21 épisodes

 Un bijou est tellement plus qu’un bijou. Et d’ailleurs : qu’est-ce qu’un bijou ? 
C’est un marqueur de luxe, mais pas que. C’est un indicateur social, sentimental, religieux, communautaire, identitaire et de séduction. C’est un concentré d’art et de savoir-faire : un dessin, une sculpture, une maitrise métallurgique, une excellence joaillière. C’est un concentré de sciences : gemmologie ou ethnologie, … Des tombes préhistoriques à notre époque contemporaine, le bijou est le témoin d’une Histoire, la nôtre. 
Voilà ce que souhaite partager avec vous. Alors par saison courte de quelques émissions ce podcast "Il était une fois le bijou" explore une thématique du bijou et explique la joaillerie. 
Je suis Anne Desmarest de Jotemps, amoureuse des mots et passionnée du bijou.  J'émets chaque dimanche en alternance sur un de mes 3 podcasts. Pour ne manquer aucun de nos rendez-vous autour du bijou vous pouvez également vous abonner au podcast des histoires et légendes "le bijou comme un bisou" ou sur le podcast des femmes de la joaillerie "Brillante".
Êtes-vous prêt à écouter les plus belles histoires de bijoux ? Commençons : il était une fois… Le Bijou.
  
Musique : Allan Deschamp, 0 le Sign (https://www.youtube.com/channel/UCETH0hxO5jiwBDaIojtH5Pw/featured)
gouaché joaillier symbole du podcast : Frédéric Mané (https://www.fredericmane.com/)
site : iletaitunefoislebijou.fr (https://iletaitunefoislebijou.fr/)
Instagram (https://www.instagram.com/iletaitunefoislebijou/?hl=fr)
Twitter (https://twitter.com/anne2jotemps)
LinkedIn (https://www.linkedin.com/in/anne-desmarest-de-jotemps/)
Facebook (https://www.facebook.com/Il-%C3%A9tait-une-fois-le-bijou-816706675177318/)

Il était une fois... le bijou Il était une fois le bijou

    • Arts
    • 5,0 • 21 notes

 Un bijou est tellement plus qu’un bijou. Et d’ailleurs : qu’est-ce qu’un bijou ? 
C’est un marqueur de luxe, mais pas que. C’est un indicateur social, sentimental, religieux, communautaire, identitaire et de séduction. C’est un concentré d’art et de savoir-faire : un dessin, une sculpture, une maitrise métallurgique, une excellence joaillière. C’est un concentré de sciences : gemmologie ou ethnologie, … Des tombes préhistoriques à notre époque contemporaine, le bijou est le témoin d’une Histoire, la nôtre. 
Voilà ce que souhaite partager avec vous. Alors par saison courte de quelques émissions ce podcast "Il était une fois le bijou" explore une thématique du bijou et explique la joaillerie. 
Je suis Anne Desmarest de Jotemps, amoureuse des mots et passionnée du bijou.  J'émets chaque dimanche en alternance sur un de mes 3 podcasts. Pour ne manquer aucun de nos rendez-vous autour du bijou vous pouvez également vous abonner au podcast des histoires et légendes "le bijou comme un bisou" ou sur le podcast des femmes de la joaillerie "Brillante".
Êtes-vous prêt à écouter les plus belles histoires de bijoux ? Commençons : il était une fois… Le Bijou.
  
Musique : Allan Deschamp, 0 le Sign (https://www.youtube.com/channel/UCETH0hxO5jiwBDaIojtH5Pw/featured)
gouaché joaillier symbole du podcast : Frédéric Mané (https://www.fredericmane.com/)
site : iletaitunefoislebijou.fr (https://iletaitunefoislebijou.fr/)
Instagram (https://www.instagram.com/iletaitunefoislebijou/?hl=fr)
Twitter (https://twitter.com/anne2jotemps)
LinkedIn (https://www.linkedin.com/in/anne-desmarest-de-jotemps/)
Facebook (https://www.facebook.com/Il-%C3%A9tait-une-fois-le-bijou-816706675177318/)

    Joaillier du Rap #5 Big O The Jeweler : joaillier des rappeurs à Los Angeles

    Joaillier du Rap #5 Big O The Jeweler : joaillier des rappeurs à Los Angeles

    Bienvenue dans cette 4e saison du podcast thématique il était une fois le bijou consacré aux joailliers du rap. 

