20 épisodes

Ce podcast a pour but de parler de toutes les expériences, les ressentis, les problématiques des parents et des enfants racisés au sein de l’école. Nous avons nommé ce podcast les enfants du bruit et de l’odeur en réaction au discours prononcé par Jacques Chirac, le 19 juin 1991, à Orléans. Il y dépeignait « l’immigré » comme étant un envahisseur « bruyant et odorant ». Dans ce discours, c’est une partie de la population française qui est montré du doigt, qui sert de bouc émissaire. En somme, qui est la cause de tous les maux de la France. Force est de constater que depuis 1991, les problématiques sont inchangées: immigrés profitant du système, infantilisation des parents racisés, enfants racisés marginalisés. Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencontreront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves.Nous vous remercions pour votre écoute et n’hésitez pas à nous contacter via twitter, Instagram ou par email : .lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com, afin d’échanger et partager vos expériences. Nous vous attendons nombreux et à très bientôt. Présenté par Ulriche et Prisca.>
Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Les enfants du bruit et de l'odeur Prisca RATOVONASY et Ulriche ALE

    • Famille
    • 4.7 • 206 notes

Ce podcast a pour but de parler de toutes les expériences, les ressentis, les problématiques des parents et des enfants racisés au sein de l’école. Nous avons nommé ce podcast les enfants du bruit et de l’odeur en réaction au discours prononcé par Jacques Chirac, le 19 juin 1991, à Orléans. Il y dépeignait « l’immigré » comme étant un envahisseur « bruyant et odorant ». Dans ce discours, c’est une partie de la population française qui est montré du doigt, qui sert de bouc émissaire. En somme, qui est la cause de tous les maux de la France. Force est de constater que depuis 1991, les problématiques sont inchangées: immigrés profitant du système, infantilisation des parents racisés, enfants racisés marginalisés. Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencontreront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves.Nous vous remercions pour votre écoute et n’hésitez pas à nous contacter via twitter, Instagram ou par email : .lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com, afin d’échanger et partager vos expériences. Nous vous attendons nombreux et à très bientôt. Présenté par Ulriche et Prisca.>
Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    #8 Saison 2, Gihane suite et fin: La politique éducative - Essentialisation et assignation des élèves racisé.e.s

    #8 Saison 2, Gihane suite et fin: La politique éducative - Essentialisation et assignation des élèves racisé.e.s

     
    Nous nous retrouvons pour la seconde partie de notre entretien avec Gihane, directrice de l’éducation en charge du pilotage de la politique éducative.
    Comme elle nous le révèle, Gihane ne se prédestinait pas à travailler dans ce domaine. C’est en prenant conscience du caractère crucial des questions inhérentes à l’éducation qu’elle change de voie.
    Ainsi, depuis 15 ans, elle lutte contre la violence et les pratiques discriminatoires du système éducatif envers les élèves racisé.e.s : humiliations en conseil de discipline, orientations scolaires « contraintes », stigmatisation de leur(s) langue(s) maternelle(s)… Néanmoins, malgré les difficultés, malgré la remise en question de nos rôles de parents, elle nous encourage à nous mobiliser étant les seul.e.s à pouvoir défendre nos enfants.

    Nous avons la possibilité de nous exprimer, de résister et d’influer sur les décisions prises par le corps enseignant, en nous faisant élire en tant que représentant.e.s des parents d’élèves. Par son expérience professionnelle, Gihane constate les effets probants de cette mobilisation parentale : la communauté éducative est alors plus enclin à fléchir face à des parents combatifs et devient plus « tendre »envers les élèves concerné.e.s.

    En tant que maman, dans la continuité de son militantisme, Gihane est dans une démarche de valorisation des apports artistiques, littéraires, scientifiques…des personnes racisé.e.s. afin que ses enfants puissent disposer de modèles auxquels s’identifier.
    Parce que nos paroles sont sans cesse remises en question, y compris dans le domaine de la santé, vecteur de nombreuses discriminations, il est important que nous, parents, écoutions et fassions confiance à nos enfants. 

    CREDITS :
    Création originale : Ulriche Ale et Prisca RATOVONASY
    Production : Ulriche ALE et Prisca RATOVONASY
    Enregistrement : Prisca RATOVONASY
    Réalisation, montage et mixage : Prisca RATOVONASY
    Identité graphique : www.instagram.com/lareveuz_illustrations/
    Générique : audiohub.fr/chanson/the-last-fight
    Musique libre de droits : youtu.be/C5OUN5OEBcs
     
    Twitter: twitter.com/EnfantsduBruit
    Instagram: www.instagram.com/lesenfantsdubruietdelodeur/
    Facebook: www.facebook.com/lesenfantsdubrui…117420343385484/
    Youtube: www.youtube.com/channel/UCEmD_yaD3iQLMAikWJmofDQ
     
    Mail : lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com

    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 32 min
    #7 Saison 2, La politique éducative – Essentialisation et assignation des élèves racisé.e.s.

