39 episodes

Le podcast de Louie Media qui vous aide à renouveler votre bibliothèque. De grandes lectrices nous accueillent chez elles pour nous faire découvrir ce qu'il y a sur leurs étagères et partager trois livres qui comptent pour elles. Un mardi sur deux.


Interviews: Clémentine Goldszal, Gladys Marivat, Elisabeth Philippe, Maud Ventura, Agathe Le Taillandier.
Présentation: Agathe Le Taillandier. Coordination: Maud Benakcha.

Le Book Club Louie Media

    • Books
    • 4.0, 626 Ratings

Le podcast de Louie Media qui vous aide à renouveler votre bibliothèque. De grandes lectrices nous accueillent chez elles pour nous faire découvrir ce qu'il y a sur leurs étagères et partager trois livres qui comptent pour elles. Un mardi sur deux.


Interviews: Clémentine Goldszal, Gladys Marivat, Elisabeth Philippe, Maud Ventura, Agathe Le Taillandier.
Présentation: Agathe Le Taillandier. Coordination: Maud Benakcha.

    Joanna : “J’ai vraiment envie de vous faire découvrir des livres qui m’ont fait découvrir la vie”

    Joanna : “J’ai vraiment envie de vous faire découvrir des livres qui m’ont fait découvrir la vie”

    Joanna est chanteuse et compositrice. Dans ses chansons, elle prend à bras le corps les sujets féministes de notre époque. Dans ses textes, qu’elle réalise elle-même, elle parle d’agressions sexuelles, de corps en vie et d’une féminité émancipée. Beaucoup de sujets de société “la révoltent”, dit-elle, et c’est notamment grâce à la littérature qu’elle a forgé cet esprit conscient et critique du monde.


    Ça n’est d’ailleurs pas anodin qu’elle conseille trois oeuvres dont Le deuxième sexe de Simone de Beauvoir: “Grâce à ce livre j’ai décomplexé”. Ses textes sont féministes mais également beaucoup tournés vers l’amour: “ Le grand sujet de ma courte vie”. Elle nous recommande également, comme la comédienne Florence Loiret Caille quelques semaines plus tôt, Fragments d’un discours amoureux de Roland Barthes:  “ C’est un livre qui pose toutes les questions que l’amour peut nous donner”. 


    Dans cet épisode, le fil rouge tiré par Joanna est justement celui du discours: appris, en développement et compris. Et le dernier tisse une réflexion à l’échelle européenne : “Ça parle avec brio du métier de lobbyiste et de son impact sur notre société capitaliste” avec Europe connexion d’Alexandra Badea. Avec ses conseils de lecture, elle ouvre trois portes pour découvrir ou faire découvrir à de jeunes adultes les portes d’une compréhension du féminisme, de l’amour et de l’anticapitalisme. 


    Le Book Club est un podcast présenté par Agathe le Taillandier. Maud Benakcha est à l’édition et à la coordination. Elle a également fait le montage de cet épisode. Tristan Mazire en a fait le mixage et Pauline Thomson en a composé la musique. 


    Marion Girard est responsable de productions, Maureen Wilson, responsable éditoriale. Mélissa Bounoua est directrice des productions et Charlotte Pudlowski directrice éditoriale.
     
    See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

    • 9 min
    Mélodie Lauret : “j’avais l’impression que si je ne lisais pas assez, je ne pouvais pas être intelligente”

    Mélodie Lauret : “j’avais l’impression que si je ne lisais pas assez, je ne pouvais pas être intelligente”

    Mélodie Lauret est chanteuse et compositrice. Sa passion est - entre autre - de faire sonner les mots. Elle joue avec, les faits résonner, les faits renaître pour qu’ils vibrent en nous: “c’est ce qui me passionne le plus dans la vie c’est les mots”. Les mots, on les retrouve évidemment dans les livres, sauf que son rapport aux pavés n’est pas aussi fluide qu’elle le voudrait: “Je suis quasiment incapable de lire un livre dans son entièreté”. Alors si l’inspiration et ce rapport aux mots ne vient pas de la littérature, d’où viennent-ils ? 


