19 episodes

Contes, légendes et faits scientifiques se rencontrent dans cette ballade spatiale écrite, racontée et mise en musique pour vous reposer et pourquoi pas vous endormir.
Nul besoin d'être féru d'astronomie ou de sciences, laissez-vous simplement guider.

ASpaceMR Phil_Goud & Redscape

    • Éducation
    • 5.0 • 6 Ratings

Contes, légendes et faits scientifiques se rencontrent dans cette ballade spatiale écrite, racontée et mise en musique pour vous reposer et pourquoi pas vous endormir.
Nul besoin d'être féru d'astronomie ou de sciences, laissez-vous simplement guider.

    Acte 2 - Un Reflet Dans Les Yeux de l'Humanité

    Acte 2 - Un Reflet Dans Les Yeux de l'Humanité

    Un an après la publication du dernier épisode de la siaon 2, nous revenons cette année avec... L'Intégrale !



    En attendant, on vous a préparé cet intégrale, avec des corrections sur les niveaux sonores, et quelques nouvelles musiques pour lier les épisodes entre eux. La vidéo arrivera un plus tard sur Youtube.



    Nous sommes très impatients de savoir que vous allez de nouveau nous écouter, et sachez que nous réfléchissons à d'autres émissions spéciales qui, nous l'espérons, verront le jour.



    N'oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux, Instagram et Twitter.



    Bonne écoute !



    Une coproduction



    Phil_Goud : Texte et narrationRedscape : Mise en musique et mixage



    Générique



    Crédits musicaux



    La Playlist complète (et officielle) de quasi totalité des morceaux est disponible sur Spotify via cette playlist :




    https://open.spotify.com/playlist/4w1KZbvxOs8HQM5YRK9zpp?si=cf935b8df66c4137




    Liste complète (par ordre d'apparition dans l'acte)



    “Overture” Asura (Radio Universe) 2014 Ultimae Records“Back To Earth” Asura (Radio Universe) 2014 Ultimae Records“Init” Carbon Based Lifeforms (Interloper) 2015 Blood Music“Phact” Qaett (Music For Quiet One) 2020 Fedbymachines Audio“109 4 Red Calx[slo]” user48736353001 (4 Red Calx[slo]) 2015 Self-Released“Particles V” Tom Adams (Particles) 2019 Moderna Records“Eistla” r beny (Eistla) 2018 Self Released“Moraine” r beny (Eistla) 2018 Self Released“Constituent Elements” Max Würden (V/A A Strangely Isolated Place/2019) 2019 A Strangely Isolated Place“ Attached, Our Eyes Wide Open” Zinovia (The Gift Of Affliction) 2013 Tympanic Audio“Mimetic” Dalhous (The Composite Moods Collection Vol.1: House Number 44) 2016 Blackest Ever Black“La Contemplation des Etoiles” Gastón Arévalo (Terrain) 2020 A Strangely Isolated Place“Stellarum Fixarum” Slow Meadow (Happy Occident) 2019 Hammock Music“Eclipse” Marsen Jules Trio (Présences Acousmatique) 2013 Oktaf“Light (Ben Lukas Boysen Remix)” Ocoeur (Memento) 2013 n5MD“First Steps Into Sunken Glades” Gareth Coker (Ori And The Blind Forest Original Soundtrack) 2017 Microsoft Studios Music“The Trees Back Home” The Ghost Of 3.13 (There Once Was Beauty) 2016 Mozyk“Foghorn” Robin Schlochtermeier (Spectral) 2020 Denovali Records“A Walking Embrace” Nils Frahm (Encores 2) 2019 Erased Tapes Records“You'll Miss Us One Day” Ben Lukas Boysen (Gravity) 2013 Ad Noiseam“ The Headless Sleep” Ian Hawgood & Aaron Martin (Wolven (A Modern Interpretation)) 2013 hibernate“Words Are Gone” Hior Chronik (Blind Heaven) 2019 7K!“Yellow Moon” Luca D’Alberto (Endless) 2017 7K!“Venia” Ben Lukas Boysen (Mirage) 2020 Erased Tapes Records“Olson” Boards Of Canada (Music Has Right To Children) 1998 Warp Records“Grandma’s Appearance” Hydras Dream (The Little Match Girl) 2014 Denovali Records“Faith In Strangers” Andy Stott (Faith In Strangers) 2014 Modern Love“Galaxy Song” Monty Python (Galaxy Song) 1983 CBS"#3" Aphex Twin (Selected Ambient World II) 1994 Warp Records"Saturday Barbecue With New Neighbours" HUVA Network (Ephemesis) 2009 Ultimae Records"Inside EyeSight" Martin Nonstatic (Granite) 2015 Ultimae Records"C O S M" Jon Hopkins (Singularity) 2018 Domino"Moan (Remix)" Trentemøller (The Last Resort) 2007 Poker Flat Recordings“Saturn Strobe” Pantha Du Prince (This Bliss) 2007 Dial



    Les artistes



    Asura : http://www.asura-music.com/



    Crédit image



    Greg Rakozy https://unsplash.com/photos/0LU4vO5iFpM

    • 3 hrs
    Le Débrief - 3 - Réalisation

    Le Débrief - 3 - Réalisation

    Dans cette troisième partie du Débrief d'ASpaceMR, nous abordons la seconde étape du "workflow", la réalisation (montage et mise en musique) de RedScape.

