20 épisodes

Le podcast pour tout savoir sur la famille recomposée. Dans la 1ere saison je donne la parole aux belles-mères, on évoque ce rôle souvent ingrat, belle-maman avant d'être maman et être propulsée dans un rôle de parent, faut-il s'impliquer ou garder ses distances. Dans cette 2e saison place aux autres acteurs.rices de la Famille Recomposée. Je vous propose de découvrir des récits sans filtre, des tranches de quotidiens, des questionnements, des hauts et des bas, de l’amour et de la douleur, des anecdotes pour vous accompagner et soutenir au quotidien.

Ma belle-mère bien-aimée, le podcast qui explore l'univers des Familles Recomposées‪.‬ Ma Belle-Mère Bien-Aimée

    • Famille
    • 5,0 • 29 notes

Le podcast pour tout savoir sur la famille recomposée. Dans la 1ere saison je donne la parole aux belles-mères, on évoque ce rôle souvent ingrat, belle-maman avant d'être maman et être propulsée dans un rôle de parent, faut-il s'impliquer ou garder ses distances. Dans cette 2e saison place aux autres acteurs.rices de la Famille Recomposée. Je vous propose de découvrir des récits sans filtre, des tranches de quotidiens, des questionnements, des hauts et des bas, de l’amour et de la douleur, des anecdotes pour vous accompagner et soutenir au quotidien.

    BONUS paroles de belles-mères : Elles reviennent sur leur témoignage et décide de dire la vérité

    BONUS paroles de belles-mères : Elles reviennent sur leur témoignage et décide de dire la vérité

    Belle-mère de famille recomposée : faire de nos vulnérabilités une force, c'est d'abord avoir la force d'en parler, de les partager. C'est aussi une façon de ne plus se sentir seules, de se donner du courage, de se reconnaître et peut-être appartenir à une communauté, qui sera capable d'entendre sans juger et de soutenir.

    Anaïs et Justine ont toutes deux déjà pris la parole et dressé un tableau idyllique de la famille recomposée. A l'écoute de leur histoire, elles ne se reconnaissent pas et parfois leur entourage proche non plus. 

    Elles décident, dans un entretien clairement sans filtre, de revenir sur des sujets tels que : leur rôle et leur légitimité, l'ex que l'on croise ou non, les vacances et les plannings, l'argent que l'on donne surtout, le rôle et attitudes du conjoint, parfois épique...

    J'aimerais les soutenir, car prendre la parole sur le sujet de la co-parentalité est encore trop rare et exprimer son ras-le-bol ne l'est pas assez, alors que merde, "on garde vos enfants" #bellemeremaispassorciere

    Dans cet épisode, on parle du livre de Fiona Schmidt "Comment de pas devenir une marâtre", du podcast Belles-mères dans lequel a été interviewé Justine, de Camille et de son herboristerie Mémé dans les orties.

    Je vous souhaite une excellente écoute !

    • 47 min
    épisode 1, Liana, mes belles-mères ont changé ma vie

    épisode 1, Liana, mes belles-mères ont changé ma vie

    Dans la première saison j’ai souhaité donné la parole à de nombreuses belle-mamans, de toutes les couleurs, cultures ou religions évidemment vous êtes très nombreuses et je sais qu’il existe autant de belle-mères que de formes de familles recomposées, j’espère que cette 1ère saison vous a plus. N’oubliez pas de me laisser 5 étoiles sur Apple Podcast de vous abonner et aussi de partager les épisodes autour de vous pour m’aider à libérer la parole !

    Dans cette 2eme saison, changement de décor, je donne la parole aux autres acteurs de ces Nouvelles Familles.

