477 épisodes

Du lundi au vendredi, à 7h30, 8h30, 17h et 18h30, retrouvez toute l'information locale en centre-Alsace (Sélestat, Colmar, Munster, Sainte-Marie-Aux-Mines, Schirmeck et Strasbourg). 

INFORMATION LOCALE AZUR FM

    • Actualités

Du lundi au vendredi, à 7h30, 8h30, 17h et 18h30, retrouvez toute l'information locale en centre-Alsace (Sélestat, Colmar, Munster, Sainte-Marie-Aux-Mines, Schirmeck et Strasbourg). 

    03 DECEMBRE 2020

    03 DECEMBRE 2020

    Sujets traités :
    Déjà 3 pistes de ski de fond ouvertes au Champ du Feu. Les premières chutes de neige sont profitables pour la station où les dameuses étaient de sortie, hier matin. Pour en profiter, il faut habiter dans les 20 km à l’entour. En revanche, pas de ski alpin à La Serva qui reste fermée pour l’instant.

    Parallèlement, les représentants de l’Union des entreprises de proximité adressent une lettre ouverte à Emmanuel Macron, demandant une ouverture “raisonnée” des stations de sports d’hiver. La préfète de Région, Josiane Chevalier, et le président de la Région Grand Est, Jean Rottner, ont également été alertés sur la situation économique des professionnels de la montagne. En France, les sports d’hivers nécessitent l’embauche de 120 000 saisonniers.

    Les ski-clubs alsaciens qui entraînent les jeunes pour la compétition ne pourront logiquement pas se déplacer dans les Alpes pour le stage prévu dans 15 jours. 30 jeunes de 8 à 18 ans devaient y participer. Les encadrants espéraient toutefois pouvoir obtenir une dérogation pour se rendre en Suisse ou en Autriche. Mais cela semble compromis. L’Autriche vient de décider hier une quarantaine pour tous les étrangers qui viendraient skier sur ses pistes.

    711 malades de la Covid-19 sont toujours hospitalisés en Alsace, dont 98 en réanimation. Hier, 41 nouveaux patients ont été admis dans les hôpitaux alsaciens. Selon Santé Publique France, 8 nouveaux décès sont à déplorer pour la journée d’hier : 6 dans le Bas-Rhin et 2 dans le Haut-Rhin.

    Pas de pétard pour le réveillon. Après le Bas-Rhin, le département du Haut-Rhin interdit à son tour la vente et l’usage d’articles pyrotechniques pour les fêtes de fin d’année. Les deux arrêtés préfectoraux courent jusqu’au 4 janvier 8 heures. Ces décisions ont été motivées par des violences urbaines mais également pour éviter tout rassemblement lors de l’achat ou de leur utilisation. En cas de non-respect de ces règles, les contrevenants s’exposent à une amende de 4ème classe qui peut atteindre 750 euros pour le stockage et 1 500 euros pour l’utilisation de feux d’artifice et autres articles pyrotechniques.

    A Colmar, les vélos taxis ne sont plus seulement tolérés, mais bien autorisés. Il y a quelques jours, Eric Straumann a pris un arrêté municipal en ce sens pour autoriser ce genre de véhicule à circuler en centre ville. Un soulagement pour Stéphane Jordan, seul vélo taxi actuellement dans la commune, alors que Gilbert Meyer, l’ancien maire, ne souhaitait pas qu’il puisse circuler en ville. Pour plus d’informations, pour commander une course, ou vous faire livrer des produits par Stéphane et son vélo taxi, rendez-vous sur sa page facebook.

    Enfin, à Munster, la médiathèque a rouvert ses portes au public samedi dernier. Fini le Média Drive. Désormais vous pouvez à nouveau déambuler dans les rayonnages et choisir plus librement vos documents, aux horaires habituels d’ouverture. En revanche, pas plus de 8 personnes peuvent accéder à la médiathèque simultanément et la durée de fréquentation est limitée à 20 minutes. En outre, les gestes barrière doivent être respectés.

