11 épisodes

Quand dans nos rues la réalité dépasse la fiction... 
En France, un fait de violence est signalé toutes les 44 secondes... Avec Ensauvagement Le Podcast, faites un tour de France de la violence où les faits divers racontés ne nous laissent pas indifférents et nous interroge sur l'état de notre société. 
Barbare, sauvage, répugnant, ignoble... tiendrez-vous jusqu'au bout ? Ensauvagement Le Podcast vous raconte ces histoires où l'humain est capable du pire... 
Suivez-nous sur Facebook : 
Twitter : .

Podcast True Crime | Podcast Criminologie | Podcast Faits Divers  

Ensauvagement | Le Podcast Ensauvagement | Le Podcast

    • Criminologie
    • 4,3 • 11 notes

Quand dans nos rues la réalité dépasse la fiction... 
En France, un fait de violence est signalé toutes les 44 secondes... Avec Ensauvagement Le Podcast, faites un tour de France de la violence où les faits divers racontés ne nous laissent pas indifférents et nous interroge sur l'état de notre société. 
Barbare, sauvage, répugnant, ignoble... tiendrez-vous jusqu'au bout ? Ensauvagement Le Podcast vous raconte ces histoires où l'humain est capable du pire... 
Suivez-nous sur Facebook : 
Twitter : .

Podcast True Crime | Podcast Criminologie | Podcast Faits Divers  

    #10 - La passagère d’un bus se fait brûler au visage… pour rien.

    #10 - La passagère d’un bus se fait brûler au visage… pour rien.

    Avec Ensauvagement Le Podcast faites un tour de France de la violence. Des faits divers terribles qui en disent long sur l'état de notre société... 

    Rendez-vous chaque semaine pour de nouvelles histoires malheureusement bien réelles... Pensez à vous abonner pour ne pas louper le prochain épisode ! 

    Ce qui a fait la une des médias ces derniers jours ce sont les violences entre bandes rivales. En 2020, on compte en France près de 350 rixes c’est bien plus que l’année précédente. Ces bagarres opposent la plupart du temps des mineurs et mobilisent pompiers et policiers qui doivent intervenir nombreux et prendre des risques pour arrêter ces combats de rue et venir en aide à des jeunes qui perdent parfois la vie suite à ces tragiques événements. 

    Je vous raconte cette rixe en Essonne qui a coûté la vie à Toumani, 14 ans. Deux bandes de deux quartiers se donnent rendez-vous via les réseaux sociaux pour en découdre, c’était mi-février. A 17h30, une cinquantaine de jeunes d’Epinay-sous-Sénart affrontent une cinquantaine de jeunes de Quincy-sous-Sénart. Bars de fer, couteaux et autres armes mortelles sortent des poches des mineurs. Bilan, deux ados transportés dans un état grave à l’hôpital et un mort. Quelques heures après la bagarre, un ado se présentera de lui-même à la police et avouera qu’il est l’auteur de la mort de Toumani… 

    A Champigny-Sur-Marne, le maire pousse un coup de gueule. Il dit stop à ces rixes qui empoisonnent le quotidien des habitants et qui se multiplient depuis un an. Le 7 mars par exemple, une quinzaine de jeunes se réunissent. Sans que l’on en connaisse la raison les armes blanches sont de la partie. Très vite, la discussion s’envenime et les armes blanches font couler le sang… 2 ados finiront en urgence absolu à l’hôpital. Deux jours plus tard dans le seizième arrondissement de Paris l’histoire se répète sans raisons apparentes et toujours avec un bilan humain dramatique… 

    Samedi 6 mars en Seine-Saint-Denis. Une femme de 54 ans monte dans un bus pour rentrer chez elle. Elle n’imagine même pas que dans 4 arrêts le pire va lui arriver… Alors qu’elle est dans ces pensées, un homme qui vient de monter dans le bus s’approche de son siège. Soudain, il verse sur elle un liquide inflammable avant de s’enfuir. Brûlée au visage et au cou, elle sera sauvée par le chauffeur de bus qui éteindra le feu. Elle sortira le lendemain de l’hôpital. Mais qui est cet homme ? Pourquoi l’a-t-il brûlé ? L’acte est sauvage et gratuit vous l’entendrez. 

    Pour rejoindre la communauté de Ensauvagement le Podcast et partagez des faits divers qui vous ont indigné rendez-vous sur Twitter et Facebook. Et si vous aimez ce Podcast n'oubliez pas de laisser votre note et vos avis pour le faire connaître à tous. Bonne écoute.

