18 episodes

Le podcast qui fait rimer bonheur et sueur ! Comment ? En donnant la parole à des sportif.ve.s passionné.e.s, qui vous donnent envie de faire du sport pour de bonnes raisons.
Par Rosanne Lgd.

50 Nuances de sport 50 Nuances de sport

    • Sports
    • 4.8, 115 Ratings

Le podcast qui fait rimer bonheur et sueur ! Comment ? En donnant la parole à des sportif.ve.s passionné.e.s, qui vous donnent envie de faire du sport pour de bonnes raisons.
Par Rosanne Lgd.

    #E16 - Guillaume : "C’est en sortant de sa zone de confort qu’on gagne en confiance en soi."

    #E16 - Guillaume : "C’est en sortant de sa zone de confort qu’on gagne en confiance en soi."

    fr.tipeee.com/50-nuances-de-sport | https://50nuancesdesport.com/ |www.instagram.com/50nuancesdesport/

    Pour ce dernier épisode avant la trêve estivale, j'ai eu le plaisir de recevoir le co-fondateur et co-animateur des podcasts Dans la tête d'un coureur, 93 jours et Dans la tête d'un triathlète : Guillaume Centracchio.

    Atteint de dyspraxie, un handicap affectant la motricité, Guillaume a longtemps eu un rapport complexe avec le sport. Si aujourd'hui Guillaume est un sportif passionné, pendant longtemps son handicap a été un vrai frein à sa pratique, et plus largement à sa sociabilité. Durant notre échange il nous raconte les difficultés qu'il a rencontrées étant enfant, alors qu'il associait sport et lien social; et comment tout cela a influencé son estime de soi.Il nous partage son évolution, sportive mais également personnelle, l'amenant progressivement à transformer faiblesses en forces pour avancer.

    Au-delà du partage autour de son histoire personnelle, Guillaume nous invite à requestionner notre regard sur la différence. La nôtre, et celles des autres. Un échange passionnant que je vous laisse écouter sans plus attendre. Très bonne écoute !

    • 1 hr 7 min
    #E15 - Benjamin : "Le sport a cette magie de casser les barrières du handicap"

    #E15 - Benjamin : "Le sport a cette magie de casser les barrières du handicap"

    fr.tipeee.com/50-nuances-de-sport | https://50nuancesdesport.com/ |www.instagram.com/50nuancesdesport/
    Dans ce nouvel épisode j'ai eu le plaisir d'échanger avec Benjamin Pillerault, un passionné de sport depuis son enfance, que la vie a décidé de mettre à l'épreuve.
    Né avec une malformation au niveau du pied, son état de santé se dégrade très nettement à l'âge adulte, ce qui l'amène à prendre une décision importante : celle de se faire amputer, pour enfin "revivre" selon ses termes.
    Durant notre échange Ben nous raconte ce à quoi il a du renoncer au fur et à mesure que son état de santé se dégradait, et comment cette amputation a paradoxalement marqué son retour au sport, à ce qui le fait vibrer depuis tout petit. Une passion qui l'a accompagné tout au long de cette étape de vie, que ce soit au travers de ses valeurs : la combativité, la progressivité, le partage entre, qu'au travers des perspectives que la rééducation lui promettait : celle de remarcher, puis de recourir, jusqu'à même participer à de grands événements sportifs.
    Un témoignage emprunt d'espoir, de résilience, et d'humanité, c'est ce que vous propose d'écouter aujourd'hui.