    #7 Saison 2, La politique éducative – Essentialisation et assignation des élèves racisé.e.s.

    Pour cet épisode, nous avons le plaisir de recevoir Gihane, sémillante directrice de l’éducation en charge du pilotage de la politique éducative et maman de deux enfants. Dans sa fonction, elle a pour mission de construire des parcours bienveillants et bien traitants pour les enfants, de leur petite enfance jusqu’à leur adolescence et à leur entrée sur le marché du travail.
     
    Cela se traduit par la mise en œuvre d’actions sur-le-champ de l’altérité, du rapport fille/garçon, des questions de discriminations, de l’accès à toutes les Grandes écoles ainsi que de l’accès aux formations.
     
    Née à Toulon, de parents Tunisiens, Gihane est l’ainée d’une fratrie de sept enfants.
    Avec émotion, elle nous parle de son père, maçon, arrivé en France dans les années soixante. Ce père Chibani, aimant et bienveillant
    qui se démenait pour protéger et préserver ses enfants de la violence dont il a fait l’amer expérience en arrivant en France.
    Elle souligne l’importance qu’il accordait à l’école, lui qui ne savait ni lire ni écrire : c’était « la porte de sortie » pour que ses enfants aient une vie meilleure.
     
    Cependant, durant toute sa scolarité, Gihane est confrontée à des enseignant.e.s qui remettent en cause ses capacités ; qui attendent d’elle qu’elle reste dans la lignée de ses parents. Elle a donc pris conscience très tôt des assignations qui pèsent sur les enfants racisé.e.s.
    Elle nous explique avec sincérité comment la « violence administrative » que ses parents subissaient a engendré en elle de la colère et paradoxalement de la honte. Elle a donc écarté son père de sa « vie scolaire » afin qu’il ne se fasse pas humilier et « par ricochet » qu’elle ne se sente pas humiliée.
     
    Durant ses études universitaires, elle constate que les étudiant.e.s racisé.e.s sont très peu représenté.e.s. Cela s’explique par l’orientation quasi systématique des élèves racisé.e.s vers la voie professionnelle.
     
    Comme le souligne Gihane, le système éducatif est resté inchangé et il est même devenu plus pernicieux dans son fonctionnement.
    En effet, tous les nouveaux dispositifs scolaires mis en place conduisent à perpétuer cette pratique. À la différence des générations précédentes, nous sommes mieux armé.e.s pour faire face à cette « organisation de désorientation ». 
     
     
    CREDITS :
    Création originale : Ulriche Ale et Prisca RATOVONASY
    Production : Ulriche ALE et Prisca RATOVONASY
    Enregistrement : Prisca RATOVONASY
    Réalisation, montage et mixage : Prisca RATOVONASY
    Identité graphique : www.instagram.com/lareveuz_illustrations/
    Générique : audiohub.fr/chanson/the-last-fight
    Musique libre de droits : youtu.be/C5OUN5OEBcs
    Documentaire du réalisateur Rachid Oujdi, : Perdu entre deux rives, les chibanis oubliés : https://www.youtube.com/watch?v=-vydzIckx2c
    Article France Bleu : https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/la-sncf-condamnee-en-appel-pour-discrimination-envers-les-chibanis-ces-cheminots-marocains-1517416800?utm_source=sendinblue&utm_campaign=Episode_7&utm_medium=email
    Musique Dhafer Youssef : https://www.bing.com/videos/search?view=detail&mid=701AE4523CC0B47B16F6701AE4523CC0B47B16F6&q=Dhafer+Youssef&shtp=GetUrl&shid=18531243-bd64-4cb6-8022-c7d545f459b5&shtk=RGhhZmVyIFlvdXNzZWYgLSBTb3VwaXIgRXRlcm5lbA%3D%3D&shdk=U3Vic2NyaWJlIHRvIHRoZSBjaGFubmVsIGh0dHA6Ly9iaXQubHkvRGhhZmVyWW91c3NlZllCIC0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tIEZvbGxvdyB0aGUgT3VkIE1hc3RlciBvbiBodHRwczovL3d3dy5mYWNlYm9vay5jb20vZGhhZmVyeW91c3NlZm9mZmljaWVsIGh0dHBzOi8vd3d3Lmluc3RhZ3JhbS5jb20vZGhhZmVyeW91c3NlZiBodHRwczovL3R3aXR0ZXIuY29tL0RoYWZlcllvdXNzZWYgV2Vic2l0ZSBodHRwOi8vd3d3LmRoYWZlcnlvdXNzZWYuY29tIERoYWZlciBZb3Vzc2VmIFwiIERhbmNlIG9mIHRoZSBpbnZpc2libGUgZGVydmlzaGVzXCIgYXQgRmVzdGl2YWwgLi4u&shhk=Y5uuju2Si