    • 11 min
    Episode 9 : Des élèves ne veulent pas faire une évaluation et lancent des cailloux sur leur professeur…

    Episode 9 : Des élèves ne veulent pas faire une évaluation et lancent des cailloux sur leur professeur…

     

    Avec Ensauvagement Le Podcast faites un tour de France de la violence. Des faits divers terribles qui en disent long sur l'état de notre société... Rendez-vous chaque semaine pour de nouvelles histoires malheureusement bien réelles... Pensez à vous abonner pour ne pas louper le prochain épisode !

    Cette année encore, les professeurs partout en France vivent au quotidien dans la peur. Dans certains établissements ils demandent en urgence des moyens pour pouvoir faire leur métier correctement. Violences, insultes, menaces, parents d’élèves et élèves sont capables d’aller jusqu’au pire…

    À Saint-Gilles près de Nîmes ce 26 janvier, un professeur rentre chez lui après une journée d’école. Il s’aperçoit qu’on le suit sur la route. Il s’arrête pour laisser passer l’homme au volant derrière lui. Mais celui-ci descend et brise le pare-brise de l’enseignant avant de l’insulter puis de repartir à toute vitesse. Choqué, le professeur avertit la directrice de l’établissement qui comprend immédiatement d’où vient le problème. Quelques jours auparavant des élèves évoquaient sur les réseaux sociaux le comportement de leur prof qui en pleine classe regarderait des films pornographiques… Le parent a donc agit pour se venger. Problème… ce n’était pas le bon professeur et une enquête indiquera qu’aucun site pour adulte n’a été visité…

    Lycée la Martinière Duchère dans le Rhône. Un lycée réputé difficile. Sur place les professeurs parlent d’une poudrière car les agressions se multiplient. Fin janvier, une classe de terminale STMG prend place. Le professeur décide de faire une évaluation. Ce n’est pas du goût des élèves. L’un d’eux jette des cailloux sur l’enseignant alors qu’il sera copieusement insulté. Un enseignant qui a du cran et qui ira jusqu’au bout de son cours avant d’aller porter plainte.

    Dans le Rhône toujours mais à Givors au collège Lucie Aubrac. Un prof de français et une prof d’art plastique viennent d’arrêter leur grève de la faim après 18 jours. Ils demandent à être entendu par le Ministre de l’éducation nationale car ils se sentent abandonnés et impuissants. Eux aussi ne peuvent plus assurer une scolarité dans de bonnes conditions aux élèves car la violence gangrène le collège.

    Le 12 janvier dernier, un enseignant va porter plainte contre un élève de 4ème âgé de 13 ans. Celui qui a été élu délégué de sa classe n’a pas su se contrôler… Alors que l’enseignant lui fait remarquer qu’il n’a pas son livre, l’élève se saisit d’une paire de ciseaux et le lance en direction du professeur… Heureusement c’est sur le tableau que les ciseaux iront se planter…

    Pour rejoindre la communauté de Ensauvagement le Podcast et partagez des faits divers qui vous ont indigné rendez-vous sur Twitter et Facebook. Et si vous aimez ce Podcast n'oubliez pas de laisser votre note et vos avis pour le faire connaître à tous. Bonne écoute.

    • 9 min
    #8: Pour fêter son anniversaire, son voisin le poignarde mortellement…

    #8: Pour fêter son anniversaire, son voisin le poignarde mortellement…

    Avec Ensauvagement Le Podcast faites un tour de France de la violence. Des faits divers terribles qui en disent long sur l'état de notre société... Rendez-vous chaque semaine pour de nouvelles histoires malheureusement bien réelles... Pensez à vous abonner pour ne pas louper le prochain épisode !

    Vous vous entendez bien avec vos voisins ? Dans ce nouvel épisode on s’intéresse à ces conflits entre voisins qui tournent parfois très mal et se terminent en véritable drame.

    Tout près de Nantes ce 9 janvier, un jeune homme de 21 ans retourne dans sa famille pour fêter son anniversaire. Alors que le dîner se passe plutôt bien, ils sont dérangés par un voisin ivre qui vient toquer. On le raccompagne gentiment vers la sortie. Sauf que le voisin va revenir un peu avant minuit. Muni d’un couteau, il éventre un invité et poignarde mortellement le jeune homme… Un anniversaire qui devient une scène d’horreur. Le bilan lui est lourd, un mort, deux blessés.

