201 épisodes

Nous sommes la moyenne des personnes que nous fréquentons :
GDIY est le podcast qui décortique le succès des personnes qui ont fait le grand saut. Que ce soient des entrepreneurs, des sportifs ou encore des artistes, je vous propose, sous forme d'interviews sans filtre, de rentrer dans leur histoire, dans leur quotidien. Mon objectif est de comprendre leur mode de pensée, leur organisation ou encore leurs outils, et de vous proposer un véritable MBA des échecs et des succès de ces invités.

Génération Do It Yoursel‪f‬ Matthieu Stefani

    • Entreprenariat
    • 4.9 • 2.5 k notes

Nous sommes la moyenne des personnes que nous fréquentons :
GDIY est le podcast qui décortique le succès des personnes qui ont fait le grand saut. Que ce soient des entrepreneurs, des sportifs ou encore des artistes, je vous propose, sous forme d'interviews sans filtre, de rentrer dans leur histoire, dans leur quotidien. Mon objectif est de comprendre leur mode de pensée, leur organisation ou encore leurs outils, et de vous proposer un véritable MBA des échecs et des succès de ces invités.

    #177 - Gaspard Koenig - Philosophe - On ne naît pas libre, on le devient

    #177 - Gaspard Koenig - Philosophe - On ne naît pas libre, on le devient

    C’est un épisode un peu spécial, avec ce philosophe que je vous propose aujourd’hui. C’est riche et dense. On parle de beaucoup de concepts que Gaspard a pu découvrir dans ses différents voyages et aventures : revenu universel, prisons ouvertes, légalisation du cannabis, droit de propriété, données personnelles, place de l’individu dans le couple. 

    Mais alors pourquoi ?

    Pourquoi partir traverser l'Europe de Bordeaux à Rome en suivant l'itinéraire de Montaigne ? Pourquoi s’enfermer dans une prison ? Pourquoi devrait-on légaliser le cannabis ? Pourquoi devrait-on instaurer un droit de propriété sur nos données personnelles ?

    Gaspard Koenig est un libéral. Il défend l’individu et notamment sa capacité à s’assumer. Assumer ses choix, assumer ses propres risques. Car, comme l’a dit Spinoza, si “on ne naît pas libre, on le devient”. Comment donner aux gens les moyens de s’accomplir sans orienter leurs comportements ? Comment s’organiser pour qu’un individu soit aussi libre que possible ? 

    C’est cela que recherche Gaspard avec ses aventures, comprendre comment l’individu peut-il être maître de lui-même en société et c’est passionnant. 




    TIMELINE : 5’17 : Une machine à écrire18’10 : Santé publique vs politique publique41’50 : L’individu, maître de lui-même en société1h00’32 : Le revenu universel1h24’14 : Un droit de propriété sur la donnée personnelle1h43 : Bordeaux - Rome à cheval2h09 : Aventures, voyages et vie de famille2h15’18 : Les prisons ouvertes2h36’04 : Le think-tank


    SHOW NOTES La fable des abeilles, fable de Bernard MandevilleLa chronique de Gaspard “La crise de l'autorité n'est pas celle que l'on croit”, parue dans les Echos le 6 janvier 2021Friedrich HayekJohn Stuart MillPhilippe Van ParijsJohn RawlsBernard MandevilleDerrière nos écrans de fuméesThe economistUn prophète réalisé par Jacques AudiardLa forêt d’argent, téléfilm français réalisé par Emmanuel BourdieuNassim Taleb 


    Des livres à lire :Octave avait vingt ans de Gaspard KoenigLes discrètes vertus de la corruption de Gaspard KoenigPourquoi des philosophes, pour l'italie sur proust, la cabale des dévots, contrecensures descartes inutile et incertain de Jean-François RevelLe nouveau Londres de Paul MorandBucarest de Paul MorandDe la liberté de John Stuart MillsDes délits et des peines de Cesare BeccariaL’enfer de Gaspard KoenigVoyages d'un philosophe aux pays des libertés de Gaspard KoenigTen Arguments for Deleting Your Social Media Accounts Right Now de Jaron Lanier


    On a cité l’épisode de GDIY : #2 Céline Lazorthes – Leetchi #37 Romain Dessal – TTSO – softpower : l’homme qui murmure dans la boite mail des décideurs#62 Olivier GOY - October et 123 IM - Comment faire fortune en prêtant de l’argent. 


