16 episodes

Ce podcast a pour but de parler de toutes les expériences, les ressentis, les problématiques des parents et des enfants racisés au sein de l’école.
Nous avons nommé ce podcast les enfants du bruit et de l’odeur en réaction au discours prononcé par Jacques Chirac, le 19 juin 1991, à Orléans. Il y dépeignait « l’immigré » comme étant un envahisseur « bruyant et odorant ». Dans ce discours, c’est une partie de la population française qui est montré du doigt, qui sert de bouc émissaire. En somme, qui est la cause de tous les maux de la France. Force est de constater que depuis 1991, les problématiques sont inchangées: immigrés profitant du système, infantilisation des parents racisés, enfants racisés marginalisés.
Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencontreront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves.
Nous vous remercions pour votre écoute et n’hésitez pas à nous contacter via twitter, Instagram ou par email : .lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com, afin d’échanger et partager vos expériences.
Nous vous attendons nombreux et à très bientôt.
Présenté par Ulriche et Prisca.>

Les enfants du bruit et de l'odeu‪r‬ lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com

    • Parenting
    • 4.9 • 145 Ratings

Ce podcast a pour but de parler de toutes les expériences, les ressentis, les problématiques des parents et des enfants racisés au sein de l’école.
Nous avons nommé ce podcast les enfants du bruit et de l’odeur en réaction au discours prononcé par Jacques Chirac, le 19 juin 1991, à Orléans. Il y dépeignait « l’immigré » comme étant un envahisseur « bruyant et odorant ». Dans ce discours, c’est une partie de la population française qui est montré du doigt, qui sert de bouc émissaire. En somme, qui est la cause de tous les maux de la France. Force est de constater que depuis 1991, les problématiques sont inchangées: immigrés profitant du système, infantilisation des parents racisés, enfants racisés marginalisés.
Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencontreront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves.
Nous vous remercions pour votre écoute et n’hésitez pas à nous contacter via twitter, Instagram ou par email : .lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com, afin d’échanger et partager vos expériences.
Nous vous attendons nombreux et à très bientôt.
Présenté par Ulriche et Prisca.>

    # 2 Hors-Série, HTLV1, un virus qui se transmet par l'allaitement

    # 2 Hors-Série, HTLV1, un virus qui se transmet par l'allaitement

    Cet épisode est pour nous l’occasion de parler d’un sujet très important : le virus HTLV1. Il est certain qu’en cette période, aborder une telle thématique peut être anxiogène pour certain.e.s. Cependant, nous tenions à vous en parler car ce virus touche très largement les personnes racisées. En effet, l’infection par le HTLV-1 est particulièrement répandue en Afrique de l’Ouest et Centrale, en Asie, principalement au Japon, en Amérique Centrale et du Sud, et dans les Caraïbes.
    Ce virus est responsable, chez 3 à 8% des personnes infectées, d’un cancer de type leucémie/lymphome ou d’une neuromyélopathie.
    Un des moyens de transmission de ce virus est l’allaitement. Pourtant, en tant que mères racisées, nous n’avons, ni durant nos grossesses respectives, ni durant nos allaitements, été informées, par le corps médical, du risque encouru. Alors que, au Japon et dans certains pays des Caraïbes et d'Amérique du Sud, un dépistage HTLV1 est réalisé chez les femmes enceintes afin d’empêcher toute transmission à leur enfant.
    Tout comme nous, nombreuses sont les mères qui souhaitent allaiter pour la santé et le bien-être de leur enfant. C’est pour cette raison que, personnellement touchée par cette infection, Ulriche a souhaité témoigner afin de sensibiliser les mères, sur ce virus assez méconnu qui provoque de graves pathologies.

    Sources citées dans le podcast :
    https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/fiches-maladies/htlv-i

    Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencontreront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves.
    Nous vous attendons nombreux et à très bientôt.
    Présenté par Ulriche et Prisca.
    CREDITS :
    Création originale : Ulriche Ale et Prisca RATOVONASY
    Production : Ulriche ALE et Prisca RATOVONASY
    Enregistrement : Prisca RATOVONASY
    Réalisation, montage et mixage : Prisca RATOVONASY
    Identité graphique : https://www.instagram.com/lareveuz_illustrations/
    Générique : https://audiohub.fr/chanson/the-last-fight
    Musique libre de droits: https://youtu.be/C5OUN5OEBcs
    Extrait du discourt de Jacques CHIRAC : https://youtu.be/4BxaVdu0hqU
    Twitter : https://twitter.com/EnfantsduBruit
    Instagram : https://www.instagram.com/lesenfantsdubruietdelodeur/
    Facebook: https://www.facebook.com/lesenfantsdubruietdelodeur-117420343385484/
    Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCEmD_yaD3iQLMAikWJmofDQ
    Mail : lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com