    • 39 min
    # 3 Hors-Série, Le racisme à l’intersection de deux générations.

    # 3 Hors-Série, Le racisme à l’intersection de deux générations.

    Cet épisode hors-série est le fruit de la rencontre entre Les Enfants du Bruit et De l’Odeur et À l’intersection, un podcast sur l’expérience des diasporas nord-africaines, afro-descendantes et asiatiques en France dans toute leur intersectionnalité, créé par Anas Daif.
     
    Durant leur échange, Prisca et Anas analysent l’expérience du racisme au fil des décennies. Il.elle.s mettent en évidence le racisme systémique de la société française. En effet, il.elles. démontrent qu'à travers l’Histoire, les idéologies et les paroles racistes ont été, et sont encore, produites et diffusées par des hommes et des femmes politiques, des journalistes, des universitaires, des intellectuel.le.s. Ces discours publics contribuent à maintenir la domination et les oppressions raciales en faisant « circuler » les préjugés et les stéréotypes négatifs.
     
    Ce racisme systémique est également présent dans l’éducation. Et comme le précise Prisca, l’école en tant qu’institution nationale a également une Histoire. En effet, elle fut un outil de propagande de « la mission civilisatrice » de la France durant la colonisation. La différenciation de traitement, la « désorientation » ainsi que la ségrégation scolaire des élèves racisé.e.s sont des pratiques liées à cet héritage colonial.
     
    Prisca et Anas mettent également l’accent sur la dimension intergénérationnelle de ce racisme systémique : envers nos parents, envers « nous », et envers la jeune génération. Il est donc primordial que nous, adultes, accompagnions les enfants dans leur construction identitaire afin qu’il.elle.s puissent se construire autrement que par le regard « blanc » , au-delà des assignations ; afin de les armer au mieux contre les agressions racistes.
     
    Pour un changement profond de la société française, Prisca et Anas insistent sur la prise de conscience effective de tous les mécanismes d’oppressions afin de les déconstruire. 
     
     
    CREDITS :
    Création originale : Ulriche Ale et Prisca RATOVONASY
    Production : Ulriche ALE et Prisca RATOVONASY
    Enregistrement : Prisca RATOVONASY
    Réalisation, montage et mixage : Anas DAIF & Prisca RATOVONASY
    Identité graphique : www.instagram.com/lareveuz_illustrations/
    Générique : audiohub.fr/chanson/the-last-fight
    Musique libre de droits : youtu.be/C5OUN5OEBcs
    Extrait du discourt de Jacques CHIRAC : youtu.be/4BxaVdu0hqU
    Twitter: twitter.com/EnfantsduBruit
    Instagram: www.instagram.com/lesenfantsdubruietdelodeur/
    Facebook: www.facebook.com/lesenfantsdubrui…117420343385484/
    Youtube: www.youtube.com/channel/UCEmD_yaD3iQLMAikWJmofDQ
    A l’intersection : https://open.spotify.com/show/6LSaUgt5TUGtT86Er3zaIx?si=lpFyy3joSUa3uGv70XfolA&utm_source=copy-link
    A l’intersection Instagram: https://www.instagram.com/alintersection/

    Mail : lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com
    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 49 min
    #6 Saison 2, Pourquoi parler de racisme aux enfants racisés ?

    #6 Saison 2, Pourquoi parler de racisme aux enfants racisés ?

