22 episodes

Assopreneur·e est le podcast des Assopreneurs·es, des Délégués·es généraux·ales de métier et de toutes les personnes qui souhaitent pérenniser, piloter et entreprendre en association : ici, vous découvrirez des retours d'expérience très détaillés, des astuces et des outils.

Lors de chaque épisode, je vous emmène à la rencontre d'un·e Assopreneur·e ou Délégué·e général·e d'association, fondation, fonds de dotation ou ONG, qui partage avec vous ses trucs et astuces, ses victoires, ses indicateurs et ses outils de pilotage.

Assopreneur·e Claire Ribouillard

    • Affaires
    • 5.0 • 3 Ratings

Assopreneur·e est le podcast des Assopreneurs·es, des Délégués·es généraux·ales de métier et de toutes les personnes qui souhaitent pérenniser, piloter et entreprendre en association : ici, vous découvrirez des retours d'expérience très détaillés, des astuces et des outils.

Lors de chaque épisode, je vous emmène à la rencontre d'un·e Assopreneur·e ou Délégué·e général·e d'association, fondation, fonds de dotation ou ONG, qui partage avec vous ses trucs et astuces, ses victoires, ses indicateurs et ses outils de pilotage.

    Comment piloter la Fédération qui transforme les piétons·nes en cavaliers·ères ?

    Comment piloter la Fédération qui transforme les piétons·nes en cavaliers·ères ?

    Comment piloter la Fédération qui transforme les piétons·nes en cavaliers·ères ? Avec Frédéric Bouix, Délégué général de la Fédération Française d'Équitation

    Comment transformer son rapport moral en un outil de communication viral ? Comment diversifier ses ressources ? Comment manager une équipe de 150 permanents·es ? Comment animer une communauté de 9 500 adhérents·es ?

    Frédéric fait partie de l’équipe permanente de la Fédération Française d’Équitation depuis 19 ans. Il en est devenu le Délégué général il y a 7 ans. Frédéric est aussi le Président de la Fédération Internationale de Tourisme Équestre.

    La Fédération Française d’Équitation est la 3e Fédération Olympique Sportive Française en nombre de licenciés·es et c’est aussi la première en nombre de féminines. C’est énorme !

    Dans cet épisode, vous découvrirez :
    • Comment manager une équipe permanente de 150 personnes,
    • Comment est structurée la Gouvernance de la Fédération,
    • Quelle est sa stratégie d’impact et son modèle économique,
    • Quelle est la maturité numérique de la FFE,
    • Quels sont les challenges de Frédéric en tant que Délégué général,
    • Quelles sont les actions de la Fédération à l’international.

    • 1 hr 10 min
    Comment piloter l’association French Tech reconnue d’intérêt général ?

    Comment piloter l’association French Tech reconnue d’intérêt général ?

    Comment imaginer une Gouvernance innovante ? Comment obtenir la reconnaissance d’intérêt général pour une association composée d’entreprises ? Comment assurer la croissance de l’association sans sacrifier son équipe permanente ? Comment animer un réseau de +1 000 entreprises et partenaires sans multiplier les emails ?

    Avec Virginie Delplanque, Déléguée générale de la French Tech One Lyon Saint-Etienne
    La French Tech représente l’ensemble des startups, scaleups et PME innovantes françaises. C’est un écosystème unique, brillant et soudé qui regroupe des entrepreneurs·es, des investisseurs·es, des décideurs·es, des community builders et les pouvoirs publics.
    « Une start-up, déjà, c’est une entreprise. Avec une typologie particulière, elle a moins de 15 ans. C’est une jeune entreprise qui a la particularité d’être innovante et qui développe un produit. La start-up a une croissance particulière. Elle va connaître une ou plusieurs phases d’hypercroissance où la start-up va doubler voire quadrupler son chiffre d’affaires. »
    L’association French Tech One Lyon St-Étienne a été créée par les acteurs de l’écosystème startup Tech lyonnais et stéphanois. C’est une association loi 1901 au service de la croissance et de l’internationalisation des startups, scaleups et PME innovantes du territoire. Virginie en est la Déléguée générale depuis 5 ans.
    « Le fil rouge de mon parcours, ce sont les nouvelles technologies, l’innovation et la créativité. J’étais un peu un mouton à 5 pattes, je me suis bien retrouvée dans la description de la French Tech et des missions."
    Claire : « Le mouton à 5 pattes, je trouve que ça représente très bien le métier de Délégué·e général·e ! »
    « C’est un métier qui me plait ! Qui me prend beaucoup de temps et d’énergie mais je le fais avec passion. L’association est d’intérêt général. Il y a beaucoup de sens dans tout ce que l’on fait. »

    Dans cet épisode, vous découvrirez :
    La Gouvernance innovante de l’association,
    Son modèle économique,
    Comment est structurée et managée l’équipe permanente,
    Comment obtenir la reconnaissance d’intérêt général,
    Les outils de Virginie pour piloter et animer l’association,
    Quel est son évènement signature.

