210 episodes

Les grandes voix du savoir pour tous.

Les Cours du Collège de France France Culture

    • Courses

Les grandes voix du savoir pour tous.

    1815 : Année zéro. L'Europe à l'heure des restitutions d'œuvres d'art (4/9) : Droit et morale

    1815 : Année zéro. L'Europe à l'heure des restitutions d'œuvres d'art (4/9) : Droit et morale

    durée : 00:58:45 - Les Cours du Collège de France - par : Merryl Moneghetti - Quel est le cadre qui règle les spoliations ou les translocations d'œuvres d'art autour de 1800? s'interroge Bénédicte Savoy. L'historienne s'attache au regard du droit sur la question de la reprise ou de la restitution des objets d’art et aux débats entre morale et droit, en 1815, après Waterloo. - réalisation : Laure-Hélène Planchet - invités : Bénédicte Savoy historienne de l’art, professeure au Collège de France.

    • 58 min
    1815 : Année zéro. L'Europe à l'heure des restitutions d'œuvres d'art (3/9) : A chacun son universel

    1815 : Année zéro. L'Europe à l'heure des restitutions d'œuvres d'art (3/9) : A chacun son universel

    durée : 00:58:45 - Les Cours du Collège de France - par : Merryl Moneghetti - Comment après la défaite de Waterloo en 1815, le démantèlement du Louvre, de facto grand musée européen, a-t-il été évalué par les témoins? Bénédicte Savoy se demande si on peut distinguer alors un modèle européen d'universalisme? L'historienne souligne l'actualité de ce débat au-delà du XIXe siècle - réalisation : Laure-Hélène Planchet - invités : Bénédicte Savoy historienne de l’art, professeure au Collège de France.

    • 58 min
    1815 : Année zéro. L'Europe à l'heure des restitutions d'œuvres d'art (2/9) : Qu'est-ce que reprendre ?

    1815 : Année zéro. L'Europe à l'heure des restitutions d'œuvres d'art (2/9) : Qu'est-ce que reprendre ?

    durée : 00:58:45 - Les Cours du Collège de France - par : Merryl Moneghetti - Quel est le rapport entre les arts et les armes ? s'interroge l'historienne Bénédicte Savoy. Qu'est-ce que reprendre des objets d'art qui ont été transformés en trophées de guerre ? - réalisation : Laure-Hélène Planchet - invités : Bénédicte Savoy historienne de l’art, professeure au Collège de France.

    • 58 min
    1815 : Année zéro. L'Europe à l'heure des restitutions d'œuvres d'art : Introduction : l'Europe et le sort du musée Napoléon

    1815 : Année zéro. L'Europe à l'heure des restitutions d'œuvres d'art : Introduction : l'Europe et le sort du musée Napoléon

    durée : 00:58:44 - Les Cours du Collège de France - par : Merryl Moneghetti - Comment l'Europe s’est elle penchée sur le sort du Musée Napoléon (futur musée du Louvre) en 1815 ? Demande l’historienne de l’art, Bénédicte Savoy. Intellectuels, artistes, politiques se sont interrogés sur la question de savoir s'il faut reprendre les œuvres spoliées par les troupes françaises. - réalisation : Laure-Hélène Planchet - invités : Bénédicte Savoy historienne de l’art, professeure au Collège de France.

    • 58 min
    Qu’est-ce que comparer ? (10/9) : "Qu'est-ce que comparer?" ou l'anthropologie comme art de la découverte : Leçon de clôture de Philippe Descola

    Qu’est-ce que comparer ? (10/9) : "Qu'est-ce que comparer?" ou l'anthropologie comme art de la découverte : Leçon de clôture de Philippe Descola

    durée : 00:58:44 - Les Cours du Collège de France - Pourquoi les invariants anthropologiques ne sont-ils pas des universaux? s'interroge Philippe Descola dans la leçon de clôture de son enseignement. Il propose une conclusion synthétique à son ultime série, "Qu'est-ce que comparer?" et il explique comment il envisage lui-même le comparatisme. - réalisation : Laure-Hélène Planchet - invités : Philippe Descola Anthropologue, professeur au Collège de France (titulaire de la chaire d’Anthropologie de la nature) et directeur du Laboratoire d’anthropologie sociale (LAS)

    • 58 min
    Qu’est-ce que comparer ? (9/9) : Les comparatismes anthropologiques de nature déductive et les classifications ethno-biologiques

    Qu’est-ce que comparer ? (9/9) : Les comparatismes anthropologiques de nature déductive et les classifications ethno-biologiques

    durée : 00:58:45 - Les Cours du Collège de France - par : Merryl Moneghetti - S’il existe un prototype de la pomme, peut-on évoquer un prototype du fruit, quand la cerise est si différente de l’ananas? Philippe Descola analyse les méthodes déductives de l'anthropologie cognitive, grâce à une brève excursion dans l'analyse des classifications, notamment ethno-biologiques. - réalisation : Laure-Hélène Planchet - invités : Philippe Descola Anthropologue, professeur au Collège de France (titulaire de la chaire d’Anthropologie de la nature) et directeur du Laboratoire d’anthropologie sociale (LAS)

    • 58 min

Customer Reviews

olive 7155 ,

excellent formation post universitaire

merci de cette rediffusion qui permet une ouverture d’esprit et l’accès à des connaissances de premier choix
parfois on ne comprend pas tout mais peu importe la graine est semée et le champ d’investigation s’ouvre
quel délice

gbstrl ,

Un libre accès à la culture

Merci pour cette démocratisation de la connaissance où la seule condition d accès reste la curiosité

auditwingo ,

Quel écart entre cette étude et les propos des médias, de nombreuses ONG et acteurs politiques

Enfin une étude qui remet les choses en ordre ! A écouter les médias, les ONG et beaucoup d’hommes politiques en quête de visibilité médiatique ce que nous mangeons est mauvais et dangereux. Le seul salut pour les consommateurs et la planète serait dans le bio, les vieux légumes et le « sans viande »..
Je regrette encore plus maintenant que ces discours écolo-bobo, qui tournent à l’agri-bashing et qui au passage découragent totalement les agriculteurs (cf actualité de la semaine dernière) soient aussi le fait de radio comme France Inter et France Info.
Il ne manque qu’une étude de corrélation et de lien de causalité dans cette histoire de l’épidémiologie: l’évolution des suicides d’agriculteurs avec le taux d’articles ou d émissions impertinents . A réfléchir

Top Podcasts In Courses

Listeners Also Subscribed To

More by France Culture