49 épisodes

Bienvenue :)





Je suis Maud, je suis paysagiste et j’ai créé ce podcast pour les particuliers qui veulent apprendre à aménager leur jardin par eux-même.



Laissez-vous guider pour concevoir le jardin de vos rêves, facilement et pas à pas.



Vous trouverez des conseils pour bien choisir vos plantations, vos matériaux, des idées d’aménagements extérieurs…





Ce podcast est-il pour vous ?



- Vous avez fait construire une maison et vous ne savez pas par où commencer pour aménager le jardin. Ou alors vous avez acheté une maison et vous souhaitez rénover le jardin à votre goût.



- Peut être êtes-vous débutant en jardinage. Vous aimeriez avoir un beau jardin mais vous ne savez pas trop comment faire ni par quel bout prendre le problème.



- Vous êtes souvent perdus dans un jargon technique peu compréhensible ou sur des sites qui regorgent d’informations mais qui ne vont pas à l’essentiel de ce qui vous intéresse.



- Ou encore vous êtes étudiant pour devenir paysagiste, professionnel déjà en poste ou tout autre passionné d’aménagement de jardin.



Alors ce podcast est fait pour vous ! 🙂





Qu’apprendrez-vous sur "Aménager Son Jardin" ?



Mes podcasts vous expliquent avec simplicité et pédagogie :



- Comment bien aménager son jardin de A à Z et pas à pas, de la terrasse aux plantations en passant par les allées, les clôtures et tous les aménagements extérieurs.



- Quels matériaux choisir, le budget et l’entretien.



- Les techniques de pose, avantages et inconvénients, budget et durabilité.



- Bien choisir et réussir ses plantations.



- Quels travaux faire par soi-même et ceux à confier à un professionnel.



Et comme j'ai à coeur la préservation de notre planète, ici on jardine "bio" et "responsable".



Je vous souhaite une bonne écoute !

Aménager Son Jardin Maud

    • Loisirs
    • 4,8 • 6 notes

Bienvenue :)





Je suis Maud, je suis paysagiste et j’ai créé ce podcast pour les particuliers qui veulent apprendre à aménager leur jardin par eux-même.



Laissez-vous guider pour concevoir le jardin de vos rêves, facilement et pas à pas.



Vous trouverez des conseils pour bien choisir vos plantations, vos matériaux, des idées d’aménagements extérieurs…





Ce podcast est-il pour vous ?



- Vous avez fait construire une maison et vous ne savez pas par où commencer pour aménager le jardin. Ou alors vous avez acheté une maison et vous souhaitez rénover le jardin à votre goût.



- Peut être êtes-vous débutant en jardinage. Vous aimeriez avoir un beau jardin mais vous ne savez pas trop comment faire ni par quel bout prendre le problème.



- Vous êtes souvent perdus dans un jargon technique peu compréhensible ou sur des sites qui regorgent d’informations mais qui ne vont pas à l’essentiel de ce qui vous intéresse.



- Ou encore vous êtes étudiant pour devenir paysagiste, professionnel déjà en poste ou tout autre passionné d’aménagement de jardin.



Alors ce podcast est fait pour vous ! 🙂





Qu’apprendrez-vous sur "Aménager Son Jardin" ?



Mes podcasts vous expliquent avec simplicité et pédagogie :



- Comment bien aménager son jardin de A à Z et pas à pas, de la terrasse aux plantations en passant par les allées, les clôtures et tous les aménagements extérieurs.



- Quels matériaux choisir, le budget et l’entretien.



- Les techniques de pose, avantages et inconvénients, budget et durabilité.



- Bien choisir et réussir ses plantations.



- Quels travaux faire par soi-même et ceux à confier à un professionnel.



Et comme j'ai à coeur la préservation de notre planète, ici on jardine "bio" et "responsable".



Je vous souhaite une bonne écoute !

