1 hr 13 min

#25 - The Bradery : Comment faire 10M€ de C.A en année 2 sur Insta ? Le Panier

    • Technology

“Au début, on se rend compte de deux choses : les marques veulent que l’on protège leur image, et leur audience est vieillissante. Au même moment, Instagram, qui répond déjà aux deux premières problématiques, lance Insta Shopping. Il y a un alignement des étoiles énorme pour nous :  il fallait qu’on devienne le premier acteur de vente éphémère sur Instagram.” Invité du nouvel épisode du Panier, Edouard Caraco est le fondateur de The Bradery : une startup qui déstocke, lors de ventes éphémères, les plus grandes marques de luxe sur Instagram. Créée il y a à peine deux ans, leur compte Instagram, @thebradery, compte désormais plus de 40 000 followers. En proposant des contenus de qualité qui protègent l’image des marques et en attirant une cible plus jeune, la startup réalise aujourd’hui plus de 500 000€ de C.A par mois. “Dès le début on s’est dit qu’il fallait absolument investir dans le contenu sur notre page Instagram. On a compris que c’est ce qui nous permettrait d’attirer les marques qui aimeraient la manière notre mise en avant des produits.” Avec Laurent Kretz, fondateur de CosaVostra, ils abordent le système de stockage des grandes marques et de la façon dont ils ont réussi, grâce à The Bradery, à en tirer parti en re-commercialisant les invendus. Ils évoquent également les débuts de la startup : la prise de contact avec les grandes marques, le choix du canal Instagram permettant à la fois de conserver l’image haut-de-gamme des marques, d’adresser une cible plus jeune et de vendre les produits par le biais de Insta Shopping. De même, ils analysent la volonté qu’à eu The Bradery de tout miser sur la création de contenus et ce, dès le lancement de la startup, ainsi que les différents modèles de livraison proposés.  Ils y parlent également de l’épisode 23 : Wing.eu : 7M€ de  CA et 150k colis par mois sur le premier kilomètre. Pour découvrir tout ça, c’est par ici si vous préférez iTunes, par là si vous préférez Deezer ou encore ici si vous préférez Spotify. Suivez également le podcast sur les réseaux !

“Au début, on se rend compte de deux choses : les marques veulent que l’on protège leur image, et leur audience est vieillissante. Au même moment, Instagram, qui répond déjà aux deux premières problématiques, lance Insta Shopping. Il y a un alignement des étoiles énorme pour nous :  il fallait qu’on devienne le premier acteur de vente éphémère sur Instagram.” Invité du nouvel épisode du Panier, Edouard Caraco est le fondateur de The Bradery : une startup qui déstocke, lors de ventes éphémères, les plus grandes marques de luxe sur Instagram. Créée il y a à peine deux ans, leur compte Instagram, @thebradery, compte désormais plus de 40 000 followers. En proposant des contenus de qualité qui protègent l’image des marques et en attirant une cible plus jeune, la startup réalise aujourd’hui plus de 500 000€ de C.A par mois. “Dès le début on s’est dit qu’il fallait absolument investir dans le contenu sur notre page Instagram. On a compris que c’est ce qui nous permettrait d’attirer les marques qui aimeraient la manière notre mise en avant des produits.” Avec Laurent Kretz, fondateur de CosaVostra, ils abordent le système de stockage des grandes marques et de la façon dont ils ont réussi, grâce à The Bradery, à en tirer parti en re-commercialisant les invendus. Ils évoquent également les débuts de la startup : la prise de contact avec les grandes marques, le choix du canal Instagram permettant à la fois de conserver l’image haut-de-gamme des marques, d’adresser une cible plus jeune et de vendre les produits par le biais de Insta Shopping. De même, ils analysent la volonté qu’à eu The Bradery de tout miser sur la création de contenus et ce, dès le lancement de la startup, ainsi que les différents modèles de livraison proposés.  Ils y parlent également de l’épisode 23 : Wing.eu : 7M€ de  CA et 150k colis par mois sur le premier kilomètre. Pour découvrir tout ça, c’est par ici si vous préférez iTunes, par là si vous préférez Deezer ou encore ici si vous préférez Spotify. Suivez également le podcast sur les réseaux !

1 hr 13 min

Top Podcasts In Technology