20 épisodes

Forum Opera

Forum Opéra Forum Opera

    • Arts
    • 5,0 • 1 note

Forum Opera

    Le cheveu en quatre : « Der Hölle Rache » extrait de Zauberflöte de Mozart

    Le cheveu en quatre : « Der Hölle Rache » extrait de Zauberflöte de Mozart

    Huitième édition du Cheveu en quatre, le podcast d'écoute comparative de Forumopera.com. Ce mois-ci, Selim Mazari invite la soprano Marie Perbost, sociétaire du podcast et la légende vivante Piotr Kaminski à écouter plusieurs version de « Der Hölle Rache », extrait de La Flûte Enchantée de Wolfgang Amadeus Mozart.





     

    Présentation : Sélim Mazari

    Production : Selim Mazari & Camille De Rijck

    Enregistrement : Delphine Houdin

     

    Tous nos podcasts sur Apple Podcasts :

    Alexandra Marcellier « Après une audition, un retour négatif est moins dur à encaisser que le silence »

    Alexandra Marcellier « Après une audition, un retour négatif est moins dur à encaisser que le silence »

    Si Alexandra Marcellier n'était pas, un jour, tombée sur l'autobiographie de Renée Fleming, elle ne serait plus parmi nous. C'est ce qu'elle confesse dans ce long entretien, mi-loufoque, mi-tragique, mené tambour battant par Aurore Tillac. Comme d'autres avant elle, la soprano française a longtemps auditionné sans grand résultat. Doute, solitude, mal-être avant la gloire fulgurante suite à sa prise de rôle en Madama Butterfly à l'Opéra de Saint-Etienne.

    **

    Tous les podcasts de Forumopera sont sur Apple Podcast. Abonnez-vous !

    Leonardo García Alarcón, le passeur d'émotions

    Leonardo García Alarcón, le passeur d'émotions

    C’est d’abord un grand passeur d’émotions. Aux identités multiples. A la fois musicologue érudit et homme de spectacle. Capable de soulever d’enthousiasme une salle entière dans les répertoires les plus différents (des Indes Galantes version Streetdance à la Passion selon Saint Matthieu).

     

    D’abord claveciniste et organiste, il est devenu chef d’orchestre, puis chef de troupe. Quand on lui demande de parler de lui, aussitôt il parle des compositeurs dont il se sent tout proche, et d’abord de Monteverdi et Bach… Puis des partenaires indissociables de son parcours, les musiciens-chanteurs de la Cappella Mediterranea, au premier rang desquels son épouse, l’incroyable Mariana Florès.

     




    Leonardo García Alarcón, le passeur d'émotions (les grands entretiens de Charles Sigel)

    Dominique Vellard, voyage à travers les merveilles de la polyphonie

    Dominique Vellard, voyage à travers les merveilles de la polyphonie

    Son moteur, c'est sûrement la curiosité.

    Certes, le répertoire du Moyen-Âge et de la Renaissance est son terrain de jeu favori, les Machaut, Binchois, Dufay, Lescurel, Le Jeune, et maints polyphonistes oubliés et, voici plus de quarante ans, Dominique Vellard a fondé l'Ensemble Gilles Binchois pour les chanter.

    Mais il y a aussi le Vellard curieux de toutes les traditions, indiennes, sépharades, ottomanes, arabo-andalouses, qui n'aime rien tant que confronter avec elles son répertoire d'élection.

    Partant du Haut Moyen Âge et du chant grégorien, il est aussi un compositeur d'aujourd'hui. Peut-on imaginer des polyphonies qui exprimeraient le monde où nous vivons, avec des harmonies et des sonorités actuelles ? Sa réponse est oui.