      

    Vous allez me dire, le rap est le contraire de la culture joaillière. C’est l’antre de l’outrance, l’apologie du cliquant, l’épitomé du mauvais gout, à coup de dollars revendiqués et d’un ruissellement de diamants arrogamment affichés dont le dernier à défrayer la chronique est le diamants rose à 24 millions de dollars que Lil Uzi Vert s’est incrusté directement au milieu du front.  

      

    Mais le rap a sa place comme mouvement culturel et ses joyaux appartiennent indubitablement à l’histoire du bijou et du luxe. La Maison Sotheby’s a d’ailleurs créé un
    département dédié où la couronne en plastique de Notorious Big a explosé les enchères en atteignant 600 000 dollars. 

      

    Alors je suis allée à la rencontre de joailliers du rap et je vous propose en 7 épisodes de découvrir ce qu’ils créent, des blases précieux aux joyaux animés d’aujourd’hui, des grillz aux nouveaux codes du luxe façon hip hop et de terminer par une mise en perspective pour comprendre comment ces curieux bijoux écrivent une nouvelle page de l’histoire de la joaillerie. 

      

    Et dans ce monde aussi, le savoir faire joaillier français est plébiscité. Dans l’épisode 1 nous avons écouté Béa Aka Anjuna, une joaillière, une pionnière, la première à avoir créé des bijoux pour le rap en France. Dans le 2e épisode nous avons plongé le dark side du rap game façon bijou, A contrario, dans le 3e épisode nous avons écouté Jo Vaudran qui crée avec bonheur les bijoux des rappeurs français d’aujourd’hui Dadju, Ninho et Kalash. Et pour le 4e épisode nous avons découvert les grillz, ces curieux bijoux dentaires que le hip hop plébiscite  

      

    Aujourd’hui, dans le 5e épisode je vous emmène outre atlantique, à Los Angeles précisément où Ofer Saha, sous le blase de Big O The Jeweler , nous racontera les pratiques joaillières du hip hop américain. 

      

      

    Pour l’épisode 6, nous explorerons les codes du luxe réinventé par le Hip Hop à travers la marque de luxe Goldaia créée par Téhé Ouna. Ce sera le 12 septembre.  

    Oui si loin parce que je fais une petite pause en août. Une bonne occasion d’écouter ou de réécouter les émissions de mes 3 podcasts. Nous reprendrons notre rythme d’une émission hebdomadaire et dominicale le 5 septembre avec le podcast « le bijou comme un bisou ». Et notre RDV prochain avec  « Brillante » le podcast des femmes de la joaillerie sera le 19 septembre. 

      

      

    Alors pour ne manquez aucun de notre rendez-vous du dimanche autour du bijou, abonnez à chacun de ces 3 podcasts sur votre plate-forme d’écoute préférée ou sur youTube et encouragez- moi en likant, en mettant des commentaires et en partageant, c’estce qui permet de référencer les podcasts !  

      

    Et si vous aussi, vous avez envie de donner une voix à vos bijoux contactez moi, je me ferai un plaisir de vous accompagner pour créer votre histoire joaillière en podcast. 

      

      

    Belle vacances, bijoutez vous et profitez !  



    Création sonore et ingénierie du son : Alice Krief LesBellesFréquences 

    • 40 min
    Joaillier du Rap #4 Warren : les Grillz, joyaux dentaires

    Joaillier du Rap #4 Warren : les Grillz, joyaux dentaires

     Bienvenue dans cette 4e saison du podcast thématique il était une fois le bijou consacré aux joailliers du rap. 

      

    Vous allez me dire, le rap est le contraire de la culture joaillière. C’est l’antre de l’outrance, l’apologie du cliquant, l’épitomé du mauvais gout, à coup de dollars revendiqués et d’un ruissellement de diamants arrogamment affichés dont le dernier à défrayer la chronique est le diamant rose à 24 millions de dollars que Lil Uzi Vert s’est incrusté directement au milieu du front.  

