140 episodes

« Paroles d’histoire » est un podcast ouvert à toutes les périodes et toutes les approches qui permettent de réfléchir au passé, et à ses liens avec le présent. En invitant des historiennes et des historiens on pourra discuter de livres récents ou classiques, d’historiographie et de méthodologie, de débats et de controverses, et de tous les usages possibles de l’histoire, des plus savants aux plus courants, à l’école, au musée, à la télévision, sur internet. Podcast créé et animé par André Loez.

Paroles d'histoire Paroles d'histoire

    • History
    • 4.8, 116 Ratings

« Paroles d’histoire » est un podcast ouvert à toutes les périodes et toutes les approches qui permettent de réfléchir au passé, et à ses liens avec le présent. En invitant des historiennes et des historiens on pourra discuter de livres récents ou classiques, d’historiographie et de méthodologie, de débats et de controverses, et de tous les usages possibles de l’histoire, des plus savants aux plus courants, à l’école, au musée, à la télévision, sur internet. Podcast créé et animé par André Loez.

    139. Histoires de Tintin #13 : Tintin en Amérique latine, avec Fadi El Hage

    139. Histoires de Tintin #13 : Tintin en Amérique latine, avec Fadi El Hage

    L’invité : Fadi El Hage, historien moderniste, tintinophile, contributeur du site « cases d’histoire »

    Le temple du soleil (c) Hergé /Moulinsart

    Les albums :



    * L’Oreille cassée (1935-1937)

    * Le Temple du Soleil (1946-1948)

    * Tintin et les Picaros (1976)



    La discussion :



    * La place de l’Amérique latine dans l’œuvre d’Hergé, mêlant pays réels et imaginaires (1’30)

    * Les paysages et leur place dans la narration (5′)

    * Des sociétés métissées (10′) et militarisées (13′)

    * L’Oreille cassée, et la transposition de la guerre du Chaco et des trafics d’armes de Zaharoff (17′), et des renversements de pouvoir dépourvus de sens idéologique (22’30)

    * Le Temple du Soleil et son hommage à la civilisation Inca (27’45)

    * Tintin et les Picaros et son traitement maladroit de l’actualité (37′)



    Pour aller plus loin:



    * Analyse de l’Oreille cassée et du fétiche “Arumbaya” avec Vincent Guigueno

    * Article de Fadi El Hage sur la guerre dans l’œuvre d’Hergé

    • 48 min
    138. Histoires de Tintin #12 : Tournesol, Tintin, les sciences et les techniques, avec Jérôme Lambert

    138. Histoires de Tintin #12 : Tournesol, Tintin, les sciences et les techniques, avec Jérôme Lambert

    L’invité: Jérôme Lambert, maître de conférences en physique à l’Université de Rennes

    L’affaire Tournesol, 1956 (c) Hergé / Moulinsart

    Le thème: sciences et techniques dans l’œuvre d’Hergé

    La discussion:



    * Première partie: images et figures scientifiques

    * Hergé, amateur de science et féru de documentation précise (1’30)

    * Le personnage de Tournesol et ce qui l’a inspiré (5′)

    * Des usages dangereux de la science, mas pas de “savant fou” chez Hergé (11’30)

    * Hergé fasciné par les matériaux, et par une science relevant plus de l’ingénierie que de la recherche fondamentale (16’45)

    * Les manifestations de la nature dans les albums: éclipses, éclair en boule… (19’30)

    * Science et ésotérisme (19’30)

    * La dimension pédagogique des albums (26’30)

    * Enseigner les sciences avec Hergé (29′)

    * Seconde partie: les quatre albums marqués par les questions scientifiques (31’20)

    * L’étoile mystérieuse: météorites, lunette astronomique (et non téléscope comme dit par erreur dans l’émission), calculs… (32′)

    * Objectif Lune, extraordinaire œuvre d’anticipation (41′)

    * On a marché sur la Lune: apesanteur et whisky en boule, paysages lunaires et char (52′)

    * L’affaire Tournesol, l’arme sonore et la fascination d’Hergé pour le verre cassé (1’07)

    * Une éthique de la recherche discutable dans Tintin et les Picaros (1’16)



    Bibliographie:

    – Sur le personnage de Tournesol, ses prédécesseurs dans Tintin et les personnages réels dont Hergé s’est inspiré :

    “Le Tournesol illustré : éloge d’un oublié de l’histoire des sciences”, par Albert Algoud, chez Casterman (1994)

    – Les deux extrêmes : l’ingénieur et le savant fou : Jo, Zette et Jocko (Le Manitoba ne répond plus et l’éruption du Karamako), réédition de 1952

    – Sur l’astronomie dans Tintin : “Mais où le temple du Soleil ? Enquête scientifique au pays d’Hergé”, par Roland Lehoucq et Robert Mochkovitch, Flammarion (2003)

    – Sur l’inspirateur d’Hergé pour les décors de la fusée lunaire : “Alexandre Ananoff, l’astronaute méconnu”, de Pierre-François Mouriaux et Philippe Varnoteaux, Ed2A, 2013.