    • 50 min
    #E14 - Séverine : Le sport à l'heure du confinement

    #E14 - Séverine : Le sport à l'heure du confinement

    Dans ce nouvel épisode, rencontre avec Séverine A., une coach sportive passionnée dont le quotidien a été chamboulé lorsque le confinement a été annoncé. Elle fut l'une des premières à proposer des cours en live sur Instagram, et transmet désormais chaque soir à plus de 250 personnes son énergie et sa bonne humeur.
    Cette ancienne gymnaste a toujours aimé le sport. Si sa première partie de carrière s'effectue en tant qu'attachée de presse, elle décide à 33 ans de tout plaquer pour passer le diplôme de coach sportif, métier qu'elle exerce depuis lors en tant qu'indépendante. Un statut précaire, directement impacté par cette crise sans précédent.
    Après avoir totalement paniqué pour reprendre ses termes, elle se ressaisit et propose dès le lendemain de l'annonce un planning de cours en LIVE sur Instagram, pensant que ça pourrait être le moyen pour elle de partager sa passion, et de diffuser un peu de bonheur en cette période délicate. C'est très rapidement un succès. Les gens sont au rendez-vous, et attendent 17h avec impatience pour retrouver Séverine, son humour et sa playlist.
    Durant notre échange on parle de cet engouement pour ses cours décomplexés, mais également de l'engouement observé pour le sport en général dans une période où atteindre les 10 000 pas/jour relève du défi. On se questionne également sur l'après : Cet engouement perdurera-t-il une fois que le quotidien aura repris le dessus ? Quels sont les perspectives pour les coachs sportifs ? Cela va-t-il développer le coaching à distance ? (...)Un échange que l'on conclue par la rubrique des questions tac au tac, où les réponses de Séverine sonnent comme des évidences.
    Retrouver le plaisir de faire du sport en s'amusant et en partageant, c'est ce que Séverine transmet comme message à travers cet épisode et via ses LIVE tous les soirs à 17h, et à 10h30 le week-end. Si l’épisode vous plait, n’hésitez pas à mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts et à laisser un petit commentaire, ça m’aide beaucoup. Vous pouvez également soutenir le podcast à hauteur d'1€/mois via la plateforme de financement participatif Tipeee.
    Merci à vous, et très bonne écoute !
    Retrouvez Séverine sur son compte instagram : https://www.instagram.com/jesuisunecoach/

    • 37 min
    #E13 - David : 15 000 km de marche à travers l'Europe

    #E13 - David : 15 000 km de marche à travers l'Europe

    fr.tipeee.com/50-nuances-de-sport | 50nuancesdesport.com/ |www.instagram.com/50nuancesdesport/?hl=fr
    Dans ce nouvel épisode, rencontre avec David un passionné de randonnée, qui a réalisé son rêve : celui de traverser l'Europe à pied du sud vers le nord, soit environ 15 000 km, ces trois dernières années.
    David, c'est un ancien banquier de métier, et la première partie de son voyage il l'a réalisée dans le cadre d'un congé sabbatique. Une expérience qui lui a créé le déclic nécessaire pour prendre la décision de quitter définitivement son job, et tenter de vivre de sa passion en proposant des formations autour de la randonnée sur son site internet (il vous offre d'ailleurs -10% sur l'ensemble de ses formations avec le code 50NDS10 ! ;)). Ce changement de vie radical, il me le raconte dans un épisode publié sur Chroniques d'un changement de vie - Le podcast disponible juste ici, et que je vous invite vivement à écouter pour mieux comprendre son histoire.
    Dans cet épisode de 50 Nuances de sport on se focalise donc sur son aventure sportive, et quelle aventure ! Traverser l'Europe à pied du sud vers le nord, c'est un objectif qu'il a réalisé en 3 étapes :
    - 2017 : Son premier périple lui permet de relier le sud du Portugal à Notre-Dame de Paris en 6 mois (-> 31'00);
    - 2018 : Il se focalise sur la randonnée en montagne en réalisant de nombreux GR (31'00 -37'53");
    - 2019 : Il part de Paris et atteint Cap Nord, le point le plus au nord de l'Europe, en Norvège. (37'53" - 49'04")
    Durant notre échange David nous explique entre autre comment il prépare ses périples, raconte comment il les a vécu, mais également comment il gère la fin de ses aventures avec le difficile retour à la civilisation lorsque l'on a été seul et en pleine nature durant plusieurs mois ...
    De quoi donner envie à tous de chausser ses chaussures de randonnée et de partir sur les sentiers ! :)
    Si c'est le cas et que l’épisode vous plait, n’hésitez pas à mettre 5 étoiles sur Apple Podcast et à laisser un petit commentaire, ça m'aide beaucoup ;).
    Merci à vous, et très bonne écoute !