      

    Mais le rap a sa place comme mouvement culturel et ses joyaux appartiennent indubitablement à l’histoire du bijou et du luxe. La Maison Sotheby’s a d’ailleurs créé un
    département dédié où la couronne en plastique de Notorious Big a explosé les enchères en atteignant 600 000 dollars. 

      

    Alors je suis allée à la rencontre de joailliers du rap et je vous propose en 7 épisodes de découvrir ce qu’ils créent, des blases précieux aux joyaux animés d’aujourd’hui, des grillz aux nouveaux codes du luxe façon hip hop et de terminer par une mise en perspective pour comprendre comment ces curieux bijoux écrivent une nouvelle page de l’histoire de la joaillerie. 

      

    Et dans ce monde aussi, le savoir faire joaillier français est plébiscité. Dans l’épisode 1 nous avions écouté Béa Aka Anjuna, une joaillière, une pionnière, la première à avoir créé des bijoux pour le rap en France. Dans le 2e épisode je vous ai proposé de découvrir le dark side du rap game façon bijou. Dans le 3e épisode, a contrario, nous avons écouté Jo Vaudran qui crée avec bonheur les bijoux de Dadju, Ninho et Kalash, les rappeurs français d’aujourd’hui.  

      

    Aujourd’hui pour le 4e épisode je vous emmène à la découverte des grillz ces curieux bijoux dentaires que le hip hop plébiscite avec Warren que vous trouverez également sur Instagram sous la dénomination Youth Grillz Paris . 

      

      

    Pour l’épisode 5, je vous emmènerais outre atlantique écouter Big O The Jeweler, un joaillier installé à Los Angeles pour comprendre les différences entre les comportements français et américains. Ce sera le 25 juillet. Car comme vous le savez
    mes 3 podcasts dédiés au bijou émettent en alternance le dimanche alors auparavant
    c’est sur le podcast « le bijou comme un bisou » que nous nous retrouverons. Et notre RDV prochain avec  « Brillante » le podcast des femmes de la joaillerie sera le 18 juillet. 

      

      

    Alors pour ne manquez aucun de notre rendez-vous du dimanche autour du bijou, abonnez à chacun de ces 3 podcasts sur votre plate-forme d’écoute préférée ou sur youTube et encouragez- moi en likant, en mettant des commentaires et en partageant, c’est ce qui permet de référencer les podcasts !  

      

    Et si vous aussi, vous avez envie de donner une voix à vos bijoux contactez moi, je me ferai un plaisir de vous accompagner pour créer votre histoire joaillière en podcast. 

      

    A dimanche pour votre prochaine histoire de bijou !  



    Création sonore et ingénierie du son : Alice Krief LesBellesFréquences 

    • 22 min
    Joaillier du rap #3 Jo Vaudran le créateur des bijoux de Kalash, Ninho et Dadju

    Joaillier du rap #3 Jo Vaudran le créateur des bijoux de Kalash, Ninho et Dadju

      Bienvenue dans cette 4e saison du podcast thématique il était une fois le bijou consacré aux joailliers du rap.

    Vous allez me dire, le rap est le contraire de la culture joaillière. C’est l’antre de l’outrance, l’apologie du cliquant, l’épitomé du mauvais gout, à coup de dollars revendiqués et d’un ruissellement de diamants arrogamment affichés dont le dernier à défrayer la chronique est le diamants rose à 24 millions de dollars que Lil Uzi Vert s’est incrusté directement au milieu du front. 

    Mais le rap a sa place comme mouvement culturel et ses joyaux appartiennent indubitablement à l’histoire du bijou et du luxe. La Maison Sotheby’s a d’ailleurs créé un département dédié où la couronne en plastique de Notorious Big a explosé les enchères en atteignant 600 000 dollars.

    Alors je suis allée à la rencontre de joailliers du rap et je vous propose en 7 épisodes de découvrir ce qu’ils créent, des blases précieux aux joyaux animés d’aujourd’hui, des grillz aux nouveaux codes du luxe façon hip hop et de terminer par une mise en perspective pour comprendre comment ces curieux bijoux écrivent une nouvelle page de l’histoire de la joaillerie.

