43 min

Le Palais Hermétique de la Mémoire. Episode 2 - L’Extraction Forcée Crédac Radio

    • Arts visuels

Une série sonore de "Films Intérieurs" par Flora Bouteille & Victor Villafagne
À écouter de préférence les yeux clos, dans un lieu calme et sans stimulations supplémentaires.
Crédits: Flora Bouteille & Victor Villafagne.
Remerciements à Cyprien Chevillard pour ses voix fantômes et à Première Frappe pour leur morceau "Ripples" extraite des Pookie Farceurs.

Flora Bouteille (1993) et Victor Villafagne (1995) collaborent sur une série de pièces sonores intitulées "Le Palais Hermétique de la Mémoire". Ces "Films intérieurs" proposent à l’auditeur ou à l’auditrice, des architectures immatérielles fictives, intrigantes et inquiétantes, qui s’esquissent au fur et à mesure de l’écoute. Ces espaces de projection qui accueillent nos souvenirs, notre imaginaire, sont autant d’expériences individuelles à être vécues. Le spectateur, la spectatrice est invité.e à pénétrer dans "Le Palais Hermétique de la Mémoire", à s’y mouvoir, à l’habiter, à se l’approprier.

Ponctuée par l’intervention sous la forme d’interrogatoire de Nora Sternfeld (Professeure pour l'éducation artistique à la HFBK Hambourg, commissaire d'exposition et conservatrice), cette balade dystopique, interroge la notion de matérialité en art et propose la création d’espaces mentaux.

Une série sonore de "Films Intérieurs" par Flora Bouteille & Victor Villafagne
À écouter de préférence les yeux clos, dans un lieu calme et sans stimulations supplémentaires.
Crédits: Flora Bouteille & Victor Villafagne.
Remerciements à Cyprien Chevillard pour ses voix fantômes et à Première Frappe pour leur morceau "Ripples" extraite des Pookie Farceurs.

Flora Bouteille (1993) et Victor Villafagne (1995) collaborent sur une série de pièces sonores intitulées "Le Palais Hermétique de la Mémoire". Ces "Films intérieurs" proposent à l’auditeur ou à l’auditrice, des architectures immatérielles fictives, intrigantes et inquiétantes, qui s’esquissent au fur et à mesure de l’écoute. Ces espaces de projection qui accueillent nos souvenirs, notre imaginaire, sont autant d’expériences individuelles à être vécues. Le spectateur, la spectatrice est invité.e à pénétrer dans "Le Palais Hermétique de la Mémoire", à s’y mouvoir, à l’habiter, à se l’approprier.

Ponctuée par l’intervention sous la forme d’interrogatoire de Nora Sternfeld (Professeure pour l'éducation artistique à la HFBK Hambourg, commissaire d'exposition et conservatrice), cette balade dystopique, interroge la notion de matérialité en art et propose la création d’espaces mentaux.

43 min

Classement des podcasts dans Arts visuels