99 épisodes

Ensemble, redécouvrons les bases de la culture générale avec enthousiasme et simplicité! Histoire, Philosophie, Personnages... ; de l'Antiquité à l’Époque Contemporaine, en passant par le Moyen Âge et l'Époque moderne!



Je m'appelle Emmanuel, j'adore apprendre et je suis extrêmement enthousiaste à l'idée de partager mes connaissances et mes découvertes avec vous.

Batooba Culture Générale Emmanuel

    • Cours

Ensemble, redécouvrons les bases de la culture générale avec enthousiasme et simplicité! Histoire, Philosophie, Personnages... ; de l'Antiquité à l’Époque Contemporaine, en passant par le Moyen Âge et l'Époque moderne!



Je m'appelle Emmanuel, j'adore apprendre et je suis extrêmement enthousiaste à l'idée de partager mes connaissances et mes découvertes avec vous.

    #99 – Le syndrome de l’imposteur et Effet Eurêka

    #99 – Le syndrome de l’imposteur et Effet Eurêka

    Si vous écoutez un épisode de Batooba pour la première fois, sachez que 4 années se sont écoulées depuis la diffusion de l’épisode précédent! Aujourd’hui, je vous propose un nouvel et probablement dernier épisode de Batooba sur un thème qui me tient à coeur il s’agit du syndrome de l’imposteur.







    Cet été, j’ai lu la biographie de Michelle Obama. C’est une personnalité que je ne connaissais évidemment pas très bien. Je n’avais en tête que ses apparitions publiques où elle me faisait toujours l’effet d’être comme un poisson dans l’eau : confiante en elle, à l’aise dans toutes les situations…







    Dans sa biographie, elle décrit des sentiments qui sont bien éloignés de l’image de confiance en elle qu’elle véhicule. En effet, Une question revient sans cesse dans son livre : suis-je à la hauteur? De son enfance, en passant par ses études et son rôle de première dame des États Unis, ce doute l’a en permanence accompagnée.Dans son livre, elle décrit parfaitement bien les symptômes du syndrome de l’imposteur.







    Ce syndrome n’est pas rare, bien au contraire, il est même extrêmement répandu. 70% de la population aurait au moins une fois dans sa vie ressenti les symptômes du syndrome de l’imposteur…  







    Albert Einstein lui même en souffrait : « L’estime exagérée dans laquelle on tient mon travail me met parfois très mal à l’aise. Il me semble quelquefois être un escroc malgré moi. »







    Mais revenons à Michelle Obama…Dès que j’ai commencé à lire son livre, tout ce qu’elle évoquait me semblait étrangement familier. J’avais l’impression de bien la connaitre, de bien la comprendre. Mais, j’étais incapable de mettre le doigt sur ce qui me paraissait aussi naturel. Puis, j’ai lu cette phrase: « J’avais parfois l’impression d’être comme un cygne glissant sur un lac, sachant que ma fonction m’imposaIt d’évoluer sans cesse gracieusement et de paraître sereine, tout en pédalant sans cesse sous l’eau »







    Lorsque j’ai lu pour la première fois, cette phrase, « ça a fait tilt » dans ma tête. En effet, je me reconnais beaucoup dans le sentiment d’imposteur qu’elle décrit. A bien y réfléchir, ce sentiment fait parti des éléments qui m’ont poussé à créer Batooba. En effet, j’avais peur de ne pas être à la hauteur en société, de ne pas être intéressant ou de ne rien connaitre sur rien, ou du moins d’avoir tout oublié…







    Mais je me suis également rendu compte, que, loin d’être un frein, ce syndrome de l’imposteur est un moteur essentiel pour moi. Il me pousse à me dépasser et à apprendre tous les jours.







    Alors comment ? 







    Pour moi, la clé, c’est quand « ça fait tilt dans ma tête », quand les pièces du puzzle s’assemblent dans mon esprit, que j’arrive à faire du lien ou à donner du sens à quelque chose qui était jusque là abstrait où inconnu. Ces moments où « ça fait tilt », je les appelle les « effets eurêka ». Un déclic se produit en nous et nous prenons confiance, nous sommes prêts à dépasser notre syndrome de l’imposteur et à agir. 