    PLANTES RÉSISTANT AU GEL : 5 astuces REDOUTABLES

    PLANTES RÉSISTANT AU GEL : 5 astuces REDOUTABLES

    * Quelles informations sont VRAIMENT FIABLES pour trouver des plantes résistant au gel dans VOTRE région ?







    * Comment expliquer que telle plante pourtant en parfaite santé chez votre voisin depuis plusieurs années, ne résiste pas au gel CHEZ VOUS ?







    * Pourquoi trouve-t-on des indications de résistance au froid TRÈS VARIABLES pour une plante donnée ? -15 °C, -10 °C, voire -20 °C pour la même plante !







    Aujourd’hui je réponds à ces questions puis nous verrons 5 ASTUCES REDOUTABLES pour améliorer la résistance au gel de vos jeunes plants. Les solutions qui MARCHENT VRAIMENT si vous voulez des plantes persistantes d’origine méditerranéennes ou exotiques dans votre jardin.















    Cliquez-ici pour découvrir le catalogue de fiches-outils avec ma sélection de plante pour votre type de terrain.







    La rusticité des plantes en question…







    Sur internet on trouve de tout sur la résistance au gel d’une variété de plante donnée. Certains vous diront que telle plante RÉSISTE AU GEL, d’autres QUE NON. De quoi vous rendre complètement perdu !







    En fait cette notion de plante “rustique” qui veut dire résistante au gel et de “non rustique” voire même de “moyennement rustique” ne va pas beaucoup vous aider à y voir clair, car tout dépend dans quelle région vit la personne qui parle.







    Une plante peut être rustique dans une région avec un climat donné et non rustique dans une autre !







    C’est une notion totalement SUBJECTIVE. D’autant plus qu’une plante peut être plus ou moins résistante au gel au sein de la même zone climatique, car plusieurs autres facteurs rentrent en jeux.







    Les voici :







    * Le type de terre : il faut que vous compreniez qu’il ne gèle pas que dans l’air, mais aussi DANS LE SOL. Que fait le gel dans une terre humide ? Réponse… des glaçons. Et les racines de beaucoup de plantes sont asphyxiées dans de telles conditions. Par exemple, dans une terre argileuse qui retient l’eau les plantes résistent beaucoup moins au gel que dans une terre sableuse même si c’est la même région avec un gel aussi fort !







    * L’humidité : dans la même idée, une gelée après une période de pluies est bien plus néfaste pour les plantes qu’une gelée après une météo sèche. Ce n’est donc pas que le numéro sur le thermomètre qui compte !







    * Le vent : la sensation de froid est bien plus intense quand il y a du vent pour nous humains et bien, c’est pareil pour les plantes ! Le même gel ne fera pas autant de dégâts si la zone est abritée ou si elle est en plein vent.







    * Les micro climats : si vos plantations sont en ville, protégées par un mur ou par une haie coupe-vent, elles résisteront bien mieux au froid. On parle alors de microclimats au sein même d’une zone climatique, mais aussi au cœur d’un jardin !







    * L’exposition : bien sûr la zone plein Sud d’un jardin est la plus adaptée pour faire pousser les plantes les plus frileuses. C’est la zone la plus chaude de votre jardin. L’Ouest est aussi une bonne exposition. Mais attention à l’Est ! Savez-vous que les bourgeons et les jeunes fleurs de certaines plantes supportent très mal les brusques changements de température. Et à l’Est le soleil du matin fait dégeler trop vite les parties les plus sensibles des plantes comme les jeunes pousses qui pourrissent du coup après les gelées.

    • 10 min
    TYPE DE SOL : comment le reconnaître ?

    TYPE DE SOL : comment le reconnaître ?

    Connaissez-vous le type de sol dans votre jardin ? Oui ? Non ? Pas vraiment ? 