    Et dans ce monde aussi, le savoir faire joaillier français est plébiscité. Dans l’épisode 1 nous avions écouté Béa Aka Anjuna, une joaillière, une pionnière, la première à avoir créé des bijoux pour le rap en France. Dans le 2e épisode je vous ai dévoilé le dark side du rap game façon bijou.

    Dans ce 3e épisode, a contrario, je vous emmène découvrir le bonheur de créer les bijoux des rappeurs français d’aujourd’hui avec Jo Vaudran celui qui a imaginé et réalisé les bijoux de Dadju, Ninho et Kalash.



    Pour l’épisode 4, je vous donne RDV le 4 juillet pour écouter Warren un spécialiste des grillz ces curieux bijoux dentaires que le hip hop plébiscite. Car comme vous le savez mes 3 podcasts dédiés au bijou émettent en alternance le dimanche alors auparavant c’est sur le podcast « le bijou comme un bisou » que nous nous retrouverons. Et notre RDV prochain avec  « Brillante » le podcast des femmes de la joaillerie sera le 20 juin.

    Alors pour ne manquez aucun de notre rendez-vous du dimanche autour du bijou, abonnez à chacun de ces 3 podcasts sur votre plate-forme d’écoute préférée ou sur youTube et encouragez- moi en likant, en mettant des commentaires et en partageant, c’est ce qui permet de référencer les podcasts ! 

    Et si vous aussi, vous avez envie de donner une voix à vos bijoux contactez moi, je me ferai un plaisir de vous accompagner pour créer votre histoire joaillière en podcast.

    A dimanche pour votre prochaine histoire de bijou !

    Site

    Twitter

    Facebook

    Instagram

    LinkedIn

    Création sonore et ingénierie du son : Alice Krief LesBellesFréquences

    • 40 min
    Joaillier du rap #2 Témoignage sous X : le dark side du rap game façon bijou

    Joaillier du rap #2 Témoignage sous X : le dark side du rap game façon bijou

     Bienvenue dans cette 4e saison du podcast thématique il était une fois le bijou consacré aux joailliers du rap.

    Vous allez me dire, le rap est le contraire de la culture joaillière. C’est l’antre de l’outrance, l’apologie du cliquant, l’épitomé du mauvais gout, à coup de dollars revendiqués et d’un ruissellement de diamants arrogamment affichés dont le dernier à défrayer la chronique est le diamants rose à 24 millions de dollars que Lil Uzi Vert s’est incrusté directement au milieu du front. 

    Mais le rap a sa place comme mouvement culturel et ses joyaux appartiennent indubitablement à l’histoire du bijou et du luxe. La Maison Sotheby’s a d’ailleurs créé un département dédié où la couronne en plastique de Notorious Big a explosé les enchères en atteignant 600 000 dollars.

    Alors je suis allée à la rencontre de joailliers du rap et je vous propose en 7 épisodes de découvrir ce qu’ils créent, des blases précieux aux joyaux animés d’aujourd’hui, des grillz aux nouveaux codes du luxe façon hip hop et de terminer par une mise en perspective pour comprendre comment ces curieux bijoux écrivent une nouvelle page de l’histoire de la joaillerie.

    Et dans ce monde aussi, le savoir faire joaillier français est plébiscité. Dans l’épisode 1 nous avions écouté Béa Aka Anjuna, une joaillière, une pionnière, la première à avoir créé des bijoux pour le rap en France.

    Dans ce 2e épisode je vous propose de découvrir un autre pan de cet univers, le témoignage d’un joaillier qui n’a pas souhaité donner son identité parce qu’il a quitté ce monde pour réaliser son rêve de travailler maintenant pour la place Vendôme. Il raconte ce côté sombre une plongée dans le dark side du rap game façon bijou.

     

    Pour l’épisode 3, je vous donne RDV le 6 juin pour écouter Jo Vaudran le joaillier des rappeurs français comme Dadju, Ninho et Kalash !. Car comme vous le savez mes 3 podcasts dédiés au bijou émettent en alternance le dimanche alors auparavant c’est sur le podcast « le bijou comme un bisou » que nous nous retrouverons. Et notre RDV prochain avec  « Brillante » le podcast des femmes de la joaillerie sera le 20 juin.