    • 47 min
    #5 Saison 2, « Un pays dont on détruit les enfants est un pays sans avenir » Fatima Ouassak

    #5 Saison 2, « Un pays dont on détruit les enfants est un pays sans avenir » Fatima Ouassak

    Chèr.e.s ami.e.s de Les Enfants du Bruit et De l’Odeur, nous nous retrouvons pour la seconde partie de l’interview que Fatima Ouassak nous a accordée.
    Elle aborde dans cet épisode la nécessité de laisser « une trace de nos luttes », nous, parents racisé.e.s, pour nos enfants. Comme elle le souligne, cette nécessité découle du fait que les luttes des générations précédentes, issues de l’immigration postcoloniale, ont été et sont encore invisibilisées, en France. En occultant tous leurs combats, il est alors plus facile de nier le racisme existant et de réduire « l’immigré.e » en un être sans territoire, sans mémoire, sans ancêtres, sans Histoire, en somme à néant.
    Pour Fatima Ouassak, nos combats d’aujourd’hui sont la continuité de ceux menés dans les années 80 par des collectifs tels que « les folles de la place Vendôme ». Des mères qui ont manifestées deux ans durant, de 1984 à 1986, réclamant la justice pour leurs enfants victimes de crimes racistes ou sécuritaires. Des enfants désinfantilisé.e.s, perçu.e.s comme des menaces qui pouvaient se faire tuer par des voisins ou torturer par des gendarmes.
    Le sentiment d’impunité judiciaire qui règne face à de tels crimes entraine leurs perpétuations. C’est pour ces raisons que Fatima Ouassak, se bat contre la violence sociale qui s’abat sur les jeunes des quartiers populaires, descendants de l’immigration postcoloniale.
    Elle dénonce également cette déshumanisation des familles noires, arabes et roms, considérées comme démissionnaires, laxistes, fautives de ce qui pourrait advenir de leurs enfants, y compris leur mort.
    Il est donc important, de sortir de l’isolement, de s’organiser politiquement pour créer un rapport de force afin de reconquérir la responsabilité pleine et entière de nos enfants dont nous avons été dépossédée.
    « Un pays dont on détruit les enfants est un pays sans avenir ».

    La puissance des mères
    https://lesenfantsdubruitetdelodeur.com/products/La-puissance-des-mères-Fatima-Ouassak?item=sku_HyLtsjKHqn7TDN

    « Les folles de la place Vendôme »
    https://www.youtube.com/watch?v=yPUpxKPRtEI

    Malika Yezid
    http://referentiel.nouvelobs.com/archives_pdf/OBS0452_19730709/OBS0452_19730709_049.pdf
    http://referentiel.nouvelobs.com/archives_pdf/OBS0452_19730709/OBS0452_19730709_050.pdf


    Librairie où trouver le livre : La puissance des mères : https://lesenfantsdubruitetdelodeur.com/
    Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencon-treront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves.
    Nous vous attendons nombreux et à très bientôt.
    Présenté par Ulriche et Prisca.
    CREDITS :
    Création originale : Ulriche Ale et Prisca RATOVONASY
    Production : Ulriche ALE et Prisca RATOVONASY
    Enregistrement : Prisca RATOVONASY
    Réalisation, montage et mixage : Prisca RATOVONASY
    Identité graphique : https://www.instagram.com/lareveuz_illustrations/
    Générique : https://audiohub.fr/chanson/the-last-fight
    Musique libre de droits : https://youtu.be/C5OUN5OEBcs
    Extrait du discourt de Jacques CHIRAC : https://youtu.be/4BxaVdu0hqU
    Twitter: https://twitter.com/EnfantsduBruit
    Instagram: https://www.instagram.com/lesenfantsdubruietdelodeur/
    Facebook: https://www.facebook.com/lesenfantsdubruietdelodeur-117420343385484/
    Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCEmD_yaD3iQLMAikWJmofDQ
    Mail : lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com