    • 3 min
    02 DECEMBRE 2020

    02 DECEMBRE 2020

    Sujets traités : 
    Les premiers flocons, hier matin sur l’Alsace. Coup d’envoi de ce que les spécialistes appellent l’hiver météorologique, la période la plus froide de l'année. Dans le Haut-Rhin, la route des crêtes est fermée à la circulation, tandis que le Ballon d’Alsace est interdit aux véhicules de plus de 3,5 tonnes. Pour vous informer en direct sur les conditions de circulation dans le Bas-Rhin et le Haut-Rhin, rendez-vous sur le nouveau site inforoute.alsace.eu , déjà aux couleurs de la nouvelle collectivité européenne d’Alsace.

    Sur le front de la pandémie, 689 personnes sont hospitalisées en Alsace, dont 102 en réanimation. Hier, 45 nouveaux patients ont été pris en charge dans les hôpitaux alsaciens. 9 nouveaux décès sont à déplorer, selon Santé Publique France : 6 dans le Bas-Rhin et 3 dans le Haut-Rhin.

    Un nouveau cluster localisé à l’Ehpad de Sainte-Marie-aux-Mines. 27 des 138 résidents ont été testés positifs à la Covid-19.

    L’auteur de l’agression au couteau d’un homme de 36 ans, dimanche soir à Sélestat a été mis en examen pour tentative d’assassinat. En état de récidive, il a été incarcéré avant d’être présenté au juge des libertés et de la détention.L’individu âgé de 51 ans a porté 3 coups de couteau à sa victime qui a été hospitalisée à Strasbourg et dont les jours ne sont plus en danger.

    Nouvel épisode dans le feuilleton Amazon en Alsace. Demain doit avoir lieu en préfecture du Haut-Rhin une réunion du Conseil départemental des risques sanitaires et techniques. Elle aurait dû avoir lieu, cette réunion, début novembre mais a été reportée pour raison sanitaire. L’objectif est de donner, ou non, l’aval en vue de l’installation de la société “Eurovia 16 project” qui veut construire un entrepôt géant de 189 000 m² à Ensisheim. Cette entreprise, dirigée par un ancien cadre d’Amazon, pourrait servir de prête nom au géant américain du commerce en ligne. Pourtant, il y a quelques semaines, le directeur d’Amazon France avait assuré que son entreprise n’avait plus de projet en Alsace. Les opposants à l’installation du géant américain appellent donc à un nouveau rassemblement demain après-midi de 14h à 16h, devant la préfecture du Haut-Rhin, à Colmar.

    Déjà impactée par le premier confinement, l’association colmarienne Espoir connaît encore des difficultés avec le reconfinement. Les salles des ventes étant fermées pendant plusieurs semaines, la structure n’avait plus aucune entrée d’argent. Mais dans le même temps, il lui restait des charges. Résultat, un déficit de plus de 500 000 euros. C’est dans ce contexte particulier que l’association lance sa campagne annuelle de dons auprès des particuliers. Une campagne cruciale selon Renée Umbdenstock, présidente d’Espoir. Depuis samedi dernier, les salles de vente d’Espoir sont de nouveau ouvertes au public. L’association met également en place une vente exceptionnelle en ce moment et jusqu’à Noël. Deux fois dans l’année, elle propose les plus belles pièces qu’elle met de côté pour la circonstance. Plus d’informations sur le www.association-espoir.org (http://www.association-espoir.org/) 

    Pas de reprise du championnat, mais la reprise des entraînements, pour les basketteurs de la SIG. Après qu’un joueur de l’équipe ait été diagnostiqué positif à la Covid-19, la semaine dernière, tous les joueurs et encadrants du club strasbourgeois, ont été placés à l’isolement. Hier, les entraînements ont pu reprendre, sauf pour le joueur testé positif qui reste en quarantaine. La SIG a une semaine pour se préparer pour son troisième match de coupe d'Europe, mardi, face à Peristeri.

    • 3 min
    01 DECEMBRE 2020

    01 DECEMBRE 2020

    Sujets traités : 
    Encore une quinzaine de décès liés à la Covid-19, hier en Alsace. Selon Santé Publique France, 8 nouveaux décès sont à déplorer dans le Bas-Rhin et autant dans le Haut-Rhin. Ce matin, 720 personnes sont hospitalisées en Alsace, dont 107 en réanimation. Hier, 46 nouveaux patients ont été pris en charge dans les hôpitaux alsaciens.