    Alors pour ne manquez aucun de notre rendez-vous du dimanche autour du bijou, abonnez à chacun de ces 3 podcasts sur votre plate-forme d’écoute préférée ou sur youTube et encouragez- moi en likant, en mettant des commentaires et en partageant, c’est ce qui permet de référencer les podcasts ! 

    Et si vous aussi, vous avez envie de donner une voix à vos bijoux contactez moi, je me ferai un plaisir de vous accompagner pour créer votre histoire joaillière en podcast.

    A dimanche pour votre prochaine histoire de bijou !

    Site

    Twitter

    Facebook

    Instagram

    LinkedIn

    Création sonore et ingénierie du son : Alice Krief LesBellesFréquences

    • 30 min
    Joaillier du rap #1 Béa Aka Anjuna, la pionnière

    Joaillier du rap #1 Béa Aka Anjuna, la pionnière

      Il y a 3 ans, Marie Vallanet, la Présidente de l’Ecole des Arts Joailliers me dit comme ça : les bijoux des rappeurs ça vous intéresse ? Alors évidemment je lui réponds : mais bien sûr Marie ! Et bien entendu je n’écoutais même pas de rap !

    Vous allez me dire, le rap est le contraire de la culture joaillière. C’est l’antre de l’outrance, l’apologie du cliquant, l’épitomé du mauvais gout, à coup de dollars revendiqués et d’un ruissellement de diamants arrogamment affichés dont le dernier à défrayer la chronique est le diamants rose à 24 millions de dollars que Lil Uzi Vert s’est incrusté directement au milieu du front. 

    Mais j’ai découvert que le rap a parfaitement sa place comme mouvement culturel et que ses joyaux appartiennent indubitablement à l’histoire du bijou et même du luxe. La Maison Sotheby’s a d’ailleurs créé un département dédié où la couronne en plastique de Notorious Big a explosé les enchères en atteignant 600 000 dollars.

    Et dans ce monde, le savoir faire joaillier français est plébiscité. Déjà en 2012, le rappeur américain Despot demandait au joaillier français Philippe Tournaire de lui créer la bague qui reproduisait l’immeuble où il était né ! 

    Alors je suis allée à la rencontre de joailliers du rap et je vous propose en 7 épisodes de découvrir ce qu’ils créent, des blases précieux aux joyaux animés d’aujourd’hui, des grillz aux nouveaux codes du luxe façon hip hop en passant par le côté sombre de leur relation et de terminer par une mise en perspective pour comprendre comment ces curieux bijoux écrivent une nouvelle page de l’histoire de la joaillerie.

    Pour l’instant, je vous invite à écouter Béa Aka Anjuna, la première à avoir créé des bijoux pour le rap en France, une femme, une joaillière, une pionnière que j’ai enregistré dans son atelier de la zone industrielle Molitor ce qui explique le bruit sous jacent. Belle écoute.



     Pour la suite je vous donne RDV pour un témoignage original : une plongée dans le dark side du rap game façon bijou !. Et ce sera dans 3 semaines car comme vous le savez mes 3 podcasts dédiés au bijou émettent en alternance le dimanche alors auparavant c’est sur le podcast « le bijou comme un bisou » le podcast des grandes et petites histoires de bijou que nous nous retrouverons et ensuite sur « Brillante » le podcast des femmes de la joaillerie.

    Alors pour ne manquez aucun de notre rendez-vous du dimanche autour du bijou, abonnez à chacun de ces 3 podcasts sur votre plate-forme d’écoute préférée ou sur youTube et encouragez- moi en likant, en mettant des commentaires et en partageant, c’est ce qui permet de référencer les podcasts ! 

    Et si vous aussi, vous avez envie de donner une voix à vos bijoux contactez moi, je me ferai un plaisir de vous accompagner pour créer votre histoire joaillière en podcast.

    A dimanche pour votre prochaine histoire de bijou !