    Puis, pour conclure, on parle un peu de nos envies pour la suite du podcast.

    • 2 hrs 8 min
    Le Débrief - 2 - Conception

    Le Débrief - 2 - Conception

    Dans cette deuxième partie du Débrief d'ASpaceMR, nous abordons (enfin!) la première étape du "workflow", la façon avec laquelle Phil crée le texte d'ASpaceMR

    • 1 hr 24 min
    Le Débrief - 1 - Origines

    Le Débrief - 1 - Origines

    Dans cette première partie du Débrief d'ASpaceMR, nous abordons les origines d'ASpaceMR, les influences, et puis la rencontre à l'origine de ce podcast.

    On n'est pas là pour vous endormir, mais on espère que vous passerez un bon moment en notre compagnie !

    • 1 hr 46 min
    Démontons l'horloge

    Démontons l'horloge

    ## Texte de l'épisode

    ### Introduction

    Prends le temps de savourer cette dernière partie de notre voyage dans l’histoire des connaissances du ciel.

    Nous allons enfin comprendre ce qui fait tourner l’horloge cosmique... pour finalement détruire le concept-même de temps.

    Depuis l'intuition d’Aristote jusqu'à Kepler en passant bien évidemment par copernic et Galilée, si le mouvement des corps célestes est bien compris et les règles fonctionnelles, cela ne veut pas dire que l’on sait quel est le phénomène qui est à l’origine de ces mouvements.

    Aristote disait que les choses lourdes tendent à aller vers le centre de la Terre, à l’époque où ce dernier était encore pensé comme le centre de l’univers

    Kepler, lui, avait évoqué une forme de magnétisme.

    ### Galilée, Newton et les lois d’attraction

    Depuis Galilée, on sait déjà que deux objets devraient tomber à la même vitesse dans le vide, quelles que soient leurs masses.

    "Si les corps lourds tombent plus vite que les corps légers, en attachant ensemble un corps léger et un corps lourd, le plus léger des deux ralentira le corps lourd et l’assemblage doit tomber moins vite que le plus lourd des deux corps.
    Cependant, une fois attachés ensemble, ils forment un nouveau corps plus lourd que le plus lourd des deux.
    Ce nouveau corps doit donc tomber plus vite que le plus lourd des deux. Ce qui est une contradiction.

    Par conséquent, tous les corps doivent tomber à la même vitesse."

    Si cela te parait magique ou compliqué, imagine la chose suivante : un objet a ce qu’on appelle une inertie. On le définit à l’époque comme sa capacité à résister au déplacement. Plus il est lourd, plus il est difficile de changer la direction ou la vitesse de son mouvement.

    Une boule de pétanque lorsque tu la lâches pour la laisser tomber au sol, va demander plus d’énergie pour accélérer et toucher le sol.

    A l’inverse, une bille demande moins d’énergie, mais elle est aussi moins soumise à la gravité.

    C’est une autre façon de comprendre pourquoi la bille et la boule de pétanque mettront le même temps à chuter d’une hauteur donnée.

    Nous sommes en 1666 soit quelques décennies après Kepler et du vivant de Halley et bien entendu, Newton.

    Newton est dans le jardin familial dans le Lincolnshire en Angleterre et, contrairement à l’image populaire n’a pas reçu de pomme sur la tête : il imagine simplement que la force qui fait tomber la pomme vers le sol est probablement la même que celle qui retient la Lune sur son orbite.

    Il appuie alors ses calculs d’une telle hypothèse sur les tables de Kepler ainsi que les travaux sur l’inertie de galilée.

    Mais aussi, et c’est moins connu, en consultant ses contemporains tels que Robert Hooke. Ce dernier est rarement crédité or, c’est lui qui démontre que la force appliquée est proportionnelle au carré de la distance qui sépare les astres en mouvement, composante essentielle de l’équation.

    En janvier 1684, Robert Hooke, Christopher Wren et Edmond Halley débattent sur le mouvement des planètes. Les trois hommes conviennent que le Soleil attire les planètes avec une force inversement proportionnelle au carré de leur distance.
    A deux fois la distance, la force est donc divisée par 4, pour 3 unités elle est divisée par 9, et ainsi de suite…

    La question qu'ils se posent est celle de l'orbite que suivra une planète soumise à l'influence de cette force ; en s'abritant derrière les lois de Kepler, ils imaginent que ce sera une ellipse, mais ils manquent d'outils pour le démontrer.
    Hooke annonce qu'il a trouvé la solution, mais refuse de la révéler tant que les deux autres ne s'avouent pas vaincus. Halley et Wren reconnaissent leur échec, mais les mois passent et Hooke ne révèle toujours pas son secret.