    Autres questions : 







    * Vous est-il déjà arrivé de faire tout votre possible pour réussir la plantation d’une plante dite de terre de bruyère et de la voir se dessécher, lamentablement ? Et pourtant, vous lui avez soigneusement créé un lit douillet avec de la terre de bruyère comme il est conseillé pour ce type de plante. 







    * Ou bien c’est cette plante grasse ou exotique que vous avez vu pourrir sans comprendre ce qui ne lui convenait pas…







    * Et puis plus généralement, c’est quand même décevant d’accueillir dans son jardin une plante toute belle à la sortie de chez le pépiniériste qui n’est plus du tout aussi radieuse au bout d’un certain temps passé dans votre jardin.







    Et si le problème, c’était la terre ? 







    C’est parti pour y voir plus clair sur votre type de terre de jardin !















    S’abonner à la Chaîne Youtube en cliquant ICI







    Pourquoi c’est essentiel de connaître son type de sol ? 







    Les bases pour réussir ses plantations







    Ne pas connaître son type de sol et faire des plantations, c’est un peu comme faire de la cuisine avec des ingrédients pris au hasard… Ça peut fonctionner, mais les résultats obtenus seront très aléatoires !







    Dans le dernier sujet, je vous ai parlé du pH du sol pour savoir si votre terre est plutôt acide ou calcaire ou neutre !







    Si vous ne l’avez pas encore vu je vous invite à cliquer sur le lien, car c’est la base de la base pour réussir vos plantations. 😉







    Aujourd’hui, on va donc davantage se concentrer sur la matière, sur ce qui compose votre terre dans les grandes lignes. 







    Permettez-moi de vous dire que c’est ABSOLUMENT ESSENTIEL. On ne va pas rentrer dans le détail, mais il vous faut connaître LES BASES pour vous améliorer en plantation. 







    C’est quoi une “bonne terre de jardin” ? 







    Pour comprendre ce qu’est une “bonne terre de jardin” il faut savoir que le sol est composé de 4 éléments : l’argile, le sable, le calcaire et l’humus.







    Ces divers éléments sont toujours présents dans la terre, mais dans des proportions bien différentes suivant le type de sol. 















    Une “bonne terre de jardin” qu’on appelle aussi “terre végétale” ou “terre franche” a l’avantage d’avoir de parfaites proportions de chacun de ces 4 éléments. En tout cas, des proportions qui plaisent à un grand nombre de plantes. En gros, sur de la “terre franche” presque tout pousse !







    Et croyez-moi cette “terre végétale” est souvent bien meilleure pour vos plantes que du “terreau” ou encore de la “terre de bruyère” utilisée pure…  







    Vous allez comprendre pourquoi.







    Revenons aux 4 éléments qui composent la terre de jardin.







    * L’argile : gros gros avantage : il retient l’eau ! Et s’il est dans des proportions raisonnables les plantes vont adorer avoir une terre qui reste fraîche en profondeur surtout l’été.

    • 10 min
    PH DU SOL : comment le connaître ?

    PH DU SOL : comment le connaître ?

    Comment connaître le pH de son sol facilement ? Ne plus jamais douter si telle ou telle plante que vous achetez est ADAPTÉE AU pH de votre terre ? 







    C’est ce que nous allons voir aujourd’hui pour EN FINIR AVEC LES ERREURS de débutants en jardinage. 😉















    Cliquez-ici pour découvrir le catalogue de fiches-outils avec ma sélection de plante pour votre type de terrain.







    Pourquoi vous devez absolument connaître le pH de votre terre ? 







    Vous aimeriez peut-être comprendre pourquoi certaines plantes dans votre jardin poussent mal ? Voire meurent quelque temps après les avoir plantées ? Plusieurs paramètres sont en cause : l’exposition, l’arrosage bien-sûr mais aussi la NATURE DE VOTRE SOL et entre autre le PH DE VOTRE TERRE !