    • 55 min
    #312 - Anna : Son marathon et sa reconversion - Les 2 courses de sa vie

    #312 - Anna : Son marathon et sa reconversion - Les 2 courses de sa vie

    https://fr.tipeee.com/50-nuances-de-sport
    - https://50nuancesdesport.com/
    - https://www.instagram.com/50nuancesdesport/?hl=fr
    Pour ce nouvel épisode j'ai eu le plaisir de rencontrer Anna, et d'échanger avec elle sur les 2 courses les plus importantes de sa vie : Son 1er marathon et sa reconversion.
    Courir une course officielle c'est une vraie métaphore de la vie : Un jour, on prend une décision. On se fixe un objectif, pour lequel on se prépare pendant plusieurs jours, semaines, mois. On passe par différentes phases : l'euphorie du début, la planification, la détermination à faire les choses du mieux possible ..., et parfois il faut également faire face à la baisse de motivation, aux moments de doute, à la fatigue. Arrive finalement ce jour tant attendu, le jour de la course. On est sur la ligne de départ, et toutes les émotions nous traversent : joie, peur, excitation, appréhension. On se lance et on se dit "ça y est, j'y suis". Tout au long de la course, on va devoir trouver le juste équilibre entre d'un côté le contrôle, le respect de la stratégie de course, et de l'autre l'instinct, la prise en compte de nos sensations sur le moment. Les kilomètres défilent, on vit un moment unique, et lorsque l'on franchit la ligne d'arrivée on réalise à peine ce que l'on vient d'accomplir. Jusqu'au moment où on comprend qu'on l'a fait.
    Cette métaphore on va la filer pendant plus d'1h avec Anna, en mettant en parallèle son premier marathon et son changement de vie entamé fin 2018, après avoir quitté son job dans lequel elle ne trouvait plus de sens.
    Elle nous partage à quel moment s'est produit le déclic de l'inscription au marathon, et celui de quitter son emploi sans même savoir ce qu'elle ferait ensuite (7'15"). On parle de sa préparation : comment s'est-elle organisée pour préparer ces deux objectifs, qu'a-t-elle mis en place, comment son entourage a-t-il réagi et comment l'a-t-il accompagnée ... (19'50") jusqu'au grand jour : celui de la course. Comment se sent-elle à l'aube de réaliser ce qui sera à n'en pas douter un moment fort de sa vie ? (36'35") Comment se ravitaille-t-elle ? (42'17"). Se prend-elle le fameux mur du 30ème kilomètre, au sens propre, comme au sens figuré ? (49'09").
    On ne peut parler du marathon sans parler de la ligne d'arrivée. Qu'a-t-elle ressenti lorsqu'elle passe sous cet arche et qu'on lui remet sa médaille ? Est-elle également arrivée à la fin de sa reconversion aujourd'hui ? (54'13"). Qu'envisage-t-elle pour la suite ? Se réinscrire ... ? (58'20")
    Tout au long de notre échange, la mise en parallèle de ces deux objectifs nous démontre que les valeurs du sport sont transposables dans toute épreuve que l'on rencontre. Une histoire qu'Anna a mise par écrit, et qui donnera bientôt naissance à un livre dont je vous tiendrai informés de la suite.
    Si l’épisode vous plait, n’hésitez pas à mettre 5 étoiles sur Apple Podcast et à laisser un petit commentaire ;). Merci à vous !
    Très bonne écoute !
    https://www.instagram.com/anna_coutton
    https://www.facebook.com/annacouttonauteur

    • 1 hr 3 min
    #E11 - Emilie : La course à pied "pour le partage et l'humain"