    À Saint-Etienne, un voisin aurait pu perdre la vie pour une banalité… Un homme rentre chez lui en claquant sa porte d’entrée avec force. Ce n’est visiblement pas la première fois qu’il agit de la sorte. Problème, cela aurait fait tomber la télévision de son voisin de palier car elle était accrochée au mur. Le voisin décide d’aller demander des explications et surtout une réparation financière. Il sera reçu non pas avec les honneurs mais avec un couteau… Le pauvre voisin retourne chez lui à toute vitesse, tellement vite qu’il se foule la cheville. La justice tranchera prochainement sur ce dossier.

    Nous irons aussi à Hayange dans l’est de la France. Là, c’est un voisin qui a sauvé la vie à cet électricien. Alors qu’il faisait des travaux chez lui dans l’après-midi de ce 12 janvier, deux individus pénètrent chez l’homme. Gravement blessé, il réussit à se réfugier chez son voisin pour appeler les secours. Cela fait des mois qu’il était menacé de mort par son ancienne compagne. Il avait prévenu la justice à plusieurs reprises mais aucune suite n’avait été donné à l’affaire… Il aura donc fallu que l’électricien se retrouve en réanimation pour qu’une enquête soit ouverte…

    Pour rejoindre la communauté de Ensauvagement le Podcast et partagez des faits divers qui vous ont indigné rendez-vous sur Twitter et Facebook. Et si vous aimez ce Podcast n'oubliez pas de laisser votre note et vos avis pour le faire connaître à tous. Bonne écoute.

    • 12 min
    #7 : Pour échapper à un contrôle, elle blesse son enfant de 3 ans

    #7 : Pour échapper à un contrôle, elle blesse son enfant de 3 ans

    Avec Ensauvagement Le Podcast faites un tour de France de la violence. Des faits divers terribles qui en disent long sur l'état de notre société... Rendez-vous le jeudi à 19h pour de nouvelles histoires malheureusement bien réelles...

    Bonne année à tous et merci d’être de plus en plus nombreux à écouter ce podcast !

    C’est en transport en commun que nous voyageons cette fois-ci. Vous allez l’entendre dans les bus, TER ou métros, la violence et les comportements surréalistes sont légion. En 2017, on comptait plus de 7000 victimes de violences dans les transports.

    On commence à Lyon où dans le quartier de la Part Dieu une femme se fait contrôler alors qu’elle voyage sans titre de transport à bord d’un bus le 11 décembre dernier. La jeune mère de famille ne coopère pas au contraire. Elle insulte copieusement les agents. Son fils de 3 ans assiste à la scène depuis sa poussette. La mère tente de fuir pour échapper à une contravention. Alors qu’elle court dans la rue la poussette se renverse et l’enfant qui n’était pas bien attaché chute sur le sol. Résultat, il sera pris en charge par le Samu et la mère est entendue par la police…

    Toujours à bord d’un bus mais cette fois-ci à Bordeaux. C’est près de l’arrêt Gambetta que des agents vont se faire agresser ce 17 décembre dernier. Ils repèrent trois jeunes d’une vingtaine d’année qui sont alcoolisés, non masqués et qui ont pour compagnie un gros chien qui n’a pas de muselière. Les trois hommes sortent du bus puis se déchainent sur les agents en portant de nombreux coups. L’un se blessera l’épaule et finira au CHU Pellegrin. Suite à cette nouvelle agression le personnel exerce leur droit de retrait car les comportements de ce type se multiplient depuis le premier confinement et cela inquiète beaucoup.

    Ce 8 décembre à 21h dans le métro lyonnais, des passagers assistent à une scène d’une violence inouïe alors qu’ils montent dans la ligne D à la station Bellecour. Un homme de 23 ans va devenir la proie d’un agresseur pour un motif futile au milieu de passagers qui n’en reviennent pas. Il est mis en joue avec une arme à feu avant de recevoir de violents coups de cross. Les passagers appuient sur le bouton d’urgence pour prévenir les forces de l’ordre et réussissent à faire fuir l’agresseur. Une flaque de sang marquera la rame de cette attaque. L’homme sera arrêté quelques minutes plus tard avec en sa possession un pistolet à grenaille.