    Si vous voulez vous améliorer en plantations vous devez absolument penser à l’inverse de bon nombre de jardiniers du dimanche 😉 Parce que la moitié d’entre eux font les choses À L’ENVERS ! 







    Faites-vous partie de ceux qui flashent sur une plante en jardinerie, l’achètent sans trop se soucier du type de sol et du pH qu’elle tolère ? Bon, si c’est le cas, vous jouez un peu à pile ou face, ça peut marcher mais ce n’est vraiment pas une bonne habitude si vous voulez maîtriser votre budget et avoir un beau jardin !







    Pour vous aider à réussir vos plantations j’ai donc décidé de faire 3 sujets qui vont vous être vraiment très utiles :







    * Aujourd’hui nous allons voir comment connaître le pH de son sol. À la fin de ce sujet vous saurez si votre terre est plutôt acide ou calcaire.







    * Dans le prochain sujet nous verrons comment reconnaître son type de sol et vous saurez s’il est plutôt argileux, limoneux, sableux ou encore humifère.







    * Et le sujet d’après sera certainement sur la résistance au gel des plantes.







    Mais aujourd’hui on se concentre sur le pH, alors plutôt ACIDE ou CALCAIRE votre sol ? 







    Tout d’abord…







    Qu’est-ce que le pH du sol ? Définition (très) rapide















    Généralement le pH du sol d’un jardin se situe entre 5 et 8. Plus on va vers le 5 plus il est acide et plus on va vers 8 plus il est basique c’est à dire calcaire (car plus il y a de calcium plus il est basique mais on ne va pas rentrer dans le détail de la chimie du sol aujourd’hui).







    Un terrain acide et un terrain calcaire sont donc les 2 OPPOSÉS. Certaines plantes se plairont QUE en terrain acide d’autre QUE en terrain calcaire. 







    Le pH idéal pour une terre de jardin c’est un pH neutre, c’est à dire de 7.







    C’est le cas de la “terre franche” encore appelée “terre végétale” dans le commerce. Cette terre est idéale parce qu’elle permet la culture de la plus grande variété de plantes.







    Mais c’est quand même subjectif de dire qu’elle est idéale parce que en choisissant bien les végétaux qui aiment le pH de sa terre on peut tout à fait avoir un magnifique jardin. 







    Mais encore faut-il connaître son Ph et les végétaux qui y sont adaptés !







    On ne plante pas les même plantes dans un sol acide ou un sol calcaire… et pour vous aider à vous y retrouver, je suis en train de vous préparer des fiches outils avec une sélection de plantes adaptées à...

    • 11 min
    Une plante GRIMPANTE d’OMBRE ravissante !

    Une plante GRIMPANTE d’OMBRE ravissante !

    Quand on pense PLANTE GRIMPANTE D’OMBRE, les 2 plantes grimpantes qui viennent généralement en tête pour cette exposition sont : le lierre et la vigne vierge.







    Et je ne peux que vous vanter les mérites de ces 2 grimpantes qui sont très décoratives si on les maîtrise bien par la taille. 







    MAIS il existe une autre alternative qui devrait beaucoup vous plaire !







    Cette plante grimpante est beaucoup moins connue. C’est pourtant une des plus belles grimpantes pour aménager un jardin d’ombre ou plutôt de mi-ombre. 







    Voici donc ma plante grimpante “coup de coeur” pour votre jardin à l’ombre.















    S’abonner à la Chaîne Youtube en cliquant ICI







    Une plante grimpante qui FLEURIE À L’OMBRE !







    En fait, aujourd’hui ce n’est pas UNE mais TROIS plantes grimpantes d’ombre que je vais vous présenter. Toutes sont communément appelées par le même nom courant français : LES HORTENSIAS GRIMPANTS.







    OUI, vous avez bien lu ! des hortensias qui grimpent sur les murs, les clôtures…







    Louise Joly







    Je vais vous donner le nom latin précis de ces 3 variétés d’hortensia grimpant. Et je vais vous parler de leurs différences à suivre.