    On peut suivre Gaspard Koenig sur LinkedIn et sur son site.

    Et vous pouvez également prendre contact avec le think-tank.




    La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com.  

    • 2 h 59 min
    #176 - Benoit Grassin - Pixpay - Évangéliser, batailler, exécuter et recommencer

    #176 - Benoit Grassin - Pixpay - Évangéliser, batailler, exécuter et recommencer

    Avant Pixpay, Benoit Grassin a cofondé MonDocteur. Après s’être livré une bataille commerciale intense avec son concurrent, Doctolib, il a fini par faire probablement l’un des plus beaux exit du web en leur revendant Mondocteur en 2018. 

    Comment évangéliser un marché ? Comment faire prendre conscience à une personne, sans qu’elle en ressente le besoin, que le service que l’on vend va considérablement améliorer sa vie ?

    Ce défi, Benoit Grassin semble le maîtriser à la perfection. Il n’en est pas à son coup d'essai avec sa nouvelle société Pixpay et pour cause !

    À l’époque il s’agissait de vendre un logiciel de gestion de cabinet et de rendez-vous en ligne, aujourd’hui avec Pixpay l’enjeu c’est de révolutionner l’expérience bancaire des jeunes adolescents.

    Dit comme ça, j’avais du mal à voir comment. Si on prend les jeunes qui ont une dépense bancaire d’à peine 50€ par mois même pas, je ne vois pas comment une commission bancaire de presque rien peut valoir beaucoup.

    Et finalement, Benoît m’a convaincu !

    Ce sujet des fintechs chez les adolescents le passionne, lui, le “vieux boomer” comme il s’amuse à le dire. L’ambition de Pixpay c’est d’apporter une nouvelle expérience de la banque, dédiée exclusivement aux jeunes, allant de la souscription jusqu’à l’utilisation.

    On parle d’argent, de l’éducation de l’argent et surtout de l’évangélisation des marchés. Comment trouver des mécaniques d'acquisitions vertueuses et peu coûteuses grâce aux stratégies marketing et commerciales ? Fascinant. 




    TIMELINE : 14’31 : Pixpay, l’éducation financière pour les jeunes42’45 : Expérience, satisfaction, acquisition et engagement client1h07’23 : La levée de fonds1h23’22 : Mon docteur, un nouveau modèle2h13’34 : Le passage chez Rocket2h25’57 : Gestion vie pro - vie perso


    SHOW NOTES Nicolas Klein & Caroline Ménager, les associés de Benoît.DoctolibRoland BergerSwan, Monext, Treezor, Bankable, Solarisbank Hugues de BraucourtAlexandre Prot, et WimduÉdouard Nattee, fondateur de FoxintelligenceArnaud SourisseauValérie Brouchoud et Fabien SfezMaxime LegardezCoupons.comCuponation


    Des livres à lire :L'archipel français de Jérôme Fourquet


    On a cité l’épisode de GDIY : #54 Alexandre Prot - de McKinsey à QONTO (en passant par les cigarettes électroniques)#138 Jean-Charles Samuelian-Werve – Alan – Tous ses secrets pour retourner un secteur à priori intouchable (la complémentaire santé)#148 Jean-David Chamboredon – isai – Tout comprendre sur les fonds d’investissements #149 Hugues Le Bret – Nickel – Gérer des crises, prendre des risques et ouvrir une banque au bureau de tabac# 172 Antoine Fine - Eutopia - De travaillomane à empathique, tout envoyer promener et revenir plus fort





    La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. 

    • 2 h 50 min
    #175 - Marc Lévy - Écrivain - Galérer avec le sourire

    #175 - Marc Lévy - Écrivain - Galérer avec le sourire

    Vous connaissez probablement tous Marc Lévy, au moins de nom. L’écrivain, clivant qui plaît tout autant qu’il est critiqué. Connaissez-vous Marc Lévy, l’entrepreneur ? Celui qui a eu 7 vies, qui a connu les hauts, les bas et qui est persuadé d’une chose : Savoir à l'avance, soit ça fait peur, soit ça te rassure trop. Autrement dit, le risque fait partie de la vie. 