    C’est exactement dans cet esprit que je lance un nouveau podcast intitulé Effet Eureka, qui permet d’exploiter le syndrome de l’imposteur pour exprimer votre potentiel. C’est un podcast quotidien qui vous aide à surmonter vos craintes, à avoir le courage d’oser et l’énergie pour vous dépasser. Si cela vous intéresse, rendez-vous sur effeteureka.com







    Ainsi s’achève le 99ème épisode de Batooba, probablement le dernier, mais ne sait-on jamais. J’en profite donc pour remercier tout ceux qui m’...

    • 4 min
    #98 – Peut-on s’échapper d’Alcatraz?

    #98 – Peut-on s’échapper d’Alcatraz?

    Article 5 du règlement intérieur de la prison d’Alcatraz : « Vous avez le droit d’être nourris, logés, blanchis, et soignés si nécessaire. Rien d’autre ne vous est dû. »

    Rocher posé au milieu de la baie de San Francisco, l’île d’Alcatraz est l’une des prisons les plus célèbres au monde.

    Il faut dire qu’Alcatraz n’est pas vraiment une prison comme les autres. Tout d’abord, ce rocher est isolé des côtes de quelques kilomètres, ce qui en fait déjà une prison naturelle. Et puis surtout, Alcatraz n’est pas réservé à n’importe quel prisonnier… Si vous enfreignez les règles, vous allez en prison. Si vous enfreignez les règles de la prison, c’est là que vous allez à Alcatraz.

    Al Capone a fait un séjour à Alcatraz

    Alcatraz a ainsi abrité des détenus célèbres. On pense notamment à l’un des gangsters les plus connus, Al Capone. Au début des années 1930, Al Capone est emprisonné à Atlanta pour fraude fiscale. Mais à force de corrompre les gardes, Al Capone est transféré à la prison d’Alcatraz.

    La prison d’Alcatraz n’est plus en activité depuis 1963, mais elle cache encore de nombreux mystères. Alcatraz a la réputation d’être une prison de laquelle on ne peut pas s’échapper. Malgré tout, les tentatives ne manquent pas. Et, la plus célèbre est celle de la nuit du 11 juin 1962… Ce qu’il y a de si particulier avec cette évasion, c’est qu’aujourd’hui encore, on ne sait pas si elle a vraiment réussi ou non. Je m’explique.

    La tentative d’évasion du 11 juin 1962

    Cette tentative d’évasion implique 4 hommes: Allen West, les frères Anglin et Frank Morris.

    La préparation de l’évasion est réalisée minutieusement et s’étale sur plusieurs mois. Tout d’abord, avec des cuillères aiguisées, les 4 prisonniers parviennent petit à petit à agrandir le trou de la grille de ventilation de leur cellule. Cela leur permet de se faufiler derrière leur cellule et de rejoindre un étroit corridor.

    Ensuite, quelques semaines avant l’évasion, Allen West réussit à convaincre les gardes de repeindre une partie du dernier étage de la prison. Afin de ne pas salir les étages inférieurs, il persuade les gardiens de faire installer des couvertures autour de son atelier. Avec ces couvertures, les gardes ne peuvent pas voir ce qui se trame dans cet espace. En réalité, l’atelier va servir aux fugitifs. Ils vont y construire le matériel nécessaire à leur évasion: un canot pneumatique réalisé à partir d’imperméables, des gilets de sauvetage, des pagaies…

    Après plusieurs mois de préparation, le grand jour est enfin arrivé. Le rendez-vous est donné à 21h30 en ce 11 juin 1962… mais il manque un homme à l’appel! Il s’agit d’Allen West. Il n’aurait pas réussi à sortir de sa cellule à l’heure. En effet, quelques temps plus tôt, il aurait demandé à ses compagnons de rétrécir le trou qu’il avait creusé dans sa cellule afin de ne pas éveiller les soupçons des gardes.