    Commençons par parler de ce qu’elles ont en commun : leur superbe floraison ! 







    Les hortensias grimpants sont des plantes grimpantes qui fleurissent à l’ombre. Mais l’idéal reste tout de même une exposition mi-ombre c’est à dire un petit peu de soleil dans la journée ou au moins une exposition Nord mais lumineuse si possible.







    Comme la grande majorité des plantes dites d’ombre, celles qui fleurissent le feront beaucoup plus abondamment si vous les exposez plutôt à la mi-ombre. Pour autant, elles ne vont pas mourir à l’ombre mais elles fleuriront moins.







    Il faut juste le savoir… 







    Mais c’est tellement rare de trouver des plantes grimpantes qui fleurissent à cette exposition ! C’est pour cela que ces hortensias grimpants sont vraiment des plantes précieuses pour les aménagements de jardin. 







    On a quasiment tous un coin ombragé dans le jardin où une belle plante grimpante à fleurs serait la bienvenue pour égayer le coin ! Un vieux mur à cacher, un grillage au Nord, un récupérateur d’eau à recouvrir… Les utilisations de ces plantes grimpantes d’ombre sont multiples.







    Les hortensias grimpants fleurissent blanc (ou rose mais c’est plus difficile à trouver, je vous en parlerai à suivre).







    Des fleurs très élégantes en forme de plateaux avec des pétales vaporeuses.







    Jim, the PhotographerCassey







    Une floraison estivale qui dure quelques semaines. C’est déjà bien pour des plantes grimpantes d’ombre. On ne va pas trop leur en demander 😉







    Quand ces belles plantes grimpantes sont recouvertes de fleurs, elles illuminent le jardin. Vous pouvez passer d’un espace tristounet peu lumineux à un espace beaucoup plus a...

    • 7 min
    Un PETIT ARBRE FRUITIER pour petit jardin si charmant !

    Un PETIT ARBRE FRUITIER pour petit jardin si charmant !

    Est-ce possible de planter un petit arbre fruitier quand on a un PETIT JARDIN ? 







    Quand on observe la taille adulte de la majorité des arbres fruitiers c’est TOTALEMENT DÉCOURAGEANT si l’on a pas un grand espace.  Un pommier traditionnel par exemple c’est  : 10 x 10m à taille adulte.







    Pourtant, vous aimeriez bien avoir quelques arbres fruitiers dans votre petit jardin. Et je vous comprends !







    C’est tellement plaisant d’avoir un jardin nourricier. Quitte à planter des arbres pourquoi ne pas profiter de leurs bons fruits ! 







    Alors que faire si vous habitez en ville ? En lotissement ?







    J’ai une bonne nouvelle : il y a des solutions pour vous concocter un verger miniature 😉















    S’abonner à la Chaîne Youtube en cliquant ICI







    Des petits fruitiers très COMPACTS







    Je vais vous présenter le plus petit arbre fruitier ou plutôt UNE FORME DE FRUITIER TRÈS COMPACTE.







    Il est absolument parfait si vous avez très peu de place dans votre jardin. C’est mon arbre fruitier “coup de coeur” pour votre petit jardin.







    Leonora (Ellie) Enking







    Depuis le moyen âge voir même l’Égypte antique, les jardiniers pépiniéristes ont développés des arbres fruitiers qui prennent moins d’espace. Ce sont des petits arbres fruitiers “palissés”. Ce mot “palissé” veut dire qu’ils sont tuteurés et attachés pour les contraindre à prendre une forme spécifique. D’ailleurs pour les décrire on parle aussi de fruitiers “en espalier”.







    Aujourd’hui je vais vous parler particulièrement des arbres fruitiers “en palmette”. C’EST QUOI CE CHARABIA ?Il s’agit tout simplement d’un fruitier “à plat” ou “en 2 dimensions” si vous préférez !