    D'entrepreneur dans la high-tech à poseur de cloisons sur les chantiers, Marc Lévy revient sur son parcours...atypique : Croix Rouge, Silicon Valley, chantiers, architecture et écriture. 

    S’il y a bien une valeur qui ressort de toutes ces expériences, de ce voyage de vie c’est la fierté du travail accompli. Quel que soit le travail effectué et le regard des autres sur le travail, avoir ce sentiment des choses bien faites. 

    Cet épisode est un réveil sur la vie, l’aventure qu’elle peut représenter, faite de rencontres qui parfois peuvent devenir déterminantes. La preuve en est avec l’histoire folle du premier succès de Marc, Et si c'était vrai, écrit avec presque naïveté pour son fils et qui finira par être produit par Steven Spielberg.

    Si ça ce n’est pas un épisode do it yourself !




    TIMELINE : 9’55 : Critique et clivage, le rapport que l’on entretient avec la critique.42’44 : Son passage à la Croix Rouge, un pilier de sa vie 51’54 : Le développement d’une entreprise dans la Silicon Valley à une époque artisanale1h06’34 : Galérer avec le sourire1h23’40 : Informatiser l’architecture, le pari fou1h34’21 : L’histoire de son premier livre, une histoire en deux temps écrite avec naïveté pour son fils


    SHOW NOTES Et si c'était vrai a été adapté au cinéma par Mark S. Waters avec Reese Witherspoon et Mark Ruffalo en personnages principaux et produit par Steven SpielbergGuillaume DurandFrançois Busnel, animateur et producteur de l’émission littéraire la Grande LibrairieLe mock, Marc Lévy, pour ou contre ?Villa MariaBernard FixotNicole LattèsMax GalloPaulo CoelhoAdaptation avec Nicolas Cage et Meryl StreepMapster


    Des livres à lire :Ceci n'est pas de la littérature... de Sylvie Yvert Et si c'était vrai… de Marc LévyLes enfants de la liberté de Marc LévyLe crépuscule des fauves de Marc LévyL’étrange voyage de Monsieur Daldry de Marc LévyC’est arrivé la nuit de Marc Lévy


    On a cité l’épisode de GDIY : #6 Bernard Werber – l’auteur aux 30 millions de livres vendus#49 Joël Dicker – La vérité derrière l’affaire Harry Quebert - Vendre 5 millions de livres avant… 


    Vous pouvez contacter Marc sur : LinkedIn ou son site.




    La musique du générique vous plaît ? C’est à Morgan Prudhomme que je la dois ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. 

    • 2 h 17 min
    #174 - Nathalie Balla - La Redoute - De moins 50 millions à 1 milliard, réinventer un géant en embarquant toute l'entreprise

    #174 - Nathalie Balla - La Redoute - De moins 50 millions à 1 milliard, réinventer un géant en embarquant toute l'entreprise

    Oui, reprendre une entreprise ça peut aussi être ça, être entrepreneur. Nathalie Balla est une vraie entrepreneur mais différente de ceux que je reçois d’habitude. Nathalie Balla a repris une entreprise, elle ne l’a pas créé : La Redoute.

    Nathalie a eu envie de se lancer dans une aventure entrepreneuriale, big time : reprendre une entreprise qui employait déjà 2 5OO employés. 

    Cette histoire est encore plus dingue quand on sait qu’elle a racheté La Redoute, fondée en 1837, pour 1€ symbolique avec son associé Éric Courteille. Toujours aussi dingue, François-Henri Pinault, président-directeur général du groupe Kering après avoir supporté et essuyé les dettes d’une société qui perdait 50 millions par an, décide de soutenir cette reprise et de financer, à hauteur de 500 millions d’euros la restructuration sociale du groupe. Condition essentielle pour lui redonner une dernière chance de se transformer.

    Alors j’avais plein de questions pour Nathalie :

    Pourquoi est-ce de l'entrepreneuriat racheter une entreprise pour 1€ symbolique ? Pourquoi vendre une entreprise à perte ? Pourquoi ne pas la fermer ? Comment et pourquoi a-t-elle été choisie ? Comment alors mettre en œuvre cette transformation massive qui l’attendait ? Gérer la restructuration sociale qui humainement et psychologiquement a dû être très compliqué ? Comment passer d’un métier de la vente à distance avec une gestion des stocks au métier du digital, métier de flux ?

