    Pour cette soirée, nous avons organisé une table ronde avec trois femmes dont les parcours nous ont semblé pertinents pour répondre à toutes les questions sur l’art et les émotions nous nous posions. Car chacune de ces femmes, l’artiste-peintre Inès Longevial, la psychologue Marion Botella et la drama-thérapeute Sandrine Pitarque, font le lien, dans leurs domaines bien spécifiques, entre le monde de l’art et celui des émotions. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy

    • 1 hr 4 min
    La nostalgie : est-elle vraiment un frein pour avancer ?

    La nostalgie : est-elle vraiment un frein pour avancer ?

    Est-ce que vous vous souvenez de votre tout premier baiser ? De la première fois où vous avez acheté un CD avec votre propre argent de poche ? Du Noël où vous avez reçu ce fameux cadeau dont vous rêviez tant ?


    Ce nouvel épisode d'Émotions a été enregistré quelques jours seulement avant Noël, et à la veille d’un changement de décennie. Pour tous, les fêtes de fin d’année – et de surcroît les fins de décennie – sont des périodes particulièrement propices à nous faire repenser à des instants de nos vies, bons ou mauvais, pourtant bien révolus. Mais est-ce souhaitable d’être nostalgique ? Est-ce une émotion qui nous bloque dans le passé et nous empêche d’avancer, ou peut-elle au contraire nous aider à mieux appréhender l’avenir ?


    Dans cet épisode, Sarah-Lou Lepers a disséqué cette émotion pour nous. Elle a eu l’idée de cet épisode en pensant à ses grands-parents, qui lui ont si souvent fait sentir que tout était tellement mieux avant…


    Pour comprendre mieux la nostalgie, Sarah-Lou a rencontré Pauline, une jeune femme qui se fait un devoir de ne jamais penser au passé et Romy, son ancienne prof d’allemand, qui organise chaque 9 novembre des soirées “Chute du mur”, pour se rappeler de la période au cours de laquelle l’Allemagne était divisée en deux. Sarah-Lou s’est aussi rendue dans les locaux de la radio Nostalgie, pour comprendre comment la station faisait naître cette émotion quotidiennement chez ses auditeurs, et elle a rencontré la directrice du laboratoire Mémoire, Cerveau et Cognition Pascale Piolino ainsi que la chercheuse en sciences sociales Sarah Gensburger. 


    À lire/écouter sur le sujet : 


    - La professeure de psychologie et directrice du Laboratoire Mémoire, Cerveau et Cognition Pascale Piolino, autrice de La mémoire autobiographique : théorie et pratique en neuropsychologie


    - La chercheuse en sciences sociales Sarah Gensburger, autrice de Mémoire vive : Chroniques d’un quartier. Bataclan 2015-2016, publié chez Anamosa.


    - Le journaliste Andrew McGill, auteur de l’article Just When Was America Great ?, The Atlantic


    - La journaliste Margot Sanger-Katz, autrice de l’article When Was America Greatest ?, The New York Times


    - L’Historienne de la culture Tiffany Watt Smith, autrice de Le dictionnaire des émotions, publié chez Zulma


    - La philosophe Barbara Cassin, autrice de La Nostalgie, publié chez Fayard


    - Le sociologue Zigmunt Bauman, auteur de Retrotopia, publié chez Premiers Parallèles


    - Le documentaire Papilote, de Sarah-Lou Lepers diffusé par Arte Radio.




    Et vous, quelle place laissez-vous à la nostalgie dans votre vie ? Racontez-le nous sur Instagram, Twitter ou à hello@louiemedia.com For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy

    • 48 min
    Certaines personnes manquent-elles d’empathie ?

    Certaines personnes manquent-elles d’empathie ?

    Vous voyez cette personne dans votre groupe d'ami.e.s, qui est réputé.e pour manquer de tact ? Celle dont on dit d'elle qu’elle est cash parce qu’elle ne ménage pas ses interlocuteurs ? Celle qui ne mâche pas ses mots, qu’on redoute de croiser à des dîners, ou dont on admire au contraire l’honnêteté ?
    On dit souvent de ce type de personnes qu'elles manquent d'empathie, mais est-ce vraiment le cas ?
    Dans ce nouvel épisode d'Émotions, la journaliste Maïwenn Bordron, à qui on dit justement souvent qu’elle est sans filtre, a essayé d’en savoir plus sur ce pilier des relations humaines qu’est l’empathie.


    L’empathie a trois composantes : l’empathie émotionnelle, l’empathie cognitive et la capacité à se mettre à la place d’autrui. La majorité d’entre nous possède au moins les deux premières composantes - l’empathie émotionnelle et l’empathie cognitive. Et pour celles qui possèdent la troisième - la capacité à comprendre les émotions des autres - il arrive qu'elles s'en servent à des fins manipulatrices, ce qui est à l’opposé de l’image positive que l’on associe généralement à l’empathie.


    Mais quelles conséquences cela peut-il avoir de ne pas se mettre à la place de l’autre, avec sa famille, ses amis ou dans son travail ? Est-ce grave de manquer d’empathie ? Et est-ce que l'empathie se développe quand on n’en a pas assez ?


    Pour répondre à ces questions, Maïwenn Bordron a interrogé le psychiatre Serge Tisseron qui est spécialiste de la question de l’empathie, la professeure en psychologie clinique et pathologique Astrid Hirschelmann qui a écrit une thèse sur le passage à l’acte meurtrier ou encore Nathalie, une femme touchée par le syndrome Asperger, qui souffre que l'on pense d'elle qu'elle manque d'empathie.


    A lire sur le sujet :


    - Le psychiatre Serge Tisseron, auteur de Empathie et manipulations : les pièges de la compassion, publié chez Albin Michel 


    - Le psychiatre Serge Tisseron, auteur de L'empathie au cœur du jeu social, publié chez Albin Michel


    - Le Docteur en sociologie et en psychologie Omar Zanna et le Conseiller principal d'éducation Bertrand Jarry, auteurs de Cultiver l'empathie à l'école, publié chez Dunod.


    - Le Docteur en sociologie et en psychologie Omar Zanna, auteur de Restaurer l'empathie chez les mineurs délinquants, publié chez Dunod.
    - Le neuroscientifique James Fallon, auteur de The psychopath inside : a neuroscientist's personal journey into the dark side of the brain, publié chez Penguin Books


    Et vous, connaissez-vous des gens qui manquent d’empathie ? Racontez-le nous sur Instagram, Twitter ou à hello@louiemedia.com. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy

    • 43 min

Customer Reviews

pauline pr ,

THE podcast !!!

Excellent, bravo ! un plaisir à chaque écoute de découvrir une émotion et d’apprendre pleins de choses à son propos. J’apprécie particulièrement celui sur le « surprise ». Bonne écoute

DomPom55 ,

Bravo

Beaucoup de contenu, présenté de manière simple, intelligible, rythmé et vivante , vraiment bravo pour toute la saison 1, j’ai hâte de pouvoir vous suivre à nouveau ! Continuez

Louve2loup ,

Au top

Instructif et passionnant à la fois, merci pour ce beau travail <3

Top Podcasts In Health & Fitness

Listeners Also Subscribed To

More by Louie Media