4 min

#98 – Peut-on s’échapper d’Alcatraz‪?‬ Batooba Culture Générale

    • Cours

Article 5 du règlement intérieur de la prison d’Alcatraz : « Vous avez le droit d’être nourris, logés, blanchis, et soignés si nécessaire. Rien d’autre ne vous est dû. »

Rocher posé au milieu de la baie de San Francisco, l’île d’Alcatraz est l’une des prisons les plus célèbres au monde.

Il faut dire qu’Alcatraz n’est pas vraiment une prison comme les autres. Tout d’abord, ce rocher est isolé des côtes de quelques kilomètres, ce qui en fait déjà une prison naturelle. Et puis surtout, Alcatraz n’est pas réservé à n’importe quel prisonnier… Si vous enfreignez les règles, vous allez en prison. Si vous enfreignez les règles de la prison, c’est là que vous allez à Alcatraz.

Al Capone a fait un séjour à Alcatraz

Alcatraz a ainsi abrité des détenus célèbres. On pense notamment à l’un des gangsters les plus connus, Al Capone. Au début des années 1930, Al Capone est emprisonné à Atlanta pour fraude fiscale. Mais à force de corrompre les gardes, Al Capone est transféré à la prison d’Alcatraz.

La prison d’Alcatraz n’est plus en activité depuis 1963, mais elle cache encore de nombreux mystères. Alcatraz a la réputation d’être une prison de laquelle on ne peut pas s’échapper. Malgré tout, les tentatives ne manquent pas. Et, la plus célèbre est celle de la nuit du 11 juin 1962… Ce qu’il y a de si particulier avec cette évasion, c’est qu’aujourd’hui encore, on ne sait pas si elle a vraiment réussi ou non. Je m’explique.

La tentative d’évasion du 11 juin 1962

Cette tentative d’évasion implique 4 hommes: Allen West, les frères Anglin et Frank Morris.

La préparation de l’évasion est réalisée minutieusement et s’étale sur plusieurs mois. Tout d’abord, avec des cuillères aiguisées, les 4 prisonniers parviennent petit à petit à agrandir le trou de la grille de ventilation de leur cellule. Cela leur permet de se faufiler derrière leur cellule et de rejoindre un étroit corridor.


Ensuite, quelques semaines avant l’évasion, Allen West réussit à convaincre les gardes de repeindre une partie du dernier étage de la prison. Afin de ne pas salir les étages inférieurs, il persuade les gardiens de faire installer des couvertures autour de son atelier. Avec ces couvertures, les gardes ne peuvent pas voir ce qui se trame dans cet espace. En réalité, l’atelier va servir aux fugitifs. Ils vont y construire le matériel nécessaire à leur évasion: un canot pneumatique réalisé à partir d’imperméables, des gilets de sauvetage, des pagaies…

Après plusieurs mois de préparation, le grand jour est enfin arrivé. Le rendez-vous est donné à 21h30 en ce 11 juin 1962… mais il manque un homme à l’appel! Il s’agit d’Allen West. Il n’aurait pas réussi à sortir de sa cellule à l’heure. En effet, quelques temps plus tôt, il aurait demandé à ses compagnons de rétrécir le trou qu’il avait creusé dans sa cellule afin de ne pas éveiller les soupçons des gardes.

Ce sont donc uniquement 3 hommes qui prennent la fuite par le toit du bâtiment. Ils parviennent à descendre le long d’une conduite, puis à franchir un grillage de 4,5 mètres de hauteur avant de se retrouver face à la mer…

Dans la prison, les gardiens ne se doutent de rien. Les fugitifs ont fabriqué de fausses têtes qu’ils ont installées dans leur lit avant de s’enfuir. L’alerte n’est donc donnée que le lendemain matin, au réveil, ce qui laisse suffisamment de temps aux fugitifs pour partir loin de la prison.

Ont-ils vraiment réussi?

