44 épisodes

Le balado Gestionnaires en action traite de l'actualité boursière avec différents gestionnaires de portefeuille.

Gestionnaires en action Podcast Les Affaires

    • Investissement

Le balado Gestionnaires en action traite de l'actualité boursière avec différents gestionnaires de portefeuille.

    Bourse: la sous-performance de titres à petite capitalisation tire à sa fin

    Bourse: la sous-performance de titres à petite capitalisation tire à sa fin

    GESTIONNAIRES EN ACTION. Les titres à petites capitalisation ont offert une performance inférieur à celle des titres à grande capitalisation de 2014 à 2019.

    Depuis le début de l'année, la pandémie n'a aidé en rien le secteur des petites capitalisations, qui regroupe beaucoup de fournisseurs et d'entreprises manufacturières.

    Toutefois, Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret, rappelle qu'à la sortie des corrections, les rendements potentiels des titres à petite capitalisation sont très importants, à condition de miser sur l'expertise d'un gestionnaire de fonds commun ou d'un gestionnaire de portefeuille qui saura démêler les titres prometteurs des «billets de loterie».

    Pour l'investisseur néophyte, il est plus difficile de se retrouver dans le secteur des petites capitalisations, qui ne sont parfois suivies par aucun analyste.

    * Le balado fera une pause de trois semaines. De retour le 31 juillet.

    • 4 min
    Le temps de la révision semi-annuelle des portefeuilles est venu

    Le temps de la révision semi-annuelle des portefeuilles est venu

    GESTIONNAIRES EN ACTION. Alors que l'été approche, les investisseurs devraient profiter de leurs jours de repos pour faire une révision de leur portefeuille boursier, croit Hélène Paradis, vice-présidente et conseillère en placements chez Gestion de patrimoine TD.

    À son avis, il ne faut pas négliger le fait que les économies serviront surtout pour la retraite et une révision du portefeuille en milieu d'année s'impose, surtout pour les investisseurs qui ont eu des difficultés à dormir en mars, après une chute brutale de 35% des indices nord-américains.

    Mme Paradis précise que le rebond printanier se prête particulièrement bien à l'exercice en misant sur une stratégie à long terme et en gardant en tête que les rendements du côté des titres à revenu fixe sont minimes.

    D'ici la fin de l'année, elle conseille de ne pas conserver trop de liquidités en portefeuille, car les marchés pourraient s'emballer dès la découverte d'un vaccin contre la COVID-19.

     

     

    • 5 min
    Bombardier, MTY et Hexo éjectées du S&P/TSX. Est-ce grave?

    Bombardier, MTY et Hexo éjectées du S&P/TSX. Est-ce grave?

    GESTIONNAIRES EN ACTION. Quelques entreprises, dont Bombardier, MTY et Hexo, seront éjectées de l'indice principal de la Bourse de Toronto, le S&P/TSX avant l'ouverture des marchés le 22 juin.

    Dans le cas de Bombardier, le titre sera également éjecté de l'indice S&P/TSX 60, l'indice qui regroupe les 60 plus grandes capitalisations boursières au Canada, en compagnie de BlackBerry.

    Qu'est-ce que cela implique pour les entreprises? Comment les investisseurs devraient-ils réagir s'ils détiennent ces titres dans leur portefeuille? Luc Girard, gestionnaire de portefeuille chez Noël, Girard, Lehoux, Valeurs mobilières Desjardins, répond à ces questions.

     

    • 4 min
    Bourse: les indices toujours dans un marché haussier séculaire

    Bourse: les indices toujours dans un marché haussier séculaire

    GESTIONNAIRES EN ACTION. Malgré les importantes chutes des indices boursiers survenues jeudi, ces derniers sont toujours dans un marché haussier séculaire, dit Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret.

    Un marché haussier séculaire s'étire sur une vingtaine d'années, ce qui veut dire que, de ce point de vue, le marché haussier amorcé en 2009 ne serait pas terminé et réserverait encore de bons rendements aux investisseurs.

    Par contre, M. Fournier prévient que les titres qui ont généré de bons rendements depuis le début de la pandémie peuvent avoir atteint leur plein potentiel. Une analyse de ces titres en vue d'un «ménage» s'impose, selon lui.

     

     

    • 5 min
    Bourse: comment s'inspirer des plus grands investisseurs de l'histoire

    Bourse: comment s'inspirer des plus grands investisseurs de l'histoire

    GESTIONNAIRES EN ACTION. Philip Fisher, Peter Lynch, Benjamin Graham, Warren Buffett et Charlie Munger sont quelques-uns des plus grands investisseurs de l'histoire.

    François Rochon, président et gestionnaire de portefeuille chez Giverny Capital, fait un tour d'horizon des philosophies d'investissement de ces géants du placement et y va aussi de quelques suggestions de lectures estivales.

    Il note également certaines caractéristiques communes à tous ces grands noms de l'investissement et rappelle qu'il est impossible de prévoir les rendements boursiers à court terme, alors qu'il est plutôt facile d'anticiper les rendements à long terme.

    • 8 min
    Banques: de bonnes notes pour la Royale, la Nationale, la TD et la CIBC

    Banques: de bonnes notes pour la Royale, la Nationale, la TD et la CIBC

    GESTIONNAIRES EN ACTION. Les six grandes banques canadiennes ont toutes dévoilé leurs résultats du deuxième trimestre de l'exercice 2020 et les provisions pour pertes sur mauvaises créances ont grandement retenu l'attention des analystes.

    Steve Bélisle, gestionnaire de portefeuille chez Gestion de placements Manuvie, constate que les marchés ont préféré la stratégie adoptée par quatre d'entre elles, soit la Royale, la Nationale, la TD et la CIBC, de faire d'immenses provisions dès à présent pour passer à travers la récession provoquée par la pandémie de COVID-19.

    À l'inverse, la stratégie d'étaler les provisions, adoptée par BMO et la Scotia, n'a pas impressionné les investisseurs.

    M. Bélisle croit également que la performance des titres bancaires au cours des prochains mois sera liée à l'exposition plus ou moins grande du portefeuille de prêts aux industries les plus affectées par le «grand confinement», comme la restauration, les pétrolières, les détaillants et les transporteurs aériens. De ce côté, BMO semble encore une fois en moins bonne posture que les autres.

    • 6 min

Classement des podcasts dans Investissement

D’autres se sont aussi abonnés à