12 épisodes

Le podcast [EN]QUETE D'ARCHITECTURE®, s'adresse aux professionnels, aux passionnés et aux curieux. Venez l'écouter ! 
Il s’agit d’une émission fouillée, dans laquelle, l'architecture est abordée ici de manière indissociée de son impact sur son territoire et ses ressources. 
Dans un contexte d’épuisement des ressources et d’émiettement des terres agricoles, capitaliser une culture commune et faire évoluer les pratiques n’ont jamais été aussi nécessaires. Le secteur du bâtiment est lui aussi responsable d'émissions, de déchets, de pollution, de recul des espaces naturels dédiés à la biodiversité, ainsi que de délocalisation de certaines filières de matériaux. Les architectures s'uniformisent sur le globe, se déconnectant des contextes géographiques et climatiques. Des territoires se vident, se paupérisent, d'autres se densifient sans fin. Certains modèles urbains déséquilibrent la vitalité des villes et nécessitent constamment l'usage de transports polluants pour se déplacer. Comment faire mieux ? 
Et si nous regardions l’architecture sous un autre angle, ni purement conceptuel, ni uniquement écologique ? 
Des acteurs sont déjà au coeur de réflexions intenses. Des projets sont déjà les témoins de mutation en cours. Mais comment faire avec les règlementations actuelles, sur l'introduction de matériaux vernaculaires (traditionnels) par exemple dans la construction contemporaine? Est-il si facile d'insuffler de nouvelles politiques territoriales ? 
Les invités apportent leurs regards complémentaires : adjoint à l’urbanisme, architectes lauréats de prix, chercheur à la Sorbonne, chaumier inventeur de nouveau procédé, Parc naturel régional, etc.
Architecte, spécialisée en Architecture Post-Carbone, je m'appelle Anne-Claire Jestin et je vous invite pour une [EN]QUETE D'ARCHITECTURE, des ressources et des territoires !

[En]quête d'architecture Anne-Claire Jestin

    • Culture et société
    • 4,5 • 10 notes

Le podcast [EN]QUETE D'ARCHITECTURE®, s'adresse aux professionnels, aux passionnés et aux curieux. Venez l'écouter ! 
Il s’agit d’une émission fouillée, dans laquelle, l'architecture est abordée ici de manière indissociée de son impact sur son territoire et ses ressources. 
Dans un contexte d’épuisement des ressources et d’émiettement des terres agricoles, capitaliser une culture commune et faire évoluer les pratiques n’ont jamais été aussi nécessaires. Le secteur du bâtiment est lui aussi responsable d'émissions, de déchets, de pollution, de recul des espaces naturels dédiés à la biodiversité, ainsi que de délocalisation de certaines filières de matériaux. Les architectures s'uniformisent sur le globe, se déconnectant des contextes géographiques et climatiques. Des territoires se vident, se paupérisent, d'autres se densifient sans fin. Certains modèles urbains déséquilibrent la vitalité des villes et nécessitent constamment l'usage de transports polluants pour se déplacer. Comment faire mieux ? 
Et si nous regardions l’architecture sous un autre angle, ni purement conceptuel, ni uniquement écologique ? 
Des acteurs sont déjà au coeur de réflexions intenses. Des projets sont déjà les témoins de mutation en cours. Mais comment faire avec les règlementations actuelles, sur l'introduction de matériaux vernaculaires (traditionnels) par exemple dans la construction contemporaine? Est-il si facile d'insuffler de nouvelles politiques territoriales ? 
Les invités apportent leurs regards complémentaires : adjoint à l’urbanisme, architectes lauréats de prix, chercheur à la Sorbonne, chaumier inventeur de nouveau procédé, Parc naturel régional, etc.
Architecte, spécialisée en Architecture Post-Carbone, je m'appelle Anne-Claire Jestin et je vous invite pour une [EN]QUETE D'ARCHITECTURE, des ressources et des territoires !

    S1 #12 Récompenser l'architecture environnementale par le prix jeune femme architecte et questionner le genre

    S1 #12 Récompenser l'architecture environnementale par le prix jeune femme architecte et questionner le genre

    Pour ce nouvel épisode, [En]quête d'architecture aborde l’architecture environnementale, récompensée par le prix « jeune femme architecte » et questionne le genre dans l'espace architectural et urbain.