    Dans le podcast, on lit les mots. On les partage via leur rythme, à travers les voix qui les incarnent et grâce aux émotions qu’elles transmettent. C’est un peu la même chose qu’avec la chanson: “Je me suis rendu compte que j’avais un peu appris les mots en écoutant de la musique”. À travers Fin de partie de Samuel Beckett et No et moi de Delphine de Vigan, Mélodie Lauret nous tend la main pour nous livrer le chemin qu’elle a parcouru pour apprécier la lectrice qu’elle est aujourd’hui. 


    Le Book Club est un podcast présenté par Agathe le Taillandier. Maud Benakcha est à l’édition et à la coordination. Elle a également fait le montage de cet épisode. Tristan Mazire en a fait le mixage et Pauline Thomson en a composé la musique. 


    Marion Girard est responsable de productions, Maureen Wilson, responsable éditoriale. Mélissa Bounoua est directrice des productions et Charlotte Pudlowski directrice éditoriale.
     
    See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

    • 12 min
    Kaoutar Harchi : “Le littéraire et le colonial sont liés”

    Kaoutar Harchi : “Le littéraire et le colonial sont liés”

    Kaoutar Harchi est sociologue des arts, de la culture et écrivaine. Dans cet épisode, elle analyse Nedjma de Kateb Yacine, paru en 1956. Un roman qui lui est aussi intime personnellement que fondateur professionnellement: “C’est un récit que j’ai découvert à l’adolescence. À l’époque je n’en lisais que des fragments qui me touchaient parce que je trouvais la poésie, les métaphores déployées d’une extraordinaire beauté”. Nedjma, c’est le roman éponyme de la passion amoureuse de quatre hommes envers cette femme: “Page après page chacun de ces hommes raconte sa relation à Nedjma, raconte la manière dont il espère la posséder”. Mais Nedjma c’est, entre les lignes, le récit d’un pays colonisé - l’Algérie - et l’histoire d’un écrivain colonisé: “Kateb Yacine engage un récit dans le but - selon ses propres mots - de montrer à la France, à la nation littéraire par excellence, qu’il était lui, l’indigène, le colonisé, capable d’écrire une histoire aussi complexe, aussi élaborée, aussi réfléchie que celle qui parsème l’ensemble littéraire français ”. C’est notamment pour cette raison qu’il écrit en français: “dans le but, selon ses propres mots, d’expliquer, aux Français, en français, que l’Algérie n’est pas française”. Des thématiques à l’intersection entre la valeur littéraire et la francophonie qui sont l’une des essences du travail de la sociologue Kaoutar Harchi. 


    Dans son essai Je n’ai qu’une langue, ce n’est pas la mienne, elle se demande comment se forme la valeur littéraire. Elle analyse également comment être un écrivain non français, en France, mais qui parle et qui écrit la langue française. 


    Le Book Club est un podcast présenté par Agathe le Taillandier. Maud Benakcha et Maële Diallo étaient à l’édition et à la coordination. Maud Benakcha a également fait le montage de cet épisode. Tristan Mazire en a fait le mixage et Pauline Thomson en a composé la musique. 


    Marion Girard est responsable de productions, Maureen Wilson, responsable éditoriale. Mélissa Bounoua est directrice des productions et Charlotte Pudlowski directrice éditoriale.


    Kaoutar Harchi a publié plusieurs romans dont Zone cinglée ou L’Ampleur du saccage et un essai Je n’ai qu’une langue, ce n’est pas la mienne.
     
