10 épisodes

Que se passe-t-il dans la tête des sportifs?

Comment gèrent-ils leurs pensées dans les moments importants?

Comment vivent-ils ces émotions si particulières à la compétition sportive?

Gamberge est un podcast qui laisse la parole aux sportifs et aux entraîneurs pour parler de leur expérience du haut niveau. Il parle d’état d’esprit, de leur désir de devenir sportif ou entraîneur et des leçons qu’ils ont tiré de leurs victoires et de leurs défaites. Il tente de comprendre le cheminement de leur état d’esprit, à chaque fois singulier, qui leur a permis de réussir dans le sport.

Gamberge explore aussi la manière de penser ou de gérer les émotions au coeur de la compétition. Il essaye de comprendre le mental dans le sport et la performance.

Gamberge navigue au coeur de l’humain, dans ce qu’il a d’unique et qui peut inspirer par leur vécu.

Ce podcast a pour objectif d’en savoir plus sur le mental, d’ouvrir une porte sur de nouvelles interrogations et de faire votre propre cheminement.

La première saison sera diffusée d'Avril en Juillet 2020. 

Gamberge a été créé par Sophie Huguet, Psychologue du sport

Pour me retrouver sur mon site



Pour me suivre sur les réseaux sociaux 

Facebook

Twitter 

Instagram


 


 

Gamberge Huguet Sophie

    • Sports
    • 5.0, 7 notes

Que se passe-t-il dans la tête des sportifs?

Comment gèrent-ils leurs pensées dans les moments importants?

Comment vivent-ils ces émotions si particulières à la compétition sportive?

Gamberge est un podcast qui laisse la parole aux sportifs et aux entraîneurs pour parler de leur expérience du haut niveau. Il parle d’état d’esprit, de leur désir de devenir sportif ou entraîneur et des leçons qu’ils ont tiré de leurs victoires et de leurs défaites. Il tente de comprendre le cheminement de leur état d’esprit, à chaque fois singulier, qui leur a permis de réussir dans le sport.

Gamberge explore aussi la manière de penser ou de gérer les émotions au coeur de la compétition. Il essaye de comprendre le mental dans le sport et la performance.

Gamberge navigue au coeur de l’humain, dans ce qu’il a d’unique et qui peut inspirer par leur vécu.

Ce podcast a pour objectif d’en savoir plus sur le mental, d’ouvrir une porte sur de nouvelles interrogations et de faire votre propre cheminement.

La première saison sera diffusée d'Avril en Juillet 2020. 

Gamberge a été créé par Sophie Huguet, Psychologue du sport

Pour me retrouver sur mon site



Pour me suivre sur les réseaux sociaux 

Facebook

Twitter 

Instagram


 


 

    Henri Leconte: Apprendre à se connaître

    Henri Leconte: Apprendre à se connaître

    Henri Leconte a marqué le tennis français de son empreinte. Il a remporté 9 titres ATP en simple et 10 en doubles. En 16 années de carrière, il n'a jamais laissé indifférent, que ce soit pour son style de jeu flamboyant ou de sa personnalité. 

    En 1986, il signe sa plus belle année sur le circuit en atteignant la demi-finale de Roland Garros puis de Wimbledon. Il termine à la 5ème place mondiale. En 1988, sa finale de Roland Garros sera un moment déterminant dans sa carrière et laissera un goût amer d'inachevé

    Malheureusement, les blessures vont venir ternir ce parcours mais ne vont pas altérer sa détermination. En 1991, il part en "mission" pour conquérir ce saladier d'argent de la Coupe Davis, avec Yannick Noah comme capitaine. Il joue un match d'anthologie contre Pete Sampras et remporte ensuite le double avec Guy Forget. Sa carrière continue et connaît d'autres grands moments, comme la demi-finale à Roland Garros en 1992. Il prend sa retraite en 1996. 


    Dans ce premier épisode, Henri parle de ses débuts dans une famille baignée dans le tennis où il "ne pensait que tennis". Passionné, il rêvait d'atteindre la première et a toujours la conviction, dès le plus jeune âge, qu'il en ferait une carrière. On a parlé de son jeu à haut risque, qualifié de "d'Artagnan" des courts qu'il a mis du temps à comprendre et à maîtriser. On a parlé de la place accordée à l'instinct: " Je jouais à l'instinct, c'est ce qui m'a sauvé par moments et qui m'a aussi détruit par moments".

    Les difficultés n'ont jamais entamé sa confiance et évoque aussi l'importance de ses entraîneurs et de son entourage dans sa construction mentale. Il regrette également le manque d'intérêt envers la dimension mentale, dont il a pris conscience plus tard. Il évoque aussi, la difficulté de faire face à la pression lors de la finale de Roland Garros en 1998 et de la nécessité de se créer une "bulle" mentale.

    “J’étais faible dans la tête, certainement la pression de se retrouver en finale de Roland Garros en 1988 (..). La pression a été trop forte et mon entourage ne m’a pas aidé. Après tu apprends à te connaître et à comprendre pourquoi ça n’a pas marché. J’ai beaucoup appris de 88 par rapport à 91 (..) à me créer ma propre bulle”. 