    Je reçois Marie Périn, architecte associée de l’agence Tica, à Nantes, qui retrace sa production environnementale, l’ayant conduite au prix jeune femme architecte 2019. A cette occasion, nous abordons dans cette émission :

    ☑️ L’agence Tica,
    ☑️ Les inégalités femmes-hommes en architecture et le genre dans l’espace architectural et urbain,
    ☑️ Les 5 projets ayant conduit à ce prix jeune femme architecte, 
    ☑️ Les nouveaux champs d’exploration de l’agence 


    Dans cette nouvelle émission, nous détaillons des projets architecturaux variés 🏗, avec : réemploi de matériaux de déconstruction choix du bois massif CLT (bois lamellé croisé) mais aussi un projet R & D, EnergieSprong pour une massification de la rénovation, ou encore la réalisation d’un béton de site, avec des matériaux de déconstruction.

    Très bonne écoute à tou.te.s !



     SOMMAIRE détaillé

     PARTIE 1 : Présentation de l'Agence Tica (3'25) 

    Retour sur la formation initiale, le développement de compétences environnementales, l'expérience londonienne, la création de l'agence, les associés, les prix obtenus. Pourquoi avoir concouru pour un prix individuel et genré ?

    PARTIE 2 : les inégalités femmes-hommes et le prix femme architecte (12'25)

    Où en est la profession, en termes d'insertion professionnelle, d'inscription à l'Ordre, de statut cadre, de salaire et de disctinctions* ? Seriez-vous capable de citer 5 femmes architectes ? Connaissez-vous le nombre de prix remis à des femmes architectes, notamment parmi des prix prestigieux? Est-ce proportionnel au nombre de femmes exerçant dans la profession? Comment réduire les inégalités observées, selon Marie Périn ?

    PARTIE 3 : Le genre dans l'espace architectural et urbain (25'00)

    Comprendre l'influence du genre dans la conception et l'appropriation des espaces architecturaux et urbains. L'architecture a-t-elle un genre ? Retour sur l'analyse de Stéphanie-Dadour (enseignante-chercheuse, qui travaille sur les rapports entre féminisme et architecture). Points spécifiques sur : la conception des habitats à l'époque des Modernes, la conception des cours d'école, la répartition du genre dans l'espace public.

    PARTIE 4 : Les 5 projets du prix (30'45)

    Présentation des 5 projets ayant conduit au prix et détail de 2 d'entre eux : l'habitat intergénérationnel et le Marais Girard. Pour le premier projet, c'est l'occasion de détailler sa conception, la technique employée en CLT (Bois massif lamellé-croisé) et une anecdote peu commune sur les sourciers et l'emploi de la géothermie ! Pour le second projet, Marie Périn livre son expérience en réemploi de matériaux de déconstruction.

    PARTIE 5 : Nouveaux champs d'exploration (59'50)

    Quels sont les nouveaux champs d'exploration? Nous abordons un projet très récent à l'ombre de la canopée, qui explore notamment la création d'un béton de site. De quoi s'agit-il ? Comment est-ce réalisé ?

    Aussi l'agence apour spécificité la R&D. Avec d'autres partenaires elle a remporté le prix Innovation, dans la catégorie façade, dans le cadre du projet EnergieSprong pour une rénovation à grande échelle. Une proposition d'un intérêt énergétique et sociétal à découvrir.

    • 1h 16 min
    S1 #11 CobBauge 2/2 un projet de recherche européen sur le renouveau de la technique de la bauge

    S1 #11 CobBauge 2/2 un projet de recherche européen sur le renouveau de la technique de la bauge

    Bienvenue à tous dans cet épisode dédié à la bauge nouvelle génération, uniquement constituée de terres et de fibres végétales.