    Ce sont donc uniquement 3 hommes qui prennent la fuite par le toit du bâtiment. Ils parviennent à descendre le long d’une conduite, puis à franchir un grillage de 4,5 mètres de hauteur avant de se retrouver face à la mer…

    Dans la prison, les gardiens ne se doutent de rien. Les fugitifs ont fabriqué de fausses têtes qu’ils ont installées dans leur lit avant de s’enfuir. L’alerte n’est donc donnée que le lendemain matin, au réveil, ce qui laisse suffisamment de temps aux fugitifs pour partir loin de la prison.

    Ont-ils vraiment réussi?

    Les jours suivants, malgré les moyens de recherche gigantesques déployés, on ne retrouve aucun trace des 3 évadés. Enfin, si… on retrouve quelques restes du canot pneumatique. Alors, ces hommes se sont-ils noyés ou ont-ils réussi à ...

    • 4 min
    #97 – Pas de Parmentier, pas de pomme de terre!

    #97 – Pas de Parmentier, pas de pomme de terre!

    Aujourd’hui, la pomme de terre est un légume incontournable de notre alimentation. En France, on en consomme environ 50 kilos par an par habitant. Pourtant, la pomme de terre n’a pas toujours fait l’unanimité!

    La pomme de terre est cultivée depuis des millénaires en Amérique Latine. Elle faisait partie avec le maïs de la base de l’alimentation des Incas. La pomme de terre arrive en Europe par l’intermédiaire des conquistadors espagnols au XVIème siècle.

    La nourriture des cochons!

    Mais la pomme de terre met beaucoup de temps à se faire accepter, notamment en France… La pomme de terre a une très mauvaise image. On la considère toxique et impropre à la consommation humaine. Il faut dire que les premières variétés de pomme de terre ne sont pas très appétissantes. Toutes fripées, un goût amer… elles sont tout juste bonnes à nourrir les cochons!

    Il faut attendre le XVIIIème siècle pour la voir se développer, et ce, grâce à un homme en particulier Antoine-Augustin Parmentier.

    Monsieur Parmentier

    Parmentier grandit en Picardie et commence comme apprenti-apothicaire dans sa ville natale de Montdidier. A dix-huit ans, il monte à Paris où il travaille pour un apothicaire célèbre. N’ayant pas les moyens de s’acheter une pharmacie, il s’engage en tant que pharmacien militaire. Il va être fait prisonnier par les prussiens pendant la guerre de Sept Ans. C’est là que tout bascule. On lui donne à manger de la bouillie de pomme de terre. S’attendant à perdre des forces, il s’aperçoit qu’il reste en bonne santé. De retour en France, Parmentier va travailler en tant qu’apothicaire à l’Hotel des Invalides. En parallèle, il va poursuivre ses études sur la pomme de terre.

    En 1771, un concours est organisé par l’Académie de Besancon pour trouver le légume qui permettra d’éviter les périodes de disettes qui reviennent très fréquemment en France. La question à laquelle les candidats doivent répondre est la suivante:

    « Quels sont les végétaux qui pourraient suppléer, en cas de disette, à ceux que l’on emploie communément, à la nourriture des hommes, et quelle en devrait être la préparation? »

    Parmentier travaille sur les qualités nutritives de la pomme de terre depuis de nombreuses années et il remporte le concours !

    Une expérimentation aux Sablons

    Reste maintenant à convaincre la population française d’adopter la pomme de terre. Pour ce faire, il va passer par le premier d’entre eux, le Roi!

    Parmentier réussit à convaincre Louis XVI de lancer une expérimentation aux Sablons, une terre réputée stérile. Surprise, les fleurs de pomme de terre commencent à pousser! Parmentier ramasse une fleur et court vers le Roi qui l’attache à sa boutonnière. On prête alors à Louis XVI la phrase suivante: « La France vous remerciera un jour d’avoir trouvé le pain des pauvres! » La pomme de terre devient enfin à la mode!

    On retient surtout de Parmentier son rôle dans le développement de pomme de terre en France. Mais, Parmentier ne se concentre pas uniquement sur ce légume. Il fait aussi des recherches sur le maïs et plus généralement sur la diversification de l’agriculture.

