106 épisodes

La Matrescence c'est le podcast qui parcoure la vie des parents ou futurs parents pour leur donner des outils, des clés grâce à des interviews de professionnels & des témoignages de parents.La Matrescence est la contraction du mot maternité et adolescence pour expliquer pourquoi tant de changements arrivent au moment de donner naissance à un enfant.Créé par Clémentine Sarlat, journaliste dans le sport à la télé, mais aussi maman, partie du constat que trouver des informations claires et faciles sur ce que vit une femme et par extension un homme lors de la découverte de la parentalité, était plus que fastidieux. Ici, c'est simple, on se laisse bercer au son de la voix des invités/Bonne écoute

La Matrescence Clémentine Sarlat

    • Famille
    • 4.9 • 3.9 k notes

La Matrescence c'est le podcast qui parcoure la vie des parents ou futurs parents pour leur donner des outils, des clés grâce à des interviews de professionnels & des témoignages de parents.La Matrescence est la contraction du mot maternité et adolescence pour expliquer pourquoi tant de changements arrivent au moment de donner naissance à un enfant.Créé par Clémentine Sarlat, journaliste dans le sport à la télé, mais aussi maman, partie du constat que trouver des informations claires et faciles sur ce que vit une femme et par extension un homme lors de la découverte de la parentalité, était plus que fastidieux. Ici, c'est simple, on se laisse bercer au son de la voix des invités/Bonne écoute

    2 ans après, Marie Cao

    2 ans après, Marie Cao

    Bienvenue dans la Matrescence vous écoutez l’épisode 85 de la saison 3




    Il y a 2 ans, je lançais ce podcast, je consacrais le premier épisode à la genèse du projet et mon deuxième, à cette jeune maman qui enseignait, sur les réseaux sociaux, des petits bouts de la langue des signes pour communiquer avec son bébé.

    Cette jeune maman, c’est Marie Cao, alias Littlebunbao, qui a bien grandi depuis 2 ans.

    L’an passé j’étais retournée la voir chez elle, à Mimizan, alors qu’elle était enceinte de sa deuxième fille. On avait parlé de son premier bébé June, décédée in utero, de ses peurs face à cette nouvelle maternité et de lâcher prise. C’est l’épisode 38 si ça vous dit.




    J’avais envie que ça devienne un rituel, qu’elle soit le témoin de l’évolution de ce podcast, alors je lui ai proposé à nouveau de l’interviewer. 

    Aujourd’hui, Marie est maman de Bao et de Summer, elle vit toujours dans les Landes avec James son mari et est une entrepreneuse à succès.

    En juin dernier, Summer a pointé le bout de son nez.

    On a discuté de cette arrivée dans leur famille, de son accouchement ultra rapide, d’instruction en famille, parce que Marie et James ont fait le choix de faire l’école à la maison.




    Marie a raconté l’organisation de ses (très) longues journées dans son cocon et de son bonheur de pouvoir travailler de cette manière.

    Comment on évite le burn-out quand il faut tout gérer, qu’est-ce que l’école à la maison ça implique, est-ce que l’arrivée de Summer a chamboulé leur vie, comment on s’adapte quand sa carrière décolle au moment où ses enfants sont en bas-âge ? Toutes les réponses dans cet épisode.




    Je vous souhaite une très bonne écoute.







    C’était Marie Cao, autrice, interprète en langue des signes et maman de Summer et Bao.

    Je suis Clémentine Sarlat, votre hôte, si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à le partager autour de vous ou sur les réseaux sociaux @lamatrescence.




    Si vous découvrez ce podcast, allez faire un tour sur le site www.clementinesarlat.com




    Et désormais vous pouvez aider ce podcast à grandir en y participant financièrement sur le site Patreon : www.patreon.com/clementinesarlat




    Merci!

    Prenez soin de vous à la semaine prochaine




    Episode du podcast Papatriarcat avec André Stern

    https://play.acast.com/s/papatriarcat/-13-discussionavecandrestern-lenfantestungeant

    • 59 min
    J'ai besoin de vous! On se retrouve sur Patreon

    J'ai besoin de vous! On se retrouve sur Patreon

    Depuis lundi 3 mai vous pouvez aider ce podcast en le finançant! Comment ça marche ? Rdv sur Patreon pour m'aider!




    Ce podcast est gratuit et c'est important qu'il le reste. Mais à côté de ça j'ai besoin de trouver un équilibre financier pour le faire vivre mais surtout le développer!




    Je vous explique tout dans cet épisode.

    A vendredi pour un nouvel entretien




    Clémentine

    • 5 min
    La fratrie, mode d'emploi - Héloïse Junier psychologue clinicienne

    La fratrie, mode d'emploi - Héloïse Junier psychologue clinicienne

    Bienvenue dans la Matrescence, vous écoutez l’épisode 84 de la saison 3.