    • 59 min
    Comment réussir le recrutement de l'équipe permanente de son association ?

    Comment réussir le recrutement de l'équipe permanente de son association ?

    Comment réussir le recrutement de l'équipe permanente de son association ?

    Pour cet épisode bonus #3, j'ai le plaisir d’accueillir un expert, Pierre FOURNIR, Directeur adjoint d’Orientation Durable, cabinet de recrutement des acteurs de l’intérêt général et de l’économie sociale et solidaire.

    C’est en 2017 que Pierre rejoint le cabinet. Après avoir été Responsable puis Directeur du recrutement, Pierre devient Directeur adjoint du cabinet aux côtés de Jean-Philippe Teboul, Directeur général et Fondateur.

    « On travaille avec des gens vraiment incroyables, de par leur talent et leur engagement. »

    Dans cet épisode, vous découvrirez :
    • Les conditions et les grandes étapes d’un recrutement réussi,
    • Les erreurs à éviter et les facteurs clés de succès,
    • Comment rédiger son annonce et réaliser son sourcing,
    • Comment étudier les candidatures reçues,
    • Quelle est la durée optimale d’un entretien et comment gérer ses short-list,
    • À quel moment tester les candidats·es et enfin,
    • Comment choisir le ou la candidate en fin de processus.

    • 49 min
    Comment piloter le collectif qui fédère les associations d'aidants·es ?

    Comment piloter le collectif qui fédère les associations d'aidants·es ?

    Olivier Morice, Délégué général de l'association Collectif je t'aideOlivier Morice, Délégué général du Collectif je t’aide, connait très bien le monde associatif. Auparavant Président de la Journée nationale des aidants·es, Olivier en est devenu le Délégué général. L’association a ensuite changé de nom, elle est devenue le Collectif Je t’aide et porte à présent la Journée nationale des aidants·es qui a lieu le 6 octobre.
    « Les aidants·es, ce sont toutes ces personnes qui s’occupent régulièrement d’un proche en perte d’autonomie. Je suis concerné, vous êtes concernée, tout le monde est concerné, l’a été ou le sera. » Les aidants·es sont la clé de voûte de l’accompagnement de la perte d’autonomie, du handicap et des maladies graves. Olivier est un Délégué général sur toutes les ondes. Il disait sur France 5 que « les aidants·es sont la colonne vertébrale du système de soin en France ».
    « Merci pour cette invitation, je suis ravi de partager avec vous ! » Dans cet épisode, vous découvrirez :Comment sont structurées la Gouvernance et l’équipe permanente du Collectif,
    Comment est construite sa stratégie de plaidoyer,
    Quelle est la stratégie média et le programme d’action de l’association,
    Quel est son modèle économique.
    Les chiffres clés du Collectif11 millions d’aidants·es en France : 9 fois sur 10, ce sont des proches de la famille. Dans 50 % des cas, ce sont des actifs·ves. Et 56 % des aidants sont des aidantes.
    25 associations membres du Collectif je t’aide
    1 000 retombées média chaque année
    1 Journée nationale des aidants·es le 6 octobre
    1 thématique prioritaire chaque année : le répit en 2020
    « C’est le but de notre Collectif que de faire émerger cette population, pour que, se sachant aidante, n’importe quelle personne qui aide son proche au quotidien, se tourne spontanément vers des aides pour lui faciliter la vie. » La Gouvernance du CollectifLe Conseil d’Administration : décide de la stratégie. 2 à 3 séances / an en présentiel à Paris. Mandat renouvelable tacitement.
    « S’agissant d’un véritable Collectif, le Conseil d’Administration a une part très importante. » Le Bureau : composé d’une Présidente, d’un Vice-Président, d’une Trésorière et d’une Secrétaire générale. Décide des tactiques. 4 ou 5 réunions / an à distance. Mandat d’un an renouvelable.
    « S’il faut faire la balance entre efficacité de la prise de décision et utilisation d’outils technologiques, autant sacrifier le présentiel. »« Quand on est DG, on essaye d’être un maximum dans l’efficacité, et on est souvent happé par des questions urgentes. » L’Assemblée générale : composée des mêmes membres que le CA, ce sont les 25 associations membres du Collectif.
    Conseil scientifique : sollicité sur des chantiers très précis.
    Équipe permanente de 4 personnesUne Responsable communication : opérations et stratégies de communication.
    Une Cheffe de projet : pilote le côté opérationnel et est force de proposition.
    Une Responsable relations presse.
    Un Délégué général : vie associative, partenariats, plaidoyer.
    Construction du plaidoyer annuelLes aidants·es membres des associations du Collectif votent pour la thématique prioritaire de l’année et envoient leurs témoignages et leurs données sur les sujets dont ils souhaitent s’emparer.
    Analyse de la littérature scientifiques envoyée par les associations membres, travail de caution du Conseil scientifique.
    Rédaction d’une synthèse, dégagement des axes stratégiques et publication du plaidoyer annuel en début d’année.
    « Ça a vraiment de multiples bénéfices ce travail de plaidoyer ! » Identification des députés·es en fonction des commissions concernées à l’Assemblée Nationale et construction de relations publiques.
    « On voit que les plaidoyers sont rarement obsolètes. Même si on obtient beaucoup d’engagement