    Est-ce qu’il faut parler de racisme à nos enfants ? À quel âge faut-il commencer à en parler ? Tous parents racisés s’est déjà posé ces questions un grand nombre de fois. Car en deçà de ces interrogations se manifeste l’inquiétude de priver trop tôt les enfants de leur innocence. Pourtant, malgré toutes nos attentions, tous nos effort pour les préserver, nos enfants vivront du racisme car il.elle.s sont en constante interaction avec leur environnement. Il.elle.s sont donc exposé.e.s aux médias, aux préjugés implicites et explicites, ressentent les non-dits et ont conscience des hiérarchies sociales qui régissent notre société. Et comme le prouve « le test de la poupée », cela se fait dès le plus jeune âge.
    Cette discussion avec nos enfants est importante afin de limiter au maximum les effets néfastes du racisme (stress, anxiété, manque de confiance…), afin de légitimer leur parole face à la minimisation et au déni de leurs vécus.
    Étant donné que la société française peine à reconnaitre ce racisme systémique, existant au sein de l’école, il est difficile, pour nous parents, de conscientiser le personnel éducatif. Pourtant, une formation à l’antiracisme leur permettrait d’identifier, de prendre conscience, dans leurs pratiques, l’influence de leurs préjugés, des stéréotypes afin d’y remédier, et ainsi offrir à nos enfants un espace d’apprentissage qui leur soit plus favorable.
    Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencontreront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves.
    Nous vous attendons nombreux et à très bientôt.
    Présenté par Ulriche et Prisca.
    CREDITS :
    Création originale : Ulriche Ale et Prisca RATOVONASY
    Production : Ulriche ALE et Prisca RATOVONASY
    Enregistrement : Prisca RATOVONASY
    Réalisation, montage et mixage : Prisca RATOVONASY
    Identité graphique : www.instagram.com/lareveuz_illustrations/
    Générique : audiohub.fr/chanson/the-last-fight
    Musique libre de droits : youtu.be/C5OUN5OEBcs
    Extrait du discourt de Jacques CHIRAC : youtu.be/4BxaVdu0hqU
    Twitter: twitter.com/EnfantsduBruit
    Instagram: www.instagram.com/lesenfantsdubruietdelodeur/
    Facebook: www.facebook.com/lesenfantsdubrui…117420343385484/
    Youtube: www.youtube.com/channel/UCEmD_yaD3iQLMAikWJmofDQ
    Mail : lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 45 min
    # 2 Hors-Série, HTLV1, un virus qui se transmet par l'allaitement

    # 2 Hors-Série, HTLV1, un virus qui se transmet par l'allaitement

    Cet épisode est pour nous l’occasion de parler d’un sujet très important : le virus HTLV1. Il est certain qu’en cette période, aborder une telle thématique peut être anxiogène pour certain.e.s. Cependant, nous tenions à vous en parler car ce virus touche très largement les personnes racisées. En effet, l’infection par le HTLV-1 est particulièrement répandue en Afrique de l’Ouest et Centrale, en Asie, principalement au Japon, en Amérique Centrale et du Sud, et dans les Caraïbes. Ce virus est responsable, chez 3 à 8% des personnes infectées, d’un cancer de type leucémie/lymphome ou d’une neuromyélopathie.Un des moyens de transmission de ce virus est l’allaitement. Pourtant, en tant que mères racisées, nous n’avons, ni durant nos grossesses respectives, ni durant nos allaitements, été informées, par le corps médical, du risque encouru. Alors que, au Japon et dans certains pays des Caraïbes et d'Amérique du Sud, un dépistage HTLV1 est réalisé chez les femmes enceintes afin d’empêcher toute transmission à leur enfant. Tout comme nous, nombreuses sont les mères qui souhaitent allaiter pour la santé et le bien-être de leur enfant. C’est pour cette raison que, personnellement touchée par cette infection, Ulriche a souhaité témoigner afin de sensibiliser les mères, sur ce virus assez méconnu qui provoque de graves pathologies. Sources citées dans le podcast :https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/fiches-maladies/htlv-iFace aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencontreront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves. Nous vous attendons nombreux et à très bientôt. Présenté par Ulriche et Prisca.CREDITS :Création originale : Ulriche Ale et Prisca RATOVONASYProduction : Ulriche ALE et Prisca RATOVONASY Enregistrement : Prisca RATOVONASYRéalisation, montage et mixage : Prisca RATOVONASYIdentité graphique : https://www.instagram.com/lareveuz_illustrations/Générique : https://audiohub.fr/chanson/the-last-fightMusique libre de droits: https://youtu.be/C5OUN5OEBcsExtrait du discourt de Jacques CHIRAC : https://youtu.be/4BxaVdu0hqUTwitter : https://twitter.com/EnfantsduBruitInstagram : https://www.instagram.com/lesenfantsdubruietdelodeur/ Facebook: https://www.facebook.com/lesenfantsdubruietdelodeur-117420343385484/Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCEmD_yaD3iQLMAikWJmofDQMail : lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com
    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 47 min
    #5 Saison 2, « Un pays dont on détruit les enfants est un pays sans avenir » Fatima OUASSAK