    Pour écrire cet épisode, je me suis principalement inspiré de 3 ressources:

    – Tout d’abord, l’exposition virtuelle de la Bibliothèque Universitaire de Santé.

    – Ensuite, de l’émission C’est Pas Sorcier dédié à ce légume.

    – Enfin, du livre du Jean-Marie Pelt, intitulé a href="http://www.amazon.fr/plantes-qui-gu%C3%A9rissent-nourrissent-d%C3%A9corent/dp/2812311142/ref=sr_1_1?

    • 4 min
    #96 – Gutenberg et Shakespeare sont à Saint-Omer…

    #96 – Gutenberg et Shakespeare sont à Saint-Omer…

    La semaine dernière, nous avons évoqué les Bibles de Gutenberg. Nous avons notamment vu qu’un exemplaire de cette Bible se trouvait à la Bibliothèque de Saint-Omer dans le Nord Pas de Calais. Ce n’est d’ailleurs pas le seul livre extraordinaire que possède cette bibliothèque… A la fin de l’année 2014, Rémy Cordonnier, le responsable des fonds anciens de la Bibliothèque, y a aussi découvert un First Folio de Shakespeare:

    Bonjour Monsieur Cordonnier. Vous êtes responsable des fonds ancien de la bibliothèque de Saint-Omer . Pouvez-vous nous décrire en quelques mots votre parcours?

    J’ai un parcours un peu atypique par rapport à la profession. En fait, je viens du monde universitaire. J’ai un doctorat en histoire de l’art médiéval, spécialisé depuis la maitrise dans l’étude des manuscrits médiévaux et du livre ancien en général. J’ai été recruté en tant que contractuel à Saint-Omer lors de la création du poste en novembre 2011.

    Pourquoi la Bibliothèque de Saint-Omer a t-elle une collection aussi importante de livres anciens?

    Parce qu’elle a bénéficié, comme la plupart des bibliothèques publiques en France qui ont un fonds ancien, des saisies révolutionnaires; et que le nord de la France était une zone géographique très riche en abbayes.

    Saint-Bertin, la plus ancienne, remonte quand même au milieu VIIème siècle. C’était une très grosse abbaye qui avait une grosse bibliothèque et donc on a récupéré ces livres là. Il y a également toutes les autres institutions religieuses de la région: l’abbaye cistercienne de Clairmarais, la Chartreuse de Longuenesse, les différents couvents de la ville, les deux collèges de jésuites, le séminaire épiscopal, etc… toutes ces anciennes bibliothèques religieuses sont devenues, ce que l’on appelait à l’époque, le dépôt littéraire, qui ensuite a été le noyau de la première bibliothèque publique de Saint-Omer fondée en 1799.

    Est-ce que vous savez comment la Bible de Gutenberg est arrivée à la bibliothèque?

    Elle est venue avec la bibliothèque de Saint-Bertin, mais on ne sait pas précisément quand elle est arrivée à la bibliothèque de Saint-Bertin.

    Elle porte l’Ex-Libris (une sorte de signature qui marque l’appartenance) d’un des abbés du début du XVIIIème siècle mais rien ne permet dans l’état actuel des recherches d’affirmer que c’est bien lui qui l’a acheté à bibliothèque. Il a très bien pu faire apposer ses armes pour l’intégrer à une sorte de bibliothèque privée qu’il avait, ou parce qu’il a payé la reliure à un moment donné de l’ouvrage, qui pouvait déjà être là avant…

    C’est un peu difficile, on ne peut pas répondre malheureusement sur l’arrivée de la Bible à Saint-Omer. Par contre, son arrivée dans les collections publiques de la bibliothèque, ça c’est 1799.

    Quand on regarde la première page de la Bible de Gutenberg, on voit des annotations manuscrites. Est-ce que vous avez réussi à les déchiffrer?