    Cette longue discussion nous a permis de rentrer dans les détails, de bien expliquer les différentes étapes de cette ambitieuse transformation, cette expérience, unique et rare, pleine d’apprentissages. Nathalie qui est de nature introvertie se livre et nous explique sa détermination et ce challenge assez dingue qu’elle a accepté de relever car au fond, c’est ça également qui la booste.

    Un épisode 100% Génération Do It Yourself. 




    TIMELINE : 13’26 : La redoute, les débuts. 28’43 : « Flux vs Stock » et pull vs push.1h04’15 : L’amorçage d’une transformation1h48’36 : L’approche sociale de la reprise1h58’28 : Transformer l’imaginaire - Créativité2h06 : Relais colis, se donner les moyens de livrer en 24h2h18 : Réussir cette aventure grâce au soutien de sa famille


    SHOW NOTES François-Henri PinaultKeringSébastien VerdeauxLa reboucleCritéoSolocalAlexis Dhellemmes, fondateur AVRIL cosmétiques bioJean Michel Noir, Président-directeur général du groupe RedcatsThe Tim Ferriss Show : Marc Randolph on Building Netflix, Battling Blockbuster, Negotiating with Amazon/Bezos, and Scraping the Barnacles Off the Hull (#496)


    Des livres à lire :Une terre promise de Barack Obama Voyage d'une parisienne à Lhassa de Alexandra DAVID-NEEL


    On a cité l’épisode de GDIY : #152 Martin Toulemonde - Chronodrive & Sparkling Partners - La confiance à priori pour résoudre des problèmes


    La musique du générique vous plaît ? C’est à Morgan Prudhomme que je la dois ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. 




    Vous pouvez contacter Nathalie sur LinkedIn

    • 2 h 52 min
    #173 - Louis Chatriot - Alma - Leadership, courage, humilité et franchise radicale

    #173 - Louis Chatriot - Alma - Leadership, courage, humilité et franchise radicale

    À l’adolescence, certains sèchent les cours pour s'affirmer, d’autres décident d’intégrer polytechnique puis Stanford par anticonformisme. Je ne suis pas certain que nous ayons la même définition avec Louis Chatriot, le cofondateur et CEO d’Alma, de “l’anticonformisme” !

    Jusqu’à il n’y a pas si longtemps que ça, je ne connaissais pas Louis mais ce mec, c'est un peu une roquette. Quand on regarde son parcours sur les 10 dernières années c’est hallucinant : Stripe, Bain & Company, prof à polytechnique, prof à Stanford et à l’armée. 

    Dans cet épisode, on fait le plein niveau apprentissage : courage, engagement, leadership, humilité. Tout y passe, je n’ai pas vu passer le temps. 

    “Quel que soit le projet que tu fasses, encore une fois, on s'en fout. C'est pas une startup ou autre chose, mais c'est de courage.”

    On évoque les startups et ce que cela représente de travailler dans une startup en termes d’engagement.  L’engagement des salariés d’un côté et l’engagement des managers de l’autre avec, plus particulièrement, cette notion de courage managérial. On revient également sur son passage chez Stripe, le lancement d’une startup, son positionnement et l’exécution, corollaire peut-être indispensable de la réussite ?

    “On est macro-optimiste et micro-pessimiste. Au niveau macro, on sait qu'on fait un truc génial, qu'on va dans la bonne direction. Mais au niveau micro, tous les jours, on pense que tout est cassé et qu’on doit réparer ce gap”

    Au final c’est le business avec un grand B que l’on examine avec Louis Chatriot dans cet épisode : comment on crée un business, à quoi faire attention, comment on manage ses associés, l’importance des valeurs, la transparence radicale et la confiance entre associés. 

    Zéro bullshit, que des apprentissages !