    Site

    Twitter

    Facebook

    Instagram

    LinkedIn

    Création sonore et ingénierie du son : Alice Krief LesBellesFréquences

    • 30 min
    Diamant forever #5 Le Diamantaire, Street Artist, donne le diamant à la rue

    Diamant forever #5 Le Diamantaire, Street Artist, donne le diamant à la rue

      Dans cette 3e saison, du podcast « Il était une fois le bijou » je vous invite à plonger au cœur du diamant.

    Il est selon l’inoubliable Marylin, « The girl best friend », mais également, suivant les légendes le fruit des étoiles, et donc naturellement, une amulette ou un talisman.

    Pour les chercheurs, comme le professeur au Museum National d’Histoire Naturelle, François Farges que nous avons entendu dans l’épisode 1 le diamant appartient à notre histoire, celle de notre savoir-faire. 

    Pour les scientifiques, c’est un matériau d’exception, dont la structure atomique et l’extraordinaire dureté avec l’indice maximal de 10 sur l’échelle de Mohs, n’est qu’une des propriétés essentielles à la recherche de demain comme l’a expliqué Alix Gicquel la créatrice du laboratoire français qui fait pousser les diamants chez DiamConcept.

    Pour tous les amoureux du diamant, c’est un miracle de la nature comme nous l’a raconté Mina El Hadraoui la Directrice France du Natural Diamond Council. Pour les gemmologues c’est une perpétuelle source d’étonnement avec ses feux tout aussi exceptionnels que rarissimes et ses 1500 couleurs comme Tony Haddad, le diamantaire spécialiste du diamant de couleur nous l’a appris.

    Le diamant, c’est aussi un symbole, une icône reconnue dans le monde entier que le street artist que l’on nomme Le Diamantaire appose sur les murs du monde entier.

    Alors je lui ai posé cette question toute simple et dont la réponse est pourtant complexe pourquoi ce symbole ?

    Je suis Anne Desmarest de Jotemps, amoureuse des mots et passionnée du bijou.

    Êtes-vous prêt à écouter cette belle histoire de bijoux ? Commençons : il était une fois… Le Bijou.

    Ainsi se termine  cette saison Diamant forever. La nouvelle saison commencera le 2 mai. 

    Mais avant ce rendez-vous ce sera dans un épisode du podcast « le bijou comme un bisou » que je vous raconterai une histoire du dimanche soir.

    En attendant, la semaine prochaine, c’est dans le podcast Brillante que je recevrai Flavie Paris, la joaillière qui a justement créé avec ce Street artiste, Le Diamantaire, une ligne de bijou vraiment symbolique.

    Car comme vous le savez, je donne une voix aux bijoux chaque dimanche en alternance sur un de mes 3 podcasts.

    Alors pour ne manquez aucun de notre rendez-vous du dimanche autour du bijou, abonnez à chacun de ces 3 podcasts sur votre plate-forme d’écoute préférée ou sur youTube et partagez sur vos réseaux sociaux

    Si vous êtes sur Apple podcast mettez de jolis commentaires c’est ce qui permet de référencer les podcasts ! 

    Vos encouragements brilleront pour moi comme des joyaux !

    A dimanche pour votre prochaine histoire de bijou !

    Site

    Twitter

    Facebook

    Instagram

    LinkedIn

    Musique : Allan Deschamp, 0 le Sign

    Ingénieure son : Alice Krief , les belles fréquences

    • 24 min

Avis d’utilisateurs

5,0 sur 5
21 notes

21 notes

MxLudovic ,

Des épisodes passionnants !

Cela fait vraiment plaisir de voir une personne aussi passionnée qu’Anne dans le domaine du bijou qui m’est encore très inconnu et que je découvre avec plaisir grâce à ses interviews et ses épisodes thématiques !

FloLevChed ,

A écouter absolument ...

Encore un épisode passionnant de la formidable saga sur les diamants ... La parole est donnée cette fois au spécialiste français des diamants de couleurs, cette matière aussi rare que merveilleuse.
Merci Anne de partager autant de beauté avec autant de talent ! ✨🥰💫

Colombe16 ,

Une très belle découverte.

Un vrai bonheur d’écouter vos podcasts.

Classement des podcasts dans Arts

D’autres se sont aussi abonnés à