    Cet épisode est la suite de l'épisode 10, dédié à ce sujet, que je vous invite à écouter, si vous n’en avez pas eu l’occasion :

      👉Volet 1 (épisode 10 du podcast) :

    Nous retraçons l'évolution de la bauge traditionnelle à la formulation d'une bauge nouvelle génération

    👉 Volet 2 (épisode 11 du podcast) :

    Nous découvrons la confrontation des résultats scientifiques en laboratoire sur le chantier prototype, détails technique, temps de mise en œuvre et perspectives du projet



    Tous les résultats, présentés dans le volet 1, ont été obtenus en laboratoire. Qu’en sera-t-il des résultats confrontés au chantier, à l’occasion du 1er prototype, en France ? Quelles seront les avancées en termes de gain de temps et de coûts, mais aussi les spécificités de mise en œuvre, pour finalement quel potentiel de développement ? Comment se positionne cette nouvelle technique parmi d’autres techniques de terre crue en plein renouveau ? Et cette fois, nous saurons si oui ou non, la bauge nouvelle génération pourrait-elle concurrencer le béton.

    Pour répondre à toutes ces questions, nous retrouvons François Streiff, qui représente le parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin, l’un des 6 partenaires du projet.

    C'est reparti pour une nouvelle [En]quête d'architecture, des ressources et des territoires ! Très bonne écoute à tous ! :)



    SOMMAIRE 

    Partie 1 : Confrontation des résultats de laboratoire sur chantier (03’30) Quelles seront finalement les fibres végétales adaptées au chantier et pourquoi ? Comment se passe le déroulé du chantier du prototype ? Quelles étapes entre l’arrivée de la terre et fibres et le coffrage ? Quel test de chantier pour la gestion de l’eau ? Quels allers et retours avec le laboratoire ? Comment tester la pénibilité, la bonne adéquation des coffrages et un séchage adapté ?


    Partie 2 : Ce que nous apprend le prototype sur les évolutions réelles et l’aspect final (11’36) Quel gain de temps entre la bauge traditionnelle et cette bauge nouvelle génération ? Que nous apprennent les 55 sondes sur l’évolution de l’humidité en cours de séchage ? Quels sont les détails techniques spécifiques pour mettre en œuvre la bauge 2.0 ? Quel aspect final pour cette terre, en intérieur et extérieur ?


    Partie 3 : Perspectives et potentiel de développement (20’20) Découverte de la prochaine étape du projet, avec la réalisation de 2 bâtiments pilote, où l’architecture contemporaine aura pour but de valoriser l’esthétique et les potentiels de la bauge nouvelle génération. Quand est-il de la baisse des coûts par rapport à la bauge traditionnelle ? Quelles perspectives de préfabrication et quelle place par rapport à la technique de la terre coulée ?


    Partie 4 : utilisation concrète du projet pour les bâtisseurs (29’15) Point sur l’utilisation du guide méthodologique. Pour utilisation à plus grande échelle, le projet de recherche aboutira-t-il à des règles professionnelles et des FDES (Fiches de déclaration environnementales), indispensables pour l’analyse de cycle de vie d’un projet.


    Partie 5 : Avenir de CobBauge (33’00) Quelle est la suite de cette recherche ? La terre, avec cette nouvelle technique, pourrait-elle concurrencer le béton pour des bâtiments de petite hauteur ?

    • 39 min
    S1 #10 CobBauge 1/2 un projet de recherche européen sur le renouveau de la technique de la bauge

    S1 #10 CobBauge 1/2 un projet de recherche européen sur le renouveau de la technique de la bauge

     Pour ce nouvel épisode, [En]quête d’architecture se penche sur le projet de recherche européen Interreg « CobBauge », où une Bauge nouvelle génération est à l’étude !

    Dans ce nouvel épisode, nous allons décrypter le projet #CobBauge, ayant pour objectif l’amélioration de la technique de terre crue locale : la Bauge!

    Parmi les techniques de terre, la bauge n’avait pas connu d'intérêt spécifique, peu d'études dédiées avaient été menées. Son usage reste essentiellement lié au bâti traditionnel, du moins jusqu'à l'émergence de ce projet, ayant pour objectif de répondre aux règlementations thermiques et faire un bond à cette technique vernaculaire.

