57 min

# 42 - Live Talk avec Shanty Baehrel de Shanty Biscuits Le Gratin par Pauline Laigneau

    • Carrière

Aujourd'hui, j'ai le plaisir d'accueillir Shanty Baehrel fondatrice de Shanty Biscuits, la marque de biscuits personnalisés qui fait sensation dans le monde des startups parisiennes.
Vous retrouverez Shanty sur instagram @shantybiscuits - le compte de sa marque, qu'elle anime elle-même - mais aussi sur son compte personnel @Shantybaehrel.
Shanty est une pure autodidacte, qui a laissé tombé les études juste après le bac et s'est faite toute seule à force de travail et de passion... au point d'ailleurs d'en perdre la santé. Durant cette conversation, elle nous parle tout autant de ses succès que des moments de doutes qu'elle a pu traverser.


A cet égard, je voulais prendre quelques instants pour la remercier car elle a accepté de livrer des détails très précis sur un événement particulièrement dur de son parcours : lorsqu'elle a décidé de se séparer de ses deux associés. Croyez-moi, il est très rare d'entendre ce qu'il s'est vraiment passé dans ce genre de cas. Peu ont le courage de se confier, et Shanty a fait preuve d'une grande générosité à notre égard. C'était d'autant plus difficile que notre interview a été enregistrée avec une audience, en live en quelque sorte, dans la boutique Gemmyo rue de Seine à Paris. 
 
// DES CONTENUS EN PLUS //
La News du Gratin est une mini newsletter pour vous nourrir en plus du podcast. C'est une newsletter très courte, à lire en 5mn top chrono de ce qui m'a marqué dans les dernières semaines : livres à lire, réflexions, citations, films ou documentaires à voir etc. 
 
Pour la recevoir, il n'y a qu'à s'abonner à la newsletter sur le blog du Gratin ! 
 
// PARTICIPER //
Si le podcast vous plaît, le meilleur moyen de me le dire, ou de me faire vos feedbacks (et ce qui m'aide le plus à le faire connaître) c'est simplement de laisser un avis 5 étoiles ou un petit mot doux sur l'application Itunes. Ca m’aide vraiment, alors n’hésitez pas 😊
Pour me poser des questions ou suivre mes tribulations c’est par ici :
Sur Twitter @plaigneau Sur Instagram @plaigneau

Aujourd'hui, j'ai le plaisir d'accueillir Shanty Baehrel fondatrice de Shanty Biscuits, la marque de biscuits personnalisés qui fait sensation dans le monde des startups parisiennes.
Vous retrouverez Shanty sur instagram @shantybiscuits - le compte de sa marque, qu'elle anime elle-même - mais aussi sur son compte personnel @Shantybaehrel.
Shanty est une pure autodidacte, qui a laissé tombé les études juste après le bac et s'est faite toute seule à force de travail et de passion... au point d'ailleurs d'en perdre la santé. Durant cette conversation, elle nous parle tout autant de ses succès que des moments de doutes qu'elle a pu traverser.


A cet égard, je voulais prendre quelques instants pour la remercier car elle a accepté de livrer des détails très précis sur un événement particulièrement dur de son parcours : lorsqu'elle a décidé de se séparer de ses deux associés. Croyez-moi, il est très rare d'entendre ce qu'il s'est vraiment passé dans ce genre de cas. Peu ont le courage de se confier, et Shanty a fait preuve d'une grande générosité à notre égard. C'était d'autant plus difficile que notre interview a été enregistrée avec une audience, en live en quelque sorte, dans la boutique Gemmyo rue de Seine à Paris. 
 
// DES CONTENUS EN PLUS //
La News du Gratin est une mini newsletter pour vous nourrir en plus du podcast. C'est une newsletter très courte, à lire en 5mn top chrono de ce qui m'a marqué dans les dernières semaines : livres à lire, réflexions, citations, films ou documentaires à voir etc. 
 
Pour la recevoir, il n'y a qu'à s'abonner à la newsletter sur le blog du Gratin ! 
 
// PARTICIPER //
Si le podcast vous plaît, le meilleur moyen de me le dire, ou de me faire vos feedbacks (et ce qui m'aide le plus à le faire connaître) c'est simplement de laisser un avis 5 étoiles ou un petit mot doux sur l'application Itunes. Ca m’aide vraiment, alors n’hésitez pas 😊
Pour me poser des questions ou suivre mes tribulations c’est par ici :
Sur Twitter @plaigneau Sur Instagram @plaigneau

57 min