    Malgré tout, le nombre de contaminations est en baisse, en Alsace. Le seuil d’alerte est de 150 cas pour 100.000 personnes. Ce week-end, nous étions à 117 cas dans le Bas-Rhin et 145 cas dans le Haut-Rhin.

    Un cluster identifié à Mutzig, à l’EHPAd Marquaire. Alors qu’un premier cas grave avait été recensé début novembre, résidents et personnels ont été massivement testés. Mais aucun n’était positif. Alors qu’un nouveau cas est apparu parmi les résidents, rebelote pour les tests qui cette fois-ci, ont permis de montrer qu’une quinzaine de personnes étaient positives, dont dix chez les résidents. Un secteur Covid a donc été créé dans la structure, qui s’apprête à fêter Noël par écran interposé.

    La mairie, la Poste et 3 classes de l’école d’Artolsheim, fermées par mesure de précaution après le test positif à la Covid-19 d’une employée communale. La malade a été testée la semaine dernière et le maire du village de 1.000 habitants a décidé de la fermeture des différents lieux, en plus de l’isolement des cas contacts. De nouveaux tests doivent être effectués aujourd’hui. Si les résultats sont bons, la mairie rouvrira demain et la Poste et l’école, jeudi.

    Agression au couteau, dimanche soir à Sélestat. Peu après 21h15, une rixe entre deux hommes de 36 et 51 ans, a éclaté rue de la Filature. En sortant d’un immeuble à l’intérieur duquel le ton était monté, le plus âgé des deux a frappé l’autre de 3 coups de couteau, à l’abdomen et une fois au cou. La victime a été hospitalisée à Strasbourg et ses jours ne sont plus en danger. Plus tard dans la soirée, l’auteur des coups de couteau est allé se dénoncer au commissariat de Sélestat. Mis en examen, l’individu a été placé en détention en attendant les suites judiciaires de cette affaire.

    Colmar, en lumière depuis ce week-end. Même si les commerces ont pu rouvrir leurs portes, il n’y aura pas de marché de noël à proprement parler cette année. Mais des solutions ont été mises en place, c’est ce que nous explique Olivia Gobillard Schreck, de l’office de tourisme de la ville. Quant au site marchand, il permettra aux habituels exposants de proposer leurs produits de Noël en ligne. Les précisions d’Emmanuel Fromm. Le site devrait être en ligne dès aujourd’hui. Pour le découvrir, rendez-vous sur le site de l’office de tourisme de Colmar ou bien sur celui des vitrines de la ville.

    Enfin, la reprise du championnat de Ligue Magnus est reportée. La Fédération Française de Hockey sur glace avait prévu un redémarrage de la compétition ce soir, mais les clubs ont demandé un mois de plus. Ils refusent de jouer à huis clos. Le match entre les Scorpions de Mulhouse et les Brûleurs de loups de Grenoble, est reportée à début janvier. 

    • 3 min
    30 NOVEMBRE 2020

    30 NOVEMBRE 2020

    Sujets traités : 
    717 malades de la Covid-19, toujours hospitalisés en Alsace, dont 55 nouveaux patients admis ce week-end. 103 malades sont en réanimation. Ces dernières 48h, 11 nouveaux décès sont à déplorer dans les hôpitaux alsaciens : 8 dans le Bas-Rhin et 3 dans le Haut-Rhin.

    Devant la réduction, à l’échelle nationale, du nombre de cas de Covid-19, le gouvernement a décidé d’assouplir les règles de confinement, notamment en permettant la réouverture des commerces jugés non essentiels, depuis samedi. Malgré tout, le port du masque reste obligatoire, tout comme le respect des gestes barrière.

    Face à la pandémie, le Grand Est et ses voisins allemands ont signé vendredi un pacte d’assistance mutuelle. Cet accord a pour objectif de renforcer la coopération transfrontalière sur le plan sanitaire. Concrètement, cet accord prévoit l’échange entre les régions voisines d’informations sanitaires en temps réel, la formation de personnels soignants, la coordination des services de secours ou encore la simplification des modalités de remboursement de soins d’un pays à l’autre.