    Le 5 décembre dernier, c’est la terreur dans ce TER au départ de Bordeaux. Un homme va pendant plusieurs minutes agressées plusieurs usagers. Insultes, coups de poings, il tentera même de poignarder une femme. L’homme joue au chat et à la souris avec les contrôleurs qui n’arrivent pas à l’interpeller. Le lendemain matin dans le même train, le même homme… les mêmes actes ! Toutes les victimes porteront plainte ce qui permet d’identifier l’agresseur quelques jours plus tard. L’homme était également recherché pour avoir commis plusieurs vols…

    Pour rejoindre la communauté de Ensauvagement le Podcast et partagez des faits divers qui vous ont indigné rendez-vous sur Twitter et Facebook. Et si vous aimez ce Podcast n'oubliez pas de laisser votre note et vos avis pour le faire connaître à tous. Bonne écoute.

    • 14 min
    #6 : A 95 ans, elle est violée par son kiné.

    #6 : A 95 ans, elle est violée par son kiné.

    Avec Ensauvagement Le Podcast faites un tour de France de la violence. Des faits divers terribles qui en disent long sur l'état de notre société... Rendez-vous le jeudi à 17h pour de nouvelles histoires malheureusement bien réelles...

    Ce sixième épisode est consacré au troisième âge. Les personnes âgées subissent de nombreuses violences. Cambriolages, agressions sexuelles, actes de cruauté… Certains profitent de la faiblesse des plus fragiles pour agir. En France, 8% de la population âgée de plus de 70 ans a déjà été agressé. C’est moins que chez les jeunes de moins de 35 ans mais le chiffre est tout de même éloquent et ces faits divers que vous allez entendre vont vous montrer que certains osent le pire…

    Agde dans le sud de la France. Deux anciens militaires décident d’aller cambrioler une vieille dame armés de leur courage et d’un pistolet semi-automatique. Ce 17 novembre ils sonnent chez la dame. Mais elle ne se laisse pas faire car elle comprend qu’on cherche à la voler. Pas de chance pour les deux hommes, elle maîtrise à la perfection les techniques d’arts martiaux. Un coup bien placé, des voisins alertés, et voilà nos hommes qui prennent la fuite. Ce n’était pas leur premier coup d’essai. L’un d’entre eux multirécidiviste venait à peine de sortir de prison…

    Dans les Yvelines le 1 novembre dernier c’est la même histoire. 5 malfaiteurs masqués pénètrent dans la maison d’un couple qui regarde la télé. Âgés de 68 et 76 ans ils vont se retrouver ligoter avec le fil de leur téléphone fixe. Ils seront aussi frappés. Sonnés, ils laissent agir les voleurs qui repartent avec un butin estimé à 20 000 euros. C’est la femme qui arrivera à se défaire de ces liens pour prévenir la police. Un couple extrêmement choqué par la brutalité des cambrioleurs.

    Retour en 2018 avec cette affaire qui avait fait grand bruit. À Lyon aussi, une vieille dame qui habite seul reçoit la visite dans son appartement du 9ème arrondissement d’un voleur. Elle dort paisiblement car il est tard dans la nuit. Mais l’homme n’avait pas dans l’idée d’être discret. Il fouille, fait du bruit et inévitablement réveille l’octogénaire. Trouvant les bruits suspects, elle décide de se lever pour voir d’où cela pourrait provenir. L’homme lui fera vivre deux heures d’horreur. Armé d’un couteau il va la violer sauvagement. Les traces ADN vont permettre de le confondre et de l’arrêter seulement 10 jours après. Sans papiers, il venait d’arriver en France et ce n’était pas la première fois qu’il agissait de la sorte…

    Autre histoire qui fait froid dans le dos. Dans un EHPAD de Châteauneuf-les-Martigues une résidente âgée de 95 ans atteinte de la maladie d’Alzheimer reçoit comme chaque semaine la visite de son kiné. Les aides-soignantes se méfient car le comportement de la dame change après chaque rendez-vous. Lui ferait-on du mal ? La question se pose alors comment avoir des preuves de ce qu’elles avancent ? Elles décident d’installer un enregistreur audio dans la chambre de la mamie pour en avoir le cœur net. Nouveau rendez-vous avec le kiné et cette fois c’est la bonne… En écoutant l’enregistrement, elles entendent que le médecin ne vient pas seulement pour la soigner mais aussi pour la violer… Le kiné sera mis en examen pour viol sur personne vulnérable.