    See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

    • 11 min
    Rachel Khan : “Tout est savoureux"

    Rachel Khan : “Tout est savoureux"

    Rachel Khan est actrice et autrice. Elle nous invite via une note vocale dans son appartement fourni en bibliothèques: “j’essaie de les ranger de temps en temps mais ça n’est pas du tout classé. On a un code général des collectivités territoriales à côté de Victor Hugo en passant par du droit international public à côté” Un désordre qui lui plait: “j’aime bien en fait que ça ne soit pas rangé. Parce qu’il y a ce petit challenge, là en ce moment, où on peut faire des haïku avec les titres de livre à la suite. En alignant les titres, on fait une phrase. C’est assez rigolo dans une bibliothèque qui n’est pas rangée”.


    Elle nous recommande un livre dont le titre réchauffera le coeur de certain.e.s, et intensifiera les craintes des autres: “Le livre que je relis lorsqu’on est dans une période un peu d’instabilité [...] a un titre assez parlant. Il s’appelle Gros-câlin. Donc à l’heure où l’on est dans nos gestes barrière je trouve que c’est un joli clin d’oeil”. Un livre écrit par Romain Gary (alias Émile Ajar). Un auteur adoré par Rachel Khan et dont elle a lu une bonne partie de ses romans : “Ce livre est véritablement ma passion. Je l’adore. Je considère que c’est un chef d’oeuvre. Il m’a été offert par ma Maman qui est une ancienne libraire”. 


    Le Book Club est un podcast présenté par Agathe le Taillandier. Maud Benakcha et Maële Diallo étaient à l’édition et à la coordination. Maud Benakcha a également fait le montage de cet épisode. Tristan Mazire en a fait le mixage et Pauline Thomson en a composé la musique. 


    Marion Girard est responsable de productions, Maureen Wilson, responsable éditoriale. Mélissa Bounoua est directrice des productions et Charlotte Pudlowski directrice éditoriale.


    Rachel Khan est actrice et autrice. Elle fait également partie de la direction du centre culture hip hop La Place, à Paris. 
     
    See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

    • 10 min
    Charlotte Gabris : “Je trouve ça beau d’avoir les livres de deux personnes qui s’aiment qui se réunissent”

    Charlotte Gabris : “Je trouve ça beau d’avoir les livres de deux personnes qui s’aiment qui se réunissent”

    Charlotte Gabris est comédienne, humoriste et autrice. Lundi, date d’un premier pas vers le déconfinement, elle sera certainement très heureuse de voir de nouveau les librairies ouvrir leurs portes: “Je me rends compte, surtout en confinement, que j’ai vraiment du mal à lire sur tablette ou sur mon téléphone. Là comme toutes les librairies sont fermée, soit on relit des livres qu’on a déjà […] Ce qui me manque le plus - entre autre - en ce moment, c’est d’aller dans les librairies. J’adore n’acheter des livres qu’au ressenti. J’adore flâner, toucher, regarder les couvertures…”. Pendant le confinement, comme beaucoup de femmes qui se sont enregistrées en notes vocales pour le Book Club pendant cette période confinée, Charlotte Gabris voulait se plonger dans de gros pavés. Mais finalement, elle s’est tournée vers ses premières amours: “J’ai finalement repris le livre qui est mon livre préféré, qui est mon livre que j’ai depuis que j’ai 15 ans. Qui est un livre de Xavier Durringer qui s’appelle Chroniques des jours entiers, des nuits entières J’adore ce livre, enfin j’adore ce qu’il écrit. […] J’aime qu’on puisse tout lire à n’importe quel page. J’aime que ce soit un langage parlé”. 


    Des premières amours sur papier et rangées par ordre alphabétique: “Mon chéri à tout rangé par ordre alphabétique. Et c’était, je crois, une première petite dispute parce que pour moi c’est ma hantise. Je ne supporte pas ça. Au début je dis “non en fait on ne va pas du tout avoir une bibliothèque rangée par ordre alphabétique. Mais alors pas du tout !” Moi ça m’angoisse les choses trop rangées, trop carrées. J’aime que ça vive, j’aime le désordre ! Mais je l’ai laissé ranger par ordre alphabétique et finalement je suis assez reconnaissante vu que je trouve mes livres beaucoup plus rapidement qu’avant”. Et vous, quel est votre système de rangement ?


