43 épisodes

Et si, à l’heure où les réseaux sociaux vampirisent nos cerveaux, prendre le temps d'ouvrir un livre était devenu un acte de résistance ? "Les Gens Qui Lisent Sont Plus heureux", c’est un podcast consacré au plaisir de la lecture sous toutes ses formes. Mes invités sont écrivains mais aussi chanteurs, acteurs, personnalités politiques ou de la société civile. Ils ont en commun l’amour des mots et des histoires. Et le bonheur qu’il leur procure. Pour certains, lire a changé leur vie. Pour d’autres, c’est même devenu un métier. LGQL, un podcast sur la lecture, le bonheur, et le rapport au monde. Prenez le temps d'écouter, ça parle de lecture.
Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

LES GENS QUI LISENT SONT PLUS HEUREUX LCI

    • Livres
    • 4.7, 21 notes

Et si, à l’heure où les réseaux sociaux vampirisent nos cerveaux, prendre le temps d'ouvrir un livre était devenu un acte de résistance ? "Les Gens Qui Lisent Sont Plus heureux", c’est un podcast consacré au plaisir de la lecture sous toutes ses formes. Mes invités sont écrivains mais aussi chanteurs, acteurs, personnalités politiques ou de la société civile. Ils ont en commun l’amour des mots et des histoires. Et le bonheur qu’il leur procure. Pour certains, lire a changé leur vie. Pour d’autres, c’est même devenu un métier. LGQL, un podcast sur la lecture, le bonheur, et le rapport au monde. Prenez le temps d'écouter, ça parle de lecture.
Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    #43 - Guillaume Musso : "Écrire un nouveau roman, c’est 50% d’excitation et 50% de terreur !"

    #43 - Guillaume Musso : "Écrire un nouveau roman, c’est 50% d’excitation et 50% de terreur !"

    Guillaume Musso : "Écrire un nouveau roman, c’est 50% d’excitation et 50% de terreur !"
     
    Dans cet épisode, mon invité est le romancier français Guillaume Musso.
     
    Fidèle à son rythme d’un livre par an, Guillaume Musso accompagne la réouverture des librairies avec "La vie est un roman" (Calmann-Lévy), un thriller à tiroirs qui ravira ses fans de la première heure comme les nouveaux. Et ils sont toujours plus nombreux puisque depuis 9 ans, cet ancien prof d’éco est l’écrivain qui vend le plus en France, avec encore 1,4 millions d'exemplaires en 2019.
     
    C’est dans son ancien appartement parisien, reconverti en atelier d'écriture, que Guillaume m’a reçu pour parler de ce nouveau roman nourri par son amour de la lecture et des écrivains. Tout commence à New York, dans une immense tour de verre où la romancière Flora Conway vit avec sa fille Carrie en prenant soin de se tenir à l’écart du cirque médiatique et de l’adulation de son public.
     
    Lors d’une partie de cache-cache, l’enfant disparaît. Portes et fenêtres sont fermées, les caméras de surveillance ne témoignent d’aucune intrusion dans l’appartement… Le mystère est total et il serait cruel d’en dire plus, sinon que "La vie est un roman" est un Musso encore plus addictif que les précédents grâce à sa construction imprévisible et à l’intensité de héros qui luttent contre leurs démons. 

    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 43 min
    #42 - Vincent Monadé : "C'est maintenant que les librairies vont avoir besoin d'aide !"

    #42 - Vincent Monadé : "C'est maintenant que les librairies vont avoir besoin d'aide !"

    Dans cet épisode, mon invité n’est pas un romancier, mais un homme qui œuvre toute l’année pour propager le plaisir de la lecture. Vincent Monadé est depuis 2013 le directeur du Centre National du Livre, l’établissement public qui soutient l’ensemble de la chaîne du livre, terriblement fragilisée par la période de confinement.
    Depuis le 11 mai, les librairies ont rouvert dans toute la France. Mais la bataille ne fait que commencer pour un secteur qui subit depuis déjà la concurrence des séries télé, des jeux vidéo ou encore des réseaux sociaux. Comment préserver les librairies indépendantes et les petites maisons d’édition ? Comment aussi transmettre le virus de la lecture à la nouvelle génération ?
    Ce sont des chantiers passionnants que Vincent Monadé a accepté d’évoquer avec moi…

    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 37 min
    #41 - Bernard Werber : "Ce confinement, c’est l’occasion de faire le point sur sa propre vie"

    #41 - Bernard Werber : "Ce confinement, c’est l’occasion de faire le point sur sa propre vie"

    Depuis le succès mondial de ses "Fourmis", Bernard Werber s’est imposé comme l’une des figures les plus singulières de la littérature française. Entre science-fiction, spiritualité et polar, son œuvre interroge sans cesse les progrès et les dérives de notre civilisation. Dans "Troisième Humanité", paru en 2012, il décrivait la propagation d’un virus pas si différent de celui qui paralyse actuellement la planète.
    Confiné chez lui à Paris, Bernard a accepté d’être le parrain du concours d’écriture destiné aux 15-20 ans, organisé par l’UNICEF et le Livre de Poche. Son thème ? "Objectif Terre : un futur à sauver". En plein écriture d’un nouveau roman, il m’a accordé quelques instants pour parler du monde d’aujourd’hui. Et de nos lendemains incertains.