    Oui, c’est une écriture datée entre le XVIème et le XVIIème siècle et c’est une note de bibliothécaire qui est une mention d’Ex-Libris, là encore, qui signale qu’elle vient de la bibliothèque de Saint Bertin, et qui en décrit comme le contenu. Comme nous n’avons que l’Ancien Testament,

    • 11 min
    #95 – Gutenberg et la Bible B42

    #95 – Gutenberg et la Bible B42

    La naissance de l’imprimerie est intimement liée à un personnage: Johannes Gutenberg. Pourtant, nous savons très peu de choses sur lui. Sa date de naissance est inconnue: probablement située entre 1395 et 1405, on la fixe habituellement à 1400… Nous avons plus de certitudes quant à son lieu de naissance: Gutenberg est né à Mayence, une ville située à quelques kilomètres de Francfort.

    C’est à Strasbourg que Gutenberg commence sa carrière. Spécialisé dans l’orfèvrerie et l’alliage des métaux, il travaille à la réalisation de miroirs utilisés par les pèlerins. Mais, Gutenberg a des projets plus ambitieux… et il va mettre ses compétences au profit d’un autre projet : l’imprimerie !

    Quelle est l’idée révolutionnaire de Gutenberg?

    Le principal mérite de Gutenberg est d’avoir fait travailler ensemble des inventions qui existaient déjà! Commencé à Strasbourg, ce travail de longue haleine lui aurait pris environ une quinzaine d’années. Et c’est seulement de retour à Mayence que Gutenberg se consacre pleinement à l’imprimerie.



    Mais, quel livre faut-il imprimer pour s’assurer du succès de son entreprise? Son choix se porte sur la Bible.

    Gutenberg aurait ainsi imprimé 180 Bibles B42. On l’appelle la Bible B42, car chaque page est constituée de deux colonnes comportant chacune 42 lignes. C’est à ces impressions que l’on fait référence lorsque l’on parle des Bibles de Gutenberg.

    Puisque les bibles sont imprimées, on pourrait penser que tous ces exemplaires sont identiques. Hé bien, pas du tout! Chaque Bible de Gutenberg est unique! En fait, une partie du travail reste réalisée à la main. Il s’agit des enluminures, un art typique du Moyen-Âge. Ce sont toutes les ornementations qui illustrent le texte ou encore la première lettre d’un paragraphe qui est richement décorée.

    Sur les 180 exemplaires imprimés à l’origine, nous avons encore la trace d’une petite cinquantaine de ces Bibles de Gutenberg.

    Où se trouvent ces Bibles aujourd’hui?

    Les Bibles de Gutenberg sont dispersées un peu partout à travers le monde. Vous en trouverez à la Bibliothèque du Congrès de Washington, à la New-York Public Library ou encore à la Bibliothèque de Rio de Janeiro. Le pays qui compte le plus d’exemplaire reste l’Allemagne, le pays d’origine de Gutenberg, avec une douzaine d’exemplaires.

    Est-ce qu’il y a une Bible de Gutenberg en France? Oui, il y en a même plusieurs! La Bibliothèque Mazarine en possède une, la Bibliothèque Nationale de France en a deux exemplaires… Mais ce n’est pas tout. Il y a une dernière bibliothèque qui en possède un exemplaire: il s’agit de la Bibliothèque de Saint-Omer… Ce n’est d’ailleurs pas le seul livre extraordinaire que possède cette bibliothèque… En effet, le responsable du fonds ancien de la Bibliothèque de Saint-Omer, Rémy Cordonnier a fait une découverte impressionnante à la fin de l’année 2014. J’ai eu la chance de l’interviewer et c’est donc lui-même qui nous parlera de sa découverte dans l’épisode de la semaine prochaine.



    En attendant, je vous invite à consulter l’exemplaire de la Bible de Gutenberg de Saint-Omer qui a été entièrement numérisée et qui est en accès libre sur internet: La Bible de Gutenberg de la Bibliothèque de Saint-Omer

     

    • 4 min
    #94 – l’Histoire de Manon

    #94 – l’Histoire de Manon

    Le lundi 18 mai 2015, la danseuse étoile, Aurélie Dupont, va tirer sa révérence. Pour sa dernière représentation, elle va interpréter le personnage principal dans le ballet de Kenneth McMillan, l’histoire de Manon…

    J’ai toujours pensé que le titre d’étoile était un titre honorifique, un titre symbolique… En réalité, il s’agit d’une fonction officielle au sein du Ballet de l’Opéra national de Paris.