    La richesse de ce projet est l’approche scientifique transversale, menée en laboratoire et sur chantier. Vous allez découvrir la mutation du matériau : nouvelles formulations selon diverses terres et fibres en attente de valorisation, coulage en coffrage bicouche, double paroi bauge avec une partie structurelle et une partie isolante !! Quelles seront finalement les fibres végétales les plus adaptées ? Quelle type de terre pour la partie allégée et celle porteuse ? Quel sera le gain de temps pour cette bauge nouvelle génération ? Quel en sera son coût ? Avec ces résultats, la terre pourra-t-elle concurrencer le béton à moyen terme ? Un projet franco-britannique, porté par 6 partenaires : #ESITC #pnrcb #UniversitéCaenNormandie #universityofplymouth #ebuki #Hudsonarchitects Mon invité est François Streiff, architecte chargé de mission écoconstruction au sein du Parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin, l’un des six partenaires du projet.

    C’est reparti pour une nouvelle [En]quête d’architecture, des ressources et des territoires !

    ICI VOUS EST PRESENTEE LE VOLET 1 / RDV à l'épiosde 11 pour la volet 2 !

    Très bonne écoute à tous !



    SOMMAIRE

      

    PARTIE 1 : Comprendre la Bauge traditionnelle 3'45

    Qu'est-ce que la Bauge ? Comment-est-elle mise en oeuvre traditionnellement ? Quelles en sont les limites ? Qu'est-ce qui différencie la Bauge des autres techniques constructives ? Pourquoi existe-t-il ces autres techniques? Où la technique de la bauge est-elle présente en France et en Europe ?

    PARTIE 2 : Déclinaisons et évolutions de la Bauge traditionnelle 15'10

    Quelles évolutions la bauge a-t-elle connu avant le projet CobBauge ? Découverte de mises en oeuvre parfois surprenantes suivant les zones géographiques. Explication des premiers coffrages de la Bauge.

    PARTIE 3 : Enjeux climatiques et naissance de CobBauge 19'35

    Quels atouts en termes de confort hygrothermique et de limitation carbone présente la terre, parmi les enjeux climatiques ? Quelles limites thermiques de la Bauge traditionnelle ? Comment se projet s'est-il monté ? Pourquoi un prjet européen ? Quels partenaires ?

    PARTIE 4 : Intérêt du matériau bi-couche coffré 35'25

    Pourquoi un matériau bicouche ? Comprendre la terre allégée. Pourquoi isoler avec de la terre allégée et pas avec des matériaux purement isolants ? Décrypter l'innovation CobBauge, avec un matériau bicouche coffrée simultanément.

    PARTIE 5 : Nouvelle(s) formulation(s) du mélange selon diverses terres et fibres en attente de valorisation 41'30 

    Découverte des tests scientifiques : sur 6 fibres végétales (paille de blé, paille de chanvre, chènevotte, paille de lin, anas de de lin et roseau) et 12 terres. Ces fibres et ces terres sont pour la plupart en attente de valorisation. Quels sont les résultats obtenus du point de vue mécanique et thermique ? La paille de blé utilisée traditionnellement est-elle la plus favorable ?

    • 1h 6 min
    S1 Episode 9 - Avoir moins chaud chez soi et au travail, sans climatisation !

    S1 Episode 9 - Avoir moins chaud chez soi et au travail, sans climatisation !

    Episode spécial été !!! 😎

    Aujourd’hui, je vous propose un épisode spécial été : comment avoir moins chaud chez soi ou au travail, sans climatiseur !? Le changement climatique se fait plus particulièrement sentir certains été et il fait chaud dans les locaux dans lesquels nous habitons et dormons, mais aussi dans ceux où nous travaillons ! 😥 Comment gérer la chaleur la journée mais aussi la nuit ? Saviez-vous que pour bien dormir, notre corps a besoin de descendre en température ? Il n’est ainsi pas étonnant que vous dormez peut-être moins bien par temps caniculaire !

    Alors pour savoir, comment avoir moins chaud, nous allons faire le tour de quelques astuces ! A cette occasion, vous comprendrez quelques principes simples de la thermique des bâtiments !!

    Sommaire :

    Partie 1 : Eviter le rayonnement solaire (1'44)
    Partie 2 : Evacuer la chaleur, pas n'importe quand, ni n'importe comment ! (4'12)
    Partie 3 : Rafraichir l’air intérieur (10'00)
    Partie 4 : Abaisser la température de notre corps (28'19)


    Pour plus d'informations, RDV sur www.en-quete-darchitecture.fr

    1 épisode, chaque premier mercredi de chaque mois !