    La gestion des collèges est l’une des compétences des conseils départementaux. Et dès le 1er janvier, date de la création de la collectivité européenne d’alsace, les établissements seront gérés au niveau alsacien. Pour les collégiens, rien ne devrait changer. Si ce n’est l’amélioration de leur encadrement. Les précisions de Philippe Meyer, vice-président du Conseil départemental du Bas-Rhin, président de la commission jeunesse et éducation. Pour en savoir plus, rendez-vous à 13 heures pour notre édition d’information locale. Philippe Meyer viendra nous parler CEA, jeunesse et éducation.

    Quelques 12.000 poules ont été tuées dans l'incendie d’un poulailler, vendredi soir, dans une exploitation agricole de Witternheim. Le feu s’est déclaré peu avant 21h. Le hangar qui abritait les poules a été entièrement détruit. La quarantaine de pompiers déployée sur place a tout fait pour contenir l’incendie pour éviter qu’il ne se propage au hangar voisin où étaient stockés des véhicules, mais aussi de l’engrais et du carburant. Personne n’a été blessé. La maison des agriculteurs propriétaires de l’exploitation, n’a pas été atteinte par les flammes.

    “Le port, le transport,l’achat, la vente et la cession de l’ensemble des artifices de divertissement et des articles pyrotechniques sont interdits à compter de demain et jusqu’au 4 janvier dans l’ensemble du département du Bas-Rhin. Décision de la préfète Josiane Chevalier qui ne veut pas de pétards dans le département à l’occasion des fêtes de fin d’année. Pendant cette période, seuls les artificiers professionnels ayant l’agrément de la préfecture, ont le droit d’utiliser des articles pyrotechniques.

    Il y avait du football ce week-end. 12ème journée de Ligue 1. Le Racing recevait Rennes, vendredi soir, à la Meinau. La rencontre s’est soldée par un match nul, 1 partout. Strasbourg est toujours 19ème au classement de Ligue 1. Enfin, un joueur de la SIG dont l’identité n’a pas été révélée, a été testé positif à la Covid-19. Les résultats du test réalisé la semaine dernière, ont été révélés samedi. Le joueur en question a été placé à l’isolement pour 7 jours. Une absence qui n’aura pas d’impact sur le reste de l’équipe puisque le match prévu cette semaine à Levallois a été reporté.

    • 4 min
    27 NOVEMBRE 2020

    27 NOVEMBRE 2020

    Sujets traités : 
    Les prêtres appelés à multiplier les célébrations ce week-end en Alsace. Hier, le Premier ministre a confirmé que, quelle que soit la taille de l’église, une jauge de 30 personnes devrait être respectée pour la messe. De son côté, l’archevêque de Strasbourg engage un recours auprès du Conseil d’État pour que soit levée la restriction de 30 personnes.

    Sur le front de la pandémie, 7 nouveaux décès liés à la Covid-19 sont à déplorer pour la journée d’hier, selon les informations de Santé Publique France. 746 personnes sont toujours hospitalisées en Alsace, dont 36 nouveaux patients admis hier. 112 personnes sont en réanimation. C’est 4 de moins que la veille. Seulement 7 nouvelles admissions ont été enregistrées hier dans les hôpitaux alsaciens.

    Pour faciliter la reprise d’activité des commerces jugés non-essentiels, à partir de samedi, 2 heures de stationnement vous seront offertes si vous fréquentez les commerces de Colmar. Une initiative de la Ville de Colmar et de la banque populaire, qui offrent 10.000 tickets de 4 euros à l’association commerçante Les vitrines de Colmar. Les commerçants pourront les distribuer à leurs clients. L’opération court jusqu’au 31 décembre et est valable dans 3 parkings couverts du centre-ville colmarien. Celui de la mairie, de la montagne verte et de la place Rapp.

    Le 1er janvier prochain, le haut-rhin et le bas-rhin fusionneront pour devenir la collectivité européenne d’Alsace. En plus de nouvelles compétences liées à ce statut très particulier, l’Alsace pourra aussi créer son conseil de développement. Les explications de Rémy With, président du Conseil départemental du Haut-Rhin. Pour en savoir plus, rendez-vous à 13 heures pour notre édition d’information locale. Rémy With sera notre invité pour parler plus longuement de cette CEA et du conseil de développement.