    • 39 min
    #4 Saison 2, La puissance des mères : Fatima Ouassak

    #4 Saison 2, La puissance des mères : Fatima Ouassak

    Pour cet épisode de Les Enfants du Bruit et De l’Odeur, nous avons eu l’honneur d’interviewer la politologue et autrice Fatima Ouassak pour la sor-tie de son livre La puissance des mères.
    Consultante de métier, elle est également porte-parole du Front des mères et coordinatrice du réseau Classe/Genre/Race qui lutte contre les discrimi-nations à l’encontre des femmes descendantes de l’immigration postcolo-niale. En parallèle, elle milite activement dans un collectif de mères à Ba-gnolet.
    Née au Maroc, dans la région du Rif, Fatima Ouassak a grandi à Lille Sud. Avec nostalgie, elle nous raconte son enfance joyeuse dans ce quartier ou-vrier construit près d’une usine. Membre d’une fratrie de sept frères et sœurs, elle jouait essentiellement dehors en raison de la promiscuité de l’appartement familial.
    Bonne élève, elle aimait beaucoup l’école, d’ailleurs très valorisée par son père. Celui-ci, ouvrier de nuit, « se saignait » afin qu‘elle puisse aller à l’étude faire ses devoirs. Pour lui, c’était le moyen de soustraire ses enfants à la condition ouvrière. Pour autant, son père était un farouche défenseur de leur identité et de leur culture Berbère. Cela se traduisait par le fait de ne pas parler le français à la maison et des séjours réguliers au Maroc.
    Cette dichotomie entre l’école et l’espace familial a permis de développer son « sens critique ». Si aujourd’hui, devenue mère, elle parle le Tamazight et l’Arabe à sa fille, sans honte, malgré les tentatives de culpabilisation de la société, c’est grâce à la fierté que ses parents lui ont insufflée.
    Ainsi, pour que nos enfants se sentent « bien » et réussissent à l’école, il faut que nous, parents, nous sentions « à l’aise » avec nos héritages.

    • La puissance des mères
    https://lesenfantsdubruitetdelodeur.com/products/La-puissance-des-mères-Fatima-Ouassak?item=sku_HyLtsjKHqn7TDN

    • Le Front de mères - Premier syndicat de parents
    https://www.front2meres.org

    • Réseau Classe/Genre/Race
    https://www.facebook.com/pg/ClasseGenreRace/about/?ref=page_internal

    • Rapport Benisti
    http://www.syndicat-magistrature.org/IMG/pdf/rapport_benisti_prevention.pdf

    Librairie où trouver le livre : La puissance des mères : https://lesenfantsdubruitetdelodeur.com/
    Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencon-treront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves.
    Nous vous attendons nombreux et à très bientôt.
    Présenté par Ulriche et Prisca.
    CREDITS :
    Création originale : Ulriche Ale et Prisca RATOVONASY
    Production : Ulriche ALE et Prisca RATOVONASY
    Enregistrement : Prisca RATOVONASY
    Réalisation, montage et mixage : Prisca RATOVONASY
    Identité graphique : https://www.instagram.com/lareveuz_illustrations/
    Générique : https://audiohub.fr/chanson/the-last-fight
    Musique libre de droits : https://youtu.be/C5OUN5OEBcs
    Extrait du discourt de Jacques CHIRAC : https://youtu.be/4BxaVdu0hqU
    Twitter: https://twitter.com/EnfantsduBruit
    Instagram: https://www.instagram.com/lesenfantsdubruietdelodeur/
    Facebook: https://www.facebook.com/lesenfantsdubruietdelodeur-117420343385484/
    Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCEmD_yaD3iQLMAikWJmofDQ
    Mail : lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com

    • 34 min
    #3 Saison 2, Isabelle Suite et Fin :Le racisme anti-asiatique, une réalité pas un mythe.

    #3 Saison 2, Isabelle Suite et Fin :Le racisme anti-asiatique, une réalité pas un mythe.

