6 épisodes

Après avoir été un remarquable acteur de seconds rôles dans les années 50 et 60 (notamment dans La Fureur de vivre et Géant aux cotés de James Dean), Dennis Hopper s'est révélé en cinéaste.

Dennis Hopper Cinémathèque française

    • Arts visuels

Après avoir été un remarquable acteur de seconds rôles dans les années 50 et 60 (notamment dans La Fureur de vivre et Géant aux cotés de James Dean), Dennis Hopper s'est révélé en cinéaste.

    • video
    Contre la contre-culture. Conférence de Jean-François Rauger

    Contre la contre-culture. Conférence de Jean-François Rauger

    Il s'agira de mettre en évidence ce qui, dans le cinéma hollywoodien des années 1970, a pu critiquer l'esprit dit de la "contre-culture". Car si celle-ci a simplement réaffirmé, par d'autres voies, une certaine tradition consolante et conformiste du cinéma américain, les films qui s'y sont opposé l'ont, plus subtilement et plus radicalement, marqué et transformé en profondeur. Il n'y a de mélancolie que dans la réaction.

    • 1h
    • video
    Comment le corps vient aux hommes : jeux de l'acteur américain. Conférence de Vincent Amiel

    Comment le corps vient aux hommes : jeux de l'acteur américain. Conférence de Vincent Amiel

    Après la génération de l'Actor's Studio, puis les folles embardées d'un Cassavetes, les acteurs américains des années 70 marquent-ils une approche nouvelle du jeu cinématographique ? Faut-il voir dans l'avènement d'un Nicholson, d'un de Niro, d'un Hackman une liberté nouvelle du corps, une autre façon d'occuper le monde, ou un retour à un certain classicisme dramatique ?

    • 42 min
    • video
    America at Large : grands espaces, peintures murales et recherche de l'utopie. Conférence de Matthieu Orléan

    America at Large : grands espaces, peintures murales et recherche de l'utopie. Conférence de Matthieu Orléan

    Dans le cinéma américain des années 70, dont Easy Rider est un emblème, la reconquête physique de l'espace (territoires vierges ou frontaliers, en bordure des mégalopoles) s'accompagne d'une recherche spirituelle. Une recherche qui croise ou rencontre bien des expériences plastiques des artistes de la même époque (Ed Ruscha, Jasper Johns, Allan Kaprow, Roy Lichtenstein). Trois femmes de Robert Altman, réalisé en 1977, est un film hanté par cette question du territoire, et s'y mêlent, dans un débordement chromatique inédit, la folie (version schizophrénie), l'onirisme (version dédoublement), et la création artistique (version peinture murale at large).

    • 1h 23 min
    • video
    Easy Rider et les routes paradoxales du Nouvel Hollywood. Conférence de Jean-Baptiste Thoret

    Easy Rider et les routes paradoxales du Nouvel Hollywood. Conférence de Jean-Baptiste Thoret

    Réalisé en 1969, coup d'envoi d'un âge d'or du cinéma américain baptisé le Nouvel Hollywood, Easy Rider invente l'une des formes reines de la décennie à venir (le road movie), impose une représentation du hippie et de ses aspirations, et s'achève par une réplique énigmatique de Peter Fonda improvisée sur le tournage : "We blew it!" ("On a tout foutu en l'air !"). Au cinéma, la révolution contre culturelle débute à peine mais l'un de ses initiateurs prophétise déjà son échec. Il s'agit donc de s'interroger sur les possibilités de cette mort annoncée (genèse, triomphe et postérité d'Easy Rider) et de comprendre comment, en dix années magnifiques, un acte de naissance s'est transformé en acte de décès.

    • 1h 16 min
    • video
    Comment le film a inventé le rock (et réciproquement). Conférence de François Bon

    Comment le film a inventé le rock (et réciproquement). Conférence de François Bon

    Si la révolution rock a pris une telle ampleur, une telle échelle, à telle simultanéité, c'est aussi qu'elle correspondait à l'éclosion de masse d'un nouveau media : la télévision. C'est du sein de cette relation qu'ont émergé une suite de films qui cherchaient pour leur propre compte une image du héros, de la légende. L'histoire filmique très documentée des Rolling Stones, depuis les premières captations télévisées, shows mis en scène ou actualités, jusqu'à la grande trilogie Gimmie Shelter (Maysles), One + One (Godard), Cocksucker Blues (Frank) des années 69-72, peut servir de marqueur. L'histoire filmique inégale de Dylan, des Who, de Led Zeppelin pourrait alors devenir une histoire singulière d'enjeux esthétiques dont ne disposaient pas les acteurs eux-mêmes, et par là une inscription de la dimension symbolique de cette légende.

    • 1h 3 min
    • video
    Hopper par Hopper : une leçon de cinéma

    Hopper par Hopper : une leçon de cinéma

    Le 18 octobre 2008, Dennis Hopper donnait à la Cinémathèque française une leçon de cinéma à l'occasion de l'exposition Dennis Hopper et le Nouvel Hollywood et de la rétrospective qui lui était consacrée.

    • 1h 40 min

Classement des podcasts dans Arts visuels

D’autres se sont aussi abonnés à

Plus par Cinémathèque française