    TIMELINE : 8’36 : Un besoin insatiable de compréhension. 25’14 : Exécution vs Réflexion 41’27 : Balance ta startup - où mettre la limite pour tirer les gens vers le haut. 1h02 : Le cabinet de conseil, un bon observatoire du travail1h13 : Pause-café1h16 : Stripe, une boîte business, geek, tech et fière de l’être1h34’11 : Alma, le bon produit2h05’57 : La dette chez Alma - Fonds propres, seed, série A2h09’44 : Barrières à l’entrée, ne pas s’arrêter.2h19’59 : L’association, une question de confiance technique et humaine


    SHOW NOTES Tim Ferris - The Tim Ferris Show - Michael Phelps and Grant Hackett — Two Legends on Competing, Overcoming Adversity, Must-Read Books, and Much More (#494).Bain & CompanyBalance ta startup sur twitter ou instagramZest, l’application digitale pour l’engagement de vos équipesClémentine Galey, fondatrice et hôte du podcast Bliss.Stories. Guillaume Princen - Stripe How great leaders inspire action - Simon SenekLa YC Cheat Sheet offerte par Pierre Entremont, cofondateur et associé chez Frst VCElizabeth Holmes et l’histoire de Theranos que vous pouvez retrouver dans cet articleKarl Popper Tony HsiehHacker news Guillaume Desloges, cofondateur d’Alma et associé de LouisL’épisode #Bonus de Jean de La Rochebrochard - La Machine Nouvelle École Charles Miglietti, CEO et cofondateur de Toucan Toco.TrackpayDo things that don’t ScaleL’intervention de Ray Dalio sur la transparence radicaleStratechery de Ben ThompsonThe Diff de Byrne Hobart. Pour apprendre à crocheter une serrure : le kit transparent La politique de communication d’Alma n’est pas encore disponible mais Louis vous propose de découvrir les valeurs d’Alma en attendant


    Des livres à lire :De zéro à un de Peter ThielCommencer par Pourquoi - Comment les grands leaders nous inspirent à passer à l'action de Simon Sinek Quicksilver: The Baroque Cycle #1 de Neal StephensonCapitalism Without Capital: The Rise of the Intangible Economy de Jonathan HaskelArs

    • 3 h 11 min
    #172 - Antoine Fine - Eutopia - De travaillomane à empathique, tout envoyer promener et revenir plus fort

    #172 - Antoine Fine - Eutopia - De travaillomane à empathique, tout envoyer promener et revenir plus fort

    Depuis que j’enregistre des épisodes sur Génération Do It Yourself, des profils de personnes qui travaillent dans la finance et qui finissent par la quitter en quête de sens, j’en ai rencontré. Avec Antoine Fine c’est différent. Lui, la finance il l’a quittée et puis il s’est dit que quand même il aimait vraiment ça à la différence près que la finance c’est ok mais pas à n’importe quel prix.




    Quand Antoine travaillait pour la prestigieuse banque d’affaires Lazard, il était “travaillomane” : logique, organisé et rationnel. Et puis il y a eu la crise de 2009 et surtout sa crise de 2009. 




    “Je crois que je me suis éteint. Je n'arrive même pas à respirer, il faut que je prenne une année. Il faut que je fasse quelque chose”.




    Il pensait ne jamais y revenir tellement pour lui, la financiarisation était devenue le mal de notre société. Antoine a pris du recul. Il a décidé de prendre une année sabbatique, de partir sur un Vespa (la dolce vita) et de faire le tour de la Méditerranée. Si on replace un peu ce choix dans le contexte, c’était assez osé en 2009 de prendre une année sabbatique, de s'interroger et puis de ne pas “rentrer” dans les cases. Alors que le monde s’effondrait.




    Il nous raconte son cheminement, ses étapes de réflexions et son énorme traversée du désert à son retour, pendant 5 ans, où il s’est senti seul à s’interroger sur le sens du business. Avant finalement de comprendre que la finance n’était pas en soi malsaine. Que bien au contraire, il pourrait créer grâce à ses connaissances, ses compétences et ce qu’il avait appris dans ses premières années en costume, des business performants et avec de l’impact. C’est aujourd’hui ce qu’il fait avec Eutopia. 




    “Finalement, je suis revenu à la finance, je l'ai fait à ma sauce. Et là, je m'éclate. Il faut juste savoir précisément quel type de rôle tu as envie d'avoir, quel type d'univers tu as envie de creuser pour être heureux. Là, chez Eutopia, je m'éclate et je rayonne.”