    #E11 - Emilie : La course à pied "pour le partage et l'humain"

    https://fr.tipeee.com/50-nuances-de-sport https://50nuancesdesport.com/ https://www.instagram.com/50nuancesdesport/?hl=fr

    Pour ce nouvel épisode j'ai eu le plaisir d'échanger avec Emilie sur son histoire et sa pratique de la course à pied. Après 10 ans sans sport Emilie s'y remet en 2015 lorsqu'en arrêtant la cigarette elle se dit que le sport pourrait devenir une bien meilleure drogue pour son corps (3'00 à 8'00). Au bout de quelques mois, la découverte d'Instagram révolutionne sa pratique. Elle découvre des programmes sportifs, mais surtout une communauté de personnes qui l'inspire et la motive. Durant notre échange elle met en parallèle sa progression sportive, passant de quelques runs à son premier dossard (8'00 à 14'32"), son premier semi-marathon (14'32" à 17'40") puis à ses 4 marathons courus depuis, (17'40" à 38'50"), avec le développement de sa communauté sur Instagram qui a pris une importance croissante avec le temps. En toute sincérité elle nous partage ce que tout cela lui a apporté, mais également quelles ont été ses erreurs et les enseignements qu'elle en a tirés.
    Globalement, on parle beaucoup de son rapport au sport, parfois bénéfique et parfois destructeur lorsque son manque de confiance lui fait douter de sa légitimité. Avec le temps et l'expérience, il a d'ailleurs beaucoup évolué. Après avoir aligné de nombreux dossards ces deux dernières années, elle recherche aujourd'hui la qualité, avec des courses qui lui apportent humainement parlant. Elle nous partage quelques uns de ses prochains objectifs sportifs, dont notamment la Sénégazelle en avril prochain (38'50" à 42'49"). Pour cette aventure qui se déroule comme son nom l'indique au Sénégal et qui consiste à courir une dizaine de kilomètres chaque jour jusqu'à une école pour faire don de fournitures scolaires aux élèves, Emilie a d'ailleurs mis en place une cagnotte à laquelle vous pouvez participer en cliquant ici : https://www.leetchi.com/c/milie-xy-au-senegal.
    Cette nouvelle approche l'amène à enrichir sa pratique sportive, avec notamment du triathlon et des formats de course différents qui peuvent d'ailleurs vous donner des idées pour 2020 😉(42'49" à 54'15")
    On termine évidemment l'épisode par la rubrique des questions tac au tac (54'15" à fin) avec meilleur souvenir sportif, chanson inavouable et quelques autres questions que je vous laisse le plaisir de découvrir.

    "Partage", c'est probablement le mot qui revient le plus dans cet épisode, rempli d'humanité et d'émotions. Le sport, pour tout ce qu'il offre d'amour et de vie, c'est ce que je vous propose de découvrir en nous écoutant sans plus attendre. Très bonne écoute :).

    • 1 hr 1 min

Customer Reviews

4.8 out of 5
115 Ratings

115 Ratings

Hercule 07 ,

Merciiiiii

En vous écoutant l’émotion et le courage m’ont envahi car je suis la maman d’un garçon de 13 ans qui court car c’est le seul sport avec lequel il n’est pas confronté à l’échec. Il est TDA et dyspraxique également, n’a marché qu’à 2 ans et progresse chaque année dans ses apprentissages. Ce handicap affecte la confiance en soi et vous entendre la booste grandement et confirme ce que je lui répète chaque jour... tout est possible 👊🏼

Glo_ria73 ,

Très intéressant

Bravo, en vous écoutant, cela ne paraît plus impossible !! Toutes mes félicitations, meilleurs vœux de réussite 👏👏👏

Soph_Victoire ,

Une belle découverte

Je découvre avec l’épisode d’Emilie. Belle voix de l’autrice du podcast, écoute agréable, épisode monté parfaitement, vous savez écouter et poser les bonnes questions. Merci pour cette belle écoute et bonne continuation

Top Podcasts In Sports

Listeners Also Subscribed To