    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 28 min
    #40 - Erik Orsenna : "Le vrai confinement, c'est n'être que soi-même"

    #40 - Erik Orsenna : "Le vrai confinement, c'est n'être que soi-même"

    En plein confinement, le groupe Editis a proposé à ses auteurs de contribuer à un recueil inédit intitulé "Des mots par la fenêtre". Une collection de 64 textes mise en vente au prix de 4,99 euros sur le site Lisez.com.
    L’intégralité des bénéfices sera reversée à la Fondation Hôpitaux de Paris Hôpitaux de France, dans une période où les personnels soignants font preuve d’un courage et d’un dévouement sans faille dans la lutte contre le coronavirus.
    Dans ce numéro, c’est Erik Orsenna qui a accepté d’échanger avec moi par téléphone. Prix Goncourt en 1988 pour "L’exposition coloniale", homme engagé, défense de la lecture et de l’environnement, c'est une personnalité qui promène sa curiosité, son érudition et son enthousiasme sur le monde qui l’entoure.
    Avec humour et humilité, un brin de révolte aussi, il m’a livré son regard, précieux, sur les événements que nous traversons.

    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 29 min
    #39 - Julien Sandrel : "Le confinement, c’est l’occasion de sortir de l’immédiateté du monde en lisant"

    #39 - Julien Sandrel : "Le confinement, c’est l’occasion de sortir de l’immédiateté du monde en lisant"

    Dans cet épisode, mon invité est le romancier Julien Sandrel. Un podcast pas comme les autres puisque nous devions nous rencontrer le 17 mars dernier, avant d’annuler notre rendez-vous en raison de l’épidémie de coronavirus. C’est finalement par téléphone que nous avons échangé au sujet de son nouveau livre, "Les Etincelles" (Calmann-Lévy), et de la période de confinement qui bouleverse la vie de chacun d’entre nous.
    Julien Sandrel est un auteur dont la carrière a démarré sur les chapeaux de roues en 2018 avec "La Chambre des merveilles", l’histoire bouleversante d’une mère qui tente de sortir son fils du coma en réalisant ses rêves les plus fous. Grâce au succès de ce premier roman, en cours d’adaptation au cinéma, Julien a quitté le monde de l’entreprise pour se consacrer à l’écriture.
    Les Etincelles, c’est l’histoire de Phoenix, une jeune femme qui a abandonné son rêve de devenir pianiste après la mort accidentelle de son père. Jusqu’au jour où elle fait une découverte qui va tout remettre en question. Et l’entraîner sur la piste d’une multinationale prête à mettre en péril la santé de ses employés pour quelques dividendes de plus…
    Comme de nombreux écrivains, Julien a dû renoncer à aller à la rencontre de ses lecteurs pour la sortie de son roman. Il est confiné chez lui à Paris avec sa compagne et leurs deux enfants. Un quotidien inédit qu’il a accepté de partager avec moi le temps d’un entretien forcément différent des autres.

    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 42 min
    #38 - Tatiana De Rosnay : "J'aime les livres qui explorent nos secrets les plus sombres"

    #38 - Tatiana De Rosnay : "J'aime les livres qui explorent nos secrets les plus sombres"

    Tatiana De Rosnay voit double ! L’auteure de "Elle s’appelait Sarah" est de retour en ce début d’année 2020 avec la sortie en poche de L’Envers du décor et autres nouvelles (Pocket) et en grand format d’un tout nouveau roman, "Les Fleurs de l’ombre" (Robert Laffont), dont l’intrigue est ouvertement inspirée de la formidable série d’anticipation britannique "Black Mirror".
     
    C’est l’histoire de Clarissa Katseff, écrivain à succès, fraichement séparée de son compagnon de longue date. Nous sommes dans un futur proche et l’héroïne s’installe dans un appartement ultra-moderne où elle bénéficie d’un assistant virtuel qui va, peu à peu, s’immiscer dans son quotidien.

    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 35 min

Avis d’utilisateurs

4.7 sur 5
21 notes

21 notes

Aurelsan ,

bravo

enfin un podcast qui parle des livres mais surtout du plaisir d lire. Merci Jerome et LCI

kianti25 ,

Niko Tackian

Comment peut-on écrire en plaçant autant de « en fait » dans sa conversation ?? merci les correcteurs !
De grâce, invitez des personnes qui savent s’exprimer.

Alice112233345566453)3 ,

Félicitations!!!

Bravo pour ce podcast que j’ai tant de plaisir à découvrir chaque semaine!!!

Classement des podcasts dans Livres

D’autres se sont aussi abonnés à