6 épisodes

📸 => 🎧
Je suis Susana d’Arcambel, réalisatrice et photographe en reconversion "confinée" dans le podcast. J’ai créé ce podcast car je souhaitais continuer à créer et m’interroger sur le monde à la lumière d’une situation inédite : un confinement mondial provoqué par l’épidémie d’un virus, le Covid-19.

🌞+✨+🍃
C’est un podcast à la croisée entre le monologue (mis en scène par un univers acoustique riche, presque cinématique) et l’interview classique. En effet, je fais intervenir des personnes issues de milieux différents pour apporter leur regard sur ce que traverse la société, une crise sanitaire certes mais plus largement une crise environnementale, sociale et économique.

Je vous souhaite une belle écoute...et à bientôt ?

L'Art du Confinement L'Art du Confinement

    • Culture et société
    • 5.0 • 7 notes

📸 => 🎧
Je suis Susana d’Arcambel, réalisatrice et photographe en reconversion "confinée" dans le podcast. J’ai créé ce podcast car je souhaitais continuer à créer et m’interroger sur le monde à la lumière d’une situation inédite : un confinement mondial provoqué par l’épidémie d’un virus, le Covid-19.

🌞+✨+🍃
C’est un podcast à la croisée entre le monologue (mis en scène par un univers acoustique riche, presque cinématique) et l’interview classique. En effet, je fais intervenir des personnes issues de milieux différents pour apporter leur regard sur ce que traverse la société, une crise sanitaire certes mais plus largement une crise environnementale, sociale et économique.

Je vous souhaite une belle écoute...et à bientôt ?

    Episode n°5 - Voyager, mais pourquoi faire ?

    Episode n°5 - Voyager, mais pourquoi faire ?

    Episode n°5 - Voyager, mais pourquoi faire ?

    Dès les premières semaines d’un confinement appliqué à l’échelle planétaire le monde redécouvrait une faune et une flore bien vivantes en même temps qu’une meilleure qualité de l’air rendue possible par une décroissance forcée qui était avant le confinement au coeur du discours des environnementalistes et des climatologues.
    Ces derniers exhortent inlassablement les gouvernements à prendre en considération dans leur agenda politique l’urgence environnementale causé par un modèle économique destructeur de la planète. L’apparition même de la Covid révèle les limites de la mondialisation puisque une épidémie localisée à Wuhan devient planétaire jusqu’au fin fond de nos campagnes françaises.

    Ces prises de conscience bien avant la crise sanitaire que nous vivons ont été incarnées par différentes figures mais comment ne pas parler de l’incontournable Greta Thunberg qui refuse de prendre l’avion et pour cause elle est partie à bord d’un bateau pour rallier Plymouth à New York pour rejoindre ensuite le Chili où devait se tenir la réunion pour le climat de l’ONU la Cop25 pour finalement faire le voyage en sens inverse toujours en bateau pour se rendre en Espagne car le Chili ne pouvait pas recevoir cette réunion à cause de la crise sociale que le pays traverse. Notre conception du monde tient désormais dans un mouchoir de poche tellement il nous semble accessible car les moyens de transports ont considérablement changé notre rapport au temps et à l’espace.
    Néanmoins le réchauffement climatique lié à l’émission de gaz à effet de serre et la pollution de l’air, de l’eau, des sols ayant un impact nocif sur la santé avaient déjà commencé à participer au changement des mentalités, des modes de consommation et notamment dans le rapport au voyage.

    Comment peut-on continuer voyager à l’aulne d’une crise environnementale qu’on ne peut plus ignorer ?

    C’est donc pour essayer de mieux comprendre ma conception du voyage que j’ai invité trois intervenants.
    - Avec le sociologue Bertrand Réau, chercheur au CNRS nous reviendrons sur les origines du tourisme et son évolution.
    - Le fligskam la honte de prendre l’avion, est un phénomène qui s’est surtout répandu en Suède mais gagne de plus en plus de gens ce qui est significatif de modes de vie bouleversés par des prises de consciences , c’est ce dont nous parlerons avec Alex Vizeo en deuxième partie, anciennement influenceur voyage.
    - Enfin nous terminerons avec Anne-France Dautheville première femme dans les années 70 a avoir fait un tour du monde en moto.


    Bonne écoute !

    Réalisation/Montage/Voix : Susana d'Arcambel
    Mixage son : Swann Brosset
    Musique : Conchita Medina

    • 50 min
    Épisode n°4 - (re) Naissance

    Épisode n°4 - (re) Naissance

    Episode n°4 - Anciennement nommé « la Mort » (mais titre jugé trop abrupt)- désormais nommé «(re)Naissance»

    Quand j’ai annoncé le thème de mon prochain épisode à mon entourage, cela a été reçu avec beaucoup d’appréhension et de peur car la mort a toujours été taboue dans nos sociétés occidentales.

    Le Covid 19 a eu un effet révélateur sur le fonctionnement de nos sociétés car l’épidémie a révélé des choses que l’on ne pouvait plus ignorer comme les inégalités sociales vécues par les métiers du care, la destruction de l’environnement, l’injonction à la productivité, etc. Il m’a semblé important de dédier un temps de réflexion à la mort qui à un moment historique frappe soudainement à notre porte d’occidental jusqu’ici à l’abri de la maladie, de la guerre ou de la famine -je parle de ces maladies épidémiques comme la peste, la tuberculose ou encore la fièvre typhoïde des maladies qui frappent toujours mortellement en Asie ou en Afrique-

    Quoiqu’il en soit, il est impossible d’échapper à la mort. La mort fait peur, elle est douloureuse et manifeste l’inexorable changement si caractéristique de la vie.

