1h 26 min

Épisode 82 - Lire Maya Angelou avec Christiane Taubira La Poudre

    • Culture et société

Christiane Taubira, femme politique et écrivaine, est l’invitée du 82e épisode de La Poudre. Avec Lauren Bastide, elles ont parlé de Maya Angelou, et un peu d’elle, aussi.




L’édito de Lauren :

Je viens de barrer un truc de ma liste des choses à faire avant de mourir. J’ai interviewé Christiane Taubira. Cela fait quatre ans que je la croise ici et là, que je suis toujours charmée par sa gentillesse, et par son rire. Christiane Taubira est incroyable, si vous avez l’occasion un jour de la voir lors d’une rencontre ou une signature, vous observerez : elle écoute chaque personne d’une oreille attentive, disponible, sans jamais interrompre, sans jamais abréger. C’est pour ce genre de qualité que j’aimerais qu’elle soit un jour ma présidente de la république, mais bon je m’égare, et puis vous verrez elle répond un peu à ça.

Bref, après ces rencontres, à chaque fois, j’ai pris ma plus belle plume pour lui adresser des messages, des mails, lui demandant de venir parler d’elle dans La Poudre. J’ai fait court et efficace, j’ai fait long et lyrique, j’ai fait percutant, j’ai fait suppliant, mais toujours, elle a éludé.

Et puis, comme souvent, la vie a fait le job. La maison d’édition de Maya Angelou en français, Notabilia, m’a demandé d’animer une rencontre autour de l’extraordinaire autrice afro-américaine, à l’occasion de la sortie de son ouvrage « Rassemblez-vous en mon nom », avec, pour invitée, une de ses grandes lectrices : Christiane Taubira. Alors j’ai fait une danse de la joie et j’ai branché mon micro, ce soir d’octobre, au théâtre de la Pépinière, à Paris, pour m’assurer que chacun de ses mots arriveraient jusqu’à vous.

À la réécoute, je me rends compte que ce qu’elle nous livre c’est une leçon de joie. Ça ne peut pas faire de mal, par les temps qui courent…




Résumé de l’épisode :

Maya Angelou est autrice, actrice, chanteuse, enseignante, réalisatrice et l’une des grandes figures militantes du mouvement pour les droits civiques aux États-Unis. Née en 1928 dans le Missouri, elle raconte sa vie rocambolesque et flamboyante dans sept autobiographies dont le deuxième tome vient de paraître en français aux éditions Notabilia.

L’une de ses plus grandes admiratrices est certainement Christiane Taubira (05:03), personnalité marquante de la scène politique française. Elle aussi est écrivaine et parfois poètesse. Née en 1952 à Cayenne, elle est élue députée dès 1993 et Garde des Sceaux de 2012 à 2016. Elle est à l’origine de la loi reconnaissant la traite et l’esclavage comme crimes contre l’humanité et de celle autorisant le mariage pour tous. Intimement persuadée qu’on écrit pour les autres, pour transmettre (13:55), elle admire le style limpide de l’écrivaine africaine-américaine (09:02). Elle célèbre également sa force, sa liberté, sa détermination à s’autodéfinir sans laisser de prise au déterminismes racistes et sexistes qu’elle subit depuis l’enfance (30:13). La joie et l’art sont ses armes (35:15), comme celles de Christiane Taubira, pour résister (1:19:50). Toutes deux des femmes engagées, c’est l’amour qui guide leurs actions (55:01), mais un amour lucide, dirigé, qui ne se laisse pas faire (1:00:52). C’est un poème somptueux de Maya Angelou qui conclut cet échange (1:23:00) où, dans la voix de Christiane Taubira, toute la sensualité et la puissance de l’écrivaine nous éclabousse.




Merci à Vera Michalski, Arnaud Laborie, Brigitte Bouchard et toute l’équipe de Notabilia pour avoir rendu cet épisode possible.




Bonne écoute, et continuez de faire parler La Poudre ! 