    Alors Halley décide de poser la question à Isaac Newton qui répond aussitôt que ce serait une ellipse, parce qu'il l'a

    • 44 min
    Un grain de poussière

    Un grain de poussière

    ## Texte de l'épisode

    ### Introduction

    Après la vie mouvementée de Kepler et maintenant que nous avons balayé plusieurs aspects de la connaissance humaine de l'astronomie, je te propose de faire un résumé des connaissances et des inconnues.

    Nous savons que la Terre tourne autour du Soleil, à la manière d’autres astres du même type, d’autres planètes, dont certaines ont des lunes, comme Jupiter par exemple.

    Nous avons des formules mathématiques qui permettent de savoir où se trouve toutes les planètes connues, leur vitesse et nous pouvons ainsi prévoir des phénomènes astronomiques futurs.

    Nous avons une vague idée qu’il existe un phénomène permettant d’attirer les planètes vers le soleil et les lunes vers les planètes et de les faire tourner comme une pierre au bout d’un ficelle… mais ce qui compose la ficelle est totalement inconnu.

    Concernant les dimensions, seules quelques règles de proportions ont été apportées par Kepler, il avait découvert que la distance entre les planètes s'accroît en proportion de leur distance au Soleil, mais sans donner de dimension.

    Quelle est donc la taille du système solaire et des astres qui le compose ?

    Estimée à 10.000x le rayon terrestre par Archimède, il variera de 380 à 1520 selon les scientifiques et les époques… ce qui veut dire que personne ne sait vraiment.

    ### Transit de Vénus et l’unité astronomique

    Si Kepler avait souligné l'événement prochain, le transit de Vénus, c’est que connaissant les proportions des orbites et surtout les vitesses de déplacement, il est possible alors de mesurer la distance qui nous sépare du Soleil en comparant les observations depuis deux points éloignés sur la Terre.

    Je vais te faire grâce des mathématiques et surtout de la géométrie qui explique ce calcul, mais je peux t’expliquer facilement sa base.

    Je suppose qu’un jour d’ennui, ou dans un film 3D, tu as déjà fait l’expérience de voir certains objets de la scène que tu regardes, alterner leur position de gauche à droite lorsque tu fermes un oeil puis l’autre.

    Plus l’objet est prêt, plus la différence de position sera importante. Plus l’objet est loin, plus il restera immobile lorsque tu changes d’oeil.

    C’est d’ailleurs le même phénomène qui fait que les poteaux du train défilent vite mais les objets à l’horizon semblent lents ou immobiles.

    Et plus impressionnant encore, c’est aussi ce qui fait que tu as l’impression que la Lune te suit lorsque tu voyages de nuit.

    Ce phénomène a un nom : c’est ce qu’on appelle la parallaxe.


    Maintenant que tu as ce principe physique en tête, dis-toi que c’est grâce à ça que l’on mesure les distances dans l’espace.

    Mais si à quelques kilomètres, les objets semblent immobiles lorsqu’on est en mouvement, comment mesurer la distance d’objets aussi lointains que le soleil ou même des étoiles ?

    C’est simple : plus les deux points d’observations sont éloignés, plus la mesure est précise.

    Les 10-12 cm qui séparent nos yeux en moyenne ne sont bien évidemment pas suffisants.
    Pour mesurer l’unité astronomique, il faut séparer les points d’observation de milliers de kilomètres et observer le phénomène de manière simultané.

    Actuellement ce n’est pas un problème particulièrement compliqué à résoudre : Tu peux au choix faire appel à un observatoire au bout du monde avec un simple email ou envoyer un second observateur avec lequel vous vous synchronisez à l’aide d’horloges précises disponibles presque gratuitement.

    Mais souvenons-nous à quelle époque les premières observations tentent d’être effectués : 1631.

    Je dis bien “tentent” car si les Kepler avait prédit avec succès le transit de Mercure en novembre 1631, il n’avait pas déterminé l’orientation de la Terre pour le transit de Vénus, en décembre de cette même année.
    Pas de chance : au moment du transit, il fait nuit en Europ

    • 27 min

Customer Reviews

5.0 out of 5
6 Ratings

6 Ratings

geckosmurf ,

✨✨✨des milliers d'étoiles musicales pour illuminer vos nuits

une collaboration parfaite entre "histoire" de notre cosmos ET musique

On apprend/comprend ce qui nous entoure : terre-soleil-galaxie-espace
sur fond musical
🎶✨💚💛✨🎶
UN MARIAGE PARFAIT

tu peux le mettre la nuit ... ce podcast peut t'envoyer vers des rêves grandioses 💤💫 au milieu de l'infini spatial

N'aie pas peur de louper les super explications-descriptions de notre galaxie/espace ...
l'épisode sera toujours là pour TOI 😴 à ton réveil

🎈 tente cette expérience et tu seras conquis !!!!
tu seras accros 😉😍

Top Podcasts In Éducation