48 épisodes

Confidences sur la fréquence à Miguel-Ange qui recueille avec bienveillance la collection des cicatrices inoubliables de l'invité(e) d'un soir.

On n'oublie rien, on s'habitue Mouvement UP

    • Journaux personnels

Confidences sur la fréquence à Miguel-Ange qui recueille avec bienveillance la collection des cicatrices inoubliables de l'invité(e) d'un soir.

    Carole Thizon se confie à Miguel-Ange

    Carole Thizon se confie à Miguel-Ange

    • 1h 3 min
    Mitsouko se confie à Miguel-Ange

    Mitsouko se confie à Miguel-Ange

    • 1h 2 min
    Thierry Beccaro se confie à Miguel-Ange

    Thierry Beccaro se confie à Miguel-Ange

    • 1h 1m
    Anaïs se confie à Miguel-Ange

    Anaïs se confie à Miguel-Ange

    Enfant, Anaïs n'a jamais pu courir comme les autres, ni grimper à la corde, ni sauter. Elle mangeait très peu car manger lui faisait mal. ​​​​Elle était si maigre et si fragile qu'on la "soignait" comme une anorexique. En silence, elle culpabilisait. La vie suit son cours jusqu'en 2015 où elle devient maman d'un petit Valentin. Très tôt, elle sent dans les pleurs de son bébé une détresse qu'elle va essayer de comprendre en interrogeant médecins et professionnels de la petite enfance dont l'empathie et le professionnalisme ne seront pas toujours au rendez-vous. Lorsque le diagnostic tombe enfin au bout de deux ans de recherches, Valentin va malgré lui résoudre l'énigme de la vie de sa maman. Valentin a une maladie qui va l'empêcher de courir comme les autres, de grimper à la corde, de sauter. Une maladie héréditaire qui libère Anaïs de sa supposée anorexie.
    Elle prend enfin la parole pour se défaire d'une culpabilité qui n'a jamais eu lieu d'être mais aussi pour attester de son solide combat auprès de son fils.

    • 1h 3 min
    Dominique Bertrand se confie à Miguel-Ange

    Dominique Bertrand se confie à Miguel-Ange

    Musicien, auteur et interprète, Dominique Bertrand a toujours aimé les voyages. Il en est toujours revenu ou presque...
    C'est lors d'un voyage au Maroc qu'il fait la rencontre qui va faire basculer sa vie. Il aura suffi d'un petit bout de buvard pris au mauvais moment pour éloigner dangereusement Dominique de sa réalité pendant des mois avec des traces encore présentes cinquante ans plus tard.
    Lui reste alors seulement la musique à laquelle il va pouvoir se raccrocher pour ne pas sombrer totalement.
    En découle une hyper-sensibilité qui font de lui aujourd'hui un explorateur des lois de la résonance et des effets psycho-acoustiques.
    Un témoignage qui se laisse écouter avec intensité.

    • 1h 5 min
    ValérY MeYnadier se confie à Miguel-Ange

    ValérY MeYnadier se confie à Miguel-Ange

    ValérY MeYnadier se considère comme une terroriste de l'écriture car c'est la plume qu'elle a dû prendre très jeune pour lutter contre l'impossible à nommer. Son premier roman "Ma mère toute bue" est une ode au meurtre de la mère. Ecrire pour ne pas tuer. C'est pourtant d'une histoire d'amour fusionnelle entre une fille et sa mère qu'il s'agit dans ce roman thanato-fictionnel. Impuissante face à la déchéance de sa "céleste mie", ValérY -armée de ce qu'elle a appris chez les grands auteurs- crée son expression salvatrice dans une écriture hors-norme, haletante, boxante.
    Un témoignage coup-de-poing où la lucidité, l'intelligence et la sensibilité sont à l'honneur.

    • 1h 6 min

Classement des podcasts dans Journaux personnels

Plus par Mouvement UP