    Le Book Club est un podcast présenté par Agathe le Taillandier. Maud Benakcha est à l’édition et à la coordination. Elle a également fait le montage de cet épisode. Tristan Mazire en a fait le mixage et Pauline Thomson en a composé la musique. 


    Marion Girard est responsable de productions, Maureen Wilson, responsable éditoriale. Mélissa Bounoua est directrice des productions et Charlotte Pudlowski directrice éditoriale.


    Charlotte Gabris a publié récemment publié Déjeuner en paix aux éditions du Cherche-Midi.
     
    See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

    • 11 min
    Réjane Sénac : “Aller au-delà des frontières entre humain et non-humain”

    Réjane Sénac : “Aller au-delà des frontières entre humain et non-humain”

    Réjane Sénac est directrice de recherche CNRS au centre de recherches politiques de Sciences Po. Elle questionne l’égalité et plus précisément les nouvelles expressions qui encadrent le principe d’égalité aujourd’hui. 


    En ce moment, elle nourrit ses recherches notamment par le manifeste Féminisme pour les 99% écrit par Cinzia Arruzza, Tithi Bhattacharya et Nancy Fraser. Grâce à ces trois théoriciennes du politique, Réjane Sénac pose des pistes possibles pour l’avenir (post confinement): “Le chemin qui mènera à une nouvelle société au-delà de la crise actuelle repose sur - je les cite : «une justice de genre indexée à l’anti capitalisme» et qui sera dans l’alliance entre les féministes, les anti racistes, les écologistes, les militants pour les droits des travailleurs, travailleuses et des migrants, migrantes”


    Elle va ensuite un peu plus loin pour imaginer une toute autre société de valeurs: “Mais je pense important aussi de se servir de ce manifeste, de prendre appui sur ce manifeste pour repenser aussi et aller au-delà des frontières entre humain et non-humain dans une redéfinition du rapport au vivant et dans une redéfinition de la modernité et en particulier remettre en cause la sacralisation du pouvoir de la raison humaine et de la rationalité du monde”.


    Le Book Club est un podcast présenté par Agathe le Taillandier. Maud Benakcha est à l’édition et à la coordination. Elle a également fait le montage de cet épisode. Tristan Mazire en a fait le mixage et Pauline Thomson en a composé la musique. 


    Marion Girard est responsable de productions, Maureen Wilson, responsable éditoriale. Mélissa Bounoua est directrice des productions et Charlotte Pudlowski directrice éditoriale.


    Réjane Sénac a publié L’égalité sans condition. Osons nous imaginer et être semblables aux éditions Rue de l’échiquier.
     
    See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

    • 11 min

Customer Reviews

4.0 out of 5
626 Ratings

626 Ratings

xin1507 ,

J’adore !

Podcast léger et intéressant, on en apprend à chaque épisode. Les femmes choisis sont les une plus intéressante que les autres et se réunissent toutes sur la même passion: la lecture. Je suis vraiment fan

Emma5389 ,

Super conseils lecture !

Un podcast très agréable à écouter à chaque fois, c’est un plaisir d’écouter ces femmes nous expliquer ce qui les a touchées dans tel ou tel livre ! Je dois dire que 90% du temps, j’ajoute leurs recommandations à ma liste de livres à lire :) avec une grande diversité de profils et donc de conseils, de quoi élargir mes horizons ! Toujours passionnant en tout cas, merci beaucoup !!

Stelle64 ,

Bravo

Merci pour ce podcast très nourrissant! Si je n’étais pas accaparée par mon métier de libraire voilà ce que j’adorerais faire!

Top Podcasts In Books

Listeners Also Subscribed To

More by Louie Media