2 h 28 min

#116 Carlos Da Silva - MisterFly - L'autodidacte qui a fait voyager la France Génération Do It Yourself

    • Carrière

L’histoire de l’invité de cet épisode de Génération Do It Yourself est une histoire comme je les adore. Celle d’un pur autodidacte arrivé au sommet. 




C’est à tout juste 17 ans que Carlos Da Silva débarque à Paris de son Portugal natal. Pour rester dans la ville lumières, il fait du porte-à-porte pour trouver un job. Il aurait pu finir dans une boulangerie ou une boucherie mais c’est chez Go Voyages que Carlos atterrit. 




“J’avais 17 ans,  j’ai fait du porte-à-porte, en expliquant que je n’avais pas de diplômes mais beaucoup de bonne volonté et que j’étais prêt à leur montrer tout ce que je savais faire.” 




Au sein de l’agence de tourisme qui est alors toute petite, il grandit et monte les échelons avant d’en sortir avec perte et fracas. Mais si vous pensiez qu’il aurait baissé les bras, ça serait mal le connaître ! Carlos Da Silva, monte d’autres business dans l’univers du tourisme et finit même par racheter Go Voyages … pour la revendre quelques années plus tard ! 




“Quand je suis parti de chez Go voyages, je n’avais rien à faire. Mes mains étaient liées par une clause de confidentialité. Alors, j’ai décidé de faire un tour du monde d’un an avec ma femme et mes enfants. L’idée : vivre en paréo toute l’année.”




Après un tour du monde en famille, il se relance avec MisterFly (toujours dans le domaine du voyage, il a ça dans le sang), plateforme lauréate du prix de l’innovation et qui fait un chiffre d’affaires exceptionnel ! 




Un épisode à écouter absolument ! 




On salue au passage Olivier Ramel de Kymono pour la mise en relation, Nicolas Brumelot, l’associé de toujours de Carlos et Agatha, sa femme (à Carlos, pas à Nicolas).  




On a cité de très beaux épisodes à écouter, réécouter et réécouter (en laissant à chaque fois un petit commentaire tout gentil) : 

#81 Jacques Antoine Granjon – VEEPEE – l’aventure, l’hypercroissance, les marques et l’instinct - devenu, soit dit en passant, un actionnaire de misterFly. 

#112 Gilles Raymond – “Je préfère me planter en essayant de sauter deux mètres, que réussir brillamment en sautant 30 centimètres.”




Merci à Morgan pour la musique et le mixage. Contactez-le sur studio-module.com !




🙏 N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et AUSSI de laisser un gentil commentaire sur iTunes avec 5 étoiles 🙂




Si vous cherchez une armée de passionnés pour vous développer sur le digital et être à la pointe de l’innovation →  gdiy@cosavostra.com

L’histoire de l’invité de cet épisode de Génération Do It Yourself est une histoire comme je les adore. Celle d’un pur autodidacte arrivé au sommet. 




C’est à tout juste 17 ans que Carlos Da Silva débarque à Paris de son Portugal natal. Pour rester dans la ville lumières, il fait du porte-à-porte pour trouver un job. Il aurait pu finir dans une boulangerie ou une boucherie mais c’est chez Go Voyages que Carlos atterrit. 




“J’avais 17 ans,  j’ai fait du porte-à-porte, en expliquant que je n’avais pas de diplômes mais beaucoup de bonne volonté et que j’étais prêt à leur montrer tout ce que je savais faire.” 




Au sein de l’agence de tourisme qui est alors toute petite, il grandit et monte les échelons avant d’en sortir avec perte et fracas. Mais si vous pensiez qu’il aurait baissé les bras, ça serait mal le connaître ! Carlos Da Silva, monte d’autres business dans l’univers du tourisme et finit même par racheter Go Voyages … pour la revendre quelques années plus tard ! 




“Quand je suis parti de chez Go voyages, je n’avais rien à faire. Mes mains étaient liées par une clause de confidentialité. Alors, j’ai décidé de faire un tour du monde d’un an avec ma femme et mes enfants. L’idée : vivre en paréo toute l’année.”




Après un tour du monde en famille, il se relance avec MisterFly (toujours dans le domaine du voyage, il a ça dans le sang), plateforme lauréate du prix de l’innovation et qui fait un chiffre d’affaires exceptionnel ! 




Un épisode à écouter absolument ! 




On salue au passage Olivier Ramel de Kymono pour la mise en relation, Nicolas Brumelot, l’associé de toujours de Carlos et Agatha, sa femme (à Carlos, pas à Nicolas).  




On a cité de très beaux épisodes à écouter, réécouter et réécouter (en laissant à chaque fois un petit commentaire tout gentil) : 

#81 Jacques Antoine Granjon – VEEPEE – l’aventure, l’hypercroissance, les marques et l’instinct - devenu, soit dit en passant, un actionnaire de misterFly. 

#112 Gilles Raymond – “Je préfère me planter en essayant de sauter deux mètres, que réussir brillamment en sautant 30 centimètres.”




Merci à Morgan pour la musique et le mixage. Contactez-le sur studio-module.com !




🙏 N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et AUSSI de laisser un gentil commentaire sur iTunes avec 5 étoiles 🙂




Si vous cherchez une armée de passionnés pour vous développer sur le digital et être à la pointe de l’innovation →  gdiy@cosavostra.com

2 h 28 min

Classement des podcasts dans Carrière