    • 55 min
    Comment piloter l’association qui défend les droits humains ?

    Comment piloter l’association qui défend les droits humains ?

    Comment piloter l’association qui défend les droits humains ?Philippe Morié travaille depuis plus de 25 ans dans la solidarité internationale, au service des droits fondamentaux. Pendant plus de 13 ans, il est Responsable du Pôle Afrique au sein du Secours Catholique au siège à Paris. Puis, il eut l’opportunité de travailler sur le terrain au Cameroun dans des projets humanitaires, dans la République du Congo et au Bénin pendant plus de 5 ans.
    Depuis deux ans, il est le Délégué général de l'association "Agir Ensemble pour les Droits de l'Homme". AEDH est une association non gouvernementale, basée à Lyon, qui s’engage depuis 1989 pour défendre et promouvoir les droits humains et les libertés à travers le monde.
    « Je suis très fier d’être Délégué général de cette association qui reste une organisation. »Le principal objectif de l’association AEDH est de s’allier avec des acteurs de la société civile qui luttent contre les violations des droits humains sur le terrain.
    « Je suis dans une démarche d’ouverture, de partage, d’interaction et je suis très heureux de partager mon expérience avec mes confères. »Dans cet épisode, vous découvrirez :Les facteurs clés de succès de Philippe dans le pilotage de l'association et sa feuille de route
    Les chiffres clés et les valeurs d'AEDH
    Comment organiser l'anniversaire des 70 ans de la Déclaration Universelle des droits de l'Homme
    Comment recruter des grands mécènes et des bénévoles
    Comment l'équipe permanente d'AEDH est-elle managée
    Comment est structurée la Gouvernance de l'association
    Facteurs clés de succès du pilotage d’AEDH :S’allier avec des acteurs locaux pour agir concrètement sur le terrain
    Penser ses partenariats à plusieurs échelles : locale/régionale, nationale, européenne, internationale
    L’ancrage local permet de recruter des Administrateurs, des donateurs, des bénévoles, des stagiaires, des adhérents, des militants et de constituer des consortiums pour les bailleurs de fonds.
    Agilité, ouverture, capacité à d’adapter au changement
    Les chiffres clés d’AEDH30 ans d’existence
    1 millions € / an de budget
    12 personnes dans l’équipe opérationnelle (salariés·es, bénévoles, stagiaires)
    20 partenaires, organisations de défense des droits de l’Homme
    10 pays dans lesquels l’association est engagée
    7 projets menés actuellement
    4 domaines prioritaires d’intervention : consolidation de l’état de droit et la mobilisation citoyenne, le droit des minorités ethniques et sexuelles, le droit des femmes, la lutte contre la torture et les détentions arbitraires.
    De nombreux bailleurs de fonds : Union Européenne, Agence Française de Développement, fondations privées
    « Il faut être ambitieux dans la vie, il faut viser haut, cela permet d’avancer. »Les valeurs d’AEDHSolidarité
    Respect de la dignité des personnes humaines
    Partenariat
    Comment organiser l’anniversaire des 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’Homme :Co-organisation avec les partenaires lyonnais à l’Opéra de Lyon.
    Invitation de partenaires étrangers et d’artistes
    AEDH est membre de la plateforme nationale des droits de l’Homme et en assure le secrétariat exécutif
    Mise en place d’un comité de pilotage 8 mois avant
    Trouver des alliés
    Définir une feuille de route : répartition des tâches, objectifs de l’évènement, cadre de l’évènement, contexte, budget, qui est référent, publics cibles.
    Définir le chronogramme associé
    Ne pas négliger le plan de communication ! Communiquer suffisamment en amont et notamment auprès du grand public.
    Définir des partenariats presse
    « Organiser un évènement, c’est avant tout un travail en réseau et en équipe. »Feuille de route du Délégué généralComment la construire ?
    Réaliser un état des lieux en rencontrant les partenaires depuis 30 ans et les acteurs de l’écosystème lyonnais (université, ONG, politiques) : 2 mo