Les jours suivants, malgré les moyens de recherche gigantesques déployés, on ne retrouve aucun trace des 3 évadés. Enfin, si… on retrouve quelques restes du canot pneumatique. Alors,

Article 5 du règlement intérieur de la prison d’Alcatraz : « Vous avez le droit d’être nourris, logés, blanchis, et soignés si nécessaire. Rien d’autre ne vous est dû. »

Rocher posé au milieu de la baie de San Francisco, l’île d’Alcatraz est l’une des prisons les plus célèbres au monde.

Il faut dire qu’Alcatraz n’est pas vraiment une prison comme les autres. Tout d’abord, ce rocher est isolé des côtes de quelques kilomètres, ce qui en fait déjà une prison naturelle. Et puis surtout, Alcatraz n’est pas réservé à n’importe quel prisonnier… Si vous enfreignez les règles, vous allez en prison. Si vous enfreignez les règles de la prison, c’est là que vous allez à Alcatraz.

Al Capone a fait un séjour à Alcatraz

Alcatraz a ainsi abrité des détenus célèbres. On pense notamment à l’un des gangsters les plus connus, Al Capone. Au début des années 1930, Al Capone est emprisonné à Atlanta pour fraude fiscale. Mais à force de corrompre les gardes, Al Capone est transféré à la prison d’Alcatraz.

La prison d’Alcatraz n’est plus en activité depuis 1963, mais elle cache encore de nombreux mystères. Alcatraz a la réputation d’être une prison de laquelle on ne peut pas s’échapper. Malgré tout, les tentatives ne manquent pas. Et, la plus célèbre est celle de la nuit du 11 juin 1962… Ce qu’il y a de si particulier avec cette évasion, c’est qu’aujourd’hui encore, on ne sait pas si elle a vraiment réussi ou non. Je m’explique.

La tentative d’évasion du 11 juin 1962

Cette tentative d’évasion implique 4 hommes: Allen West, les frères Anglin et Frank Morris.

La préparation de l’évasion est réalisée minutieusement et s’étale sur plusieurs mois. Tout d’abord, avec des cuillères aiguisées, les 4 prisonniers parviennent petit à petit à agrandir le trou de la grille de ventilation de leur cellule. Cela leur permet de se faufiler derrière leur cellule et de rejoindre un étroit corridor.


Ensuite, quelques semaines avant l’évasion, Allen West réussit à convaincre les gardes de repeindre une partie du dernier étage de la prison. Afin de ne pas salir les étages inférieurs, il persuade les gardiens de faire installer des couvertures autour de son atelier. Avec ces couvertures, les gardes ne peuvent pas voir ce qui se trame dans cet espace. En réalité, l’atelier va servir aux fugitifs. Ils vont y construire le matériel nécessaire à leur évasion: un canot pneumatique réalisé à partir d’imperméables, des gilets de sauvetage, des pagaies…

Après plusieurs mois de préparation, le grand jour est enfin arrivé. Le rendez-vous est donné à 21h30 en ce 11 juin 1962… mais il manque un homme à l’appel! Il s’agit d’Allen West. Il n’aurait pas réussi à sortir de sa cellule à l’heure. En effet, quelques temps plus tôt, il aurait demandé à ses compagnons de rétrécir le trou qu’il avait creusé dans sa cellule afin de ne pas éveiller les soupçons des gardes.

Ce sont donc uniquement 3 hommes qui prennent la fuite par le toit du bâtiment. Ils parviennent à descendre le long d’une conduite, puis à franchir un grillage de 4,5 mètres de hauteur avant de se retrouver face à la mer…

Dans la prison, les gardiens ne se doutent de rien. Les fugitifs ont fabriqué de fausses têtes qu’ils ont installées dans leur lit avant de s’enfuir. L’alerte n’est donc donnée que le lendemain matin, au réveil, ce qui laisse suffisamment de temps aux fugitifs pour partir loin de la prison.

Ont-ils vraiment réussi?

Les jours suivants, malgré les moyens de recherche gigantesques déployés, on ne retrouve aucun trace des 3 évadés. Enfin, si… on retrouve quelques restes du canot pneumatique. Alors,

4 min

Classement des podcasts dans Cours