143 épisodes

Maghrib in Past & Present | Podcasts is a forum in which artists, writers, and scholars from North Africa, the United States, and beyond can present their ongoing and innovative research on and cultural activities in the Maghrib. The podcasts are are based on lectures or performances before live audiences across the Maghrib. Aiming to project the scientific and cultural dynamism of research in and on North Africa into the classroom, we too hope to reach a wider audience across the globe.

Maghrib in Past & Present | Podcasts themaghribpodcast.com

    • Éducation
    • 5,0 • 1 note

Maghrib in Past & Present | Podcasts is a forum in which artists, writers, and scholars from North Africa, the United States, and beyond can present their ongoing and innovative research on and cultural activities in the Maghrib. The podcasts are are based on lectures or performances before live audiences across the Maghrib. Aiming to project the scientific and cultural dynamism of research in and on North Africa into the classroom, we too hope to reach a wider audience across the globe.

    Oran et ses expressions culturelles

    Oran et ses expressions culturelles

    Dans cet entretien-podcast accordé à Karim Ouaras, Pr. Hadj Miliani raconte la ville d’Oran et ses diverses expressions culturelles à l’ère contemporaine. Le choix de consacrer ce 31ème podcast à Oran n’est pas anodin car ce chiffre revoie au code de la wilaya d'Oran. Cette coïncidence numérique nous a paru une occasion de nous pencher sur le champ culturel oranais et de solliciter Pr. Hadj Miliani pour en parler. Ce podcast se veut donc un aperçu chargé d'enseignements et de détails précieux sur l’histoire de la ville d’Oran, ses populations, ses langues, ses cultures, ses aventures littéraires, ses musiques, ses pratiques religieuses, ses quartiers et ses lieux de sociabilité.  Les jeunes chercheurs y trouveront une infinité de pistes de recherche qui appellent un traitement urgent.

    Hadj Miliani est professeur de littérature à l’Université de Mostaganem, chercheur associé au Centre de Recherche en Anthropologie Sociale et Culturelle à Oran, fondateur et animateur du Ciné-Pop d'Oran (1973-1987), membre du conseil scientifique du CEMA, membre du collectif de la revue Voix-Multiples (1981-1989), Commissaire du Festival du raï (2006-2007), responsable du pôle Ouest de l'École Doctorale Algéro-Française de Français (2004-2012) et responsable de la partie algérienne du réseau Langue Française et Expressions Francophones.

    Il a notamment travaillé et travaille encore sur le champ littéraire et culturel algérien et ses diverses expressions. Parmi ses centres d’intérêt, nous pouvons citer sans être exhaustifs : littératures et sociétés en Algérie et au Maghreb ; littératures orales et expressions populaires ; musique Raï; anthropologie des pratiques culturelles, culturalité et interculturalités ; théories théâtrales et théorie de la littérature, analyse du discours médiatique, et édition et lecture en Algérie. Ces différentes thématiques sont au cœur de sa réflexion et de ses nombreuses publications scientifiques.

    Dr. Karim Ouaras est enseignant-chercheur à l'Université de Mostaganem, chercheur associé au Centre de Recherche en Anthropologie Sociale et Culturelle (CRASC), et Directeur-adjoint du Centre d'Études Maghrébines en Algérie(CEMA).

    • 1h 36 min
    Ce que je dois au désert

    Ce que je dois au désert

    Aride dans sa topographie, hostile dans ses fureurs climatiques, le désert est, paradoxalement, une inépuisable source de spiritualité, un incomparable lieu de fécondité intellectuelle. Épreuve pour le corps, il est exercise pour l'esprit. Écrasant l'un pour mieux élever l'autre, il nous rapproche du vrai sens de l'humaine. Pour Farida Sellal, le désert, le nôtre, n'est pas une expérience vide, il déploie sous nos yeux et nos pas un immense espace culturel et spirituel.

    Dans cet épisode, Dr. Farida Sellal, physicienne, écrivaine et présidente de l'association « Sauvez l'Imzad », parle de son dernier ouvrage, Nomade (Éditions Casbah, 2017) et de ce que représente le désert pour elle.

    La conférence de Dr. Farida Sellal est programmée dans le cadre du cycles des conférences « Études Sahariennes », organisé par le Centre d'Études Maghrébines en Algérie (CEMA). Elle a eu lieu le 28 février 2018 à Oran, Algérie. Dr. Ourida Nekkache, auteur et enseignante à l'Université des Sciences et de la Technologie d'Oran (USTO) a présenté l'ouvrage Nomade. Dr. Karim Ouaras, sociolinguiste à l'Université de Mostaganem, chercheur associé au Centre de Recherches en Anthropologie Sociale et Culturelle (CRASC) et directeur adjoint du CEMA, a modéré le débat.

    Nous remercions Alamin khoulen, Nighat El Hoceyni et Seddik Khetalli de l'association « Sauvez l'Imzad » pour leur prélude d'Imzad.

    Seddik Khetali nous a quitté le 14 mai 2018. Le staff du CEMA présente ses sincères condoléances à sa famille et à ses amis.

    Réalisation et montage: Hayet Lansari, Bibliothécaire / Chargée de la diffusion des activités scientifiques (CEMA).

    • 1h 16 min
    Le secret de la girelle, un roman

    Le secret de la girelle, un roman

    Rencontre littéraire du premier roman d'Amina Mekahli, Le secret de la girelle, animée par l'écrivaine Maïssa Bey.

    Cette rencontre est programmé dans le cadre du Cycle des conférences Arts et Lettres au Maghreb, organisé le 12 avril 2017 au Centre d'Études Maghrébines en Algérie (CEMA), à Oran.