    Très bonne écoute à tous et à toutes !!!! 😀 

    • 15 min
    Saison 1, Episode 8 - Architecture Passivhaus selon des techniques constructives bas carbone

    Saison 1, Episode 8 - Architecture Passivhaus selon des techniques constructives bas carbone

    Pour ce nouvel épisode, [En]quête d'architecture se penche sur la démarche Passivhaus (construction) et Enerphit (rénovation) !

    Pourquoi construire passif ? Quel est son coût ? Quelles contraintes techniques ? Et comment allier qualité de la production architecturale et démarche passive exigeante ? 

    Je suis ravie de recevoir Thomas Bonnin, architecte et fondateur de l'agence QUINZE-ARCHITECTURE. Celle-ci a fait de la conception passive, sa spécialité, elle décline son savoir-faire à travers diverses techniques constructives. Au fil de cette émission, nous abordons ainsi 4 projets audacieux :

    Réhabilitation d'une maison néo-bretonne, qui a basculé dans l'architecture      contemporaine, le projet est lauréat du prix national construction bois 2018 et est labellisé Enerphit,
    Conception passive pour un immeuble de logements, en secteur ABF, avec structure bois de 5 niveaux, Projet labellisé Passivhaus, ayant par ailleurs obtenu le prix des «Trophées du Bâtiment Passif 2019» (dans la catégorie      logement collectif),
    Conception d’un pôle tertiaire de 1400m², dédié à l'entrepreneuriat, utilisant      notamment la terre crue, comme matériau de construction,
    Construction d'une maison qui est le dernier projet labellisé à l’agence, avec      isolation et étanchéité à l'air assurés par la technique chaux-chanvre !


    L'agence renouvelle les plasticités de ses projets, démontrant l'intérêt de concevoir concomitamment architecture et démarche environnementale, dans une démarche indissociable. Cependant, avec l'arrivée de la RE 2020, la conception passive deviendra-t-elle la norme ? Ou à l'inverse, sera-t-elle évincée au profit de la production énergétique in situ ?

    C'est reparti pour une nouvelle [En]quête d'architecture, des ressources et des territoires !

    Très bonne écoute à tous !



    Sommaire :

    PARTIE 1 : Agence 15 Architecture et démarche passive (3'00)

    Quel est le parcours de l'agence ? Pourquoi construire passif ? Quelle réponse face aux enjeux énergétiques français ? Quelle différence avec la RT 2012 ? Quel est le coût du passif et de la labellisation ? Quelle est l'équipe mobilisée pour mener ces projets ?

    PARTIE 2 : Projet BFS, le passif en réhabilitation (Enerphit) (28'20)

    Découvrir la démarche passive en réhabilitation, à travers le projet de néo-bretonne métamorphosée en habitat contemporain. Quel projet architectural ? Quels matériaux ? Quel coût ? Découvrir la méthode d'isolation des toitures par l'extérieur (sarking) et la gestion de la compatibilité des écomatériaux avec l'ossature parpaing existante.

    PARTIE 3 : Le passif en logement collectif et secteur ABF, avec le projet JANime (43'00)

    Comment construire passif avec les contraintes d'alignement à la rue et l'orientation non choisie ? Le secteur ABF rajoute-t-il des complexités ? Le bâtiment se distingue par une ossature bois sur 5 niveaux, où en est la construction bois de moyenne hauteur en France?

    PARTIE 4 : Pôle entrepreneurial de 1400m², en partie, avec de la terre crue (52'40)

    Découvrir le passif à grande échelle, avec une partie Passivhaus et une partie RT2012. La maitrise d'ouvrage, très engagée, avait un programme ambitieux. Utiliser la terre du site s'est révélé une évidence. Alors comment tester la terre ? Quelle technique a été retenue ? Quel est le coût ? Quel est le potentiel de la terre en Bretagne ?

    PARTIE 5 : Technique chaux-chanvre en isolant et étanchéité à l'air

    (1h06'25)

    Quel est l'intérêt de cette technique pour assurer l'isolation et l'étanchéité à l'air du bâtiment ?