    Devenir danseur étoile est l’aboutissement de nombreuses années de travail. D’ailleurs, il y a toujours beaucoup d’émotion lorsqu’à la fin d’une représentation, les officiels montent sur scène et annoncent la nomination d’une nouvelle étoile.



    Comment devient-on danseur étoile?

    Tout d’abord, il faut faire l’Ecole de Danse de l’Opéra national de Paris. Même si ce n’est pas obligatoire, pratiquement tous les danseurs du Ballet sont issus de cette école.

    Ensuite, il faut gravir les différents échelons que comptent le Ballet : Quadrilles, Coryphées, Sujets, Premiers Danseurs et enfin Etoile.

    En mai 2015, le Ballet de l’Opéra compte 154 danseurs dont 18 étoiles et 14 premiers danseurs. Petite parenthèse: le titre d’étoile n’est pas réservé aux femmes, puisque parmi les 18 étoiles, on compte 8 hommes.

    Ce n’est pas la première fois…

    Mais revenons à la dernière représentation d’Aurélie Dupont où elle va interpréter le rôle de Manon. L’histoire de Manon est un ballet datant des années 1970, composé par Kenneth MacMillan, lorsqu’il était directeur du Royal Ballet de Londres… Ce ballet est fréquemment représenté à l’Opéra national de Paris.

    Ce qui est assez amusant, c’est que c’est aussi sur cette œuvre qu’une autre étoile a fini sa carrière. Il s’agit de Clairemarie Osta. C’était il y a 3 ans, en mai 2012!

    Mais alors, que raconte l’histoire de Manon ?

    L’histoire de Manon est un ballet en trois actes:

    Dans le premier acte: Manon est sur le point d’entrer au couvent, lorsqu’elle retrouve son frère Lescaut dans une auberge près de Paris. Celui-ci vend Manon au plus offrant, un certain Monsieur G.M. Mais, entretemps Manon s’est enfuie à Paris avec un jeune homme du nom de Des Grieux. Le couple est à court d’argent lorsque Lescaut et Monsieur GM parviennent à retrouver Manon. Attirée par le luxe que peut lui procurer Monsieur GM, Manon se laisse convaincre et part avec lui.

    Dans le second acte: Une fête est organisée par Monsieur GM. Lescaut réussit à y trainer Des Grieux. Manon et Des Grieux élaborent alors une stratégie pour escroquer Monsieur G.M. au jeu. La triche est démasquée! Manon, Des Grieux et Lescuit s’enfuient, mais les 3 fugitifs sont retrouvés par la police. Lescaut se fait tuer et Manon se fait arrêter pour prostitution.

    Le troisième acte se déroule à la Nouvelle Orléans où Manon est déportée, accompagnée par Des Grieux. Après quelques péripéties américaines, Manon s’éteint dans les bras de Des Grieux dans les marais de Louisiane.

    Une source d’inspiration…

    La version originale de cette histoire est écrite par l’abbé Prévost en 1731. Cette histoire d’amour qui finit mal a été une source d’inspiration pour les compositeurs romantiques du XIXème siècle.

    Par exemple, le compositeur français, Jules Massenet, a composé en 1884 un opéra intitulé tout simplement, Manon. D’ailleurs, pour la musique de son ballet, Kenneth MacMillan s’est inspiré de la musique de ce compositeur. Mais, attention, il n’a pas repris la musique de l’opéra Manon de Massenet. Non, il a pioché des extraits d’autres œuvres de ce compositeur et les a...

    • 5 min

Avis d’utilisateurs

Maxathau ,

Merci pour ce podcast😄

Belle découverte . Je suis ravie par cette initiative : propos concis ,précis, durée parfaite. En prime la voix est très agréable . Je vais partager et vivement recommander

varbena ,

Nice !!

Merci pour ces leçons de qg rapides et claires

Pramounet ,

Très bon !

Instructif, concis, un regal ! J'espère juste que le podcast n'est pas terminé !

Classement des podcasts dans Cours

D’autres se sont aussi abonnés à