    Dans cet épisode, nous retrouvons Isabelle, pour la seconde partie de l’interview qu’elle nous a accordée. Elle aborde avec nous la question de la construction identitaire car l’adolescence fut pour elle une période de lutte permanente pour savoir qui elle était et qui elle avait le droit d’être.
    En effet, elle a eu, à cette époque, un rejet de ses origines chinoises parce qu’ayant grandi en France et ne parlant que le Français, elle se sentait tota-lement différente de ses parents.
    Elle nous a d’ailleurs expliqué la raison pour laquelle elle ne parlait pas le Mandarin : à sa naissance, on avait interdit à ses parents de lui parler et de lui apprendre le Mandarin. Ces derniers avaient respecté « la consigne » pour le bien-être de leurs enfants. Mais maintenant, comme le souligne Isa-belle, elle éprouve des difficultés à communiquer avec sa mère car son père, qui est décédé, n’est plus là pour faire la traduction. Pourtant, après le lycée, elle est partie un an en Chine pour apprendre la langue. Néanmoins, cela n’a pas suffi car ce n’était pas naturelle pour elle de s’exprimer en Mandarin.
    Maintenant, elle se sent Française depuis qu’elle vit aux Etats-Unis car à aucun moment son identité n’est remise en question comme cela est fait, de manière systématique, en France. La France qu’elle a quittée pour échap-per au racisme.
    Isabelle aurait aimé que, durant son enfance, le corps enseignant écoute, entende ses paroles plutôt que de nier ce qu’elle subissait car le racisme a engendré un lot de souffrances qu’elle a gardé en elle, qui a « pourri », et qui est encore présent à l’âge adulte.
    Elle nous amène à réfléchir sur le fait que nous, parents, devrions « ouvrir la voie » à une discussion sur le racisme avec nos enfants.
    Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencontreront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves.
    Nous vous attendons nombreux et à très bientôt.
    Présenté par Ulriche et Prisca.
    Création originale : Ulriche Ale et Prisca RATOVONASY
    Production : Ulriche ALE et Prisca RATOVONASY
    Enregistrement : Prisca RATOVONASY
    Réalisation, montage et mixage : Prisca RATOVONASY
    Identité graphique : https://www.instagram.com/lareveuz_illustrations/
    Générique : https://audiohub.fr/chanson/the-last-fight
    Musique libre de droits: https://youtu.be/C5OUN5OEBcs
    Extrait du discourt de Jacques CHIRAC : https://youtu.be/4BxaVdu0hqU
    Twitter : https://twitter.com/EnfantsduBruit
    Instagram : https://www.instagram.com/lesenfantsdubruietdelodeur/
    Facebook: https://www.facebook.com/lesenfantsdubruietdelodeur-117420343385484/
    Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCEmD_yaD3iQLMAikWJmofDQ
    Mail : lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com

    • 34 min
    #2 Saison 2, Isabelle. Le racisme anti-asiatique, une réalité pas un mythe.

    #2 Saison 2, Isabelle. Le racisme anti-asiatique, une réalité pas un mythe.

    Pour cet épisode, nous avons fait un bon transatlantique. Merci la technologie !! Nous avons eu le plaisir d’interviewer Isabelle, française née à Paris de parents d’origine asiatique, qui vit actuellement aux Etats-Unis.
    Elle témoigne du racisme ordinaire qu’elle a subi quand elle vivait en France. Comme elle l’explique dans cet épisode, son enfance, dans le 18 ème à Paris, fut une période douce et insouciante. Elle ne se posait pas de question sur ses origines. C’est son entrée au collège, qui marquera le début des discriminations. Cette période douloureuse l’a profondément marquée : la jeune fille enjouée qu’elle était, s’était complètement renfermée.
    Isabelle démontre que le racisme anti-asiatique est bel et bien existant, sous-couvert de stéréotypes soi-disant positifs. Stéréotypes qu’elle avait intégré tel que celui de « l’intello ». Stéréotypes qui la cataloguent, qui font qu’elle n’est pas considérée pour ce qu’elle est.
    Elle raconte également à Prisca, l’impossibilité pour elle de dire à ses parents ce qu’elle subissait parce que dans sa famille les émotions sont tues.
    Elle a grandi en minimisant le racisme dont elle était victime. Elle s’était résignée à devoir supporter les micro-agressions quotidiennes.
    Sa vie à New-York va lui faire prendre la mesure du racisme qu’elle a subi en France : les regards pesants, les remarques, les blagues racistes d’inconnues et même de proches. Ainsi que le fait d’être toujours questionnée sur ses origines alors qu’elle est française.
    Maintenant, elle se sent mieux armée face à des situations racistes car elle arrive à mettre des mots sur ce qu’elle a vécu.

    Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencontreront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves.
    Nous vous attendons nombreux et à très bientôt.
    Présenté par Ulriche et Prisca.
    Création originale : Ulriche Ale et Prisca RATOVONASY
    Production : Ulriche ALE et Prisca RATOVONASY
    Enregistrement : Prisca RATOVONASY
    Réalisation, montage et mixage : Prisca RATOVONASY
    Identité graphique : https://www.instagram.com/lareveuz_illustrations/
    Générique : https://audiohub.fr/chanson/the-last-fight
    Musique libre de droits: https://youtu.be/C5OUN5OEBcs
    Extrait du discourt de Jacques CHIRAC : https://youtu.be/4BxaVdu0hqU
    Twitter : https://twitter.com/EnfantsduBruit
    Instagram : https://www.instagram.com/lesenfantsdubruietdelodeur/
    Facebook: https://www.facebook.com/lesenfantsdubruietdelodeur-117420343385484/
    Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCEmD_yaD3iQLMAikWJmofDQ
    Mail : lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com