    Déconstruire certains schémas et assumer sa nature même si ce n’est pas évident c’est ce qu’on essaie de décortiquer avec Antoine dans cet épisode de Génération Do It Yourself. 




    Un coucou aux deux fondateurs des sociétés pour lesquelles Antoine a bossé quand il était chez Lazard, à Pierre de chez Rothschild et à Younès.

    Merci à Pierre Edouard Stérin pour cette mise en relation. ;)




    Vous pouvez contacter Antoine sur : LinkedIn

    Vous pouvez contacter Eutopia par mail à : hello@eutopia.vc ou dealflow@eutopia.vc




    Pour ceux qui ont écouté récemment l’épisode #163 avec Marie Ekeland, cet épisode vous plaira c’est sûr. Si vous ne l’avez pas encore écouté ? Vous attendez quoi ? :) 




    TIMELINE : 4’37 : Un non-choix professionnel en banque d’affaires34’18 : La financiarisation de notre société58’24 : Vespa Time, le tour de la Méditerranée1h12’34 : La mafia Otium Capital1h33’47 : Eutopia, les investissements, la thèse2h05’44 : Agilité et pandémie


    SHOW NOTES Laurent KretzEdouard Meylan - H. Moser & Cie.TAG Heuer® Citizen CapitalAntoine FreyszMatthieu PigasseQuelques films à regarder : The Big Short, Margin Call, The Social DilemmaLes deux documentaires sur la crise de 2008 : Inside Job & Inside Lehman BrothersNaloMake.org La vidéo de Steeve Jobs (et non Bill Gates) qui explique que le problème en France et en Europe c'est la peur de l'échec et l'image que cela colle sur les personnes. Et l’article.Feed, Dynamo, Tediber, Oh my Cream, Spring, Polène, Pazzi, Merci-Handy, Organic Basics, Ana Luisa, NOUS anti-gaspi, Moderato Bruno Raillard et Pierre Entremont, cofondateur de FrstCamille Kriebitzsch, Antoine Regis & Cyril BessiereBlue bottleL’homo consommatus va s’éteindre, on fait quoi ?One pelotonBasic-F

    • 2 h 37 min

Avis d’utilisateurs

4.9 sur 5
2.5 k notes

2.5 k notes

Anass Madani ,

Un contenu pédagogique et passionnant

Après plus de 300 heures d’écoute, je me dis qu’il est temps de partager mon expérience, car elle a littéralement changé ma carrière. Oui, rien que ça 😱 ! C’est en écoutant ce podcast que j’ai décidé de lancer mon entreprise…

Au début on cherche un peu les épisodes avec des entrepreneurs « connus » et très vite on se prend au jeu et on se rend compte qu’on en apprend à chaque épisode. Et tout cela grâce à Matthieu Stephani qui creuse sur chaque sujet et qui arrive à en sortir les bons apprentissages pour nous aider.

C’est très simple, en tant que jeune entrepreneur, on aimerait tous échanger avec ces entrepreneurs à succès et leur poser plein de questions. Et ce que j’adore le plus c’est qu’à chaque fois que j’ai une question en tête, je sais que Matthieu va finir par la poser 🤩

Donc encore bravo 👏 et vous pouvez vous laisser embarquer, Matthieu est aux commandes 🚀

kri💰 ,

Vraiment inspirant..!

Je rejoins à 100% toutes les idées transmises dans ce Podcast.
C’est une pure inspiration.
Si je pouvais me glisser quelques conseils derrière l’oreille il y a 20 ans.. j’me dirais de me prendre en main et ne pas perdre de temps.. la vie est magnifique et a énormément de chose à offrir, il suffit d’y croire..
Biz a tous
C

florian150881 ,

Rare et riche

Podcast d’une qualité rare.
Instructif, constructif.
Une proximité avec l’invité qui lui permet de se livrer pleinement.
Nous sommes ici dans un vrai échange sans complaisance gratuite et flatteries inutile.
Les interventions de Mathieu donnent de la profondeur aux podcasts qui rentrent dans de grands moments d’intimité qui nous permettent de découvrir les entrepreneurs comme des hommes,femmes profonds et non pas juste des figures figées.
Merci Mathieu ne changes rien.

Classement des podcasts dans Entreprenariat

D’autres se sont aussi abonnés à