    Devenir parents d’un enfant c’est un chamboulement pour la vie.

    Alors quand on prend la décision d’amener un autre être humain dans la famille, on fait face à des problématiques pas toujours simples à résoudre.




    Héloïse Junier est psychologue clinicienne, spécialiste de la petite enfance. Vous l’avez déjà entendu dans l’épisode 27 mais aussi dans 2 hors série. 

    J’ai donc demandé à Héloïse qui vient de sortir une bd “Ma vie de bébé” aux éditions Dunod, de nous éclairer sur les fratries.




    Dans cet épisode on évoque l’annonce d’un nouvel enfant à l'aîné, les enjeux que cela provoque chez les tout-petits, l’écart d’âge idéal mais aussi les différents visages que peut prendre l’insécurité que ressent un enfant qui devient l’ainé.

    Héloïse vous donne des pistes pour les résolutions de conflits entre frères et sœurs.

    Elle vous guide sur cette corde périlleuse, de la gestion de conflits. 




    Alors comment gérer les frustrations et la violence qui peuvent apparaître quand le besoin de sécurité émotionnelle n’est pas satisfait? Faut-il privilégier le tout petit sur le plus grand ? Quelles sont les astuces? Héloïse vous explique tout. 




    On a aussi parlé du deuil au sein d’une fratrie. Quand un enfant perd son frère ou sa sœur, à quoi faut-il porter attention?




    Je vous souhaite une très bonne écoute.




    C’était Héloïse Junier, psychologue clinicienne et autrice de plusieurs ouvrages aux éditions Dunod.




    Je suis Clémentine Sarlat votre hôte, si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à le partager autour de vous ou sur les réseaux sociaux @lamatrescence




    Et psiitt

    RDV lundi pour le lancement de ma page Patreon...




    A la semaine prochaine

    Prenez soin de vous

    • 47 min
    L'accouchement, les femmes méritent mieux - Marie-Hélène Lahaye, féministe, autrice et juriste

    L'accouchement, les femmes méritent mieux - Marie-Hélène Lahaye, féministe, autrice et juriste

    Bienvenue dans La Matrescence, vous écoutez l’épisode 83 de la saison 3.




    L’accouchement reste (malheureusement) un champ peu exploré par les différents mouvements féministes.

    Pourtant, c’est un événement qui reste entouré d’une grande dose de patriarcat, même en 2021.




    Marie-Hélène Lahaye est juriste, féministe et autrice du blog “Marie accouche-là”. Depuis sa création, elle s’aventure dans l’univers épineux qui entoure l’accouchement pour en dénoncer les abus de traitements réservés aux femmes.




    Pour être honnête je suis très fière de la recevoir dans le podcast.

    Dans la foulée de son blog, elle a écrit un livre magistral, que toutes les personnes qui côtoient de près ou de loin l’univers de la grossesse devraient lire.




    “Accouchement, les femmes méritent mieux”. Le titre du livre est explicite et percutant. Et malheureusement encore trop d’actualité.




    Dans cet épisode, Marie-Hélène, remet le consentement à sa juste place, dans les mains des femmes et non des soignant.es




    Elle décortique les droits fondamentaux qu’ont les parturientes, elle ré-explique la loi Kouchner, l’arrêt Perruche, elle y parle de péridurale et de féminisme. 




    Et avant de lancer cet épisode, j’aimerais rappeler des chiffres, parce que les chiffres ont toujours raison : En France, 8,4 femmes meurent chaque année pour 100 000 naissances malgré des interventions à outrance de la part du personnel médicale dans les maternités…

    Au Pays Bas, où près de 20% des femmes accouchent à la maison, la mortalité est de 4,9 femmes pour 100 000 habitants.

    Soit quasiment 50% de moins…

    Il est GRAND temps que les pouvoirs publics se réveillent et réalisent l’immense gâchis que peuvent provoquer les violences obstétricales.




    Pour rappel, vous pouvez toujours signer la pétition que nous avons lancé avec Anna Roy qui s’intitule, 1 femme = 1 sage femme.




    Pour qu’un jour cet épisode ne fasse plus sens.




    Je vous souhaite une très bonne écoute.




    C’était Marie-Hélène Lahaye, juriste et autrice du livre Accouchement, les femmes méritent mieux.

    Je suis Clémentine Sarlat votre hôte, si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à le partager autour de vous et sur les réseaux sociaux @lamatrescence




    Prenez soin de vous

    A la semaine prochaine

    • 1h 6 min
    Le burn-out parental - Isabelle Roskam, professeure de psychologie et chercheuse

    Le burn-out parental - Isabelle Roskam, professeure de psychologie et chercheuse

    Bienvenue dans la Matrescence, vous écoutez l’épisode 82 de la saison 3.

    Avez-vous déjà entendu parler de Burn-out parental?