    • 31 min
    #1 Hors-Série, Maïmouna Doucouré « Mignonnes »

    #1 Hors-Série, Maïmouna Doucouré « Mignonnes »

    Pour cet épisode, Hors-Série, nous avons eu le plaisir de recevoir la talentueuse réalisatrice et scénariste Maïmouna Doucouré. Elle a eu la gentillesse de nous avoir accordées un entretien malgré son agenda très chargé.
    Avec une infini sincérité, Maïmouna a raconté son enfance. Née à Paris dans le dix-neuvième arrondissement, elle a grandi au sein d’une famille sénégalaise, entourée de ses dix frères et sœurs. Elle a dû trouver sa place dans cette fratrie. Alors, elle n’hésitait pas à se battre avec ses frères pour s’affirmer. Cela a forgé son caractère de combattante.
    Elle a également abordé, la sacralisation de l’école par son père. Etant éboueur, faire des études représentait pour lui l’opportunité d’aspirer à une meilleure condition sociale.
    Pourtant passionnée par le cinéma, Maïmouna fait des études de biologie pensant que le 7éme Art lui est inaccessible.
    Cependant, en parallèle de ses études, elle prend des cours de théâtre tout en écrivant des scénarios. Son enfance est d’ailleurs une source d’inspiration pour ses films. Son court métrage Maman(s) parle de la polygamie à travers les yeux d’une petite fille. Il obtiendra le César du meilleur court métrage en 2017 et en 2019, L’Académie des Oscars lui décernera le prix du Gold Fellowship.
    C’est également son enfance qui lui inspire le personnage d’Amy, une des héroïnes de son long-métrage Mignonnes. Et comme elle le révèle : « Amy c’est la petite fille que j’étais et que j’ai laissé s’exprimer à travers cette histoire ». D’ailleurs, l’idée du film lui ai venu en assistant à une fête de quartier. Sur scène, des jeunes filles de onze ans se sont mises à danser « comme dans les clips américains ». Maïmouna se demande alors si ces petites filles ont conscience de l’image sensuelle qu’elles renvoient. Ainsi, pour comprendre et pour coller au plus près de la réalité, pendant un an et demi, elle va aller à la rencontre de jeunes danseuses.
    Avec ce film, elle dénonce l’hypersexualisation des pré-adolescentes. Elle espère qu’il puisse permettre un échange entre parents et enfants sur un sujet tabou.
    Il est très important, comme le souligne Maïmouna, de sensibiliser et éveiller l’esprit critique des enfants. Et en tant que parents nous remettre en question.

    Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencontreront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves.
    Nous vous attendons nombreux et à très bientôt.
    Présenté par Ulriche et Prisca.
    CREDITS :
    Création originale : Ulriche Ale et Prisca RATOVONASY
    Production : Ulriche ALE et Prisca RATOVONASY
    Enregistrement : Prisca RATOVONASY
    Réalisation, montage et mixage : Prisca RATOVONASY
    Identité graphique : https://www.instagram.com/lareveuz_illustrations/
    Générique : https://audiohub.fr/chanson/the-last-fight
    Musique libre de droits: https://youtu.be/C5OUN5OEBcs
    Boutique en ligne : www.lesenfantsdubruietdelodeur.com
    Twitter : https://twitter.com/EnfantsduBruit
    Instagram : https://www.instagram.com/lesenfantsdubruietdelodeur
    Facebook: https://www.facebook.com/lesenfantsdubruietdelodeur-117420343385484/
    Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCEmD_yaD3iQLMAikWJmofDQ
    Mail : lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com

    • 26 min

Customer Reviews

4.9 out of 5
145 Ratings

145 Ratings

Loriane T. ,

Nécessaire et passionnant

Merci les filles pour ce podcast essentiel qui aborde autant de sujets importants. Il est temps de faire bouger les choses!

Océane.K ,

INDISPENSABLE

Tout simplement merci et bravo pour ce podcast nécessaire et d’utilité PUBLIQUE!

chala-chala ,

Très intéressant et instructif

Bravo pour ce podcast que j’écoute avec beaucoup d’intérêt, moi qui suis trentenaire, maman de deux jeunes enfants et professeur des écoles. Cela nourrit ma réflexion en tant que femme, mère et enseignante!

Top Podcasts In Parenting

Listeners Also Subscribed To