    C'est la parution presque simultanée de deux disques, l'un dédié à des chansons de Guillaume Dufay, l'autre à des musiques liturgiques du dernier Liszt, qui a donné prétexte à cette conversation dans un parc, à bâtons rompus.

    html, body {
    height: 100% !important;
    overflow: hidden !important;
    }
    #btn-once-0827687670785595 {
    border: 2px solid #f06a0a !important;
    background-color: #f06a0a !important;
    color: #fefefe !important;
    }
    #btn-site-06708668865080905 {
    border: 2px solid #333 !important;
    background-color: #fefefe !important;
    color: #333 !important;
    }
    #btn-once-0827687670785595:hover {
    background-color: #fefefe !important;
    color: #333 !important;
    }
    #btn-site-06708668865080905:hover {
    background-color: #fefefe !important;
    border: 2px solid #f06a0a !important;
    }
    #ico-help-06669021269999671 {
    position: absolute;
    right: 4px;
    top: 4px;
    line-height: 12px;
    text-decoration: none;
    }
    #ico-help-06669021269999671:before {
    border: 2px solid;
    border-radius: 50%;
    display: inline-block;
    color: #555;
    content: '?';
    font-size: 12px;
    font-weight: bold;
    padding: 1px;
    height: 1em;
    width: 1em;
    }
    #ico-help-06669021269999671:hover:before {
    color: #ec9329;
    }
    a {
    text-decoration: underline;
    color: black;
    }
    a:hover {
    color: #ec9329;
    }Privacy Badger a remplacé ce widget SoundCloud

    Autoriser une foisToujours autoriser sur ce site

    " style="background-color: rgb(255, 255, 255) !important; border: 1px solid rgb(236, 147, 41) !important; min-width: 220px !important; min-height: 210px !important; max-height: 600px !important; z-index: 2147483647 !important; width: 683px !important; height: 164px !important;">

    Entretien | Ivan A. Alexandre, en spéléologue de la trilogie Mozart | Da Ponte

    Entretien | Ivan A. Alexandre, en spéléologue de la trilogie Mozart | Da Ponte

    Commentant la vie musicale depuis le premier balcon de la critique, Ivan A. Alexandre a également su trouver sa place sur scène. Ou plutôt, à côté des scènes. Depuis les alcôves où se nichent les dramaturges. À l’occasion de la reprise à Bordeaux de sa trilogie Mozart / Da Ponte, nous nous sommes livrés avec lui à un vaste échange improvisé sur ces trois œuvres qui n’en font parfois qu’une.

    Le Bel Aujourd’hui : Georges Aperghis

    Le Bel Aujourd’hui : Georges Aperghis

    Pour son quatrième épisode, le Bel aujourd'hui rencontre Georges Aperghis, au sujet de son spectacle Zig-Bang, présenté le 1er juin 2022 à la Philharmonie de Paris

     

    Georges Aperghis fait partie de ces créateurs multiformes, exerçant avec le même talent les métiers de compositeur, de metteur en scène ou d'écrivain. A l'occasion d'un spectacle à la Philharmonie de Paris, et de la sortie d'un nouveau livre d'entretiens aux éditions éponymes, le Bel aujourd'hui l'a interrogé sur son rapport à la voix, à l'opéra et à l'écriture poétique.

     

    Un podcast d'Alexandre Jamar

    Enregistré le 23 mai 2022 au domicile de Georges Aperghis à Paris

     

    Détail des œuvres musicales :

    Récitation n° 12, pour voix seule (1982) - Marc Maullion (voix)
    Six Etude pour orchestre : N° 6 (2014) - Emilio Pomarico (direction), Symphonieorchester des Bayrischen Rundfunks
    Die Hamletmaschine-oratorio, pour chœur, ensemble, soprano, barytons, alto et percussion (2000) - Sarah Aristidou (soprano), Holger Falk (baryton), Romain Bischoff (baryton), Geneviève Strosser (alto), Christian Dierstein (percussion), Bas Wiegers (direction), SWR Vokalensemble, Asko Schönberg

     

    > Plus d'informations sur le concert Zig-Bang

Avis

5,0 sur 5
1 note

1 note

Classement des podcasts dans Arts

Vénus s'épilait-elle la chatte ?
France Inter
France Inter
France Culture
Grande Littérature
France Culture

D’autres se sont aussi abonnés à…

France Inter
France Culture
France Inter
France Musique