    Pour rejoindre la communauté de Ensauvagement le Podcast et partagez des faits divers qui vous ont indigné rendez-vous sur Twitter et Facebook. Et si vous aimez ce Podcast n'oubliez pas de laisser votre note et vos avis pour le faire connaître à tous. Bonne écoute.

    • 14 min
    #5: Geoffroy Henry : un pompier poignardé à mort

    #5: Geoffroy Henry : un pompier poignardé à mort

    Avec Ensauvagement Le Podcast faites un tour de France de la violence. Des faits divers terribles qui en disent long sur l'état de notre société... Rendez-vous le jeudi à 17h pour de nouvelles histoires malheureusement bien réelles...

    Chaque jour dans notre pays les pompiers interviennent toutes les 7 secondes. Problème, toutes les 10 000 interventions 7 pompiers se font agressés... Il n’y a pas que dans les quartiers sensibles que les soldats du feu sont pris pour cible. C’est désormais pour des interventions du quotidien que des hommes et femmes qui se déplacent pour sauver des vies se retrouvent gravement blessés voire tués. Alcool, drogue, maladies psychiques… les pompiers interviennent pour tout et n’importe quoi et ils sont en colère. Grégory Alione président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France répondra à toutes nos questions à la fin de l’épisode. Une interview à ne pas manquer.

    Dans le 6ème arrondissement de Lyon, un quartier chic de la ville, les pompiers interviennent un vendredi soir d’octobre. Un homme de 50 ans est atteint du Covid19. Ce ne sera pas une intervention ordinaire pour le caporal et l’adjudant qui se rendent sur place. L’homme fortement alcoolisé ne se laissera pas aider au contraire. Il frappe fort, enchaînent coups de pieds et de poings. À tel point que le plus jeune pompier âgé d’une vingtaine d’année seulement sera sévèrement blessé.

    Dans l’Oise les soldats du feu tirent la sonnette d’alarme. Déjà 22 agressions recensées depuis le début de l’année. Comme tous leurs collègues de France ils ont mis leurs casques à terre pour protester. On peut les comprendre. En août dernier par exemple, ils se rendent à 3h du matin dans un appartement où un homme aurait un peu trop forcé sur la boisson. Sur place c’est la même histoire. L’homme les insulte, les menace et agressent physiquement ceux qui venaient le secourir.

    Mais il y a plus grave. En 2018 l’émotion est très forte chez les pompiers. Geoffroy Henry 27 ans et père de famille a perdu la vie en exercice lors d’une intervention. Le Samu demande aux pompiers de se déplacer dans un quartier pavillonnaire. Une mère alerte sur l’état de son fils qui serait en pleine crise de démence. Trois pompiers vont sur place. Trois ce n’était pas suffisant et le drame aurait pu être évité si ils avaient su à quoi s’attendre. Le fils est schizophrène. Il semble être d’accord pour monter avec les pompiers dans le camion rouge. Puis il se ravise et retourne chez lui prétextant qu’il n’avait pas sa carte vitale. C’est d’un couteau qu’il s’arme et fonce droit sur les pompiers. Il se met à les poignarder frénétiquement. Geoffroy Henry est mortellement poignardé et ce drame continue à hanter les soldats du feu qui ne veulent pas être les éponges des maux de notre société.

    Pour rejoindre la communauté de Ensauvagement le Podcast et partagez des faits divers qui vous ont indigné rendez-vous sur Twitter et Facebook. Et si vous aimez ce Podcast n'oubliez pas de laisser votre note et vos avis pour le faire connaître à tous. Bonne écoute.

    • 15 min

Avis du public

4,3 sur 5
11 notes

11 notes

J-C TERNAUX ,

A glacer le sang

Absolument génial. Découvert depuis Dans le Noir et je suis fan. La qualité sonore est excellente, le montage et l’ambiance sonore ultra travaillés, les histoires courtes mais très détaillées, l’intonation sait créer de la tension, créant un tout, très interessant.
Petit point négatif : à mon sens, je trouve l’intonation est un peu trop « enjouée » par moment, mais il se s’agit que de mon ressenti.

Ceylest ,

Très mauvais, à éviter

Hyper racoleur, très vulgaire et voix agaçante… Je déconseille fortement.
Si on souhaite écouter des podcasts de true crime, alors autant se tourner vers Hondelatte raconte, Cerno, l’heure du crime… Mais surtout pas vers cet immondice.

Classement des podcasts dans Criminologie