    Herta investit 25 millions d’euros en Alsace. L’entreprise agroalimentaire va moderniser les installations de son usine de charcuterie d’Illkirch, qui emploie 350 personnes. Le but est d’améliorer les conditions de travail des employés et la compétitivité de l’entreprise.

    Manifestation contre la loi sécurité globale, demain matin à Strasbourg. Un rassemblement est prévu à 11 h 30 place de la République, pour protester contre cette loi approuvée par l’Assemblée nationale. Un défilé dans les rues de la ville débutera à 13h. Le cortège réunira des Gilets jaunes mais aussi des antifas et de simples citoyens pour dénoncer un tournant autoritaire et le poids politique de plus en plus important de la police dans le pays.

    Opération de police, hier soir à Colmar. Elle réunissait la gendarmerie, les polices nationale et municipale, les douanes et la police allemande. Deux points de contrôles dans le cadre de la lutte antiterroriste et de la lutte contre le trafic de stupéfiants.

    Enfin, un mot de football, avec la 12ème journée de Ligue 1, ce week-end. Strasbourg inaugure les festivités en recevant Rennes, ce soir, à la Meinau. Coup d’envoi à 21h et à huis-clos.

    • 4 min
    26 NOVEMBRE 2020

    26 NOVEMBRE 2020

    Sujets traités : 
    La diminution du nombre de malades de la Covid-19 à l’hôpital continue, pour la 3ème journée consécutive. Hier encore 116 patients étaient en réanimation et 45 nouveaux cas ont été admis dans les hôpitaux alsaciens.  3 nouveaux décès sont à déplorer pour la journée d’hier dans le Bas-Rhin.

    500 000 contribuables alsaciens ont pu constater une diminution de leur impôt sur le revenu 2020. Une baisse moyenne de 307 euros dans le Haut-Rhin et 314 euros dans le Bas-Rhin.

    15 ans de réclusion criminelle pour un père de famille de Ribeauvillé. Il a été condamné par la Cour d’assises du Haut-Rhin pour avoir abusé, pendant 10 ans, d’un de ses fils aujourd’hui âgé de 22 ans. Un inceste pour lequel il encourait jusqu’à 20 ans de prison. Les jurés ont suivi les réquisitions de l’avocat général.

    Une voiture en feu, hier après-midi sur l’A55, dans le sens Mulhouse / Colmar, à hauteur de Munwiller. Une Renault Megane a été détruite. Ce sont les gendarmes qui ont prévenu l’automobiliste après avoir remarqué la fumée qui s’échappait du capot. Le conducteur a pu évacuer à temps, juste après s’être stationné sur la bande d’arrêt d'urgence. L’incident et l’intervention des pompiers ont généré plus de 8 km de bouchons qui se sont résorbés après 17h30.

    Un nouveau radar automatique installé sur la départementale 83, un peu avant la sortie Bergheim, dans le sens Sélestat-Colmar. Sa spécificité, c’est qu’il est double face, c’est à dire qu’il flashe les véhicules en infraction deux fois, par l’avant et par l’arrière. Cela permet d’obtenir deux clichés du véhicule, pour mieux pouvoir lire ses plaques d’immatriculation. Mais double-face ne veut pas dire double-sens. Le nouveau matériel ne contrôle la vitesse que dans un sens de circulation. Essais et réglages doivent encore être effectués pour une mise en service début 2021.

    A Munster, le lancement du marché de Noël se fait normalement demain. Mais pour cette année particulière, l’office de tourisme de la vallée de Munster a voulu créer une place numérique immersive. Les explications de Johny Royer. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’office de tourisme de la vallée de Munster à partir de demain, vendredi : www.vallee-munster.eu (http://www.vallee-munster.eu/) 

    A Marckolsheim également le lancement des festivités est pour bientôt. Malgré les annulations des manifestations habituelles en ces temps de fêtes, la municipalité tenait à tout de même proposer son chemin vers Noël à la population. Une balade féérique réalisable dès ce samedi, 28 novembre. Décoration, illuminations et scénettes de Noël animeront ce chemin vers Noël. En outre, des temps forts doivent rythmer ce temps de l’Avent jusqu’à la fin du mois de décembre. Pour le programme complet, rendez-vous sur le www.marckolsheim.fr (http://www.marckolsheim.fr/) 

    • 3 min

Classement des podcasts dans Actualités