    Il a été conduit pour prendre très peu de largeur. Et ça, c’est vraiment une bonne nouvelle pour les propriétaires de petits jardins.







    Vous trouverez des fruitiers palmette en forme de U, de V, de fourche etc. Je vous passe tous les noms techniques mais sachez qu’il existe de nombreuses formes.







    Frank PaynterLeonora (Ellie) Enking







    Des pommiers et des poiriers nains







    Et parmi toutes les formes, une que je trouve particulièrement décorative c’est la “palmette verrier” et aussi la “palmette double” qui lui ressemble.















    Les deux types de fruitiers les plus faciles à trouver en palmettes chez les pépiniéristes sont les pommiers et les poiriers. Des grands classiques de fruitiers mais qui plaisent au plus grand nombre !







    jennofarcJackie







    Sachez que les fruitiers palmette sont plus chers à l’achat que des fruitiers “clas...

    • 7 min
    Une PLANTE DE HAIE de toute beauté !

    Une PLANTE DE HAIE de toute beauté !

    Aujourd’hui je vais vous parler d’une TRÈS BELLE plante de haie. Une autre pour ma série sur mes plantes “coup de coeur” pour l’aménagement des jardins.







    Que diriez-vous d’une plante qui :







    * Apporte énormément de COULEUR grâce à son feuillage dans une haie libre ou en fond d’un massif







    * qui a un feuillage très DÉCOUPÉ un peu à la manière des érables japonais (mais qui est bien plus facile à réussir)







    * avec une FLORAISON EXCEPTIONNELLE 







    * qui pousse VITE et s’adapte dans presque TOUS les terrains







    * et avec laquelle vous allez pouvoir faire de la confiture !







    Vous ne tenez plus à l’envie de la découvrir ? 















    S’abonner à la Chaîne Youtube en cliquant ICI







    Alors, la plante de haie que je suis heureuse de vous faire découvrir aujourd’hui c’est un sureau. Mais pas n’importe lequel :







    Un sureau POURPRE à la floraison ROSE !







    Une plante de HAIE FLEURIE







    Son nom précis c’est (accrochez-vous) : Sambucus Nigra Black lace Eva.







    C’est à dire le sureau à “dentelle noire”. Que c’est joli ! 







    Cette variété de sureau a un feuillage pourpre, presque noir, très découpé un peu comme les Acer dissectum pour ceux qui connaissent. 







    Brigitte RieserStephanojudy dean







    Cette plante va d’ailleurs très bien dans un jardin un peu zen mais aussi champêtre ou tout autre style ! Parfaite en haie bocagère, haie libre, haie mixte, haie variée… enfin toutes les haies qui sont tout sauf uniformes 😉







    Leonora (Ellie) EnkingLeonora (Ellie) Enking







    Pourquoi elle est très belle cette plante de haie ? 







    Et bien… son feuillage foncé est ravissant mais là où elle est incroyable c’est en mai et juin. Elle se recouvre de fleurs roses clair. Un contraste saisissant des fleurs sur le feuillage pourpre foncé. C’est très beau !  Ces ombelles roses pâles forment de petits plateaux caractéristiques des sureaux et un délicat parfum s’en dégage.







    Leonora (Ellie) Enking







    Une plante TOUT TERRAIN !







    Malgré sa délicatesse apparente, elle est sacrément COSTAUDE cette plante ! Ce qui est vraiment pratique pour obtenir une belle plante quelque soit le terrain. 







    Elle supporte les sols lourds et calcaires. Vous savez même ceux qui sont détrempés l’hiver et secs en été. En gros : tout Ph, tout type de sol sec ou humide lui va ! Vraiment pas compliquée la demoiselle.







    Et en plus, tenez-vous bien : elle s’accommode de toutes les expositions.

    • 5 min

Avis d’utilisateurs

4,8 sur 5
6 notes

6 notes

Classement des podcasts dans Loisirs