    Pour suivre Henri sur les réseaux sociaux FACEBOOK TWITTER INSTAGRAM

    • 19 min
    Arthur Guérin Boeri: Sortir de sa zone de confort

    Arthur Guérin Boeri: Sortir de sa zone de confort

    Arthur Guérin Boëri est né en 1984. Il a démarré l’apnée dynamique à 26 ans. Il a été sacré 3 fois champion du monde (2013, 2014, 2015). En 2016, il devient le premier homme à atteindre la barre des 300 mètres avec palmes. En 2017, il bat le record du monde en parcourant 175 mètres en eau glacée en Finlande. A présent, il continue sa quête de record et de performance. 


     Dans ce second épisode, Arthur évoque, en pratique, la manière de gérer mentalement la compétition en apnée. Il évoque les techniques de visualisation et ventilation qui l’amène à être dans un état hypnotique.

    Il décrit, ensuite, les phases où l’envie de respirer arrive rapidement et où il doit dépasser sa zone de confort pour laisser place à un combat mental. C’est à ce moment-là, où il insiste encore plus sur le relâchement et sur la concentration.

    Il insiste sur le fait qu’être serein mentalement est une condition à la plongée. Enfin, il évoque aussi, le fait que les doutes ou les pensées s’estompent rapidement sous l’eau, car le cerveau se concentre uniquement sur ce qui est utile au moment présent. 

    “La  phase où on n’a pas envie de respirer dure très peu de temps…la zone de confort s’arrête et ça laisse la place à un brusque retour à la réalité où on a envie de respirer (..)  Il y a cette zone de transition qui est assez rapide, l’envie de respirer apparaît à peine et après on rentre dans le dur, si on s’écoute, on sort ».

    • 15 min
    Arthur Guérin Boeri: l'apnée, une gymnastique mentale

    Arthur Guérin Boeri: l'apnée, une gymnastique mentale

    Arthur Guérin Boëri est né en 1984. Il a démarré l’apnée dynamique à 26 ans. Il a été sacré 3 fois champion du monde (2013, 2014, 2015). En 2016, il devient le premier homme à atteindre la barre des 300 mètres avec palmes. En 2017, il bat le record du monde en parcourant 175 mètres en eau glacée en Finlande. A présent, il continue sa quête de record et de performance. 


     Dans ce premier épisode, Arthur évoque sa curiosité à démarrer l’apnée à 26 ans, qui le ramenait vers un plaisir d’enfance. Son évolution rapide l’a amené à être attiré par le dépassement de soi et à conquérir ses premiers titres. Selon lui, la performance est tellement exigeante mentalement, qu’il explique sa méthode préservatrice à l’entraînement. Il relate aussi la manière dont il franchit un palier petit à petit et se concentre avant tout sur ses sensations.


    « Il y a un dépassement de soi régulier, cette gymnastique mentale qui est le dépassement d’un réflexe de survie. Ca demande un travail de lâcher prise très important (..) C’est quelque chose qui m’a transformé et beaucoup apporté.

    Arthur a écrit un livre pour transmettre les bienfaits sur le bien-être physique et mental que procure l’apnée. Même sans pratiquer de compétition, la pratique est un avant tout une gymnastique mentale qui permet une amélioration de la confiance en soi et de la connaissance de soi.

    Pour retrouver Arthur Guérin Boëri sur Facebook et Instagram


     

    • 18 min
    Stephane Houdet: Se concentrer sur le plaisir du jeu

    Stephane Houdet: Se concentrer sur le plaisir du jeu

    Stéphane Houdet est né en 1970. Très jeune il se passionne pour le tennis et rêve de devenir champion. Il se classe 2/6 mais décide plutôt de se consacrer aux études pour devenir vétérinaire. A 25 ans, un accident de moto lui prive l’usage d’une jambe et lui change sa destinée. Il se reconstruit personnellement et décide de se mettre au golf handisport à haut niveau. Il devient alors n°1 Français et Européen.

    Il découvre le tennis fauteuil et se rend compte que la place de n°1 mondiale lui paraît accessible. Dès lors il décide de s’y consacrer pour réaliser son rêve d’enfant. Il remporte Roland Garros et l’Us Open à deux reprises en simple, ainsi que 19 victoires en doubles dans les tournois du Grand Chelem. Il parvient à la place de n°1 mondial et a aussi une médaille d’argent olympique en simple et de bronze en double. Actuellement, sa quête de performance n’est pas rassasiée et se destine à continuer le circuit le plus longtemps possible. 