    Si ce terme vous intrigue, vous êtes au bon endroit. 

    Le burnout parental est un syndrome qui touche les parents exposés à un stress parental chronique en l’absence de ressources suffisantes pour compenser et respirer.

    Depuis 2015, Isabelle Roskam et sa collègue Moïra Mikolajczak étudient ce phénomène au sein de l’université de Louvain en Belgique.

    Isabelle Roskam est Docteur en Sciences Psychologiques et Professeure en psychologie du développement.

    Elle est également chercheuse en burn-out parental et mère de 5 enfants.

    En France il n’existe pas de chiffres concernant le burnout parental, en revanche en Belgique on sait que cela touche 8% des parents.

    Alors qu’est-ce qu’un burn out parental? Comment se manifeste ce syndrome ? Arrive-t-on à s’en sortir ?

    Dans cet épisode, Isabelle revient sur des notions fondamentales, elle explique que ce sont les femmes qui sont le plus touchées par le burn out parental et plus intéressant encore, ce sont les parents qui appliquent une éducation à l’écoute de l’enfant qui en subissent le plus les conséquences… Autrement dit, c’est le serpent qui se mord la queue, puisque les parents touchés par le burn out peuvent devenir violents physiquement et psychologiquement à force d’être épuisés.

    L’épisode est passionnant et plein de ressources, n’hésitez pas à le partager.

    Je vous souhaite une très bonne écoute

     

    C’était Isabelle Roskam, chercheuse et enseignante à l’université de Louvain. Vous retrouvez dans les notes le site web sur le burn-out parental!

    Je suis Clémentine Sarlat votre hôte, si vous avez aimé ce podcast, n’hésitez pas à le partager autour de vous ou sur les réseaux sociaux @lamatrescence




    A la semaine prochaine

    Prenez soin de vous

     https://www.parental-burnout-training.com/presentation/ 

    • 1h 12 min
    Etre mère adoptée en Corée du Sud, une maternité chamboulée - Anne Sophie

    Etre mère adoptée en Corée du Sud, une maternité chamboulée - Anne Sophie

    Bienvenue dans la Matrescence, vous écoutez l’épisode 81 de la saison 3.




    7000, c’est à peu près le nombre d’enfants adoptés depuis la Corée du Sud entre 1980 et 2000.

    A cette époque, la Corée du sud est la première source d’adoption internationale en France.

    Au début des années 1980, ce sont près de 1000 bébés par an qui arrivent sur le sol français.  




    C’est ce qui est arrivé à Anne-Sophie Imbert.




    Avant de devenir mère, Anne-Sophie se contrefout de son histoire familiale.

    Et pourtant, elle a passé  8 mois dans un orphelinat coréen avant de rejoindre sa famille française.




    Pendant 33 ans, l’adoption, c’est un non-évènement dans sa vie.

    Jusqu’à sa grossesse en 2018.

    D’un coup, sans la prévenir, tout ce pan de son existence resurgit. 

    Avec l’arrivée de Jules, Anne-Sophie s’autorise à ressentir ses émotions de bébé et c’est le tsunami.




    Dans cet épisode très émouvant, Anne-Sophie explique ce que devenir mère en étant adoptée peut représenter, comment, elle, a vécu cette matrescence si particulière et comment son regard sur sa mère biologique a changé du jour au lendemain.




    Je vous souhaite une très bonne écoute 




    C’était Anne-Sophie Imbert, maman adoptée en Corée du sud.

    Je suis Clémentine Sarlat, votre hôte, si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à le partager autour de vous ou sur les réseaux sociaux @lamatrescence




    A la semaine prochaine

    Prenez-soin de vous

    • 50 min

Avis d’utilisateurs

4.9 sur 5
3.9 k notes

3.9 k notes

natho.0 ,

Merci

Un grand merci clémentine pour ce podcast qui permet de se sentir moins seule en découvrant la maternité par ces temps de confinement.

nono bu rew ,

Une petite pépite

Ca fait quelques mois que j’ai découvert le podcast de Clementine, au cours de ma grossesse. Souvent à la fin des podcasts, Clementine nous encourage à noter le podcast et ca fait des dizaines de fois que je le demande comment faire. J’ai enfin trouvé comment noter le podcast et lui donner la note appropriée. C’est une pépite, une mine d’information, un moyen de renforcer mes connaissances de façon accessible et la voie de Clementine est très agréable à écouter. Merci pour tes recherches, merci pour ces invités de qualité et pour le contenu

marine dgt ,

Podcast indispensable pour vivre ma maternité !

J’ai découvert ce poscast à l’arrivée de mon 3eme enfant et depuis je suis addict ! Emotion, information, remise en question … le cocktail est parfait ! Merci !

Classement des podcasts dans Famille

D’autres se sont aussi abonnés à