    Les Auteures:

    Passionnée par la littérature, Amina Mekahli a écrit de la poésie depuis son jeune âge. Son premier recueil de poésie, Tiaret, Chevaux & Légendes, a été co-signé avec le photographe Nacer Ouadahi en 2015 (Alger : ANEP). La collection comprend une soixantaine de poèmes et cinq contes populaires sur les chevaux de la région de Tiaret, très connue pour ses traditions équestres. En 2016, elle publie son premier roman, Le Secret de la Girelle, œuvre consacrée à l'art et à la peinture (Alger : ANEP), nominée pour le Grand Prix Assia Djebar du roman, cette année-là. Son prochain roman, Nomade Brûlant, sortira à l'automne 2017 (Alger: ANEP), qui coïncidera avec le 22nd Salon International du Livre d’Alger (SILA). Amina Mekahli publie régulièrement ses poèmes et ses écrits sur son website ainsi que la page Lisez Algerien sur Facebook. Elle édite également une section littéraire, "Invitation en Auteur" dans le journal numérique, Le Journal de l’Oranais.

    Auteur de seize textes littéraires, dont la prose, la poésie et le théâtre, Maïssa Bey est une écrivaine algérienne de renommée internationale. Son premier roman, Nouvelles d’Algérie (Paris : Éditions Grasset), a remporté le Grand Prix de littérature de la Société des gens de lettres, en 1998. Son deuxième roman, Cette fille-là (Éditions de l'Aube), a reçu le Prix Marguerite Audoux, en 2001. D’autres prix lui ont été décernés : le Prix Cybèle pour Surtout ne te retourne pas (Alger: Barzakh), en 2005, le Grand Prix du roman francophone 2008 pour Pierre, Sang, Papier ou Cendre (Alger: Barzakh), en 2008 et le Prix de l'Afrique, Méditerranée / Maghreb pour Puisque mon coeur est mort (Éditions de l'Aube). Son dernier roman, Hiyza (Alger : Barzakh) a été nominé pour le Grand Prix Assia Djebbar du roman, en 2015.

    • 1h 29 min
    Volubilis: Between Romans, Awraba and Idris I

    Volubilis: Between Romans, Awraba and Idris I

    In this lecture, Dr. Elizabeth Fentress, Archaeologist, Honorary Visiting Professor at University College London and creator of Fasti Online discusses findings from excavations carried out between 2000 and 2005 by the Moroccan Institut National des Sciences de l'Archéologie et du Patrimoine and University College London. It should be listened to with the slides (see: http://www.themaghribpodcast.com), which are essential to understanding the site.

    The lecture, part of the Languages & Societies in the Maghrib lecture series, was recorded for the Centre d'Études Maghrébines en Algérie (CEMA) in Algiers, Algeria on 12 September 2017.

    • 42 min
    The Saharan Diaspora and the end of Roman North Africa

    The Saharan Diaspora and the end of Roman North Africa

    Although there is not much doubt that, in the early fifth century, Roman North Africa was having to defend itself from attacks by 'Moors,' there is little agreement on just who these 'Moors' actually were, and where they came from. In this podcast, Dr. Elizabeth Fentress, Archaeologist, Honorary Visiting Professor at University College London, and creator of Fasti Online presents an article co-written with University of Oxford Archaeologist, Prof. Andrew Wilson. In the work, they argue that the attacks were coming from the Saharan tribes who arrived in the Hodna and the Aurès mountains from the oases to the south, or the Saharan Atlas. Evidence for their settlement in the Tell comes from Saharan-type tombs and from the distribution of the so-called 'Zenatic' languages. An examination of the history of the kingdom of the Garamantes in the Fezzan shows the sort of ecological constraints that may have conditioned this northward movement of Berber tribes. This podcast should be listened to with the slides (www.themaghribpodcast.com).

    The lecture, part of the Saharan Lectures series, was co-organized by the Centre d'Études Maghrébines en Algérie (CEMA) and the Centre de Recherche en Anthropologie Sociale et Culturelle (CRASC), and given at CRASC in Oran, Algeria on 10 September 2017. Dr. Dida Badi Ag Khammadine, Anthropologist from the Centre National de Recherches Préhistoriques, Anthropologiques et Historiques (CNRPAH) moderated the lecture.

    • 53 min
    Les événements d’Avril 1947 : Une perspective espagnole

    Les événements d’Avril 1947 : Une perspective espagnole

    Pr. Bernabé Lopez Garcia, Professeur émérite d’études islamiques à l’Universidad Autónoma de Madrid, présente une communication sur la crise provoquée par les discours prononcés par le Sultan Mohammed Ben Youssef (Roi Mohammed V) et la princesse Lalla Aicha Alaoui, les 10-11 avril 1947 à la zone internationale de Tanger. Prononcés dans une cité gérée par un consortium international, et revendiquée par les nationalistes espagnols et ceux de l’Istiqlal, ces discours, plaidant pour un Maroc indépendant et unifié, ont encouragé le mouvement national et envoyé des ondes de choc à travers la communauté internationale, conduisant ainsi au rappel du Général français Eirik Labonne et son remplacement par Alphonse Juin en mai de la même année. La conférence du Pr. Lopez Garcia s’appuie essentiellement sur les archives consulaires espagnoles de la zone internationale de Tanger.
    Cette conférence est enregistrée à Tangier American Legation Institute for MoroccanStudies (TALIM), le 6 avril 2017, Tanger, Maroc.

    • 28 min

Avis

5,0 sur 5
1 note

1 note

Classement des podcasts dans Éducation

Choses à Savoir
Clotilde Dusoulier
Laury Thilleman
Chloé Bloom
Quelle Histoire
SciencesPistes

D’autres se sont aussi abonnés à…