    OUVERTURE ET CONCLUSION

    Quel bilan de la construction passive et quel avenir avec la RE 2020 ?

    • 1h 19 min
    Saison 1 Episode 7 - Villes inachevées en Italie, que faire de ces espaces abandonnés

    Saison 1 Episode 7 - Villes inachevées en Italie, que faire de ces espaces abandonnés

    [En]quête d'architecture aborde dans ce nouvel épisode l'architecture inachevée en Italie !  Un sujet peu connu en France, venez le découvrir !

    La péninsule compte 1000 bâtiments inachevés. Mon invité  #Roberto #Giangrande, photographe d'architecture a réalisé pendant 4 ans un reportage photographique documentaire sur 100 de ces bâtiments. Nous parlerons de 4 d'entre eux : 

    Plus haut gratte-ciel d'Italie, par l'agence Massimiliano #Fuksas, 
    Complexe sportif conçu pour le championnat du monde de natation de 2009, par l'agence Santiago #Calatrava, 
    ou encore le centre des congrès de la #Maddalena conçu par Stefano #Boeri en vue du #G8 de 2009,
    les 170 villas inachevées, construites sur une zone protégée en Sicile.   


    L'inachèvement a même fait parler de lui jusqu'à la #biennale d'architecture de #Venise. Vous découvrirez que l'architecture du vide prend d'autres formes en Espagne et à Berlin notamment, mais aussi en Chine.  

    Venez vous imprégner de ce phénomène peu commun, qui se poursuit pourtant. Alors que faire de ces espaces abandonnés? Et finalement, peut-on encore construire ?  

    Très bonne écoute à tous ! 



    Disponible sur www.en-quete-darchitecture.fr ou sur vos plateformes d'écoute (Applepodcast, Soundcloud, Deezer, Spotify en tapant en-quête d'architecture)  

    NB : Les chiffres communiqués dans l'introduction sont tirés de 2 documentaires :

    Sable en voie de disparition, LABRIGADE DU TIGRE et DECARLI Mathieu, Le Dessous des Cartes, Arte, 2017,
    Le sable : enquête sur une disparition, Delestrac Denis, 2013,




    SOMMAIRE

    PARTIE 1 - Parcours du photographe et généralités sur l'inachevé (6'25)

     Comment devient-on photographe d'architecture ? Pourquoi photographier l'inachevé ? Quelle définition de l'inachèvement ? Quelles en sont les causes ? 

    PARTIE 2 - Architecture inachevée en Italie, à travers 4 exemples (20'25)

    Les 4 projets sont présentés. Pourquoi les photographier particulièrement ? Quelle(s) raison(s) explique(nt) leur inachèvement ? Quelle(s) cause(s) et incidence(s) sociale, environnementale et économique derrière ces projets? Comment communique les agences d'architecture, concernées par des projets inachevés ? 

    PARTIE 3 - Le travail documentaire photographique (53'35)

     Comment ce projet photographique a-t-il été mené ? Roberto raconte ses allers-retours entre la France et l'Italie, mais aussi le nombre de photos pour un seul cliché et sa recherche documentaire plutôt qu'artistique. Il nous répond sur quoi faire de ces espaces abandonnés et nous parle de l'exposition montée avec Claude Pauquet (sur l'Espagne inexploitée) et avec Mattia Montecorboli (sur l'abandonné à Berlin). Quelles différences et similitudes entre ces cas ? 

    PARTIE 4 - Le regard du photographe sur l'inachevé (1'15'10)

     Que penser du mouvement artistique INCOMPIUTO SICILIANO ? L'inachevé serait-il vraiment un nouveau style architectural ? Quel message nous livre le photographe à travers ses clichés ? Serait-il possible de terminer certains inachevés ? Finalement, peut-on encore construire ? 

    • 1h 29 min

Avis du public

4,5 sur 5
10 notes

10 notes

manutrance86 ,

Intéressant !!!

Je découvre une autre vision de la biodiversité de la ville!!! Sujet intéressant et captivant!! J’ai hâte de découvrir les autres épisodes à venir

Classement des podcasts dans Culture et société

D’autres se sont aussi abonnés à…