52 min

Le Foie de Loutre Podcast – S03E03 : Spécial Disco Le Foie de Loutre

    • Musique : analyses

Il aura fallu le temps, mais cette nouvelle mouture du podcast de l’organe abdominal de la loutre est là, accouchée dans la douleur. On est bientôt en août donc j’espère bien que vous avez déconfiné depuis (avant de reconfiner dans quelques mois), mais à part cette intro datée de mai le reste de mes saillies verbales est peu ou prou pertinent.

Cet épisode est donc consacré au sublime genre disco, mouvement de dance-music né au coeur des années 70 du croisement de la funk, de la soul, de la pop et des musiques psychédéliques. J’ai voulu dresser ici un portrait assez large et contrasté du genre qui me hante depuis des années déjà, en essayant d’aller choper des titres un peu partout dans le monde.

Sans surprise la majorité des titres viennent de sa terre natale les États-Unis, mais on trouve aussi l’Italie (Massara), l’Arménie (Hamlet Minassian), le Brésil (Tim Maia), le Nigéria (Ofege), l’Algérie (Zohra) et même la Corée avec Tina Hwang. On y retrouve d’ailleurs de nombreuses interpètes féminines, grandes stars de ce mouvement dansant mais pas que.

Je vous ai dégoté aussi des sous-genres ou des genres affiliés, comme le boogie (parfois appelé post-disco), l’italo disco, la nu-disco (et mon moustachu norvégien préféré Todd Terje) ainsi que la musique électronique house-disco avec Yuksek et Joakim. Un petit morceau de cumbia colombienne s’est aussi perdu au milieu des pattes d’eph, vous pourrez pas le louper.

Pour le documentaire sur la nu-disco cité dans le podcast, ça se passe ici.

L’heure de gloire du disco étant milieu 70s-début 80s, j’y ai fourré une ultra-majorité de morceaux datant de cette période dorée pour la boule à facettes, mais on y trouve aussi quelques rejetons des années 2010.

Bref, il y a à boire et à manger, mais surtout à danser, donc faites-moi plaisir, faites-vous plaisir. Je n’exclus pas de refaire un épisode consacré au meilleur style de musique dance de l’histoire, mais on aura l’occasion d’en reparler d’ici là.



* [Intro]

* [Douceur] Claudja Barry – Love For The Sake Of Love (Mike Maurro Mix)

* Linda Clifford – Runnaway Love (Masters At Work Mix)

* Tina Hwang – 언제나 웃는 얼굴



* Zohra – Badala Zamana

* Joakim – Nothing Gold (Todd Terje Remix)

* [Tout samplement]

* Hamlet Minassian – Al Elnim

* Afrosound – Tiro Al Blanco

* Massara – Margherita

* Tim Maia – Acenda o Farol

* Eko Roosevelt – Tondoho Mba

* Chilly – For Your Love (Todd Terje Re-Edit)

* Ofege – Burning Jungle

* [Pump It Up] Yuksek – The Rollercoaster (Extended Mix)



 

Ca vous a donné envie de découvrir du disco slovaque ou néo-zélandais ? Vous trouvez que la technique est de plus en plus à c***r (vous avez raison) ? Vous trouvez que je devrais passer mon temps à faire autre chose que parler mollement dans un micro entre deux chansons incongrues (vous avez tort) ? Dites-moi tout en commentaire !

Il aura fallu le temps, mais cette nouvelle mouture du podcast de l’organe abdominal de la loutre est là, accouchée dans la douleur. On est bientôt en août donc j’espère bien que vous avez déconfiné depuis (avant de reconfiner dans quelques mois), mais à part cette intro datée de mai le reste de mes saillies verbales est peu ou prou pertinent.

Cet épisode est donc consacré au sublime genre disco, mouvement de dance-music né au coeur des années 70 du croisement de la funk, de la soul, de la pop et des musiques psychédéliques. J’ai voulu dresser ici un portrait assez large et contrasté du genre qui me hante depuis des années déjà, en essayant d’aller choper des titres un peu partout dans le monde.

Sans surprise la majorité des titres viennent de sa terre natale les États-Unis, mais on trouve aussi l’Italie (Massara), l’Arménie (Hamlet Minassian), le Brésil (Tim Maia), le Nigéria (Ofege), l’Algérie (Zohra) et même la Corée avec Tina Hwang. On y retrouve d’ailleurs de nombreuses interpètes féminines, grandes stars de ce mouvement dansant mais pas que.

Je vous ai dégoté aussi des sous-genres ou des genres affiliés, comme le boogie (parfois appelé post-disco), l’italo disco, la nu-disco (et mon moustachu norvégien préféré Todd Terje) ainsi que la musique électronique house-disco avec Yuksek et Joakim. Un petit morceau de cumbia colombienne s’est aussi perdu au milieu des pattes d’eph, vous pourrez pas le louper.

Pour le documentaire sur la nu-disco cité dans le podcast, ça se passe ici.

L’heure de gloire du disco étant milieu 70s-début 80s, j’y ai fourré une ultra-majorité de morceaux datant de cette période dorée pour la boule à facettes, mais on y trouve aussi quelques rejetons des années 2010.

Bref, il y a à boire et à manger, mais surtout à danser, donc faites-moi plaisir, faites-vous plaisir. Je n’exclus pas de refaire un épisode consacré au meilleur style de musique dance de l’histoire, mais on aura l’occasion d’en reparler d’ici là.



* [Intro]

* [Douceur] Claudja Barry – Love For The Sake Of Love (Mike Maurro Mix)

* Linda Clifford – Runnaway Love (Masters At Work Mix)

* Tina Hwang – 언제나 웃는 얼굴



* Zohra – Badala Zamana

* Joakim – Nothing Gold (Todd Terje Remix)

* [Tout samplement]

* Hamlet Minassian – Al Elnim

* Afrosound – Tiro Al Blanco

* Massara – Margherita

* Tim Maia – Acenda o Farol

* Eko Roosevelt – Tondoho Mba

* Chilly – For Your Love (Todd Terje Re-Edit)

* Ofege – Burning Jungle

* [Pump It Up] Yuksek – The Rollercoaster (Extended Mix)



 

Ca vous a donné envie de découvrir du disco slovaque ou néo-zélandais ? Vous trouvez que la technique est de plus en plus à c***r (vous avez raison) ? Vous trouvez que je devrais passer mon temps à faire autre chose que parler mollement dans un micro entre deux chansons incongrues (vous avez tort) ? Dites-moi tout en commentaire !

52 min