    (Je me garde toutefois la possibilité d’enregistrer quelques épisodes bonus, vos histoires sont trop passionnantes)

    Aujourd’hui, je reçois Liana, femme, maman et enfant de famille recomposée. Sur le sujet des belles-mères elle en connait un rayon, elle en a vu tellement défiler. Elle revient sur son enfance, les souvenirs sont parfois flous mais les émotions encore bien présentes. A chaque rencontre c’est une nouvelle adoption du co parent et aussi une surprise bonne ou mauvaise. Quelle richesse en a -t -elle tiré ? quel investissement à chaque rencontre et surtout comment vit-elle les ruptures ? Je vous laisse en compagnie de Liana et son regard de jeune fille sur la famille recomposée et les belles mères qui ont changé sa vie.

    • 41 min
    épisode 17, Camille, j’ai dû me battre seule pour trouver ma place dans cette famille

    épisode 17, Camille, j’ai dû me battre seule pour trouver ma place dans cette famille

    Camille s'est retrouvée belle-mère à 27 ans d’une ado de 14 ans.

    Être belle-mère quand on ne veut pas d’enfant, trouver sa place, entre la super confidente et l’adulte référent qui a aussi son mot à dire sur ce qui se passe à la maison...pas du tout évident pour Camille. D’autant que l’ex lui en fait voir de toutes les couleurs.

    Consoler encore et toujours son conjoint que la culpabilité ronge de l’avoir choisi, elle. Sans expérience par rapport aux enfants, ni légitimité (selon elle), elle marche constamment sur des œufs malgré tout le tact, l’honnêteté, la sincérité et la gentillesse qu’elle veut bien y mettre. Camille nous explique aujourd’hui ce qui lui permet de tenir, de s’évader et surtout à quel moment elle a décidé de s’écouter.

    J’espère que ce 17e épisode vous plaira, je reviens très vite pour la saison 2 et d’autres projets.

    N’oubliez pas pour me soutenir de noter 5 étoiles (de préférence) et de laisser un commentaire sur la Apple podcast. Je vous souhaite une excellente écoute.

    Si vous souhaitez également soutenir Camille dans son projet d’herboristerie « mémé dans les orties » rdv dans la boutique qui ouvre mi-mai à Mouscron en Belgique (proche de Lille, Tournai et Courtrai).

    Musique : AaRON, Ultrarêve.

    • 44 min
    épisode 16, Tiphaine, je suis une hypersensible, c'est souvent les montagnes russes.

    épisode 16, Tiphaine, je suis une hypersensible, c'est souvent les montagnes russes.

    Il y a des sourires, des visages, des personnes qui rayonnent. La femme que je reçois aujourd’hui est une femme pas comme les autres, c’est une combattante, une survivante même. Derrière sa joie, sa réactivité, sa bonne humeur constante, j'étais loin d’imaginer les drames qu’elle a vécu et qu’elle surmonte encore au quotidien. Comme beaucoup de familles l’annonce d’une grossesse gémellaire est à la fois une surprise, un choc, puis un immense bonheur. Malheureusement certaines familles traversent des épreuves si douloureuses quand un des bébés est porteur d’une maladie, les médecins sont unanimes, mais la difficile décision de l'interruption sélective de grossesse leur appartient.

    Je vous présente le 16ème et dernier épisode de la saison 1 !

    Je reçois Tiphaine, maman de Jeanne et mamange de Marius. Elle a une force incroyable, une empathie et une générosité qui forcent le respect.C’est aussi une putain de cancer fighteuse...oui la vie de l’a pas épargnée.

    --> Warning : cet épisode comporte des passages qui peuvent heurter si vous êtes fragile ou enceinte.

    Musique : fais-moi une place, Julien Clerc.

    • 42 min
    épisode 15, Johana, c'est un rôle schizophrène, je dois m'adapter sans cesse

    épisode 15, Johana, c'est un rôle schizophrène, je dois m'adapter sans cesse

    Episode 15, Johanna, c’est un rôle schizophrène, je dois m’adapter sans cesse

    Le défi des familles recomposées, c’est juste une équation avec un peu trop d’inconnues...on compose tellement et à tous les niveaux. Les sujets qui nous semblent indiscutables et fluides, deviennent un défi au quotidien. Prenons l’éducation : sortir de table avant la fin du repas, dormir dans le lit des parents, punition ou pas punition, entrer sans frapper...  des petites choses a priori évidentes pour vous peuvent engendrer des conflits, des ressentiments, de la colère. La communication et le partage des valeurs et règles éducatives sont essentiels, et ce, dès le début de la relation, mais soyons honnête, la stratégie de l’évitement c’est aussi une pratique largement utilisée...je parle de mon expérience. Je pense qu’on a beau tout préparer, anticiper, on apprend aussi en marchant.