    #5 Saison 2, « Un pays dont on détruit les enfants est un pays sans avenir » Fatima OUASSAK

    Chèr.e.s ami.e.s de Les Enfants du Bruit et De l’Odeur, nous nous retrouvons pour la seconde partie de l’interview que Fatima Ouassak nous a accordée.Elle aborde dans cet épisode la nécessité de laisser « une trace de nos luttes », nous, parents racisé.e.s, pour nos enfants. Comme elle le souligne, cette nécessité découle du fait que les luttes des générations précédentes, issues de l’immigration postcoloniale, ont été et sont encore invisibilisées, en France. En occultant tous leurs combats, il est alors plus facile de nier le racisme existant et de réduire « l’immigré.e » en un être sans territoire, sans mémoire, sans ancêtres, sans Histoire, en somme à néant.Pour Fatima Ouassak, nos combats d’aujourd’hui sont la continuité de ceux menés dans les années 80 par des collectifs tels que « les folles de la place Vendôme ». Des mères qui ont manifestées deux ans durant, de 1984 à 1986, réclamant la justice pour leurs enfants victimes de crimes racistes ou sécuritaires. Des enfants désinfantilisé.e.s, perçu.e.s comme des menaces qui pouvaient se faire tuer par des voisins ou torturer par des gendarmes. Le sentiment d’impunité judiciaire qui règne face à de tels crimes entraine leurs perpétuations. C’est pour ces raisons que Fatima Ouassak, se bat contre la violence sociale qui s’abat sur les jeunes des quartiers populaires, descendants de l’immigration postcoloniale. Elle dénonce également cette déshumanisation des familles noires, arabes et roms, considérées comme démissionnaires, laxistes, fautives de ce qui pourrait advenir de leurs enfants, y compris leur mort. Il est donc important, de sortir de l’isolement, de s’organiser politiquement pour créer un rapport de force afin de reconquérir la responsabilité pleine et entière de nos enfants dont nous avons été dépossédée.« Un pays dont on détruit les enfants est un pays sans avenir ».La puissance des mères https://lesenfantsdubruitetdelodeur.com/products/La-puissance-des-mères-Fatima-Ouassak?item=sku_HyLtsjKHqn7TDN« Les folles de la place Vendôme »https://www.youtube.com/watch?v=yPUpxKPRtEIMalika Yezidhttp://referentiel.nouvelobs.com/archives_pdf/OBS0452_19730709/OBS0452_19730709_049.pdfhttp://referentiel.nouvelobs.com/archives_pdf/OBS0452_19730709/OBS0452_19730709_050.pdfLibrairie où trouver le livre : La puissance des mères : https://lesenfantsdubruitetdelodeur.com/Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencon-treront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves. Nous vous attendons nombreux et à très bientôt. Présenté par Ulriche et Prisca.CREDITS :Création originale : Ulriche Ale et Prisca RATOVONASYProduction : Ulriche ALE et Prisca RATOVONASY Enregistrement : Prisca RATOVONASYRéalisation, montage et mixage : Prisca RATOVONASYIdentité graphique : https://www.instagram.com/lareveuz_illustrations/Générique : https://audiohub.fr/chanson/the-last-fightMusique libre de droits : https://youtu.be/C5OUN5OEBcsExtrait du discourt de Jacques CHIRAC : https://youtu.be/4BxaVdu0hqUTwitter: https://twitter.com/EnfantsduBruitInstagram: https://www.instagram.com/lesenfantsdubruietdelodeur/ Facebook: https://www.facebook.com/lesenfantsdubruietdelodeur-117420343385484/Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCEmD_yaD3iQLMAikWJmofDQMail : lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com
    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 39 min

Avis d’utilisateurs

4.7 sur 5
206 notes

206 notes

Orionapaname ,

Un miroir social bienveillant

Excellent podcast, excellents épisodes, un véritable espace de questionnement et de distanciation des violences systémiques vécues par les minorités.

Merci d’être là!

BelindaCAMER ,

A écouter !

Un podcast qui aborde des thématiques trop peu abordées. D'utilité publique. Bravo pour votre travail et votre investissement Prisca et Ulriche;

A.Marie-ertiani ,

Bravo !

Des thématiques qu il est temps de se re approprier une invitation à réfléchir et à partager les points de vue. Un podcast qui fait avancer!

Classement des podcasts dans Famille

D’autres se sont aussi abonnés à