La Poudre est une émission produite par Nouvelles Écoutes

Réalisation et générique : Aurore Meyer-Mahieu

Programmation et coordination : Gaïa Marty

Mixa

Christiane Taubira, femme politique et écrivaine, est l’invitée du 82e épisode de La Poudre. Avec Lauren Bastide, elles ont parlé de Maya Angelou, et un peu d’elle, aussi.




L’édito de Lauren :

Je viens de barrer un truc de ma liste des choses à faire avant de mourir. J’ai interviewé Christiane Taubira. Cela fait quatre ans que je la croise ici et là, que je suis toujours charmée par sa gentillesse, et par son rire. Christiane Taubira est incroyable, si vous avez l’occasion un jour de la voir lors d’une rencontre ou une signature, vous observerez : elle écoute chaque personne d’une oreille attentive, disponible, sans jamais interrompre, sans jamais abréger. C’est pour ce genre de qualité que j’aimerais qu’elle soit un jour ma présidente de la république, mais bon je m’égare, et puis vous verrez elle répond un peu à ça.

Bref, après ces rencontres, à chaque fois, j’ai pris ma plus belle plume pour lui adresser des messages, des mails, lui demandant de venir parler d’elle dans La Poudre. J’ai fait court et efficace, j’ai fait long et lyrique, j’ai fait percutant, j’ai fait suppliant, mais toujours, elle a éludé.

Et puis, comme souvent, la vie a fait le job. La maison d’édition de Maya Angelou en français, Notabilia, m’a demandé d’animer une rencontre autour de l’extraordinaire autrice afro-américaine, à l’occasion de la sortie de son ouvrage « Rassemblez-vous en mon nom », avec, pour invitée, une de ses grandes lectrices : Christiane Taubira. Alors j’ai fait une danse de la joie et j’ai branché mon micro, ce soir d’octobre, au théâtre de la Pépinière, à Paris, pour m’assurer que chacun de ses mots arriveraient jusqu’à vous.

À la réécoute, je me rends compte que ce qu’elle nous livre c’est une leçon de joie. Ça ne peut pas faire de mal, par les temps qui courent…




Résumé de l’épisode :

Maya Angelou est autrice, actrice, chanteuse, enseignante, réalisatrice et l’une des grandes figures militantes du mouvement pour les droits civiques aux États-Unis. Née en 1928 dans le Missouri, elle raconte sa vie rocambolesque et flamboyante dans sept autobiographies dont le deuxième tome vient de paraître en français aux éditions Notabilia.

L’une de ses plus grandes admiratrices est certainement Christiane Taubira (05:03), personnalité marquante de la scène politique française. Elle aussi est écrivaine et parfois poètesse. Née en 1952 à Cayenne, elle est élue députée dès 1993 et Garde des Sceaux de 2012 à 2016. Elle est à l’origine de la loi reconnaissant la traite et l’esclavage comme crimes contre l’humanité et de celle autorisant le mariage pour tous. Intimement persuadée qu’on écrit pour les autres, pour transmettre (13:55), elle admire le style limpide de l’écrivaine africaine-américaine (09:02). Elle célèbre également sa force, sa liberté, sa détermination à s’autodéfinir sans laisser de prise au déterminismes racistes et sexistes qu’elle subit depuis l’enfance (30:13). La joie et l’art sont ses armes (35:15), comme celles de Christiane Taubira, pour résister (1:19:50). Toutes deux des femmes engagées, c’est l’amour qui guide leurs actions (55:01), mais un amour lucide, dirigé, qui ne se laisse pas faire (1:00:52). C’est un poème somptueux de Maya Angelou qui conclut cet échange (1:23:00) où, dans la voix de Christiane Taubira, toute la sensualité et la puissance de l’écrivaine nous éclabousse.




Merci à Vera Michalski, Arnaud Laborie, Brigitte Bouchard et toute l’équipe de Notabilia pour avoir rendu cet épisode possible.




Bonne écoute, et continuez de faire parler La Poudre ! 




La Poudre est une émission produite par Nouvelles Écoutes

Réalisation et générique : Aurore Meyer-Mahieu

Programmation et coordination : Gaïa Marty

Mixa

1h 26 min

Classement des podcasts dans Culture et société

Plus par Nouvelles Écoutes