    Dans ce 15e épisode, j’échange avec Johana mère de Chiara 10 ans et belle-mère d'une petite fille de 10 ans, en famille recomposée et mixte. Si on pouvait parler de degré de difficulté dans la famille recomposée, je pense que celui-ci est quand même sur le haut du panier. Quand culturellement vous avez baigné dans un modèle éducatif et parfois religieux différent, il faut une bonne dose de résilience, de patience, de légèreté pour se concentrer sur l’essentiel, le couple, ciment de la famille recomposée.

    Je vous souhaite une excellente écoute.

    Musique : Muetse, Olivier N’Goma

    • 49 min
    épisode 14, Caroline, faire le deuil et s'ouvrir à un autre modèle

    épisode 14, Caroline, faire le deuil et s'ouvrir à un autre modèle

    Dans ce 14e épisode, je vous fait traverser le globe, direction l’Australie, en plein bush, j’échange avec Caroline. Une française (lyonnaise) basée en Australie depuis 8 ans. La notion de "constellations affectives" Caroline l’a comprise, la boule au ventre quand elle doit confier sa fille à son père… et sa nouvelle amie. Elle évoque la jalousie, la difficile réalité de la séparation, de l'accueil dans son coeur et dans ses murs de nouveaux arrivants. J’ai aimé sa franchise, quand elle raconte l’arrivée de "Jeff l’américain" son nouveau conjoint, ses ados & leurs écrans, leur amour pour la viande, quand elle, n’en mange presque plus :)

    Je vous souhaite une excellente écoute. N’oubliez pas de laisser un avis et de noter de préférence 5 étoiles sur Apple podcast pour me soutenir et encourager ! Je vous donne aussi rdv sur le compte instagram @ma.belle.mere.bien.aimee

    Source : D’Amore, Salvatore. Les nouvelles familles. Approches cliniques. De Boeck Supérieur, 2010, Musique : Dust in the Wind, Kansas.

    • 40 min

Avis du public

5,0 sur 5
29 notes

29 notes

trecy_kah ,

Tellement intéressant !

Toutes ces expériences nous permettent tellement de ne pas nous sentir seules face à cette place pas toujours facile à occuper ! Merci pour ce partage d’expérience si riche

Mathieee ,

Ce podcast m’aide beaucoup !

Enfin des paroles de belles-mères ! Ces témoignages sont touchants et même si nos expériences varient, il y a toujours une anecdote ou une phrase qui résonne en moi. Très chouette d’écouter ces témoignages sans tabou, loin des clichés, dans la vie de tous les jours ! Ça m’a permis de prendre du recul par rapport à certaines situations et rien que pour ça, je recommande ce podcast à toutes les belles-mères, mais aussi aux papas, aux ex, et pourquoi pas aux beaux-enfants devenus grands.

A_Ric ,

De l’entraide et des bons conseils

La cape de belle-mère n’est pas toujours facile à endosser. Ex toujours présente, enfant que l’on n’a pas « choisi », rigueur les semaines de garde etc. Il y a un paquet de problématiques que l’on n’anticipe pas forcément quand on tombe amoureux.se d’une personne qui est déjà parent. Ce podcast est une aide précieuse pour se sentir moins seul.e et pour trouver du réconfort les jours où c’est un peu dur. Un essentiel quand on est beau-parent ! (Oui je suis sure que ça peut servir aux mecs aussi ;)

Classement des podcasts dans Famille

D’autres se sont aussi abonnés à…