4 min

#97 – Pas de Parmentier, pas de pomme de terre! Batooba Culture Générale

    • Cours

Aujourd’hui, la pomme de terre est un légume incontournable de notre alimentation. En France, on en consomme environ 50 kilos par an par habitant. Pourtant, la pomme de terre n’a pas toujours fait l’unanimité!

La pomme de terre est cultivée depuis des millénaires en Amérique Latine. Elle faisait partie avec le maïs de la base de l’alimentation des Incas. La pomme de terre arrive en Europe par l’intermédiaire des conquistadors espagnols au XVIème siècle.

La nourriture des cochons!

Mais la pomme de terre met beaucoup de temps à se faire accepter, notamment en France… La pomme de terre a une très mauvaise image. On la considère toxique et impropre à la consommation humaine. Il faut dire que les premières variétés de pomme de terre ne sont pas très appétissantes. Toutes fripées, un goût amer… elles sont tout juste bonnes à nourrir les cochons!

Il faut attendre le XVIIIème siècle pour la voir se développer, et ce, grâce à un homme en particulier Antoine-Augustin Parmentier.

Monsieur Parmentier

Parmentier grandit en Picardie et commence comme apprenti-apothicaire dans sa ville natale de Montdidier. A dix-huit ans, il monte à Paris où il travaille pour un apothicaire célèbre. N’ayant pas les moyens de s’acheter une pharmacie, il s’engage en tant que pharmacien militaire. Il va être fait prisonnier par les prussiens pendant la guerre de Sept Ans. C’est là que tout bascule. On lui donne à manger de la bouillie de pomme de terre. S’attendant à perdre des forces, il s’aperçoit qu’il reste en bonne santé. De retour en France, Parmentier va travailler en tant qu’apothicaire à l’Hotel des Invalides. En parallèle, il va poursuivre ses études sur la pomme de terre.

En 1771, un concours est organisé par l’Académie de Besancon pour trouver le légume qui permettra d’éviter les périodes de disettes qui reviennent très fréquemment en France. La question à laquelle les candidats doivent répondre est la suivante:

« Quels sont les végétaux qui pourraient suppléer, en cas de disette, à ceux que l’on emploie communément, à la nourriture des hommes, et quelle en devrait être la préparation? »

Parmentier travaille sur les qualités nutritives de la pomme de terre depuis de nombreuses années et il remporte le concours !

Une expérimentation aux Sablons

Reste maintenant à convaincre la population française d’adopter la pomme de terre. Pour ce faire, il va passer par le premier d’entre eux, le Roi!

Parmentier réussit à convaincre Louis XVI de lancer une expérimentation aux Sablons, une terre réputée stérile. Surprise, les fleurs de pomme de terre commencent à pousser! Parmentier ramasse une fleur et court vers le Roi qui l’attache à sa boutonnière. On prête alors à Louis XVI la phrase suivante: « La France vous remerciera un jour d’avoir trouvé le pain des pauvres! » La pomme de terre devient enfin à la mode!

On retient surtout de Parmentier son rôle dans le développement de pomme de terre en France. Mais, Parmentier ne se concentre pas uniquement sur ce légume. Il fait aussi des recherches sur le maïs et plus généralement sur la diversification de l’agriculture.

Pour écrire cet épisode, je me suis principalement inspiré de 3 ressources:

– Tout d’abord, l’exposition virtuelle de la Bibliothèque Universitaire de Santé.

– Ensuite, de l’émission C’est Pas Sorcier dédié à ce légume.

– Enfin, du livre du Jean-Marie Pelt, intitulé a href="http://www.amazon.fr/plantes-qui-gu%C3%A9rissent-nourrissent-d%C3%A9corent/dp/2812311142/ref=sr_1_1?

Aujourd’hui, la pomme de terre est un légume incontournable de notre alimentation. En France, on en consomme environ 50 kilos par an par habitant. Pourtant, la pomme de terre n’a pas toujours fait l’unanimité!

La pomme de terre est cultivée depuis des millénaires en Amérique Latine. Elle faisait partie avec le maïs de la base de l’alimentation des Incas. La pomme de terre arrive en Europe par l’intermédiaire des conquistadors espagnols au XVIème siècle.

La nourriture des cochons!

Mais la pomme de terre met beaucoup de temps à se faire accepter, notamment en France… La pomme de terre a une très mauvaise image. On la considère toxique et impropre à la consommation humaine. Il faut dire que les premières variétés de pomme de terre ne sont pas très appétissantes. Toutes fripées, un goût amer… elles sont tout juste bonnes à nourrir les cochons!

Il faut attendre le XVIIIème siècle pour la voir se développer, et ce, grâce à un homme en particulier Antoine-Augustin Parmentier.

Monsieur Parmentier

Parmentier grandit en Picardie et commence comme apprenti-apothicaire dans sa ville natale de Montdidier. A dix-huit ans, il monte à Paris où il travaille pour un apothicaire célèbre. N’ayant pas les moyens de s’acheter une pharmacie, il s’engage en tant que pharmacien militaire. Il va être fait prisonnier par les prussiens pendant la guerre de Sept Ans. C’est là que tout bascule. On lui donne à manger de la bouillie de pomme de terre. S’attendant à perdre des forces, il s’aperçoit qu’il reste en bonne santé. De retour en France, Parmentier va travailler en tant qu’apothicaire à l’Hotel des Invalides. En parallèle, il va poursuivre ses études sur la pomme de terre.

En 1771, un concours est organisé par l’Académie de Besancon pour trouver le légume qui permettra d’éviter les périodes de disettes qui reviennent très fréquemment en France. La question à laquelle les candidats doivent répondre est la suivante:

« Quels sont les végétaux qui pourraient suppléer, en cas de disette, à ceux que l’on emploie communément, à la nourriture des hommes, et quelle en devrait être la préparation? »

Parmentier travaille sur les qualités nutritives de la pomme de terre depuis de nombreuses années et il remporte le concours !

Une expérimentation aux Sablons

Reste maintenant à convaincre la population française d’adopter la pomme de terre. Pour ce faire, il va passer par le premier d’entre eux, le Roi!

Parmentier réussit à convaincre Louis XVI de lancer une expérimentation aux Sablons, une terre réputée stérile. Surprise, les fleurs de pomme de terre commencent à pousser! Parmentier ramasse une fleur et court vers le Roi qui l’attache à sa boutonnière. On prête alors à Louis XVI la phrase suivante: « La France vous remerciera un jour d’avoir trouvé le pain des pauvres! » La pomme de terre devient enfin à la mode!

On retient surtout de Parmentier son rôle dans le développement de pomme de terre en France. Mais, Parmentier ne se concentre pas uniquement sur ce légume. Il fait aussi des recherches sur le maïs et plus généralement sur la diversification de l’agriculture.

Pour écrire cet épisode, je me suis principalement inspiré de 3 ressources:

– Tout d’abord, l’exposition virtuelle de la Bibliothèque Universitaire de Santé.

– Ensuite, de l’émission C’est Pas Sorcier dédié à ce légume.

– Enfin, du livre du Jean-Marie Pelt, intitulé a href="http://www.amazon.fr/plantes-qui-gu%C3%A9rissent-nourrissent-d%C3%A9corent/dp/2812311142/ref=sr_1_1?

4 min

Classement des podcasts dans Cours