    Une réflexion anthropologique et spirituelle à travers :
    - mon expérience des longues funérailles de mon ami chaman népalais décédé en 2016 au Népal
    - Aliette Lebrun qui a perdu son père décédé de sa belle mort pendant le confinement
    - l'Abbé Laurent Spriet, un prêtre qui m'a été présenté à travers son travail qu'il effectue auprès de femmes ayant avorté une fois ou plusieurs fois pour les aider spirituellement dans ce moment difficile

    La mort constitue le franchissement d’un seuil spirituel, que l’on soit athée ou croyant, de l’existence sur la Terre nous passons de l’autre côté, cet espace inconnu et mystérieux. La mort amorce donc la finitude d’un mouvement pour en commencer un autre ce qui renvoie au cycle imperturbable de la vie. Il y a la fin d’une saison, la fin d’une histoire d’amour, la fin d’un temps...qui marque le début de quelque chose de nouveau, la renaissance se déploie alors.

    >>°

    J'ai particulièrement aimé créer cet épisode ce qui m'a même donné envie de faire un podcast exclusivement dédié à la mort. Comprendre le rapport que les sociétés entretiennent avec la mort est incontestablement un moyen de mieux les comprendre et de comprendre par la même occasion qui nous sommes. Mon expérience personnelle face à la mort a toujours été riche en enseignements, de par mon métier qui m'a amené à vivre au Népal mais aussi de par ma culture mexicaine qui a un rapport à la mort tellement différent de celui qui existe en France.

    J'attends vos retours, vos suggestions concernant la création d'un tel podcast, je vous répondrai avec grand plaisir pour échanger.


    Réalisation/Montage : Susana d'Arcambel
    Mixage : Swann Brosset
    Musique : Raman Maharjan

    • 25 min
    Episode n°3 - Nature

    Episode n°3 - Nature

    Episode n°3 - Nature

    Pour nombre de personnes, ce qui arrive aujourd’hui, la pandémie que nous vivons, est le résultat d’un mode de vie et d’un mode de production effrénés participant à la destruction de la planète et à l’irrespect du vivant.

    A la lumière de ces remises en questions qui surviennent depuis quelques décennies, les traditions ancestrales notamment liées à l’agriculture ou la médecine apparaissent comme inspirantes et attractives.

    Belle écoute !

    Réalisation et Montage : Susana d'Arcambel
    Mixage son : Swann Brosset

    • 10 min
    Épisode n°2 - Regarder le temps passer

    Épisode n°2 - Regarder le temps passer

    Episode n°2

    Durant ce confinement j’ai décidé de confiner en me remémorant des souvenirs de voyages qui ont étayé mon chemin de vie car mes voyages représentent pour moi comme une boîte à outils où j’y puise des petits elixirs de vie qui m’aident à relativiser, à créer, à repeindre mon quotidien...surtout en cette période particulière où notre routine, notre vie est chamboulée.

    Laissez-vous emporter par cette arrivée fracassante au Népal qui a été riche d'enseignement et cela dès les premiers jours d'un long voyage.

    Belle écoute à vous, à bientôt ?

    • 6 min
    Épisode n°1 - Héroïnes

    Épisode n°1 - Héroïnes

    Episode n°1

    Les "héros du quotidien"...des héros ou plutôt des héroïnes ?

    Je vous présente Domitille, auxiliaire de vie.

    Je vous invite à commenter et me donner vos retours pour améliorer les contenus, racontez-moi aussi vos histoires.

    A bientôt !

    • 6 min
    Bande - Annonce

    Bande - Annonce

    "L'art du confinement"...installez-vous, un thé, un petit gâteau et laissez-vous emporter par ce podcast à l'univers acoustique pétillant.

    Très heureuse de partager avec vous cette bande-annonce qui je l'espère saura conquérir vos oreilles, votre esprit et votre coeur !

    A travers une trame narrative nourrie par une conversation intime avec des confiné.es et des non-confiné.es, ces épisodes nous invitent à réfléchir sur qui nous sommes à l’aune d’une période forcée d’isolation du reste du monde.
    D’un passage abrupte d’une vie d’excitations quotidiennes à une vie d’ermite, nous vivons une période historique de recueillement où nos loisirs créatifs/artistiques, la famille, le calme, notre rapport au monde deviennent objets de notre attention. Des interrogations surviennent aussi quant à l'après.

    En effet, beaucoup de nouvelles réflexions ont surgi durant mon confinement et m'ont poussée à organiser ces idées autour de rencontres diverses et variées : de l'aventurier, à l'auxiliaire de vie, au penseur en passant par la business-woman, bref un panorama de ressentis, d'émotions et de réactions qui je l'espère trouveront écho dans votre vie de confiné.e.

    A bientôt pour le premier épisode qui sera publié le 16 avril !

    Réalisation, montage et textes : Susana d'Arcambel
    Mixage Son : Swann Brosset

    • 1m

Avis d’utilisateurs

5.0 sur 5
7 notes

7 notes

Hind-editor ,

Super intéressant & qualitatif

J’aime la qualité de la mise en scène sonore: c’est fluide et agréable à écouter. Les sujets & les intervenants intéressants. Super ! :)

AudreyDess ,

Voyage intérieur pour être plus conscient de l’extérieur

Un beau format qui offre le temps de l’écoute vraie et (re)connecte avec soi-même. Un grand respect et de la bienveillance tant pour l’interlocuteur que pour l’auditeur: prendre le temps d’écouter vraiment.

JFBzz ,

Un voyage sensoriel

La mise en scène sonore est vraiment très agréable, on est tout de suite dans l’atmosphère. Bravo

Classement des podcasts dans Culture et société