1h 10 min

Le contrat d'engagement républicain, de quoi parle-t-on ‪?‬ Questions d'Asso

    • Culture et société

Le Contrat d’engagement républicain (CER) est entré en vigueur le 1er janvier 2022.


Il est obligatoire pour toutes les associations, et fondations, qui souhaitent obtenir un
agrément d’État, demander une subvention publique ou accueillir un jeune en service civique. Un
changement loin d’être anecdotique puisqu’il engage les organisations à respecter les - entre
guillemets - « principes de la République », en particulier celui de la laïcité, et à ne pas
troubler l’ordre public… sous peine de se voir retirer les agréments et subventions
accordés.


Des engagements aux contours flous qui ont immédiatement été dénoncées pour leur caractère
liberticide et discriminatoire par le monde associatif et un grand nombre d’acteurs
institutionnels tels que le Haut Conseil à la Vie Associative, le Conseil d’experts sur le droit
en matière d’ONG du Conseil de l’Europe, la Commission consultative des Droits de l’Homme, ou
encore la Défenseure des droits.


Un an après, est-ce plus clair ? Que recouvre exactement le Contrat d’engagement républicain ?
Quelles conséquences, en pratique, pour les associations… et les libertés associatives ?


Rejoignez-nous sur www.questions-asso.com et envoyez-nous vos témoignages à hello@questions-asso.com.

Le Contrat d’engagement républicain (CER) est entré en vigueur le 1er janvier 2022.


Il est obligatoire pour toutes les associations, et fondations, qui souhaitent obtenir un
agrément d’État, demander une subvention publique ou accueillir un jeune en service civique. Un
changement loin d’être anecdotique puisqu’il engage les organisations à respecter les - entre
guillemets - « principes de la République », en particulier celui de la laïcité, et à ne pas
troubler l’ordre public… sous peine de se voir retirer les agréments et subventions
accordés.


Des engagements aux contours flous qui ont immédiatement été dénoncées pour leur caractère
liberticide et discriminatoire par le monde associatif et un grand nombre d’acteurs
institutionnels tels que le Haut Conseil à la Vie Associative, le Conseil d’experts sur le droit
en matière d’ONG du Conseil de l’Europe, la Commission consultative des Droits de l’Homme, ou
encore la Défenseure des droits.


Un an après, est-ce plus clair ? Que recouvre exactement le Contrat d’engagement républicain ?
Quelles conséquences, en pratique, pour les associations… et les libertés associatives ?


Rejoignez-nous sur www.questions-asso.com et envoyez-nous vos témoignages à hello@questions-asso.com.

1h 10 min

Classement des podcasts dans Culture et société

Slate.fr
France Inter
Mayadorable & Jules Pedretti
Paradiso Media
Agathe Lecaron
Louie Media