    • 59 min
    Comment piloter l'association qui organise le rêve des enfants malades

    Comment piloter l'association qui organise le rêve des enfants malades

    Comment piloter l'association qui organise le rêve des enfants malades ? Avec Olivier Bererd, Directeur de Rêves.Olivier BERERD est Directeur depuis 12 ans de l’Association Rêves, reconnue d’utilité publique et d’intérêt général. L’association réalise le rêve des enfants très gravement malades. Olivier s’appuie sur une équipe de 800 bénévoles et 8 salariés·es. Ensemble, ils ont réalisé le rêve de 365 enfants en 2018. Depuis 25 ans, l’association a réalisé le rêve de 6 000 enfants.
    Dans cet épisode, Olivier partage son retour d’expérience détaillé, ses astuces et ses outils pour piloter l’association.
    Dans cet épisode, vous découvrirez : Comment l’équipe permanente est organisée et les techniques de management d’Olivier,
    Comment la Gouvernance de l’association est structurée,
    Quel est le modèle économique de Rêves,
    Comment l’association a décroché les reconnaissances d’Intérêt général et d’Utilité publique,
    Quels sont les indicateurs du tableau de bord, les outils et méthodes de pilotage d’Olivier
    Quel est l’évènement signature de l’association.
    Les Chiffres clés de l’associationL’Association a 25 ans.
    Elle a déjà organisé le rêve de 6 000 enfants.
    En 2018, elle a organisé le rêve de 365 enfants.
    1 équipe de 800 bénévoles et 8 salariés·es.
    1 Association reconnue d’intérêt public et d’intérêt général.
    La Fiche d’identité de l’association RêvesRêves est une association nationale à but non lucratif, reconnue d'utilité publique et d’intérêt général. Depuis sa création en 1994, elle a pour mission d'exaucer le rêve des enfants et adolescents très gravement malades.
    L’association Rêves est présente sur le territoire français avec 31 délégations départementales qui œuvrent sur le terrain aux côtés des familles, des partenaires et des hôpitaux. Elle collabore avec une soixantaine d’établissements de santé qui lui transmettent les demandes de rêves des enfants.
    Comment est composée l’équipe permanente ?3 personnes chargées de l’organisation des rêves : elles sont en contact au quotidien avec les hôpitaux et les familles. Leur mission est d’organiser logistiquement le rêve.
    1 personne qui s’occupe essentiellement de la communication (site internet, réseaux sociaux, supports…).
    1 personne chargée du mécénat auprès des entreprises.
    1 personne chargée des relations avec les donateurs, qui organise des manifestations pour l’association.
    1 personne chargée plus particulièrement de la comptabilité et des relations avec les donateurs.
    Olivier, Directeur : qui s’occupe des projet, du développement, de la vie associative : les Bureaux, le CA, l’AG, le management de l’équipe, l’aspect financier et comptable, relation avec les 31 délégations.
    Comment est structurée la Gouvernance de l’association ?L’Assemblée GénéraleL’AG est composée des 800 adhérents, et ce depuis la Reconnaissance d’Utilité Publique.
    Il y a 1 AG par an, très classique, avec toute la partie statutaire, les comptes etc.
    L’AG se concentre sur une demi-journée, en fin de semaine.
    Le week-end qui suit est mis à profit pour rencontrer les délégués·es, qui sont tous adhérents·es, donc bénévoles. Ils·elles sont chargés d’animer la mission de l’association sur leur département.
    Le Conseil d’AdministrationIl est composé de 18 Administrateurs·rices.
    Le renouvellement se fait par tiers tous les 2 ans.
    C’est un mandat de 6 ans.
    Pas de collèges d’adhérent.
    Le BureauLe Bureau est composé du tiers des membres, c’est-à-dire de 6 Administrateurs·rices.
    1 Présidente, 2 Vice-présidents·es, 1 Secrétaire, 1 Trésorier, 1 Trésorier adjoint.
    C’est un collège unique. Il peut y avoir des membres d’honneurs mais ce n’est pas le cas actuellement. La Présidente de l’association est la dernière adhérente des membres fondateurs.
    Tous les adhérents·es sont des part

    • 1 hr 2 min

Customer Reviews

5.0 out of 5
3 Ratings

3 Ratings

Top Podcasts In Affaires

Delphine Pinon
Caroline Mignaux
Choses à Savoir
Matthieu Stefani | Orso Media
Pauline Laigneau
Wondery