    Dans ce deuxième épisode,Stéphane aborde sa manière de gérer ses matchs mentalement. Il évoque notamment sa manière de gérer ses émotions et ses réflexions concernant la routine d’avant-match. Il parle de sa première finale à Roland Garros, d’un souvenir d’une phrase de Yannick Noah qui lui a permis de gagner ce jour-là. Il a réussi à s’enlever la pression d’un match important, en le considérant non pas comme une fin en soi, mais plutôt une finale à gagner parmi une longue liste. Il place notamment le plaisir comme élément central de sa performance. Enfin, il évoque son questionnement sur  la préparation mentale 

    “Je me suis beaucoup construit mentalement, depuis que je suis tout petit, tout seul (..) J’ai beaucoup travaillé cette partie là, je jouais au mur contre tous les meilleurs joueurs du monde. Je jouais et je disais “Stéphane, Mc Enroe” et je battais tout le monde (..) C’est Mc Enroe ou Borg qui ratait. Je pense qu’on se construit ce mental et qu’après on le parfait avec les outils d’aujourd’hui”.

     

    • 16 min
    Stephane Houdet: Défier l'impossible

    Stephane Houdet: Défier l'impossible

    Stéphane Houdet est né en 1970. Très jeune il se passionne pour le tennis et rêve de devenir champion. Il se classe 2/6 mais décide plutôt de se consacrer aux études pour devenir vétérinaire. A 25 ans, un accident de moto lui prive l’usage d’une jambe et lui change sa destinée. Il se reconstruit personnellement et décide de se mettre au golf handisport à haut niveau. Il devient alors n°1 Français et Européen. 

    Il découvre le tennis fauteuil et se rend compte que la place de n°1 mondiale lui paraît accessible. Dès lors il décide de s’y consacrer pour réaliser son rêve d’enfant. Il remporte Roland Garros et l’Us Open à deux reprises en simple, ainsi que 19 victoires en doubles dans les tournois du Grand Chelem. Il parvient à la place de n°1 mondial et a aussi une médaille d’argent olympique en simple et de bronze en double. Actuellement, sa quête de performance n’est pas rassasiée et se destine à continuer le circuit le plus longtemps possible. 


    Dans ce premier épisode, il évoque d’abord sa passion pour le tennis et cet esprit de compétition qui le caractérise. Il parle de son accident comme une chance et un évènement qui l’a ramené vers ses rêves d’enfant. 

    « Quand on chute, on dit « je ne peux plus ». Souvent, c’est corroborer par un entourage qui confirme, par la société, qui dit « t’es petit, tu ne peux pas jouer au basket (..) Changer le regard, c’est quelque chose qui m’anime. Depuis tout petit, je me rends compte que les choses sont possibles et que souvent on est notre premier frein. Ma phrase, c’est « si c’est possible, c’est déjà fait et si c’est impossible, je le ferai ». 

    Il explique aussi comment il était convaincu de pouvoir atteindre la première place mondiale et son envie de toujours progresser vers de nouveaux objectifs. Cela explique aussi pourquoi il continue toujours son parcours vers l’excellence.

     Pour retrouver Stéphane Houdet sur Facebook Twitter Instagram

    • 19 min
    François Pervis: Gérer ses pensées négatives

    François Pervis: Gérer ses pensées négatives

    François Pervis découvre le cyclisme par l’intermédiaire de son père. Il se spécialise dans le cyclisme sur piste et détient 7 titres de champion du monde sur piste (4 sur le kilomètre, 2 sur le keirin et 1 sur la vitesse individuelle) et 17 médailles mondiales. Il détient également le record du monde du kilomètre. Il réussit un triplé lors des championnats du monde de 2014. 

    Il connaît de nombreuses difficultés lors de sa carrière, notamment des blessures qui ont ralenti sa progression. Il décide de partir au Japon pour participer aux épreuves de Keirin, qui sera une étape incontournable dans son parcours. 


    Dans le second épisode, il parle de sa manière de gérer mentalement les compétitions. Il évoque la souffrance physique et ses appréhensions à louper les départ. Il essaye de veiller à son discours interne et de choisir les mots qui vont le motiver à donner le meilleur de lui-même. Il évoque sa gestion  des pensées négatives, en les laisser passer et en ayant appris à ne pas se juger. Il insiste sur la notion de plaisir qui est devenu centrale pour lui. Il explique aussi combien l’enchaînement des courses durant un championnat est dur mentalement et qu’il faut arriver à passer à autre chose pour se focaliser sur la prochaine course.

    “Mes pensées négatives, j’ai appris à ne pas les juger. C’est hyper dur. J’ai mis des mois et des mois avant d’y arriver (...) En compétition, je pense à ce que je dois faire et non pas à ce qui pourrait arriver’. 

    Pour retrouver Francois Pervis sur FACEBOOK ou INSTAGRAM


    Pour me retrouver sur

    Mon site

    Facebook  Twitter ou Instagram


     



     

    • 14 min

Avis d’utilisateurs

5.0 sur 5
7 notes

7 notes

Djice de Nice ,

La prépa mentale se démocratise grâce à Gamberge

Interview passionnante de témoignages de sportifs de haut niveau en activité ou à la retraite ou coach sur leur approche et vision mentale de leur sport. Tennis golf foot ... excellent bravo Sophie

Classement des podcasts dans Sports