    – Sur le déroulé minutieux des missions Apollo, avec des photos (*) prises sur place :

    “Ils ont marché sur la Lune, le récit inédit des explorations Apollo”, par Philippe Henarejos, chez Belin (2018)

    • 1 hr 18 min
    137. Écritures alternatives de l’histoire, avec Axelle Brodiez-Dolino et Émilien Ruiz

    137. Écritures alternatives de l’histoire, avec Axelle Brodiez-Dolino et Émilien Ruiz

    Les invité-e-s : Axelle Brodiez-Dolino, historienne au CNRS ; Emilien Ruiz, historien à Sciences Po, membres du comité de rédaction de la revue Le Mouvement Social

    Le numéro de revue : Le Mouvement Social n° 269-270, 2019/4, « Écrire autrement ? L’histoire sociale en quête de publics » 

    La discussion :



    * Présentation de la revue Le Mouvement Social (1’30)

    * Le thème du numéro : écrire l’histoire autrement (BD, théâtre, blogs…) (3’)

    * La nouveauté des formes d’intervention actuelle des historien-ne-s dans l’espace public (8’

    * En lien avec un contexte qui est aussi politique, avec des usages réactionnaires de l’histoire (10’45)

    * Les questions méthodologiques (histoire comme travail de la preuve), au cœur des enjeux politiques (12’45)

    * Les injonctions paradoxales des institutions et des pairs vis-à-vis des interventions dans l’espace public : encouragées (14’) sans être toujours valorisées (17’30), avec des obstacles notamment juridiques (19’)

    * Le plaisir et l’intérêt de ces écritures alternatives, avec la rencontre d’un public plus vaste (20’30)

    * La notion d’histoire publique, qui permet en partie de poser ces enjeux, mais aussi les problèmes qu’elle pose (22’30)

    * Les questions de statut, de légitimité, de reconnaissance pour les collègues qui tentent ces écritures alternatives (28’)

    * Le rôle du web, des réseaux sociaux, de Wikipedia dans ces évolutions (29’30)

    * Quelle réception de ces pratiques, quelle efficacité, quantitative et qualitative ? (35’)

    * Quelle place pour les émotions dans ces pratiques, et quel enrichissement pour les historien-ne-s ? (38’)

    * La catégorie « histoire populaire » et ce qu’elle dit, par son relatif succès, des écritures alternatives de l’histoire et de leur réception (42’)

    * Qui « nous » lit ? (48’)



    Schéma de Lisa Gilbert diffusé sur Twitter puis auprès de la American Historical Association.

     

    • 52 min
    136. Histoires de Tintin #11 : Le Crabe aux pinces d’or, avec Pierre Jacolino

    136. Histoires de Tintin #11 : Le Crabe aux pinces d’or, avec Pierre Jacolino

    L’invité : Pierre Jacolino, professeur de français au lycée, tintinophile, amateur de BD et de culture pop. Auteur du blog popanalyse.eklablog.com.

    L’album : Le crabe aux pinces d’or (1940-1941)

    La discussion :



    * Le travail d’analyse des cases et séquences de BD dans le blog (1’20)

    * Le charme des versions noir et blanc d’Hergé, dessinateur de planches (3’)

    * La parution troublée du Crabe aux pinces d’or (5’45)

    * Un album loin des réalités de la Seconde Guerre mondiale (7’20)

    * Le cadre géographique de l’album : le monde de la mer, l’Afrique du nord, et ses représentations littéraires ou filmées (11’30)

    * Bagghar, une transposition de Tanger ? (16’50)

    * Une ville coloniale, et une ville de faux-semblants (18’25)

    * Un album qui repose sur le thème du faux : fausse monnaie, fausses boîtes de crabe, faux bateau… (23’)

    * Tintin, un regard perçant (25’)

    * Un univers onirique très développé dans l’ouvrage (27’15)

    * Les scènes frappantes de rêves ou cauchemars impliquant Tintin et Haddock : désir sexuel ? (29’)

    * Désirs, alcool, désintoxication (30’30)

    * La rencontre décisive du capitaine Haddock (34’50)

    * Une nouvelle exploration, plus tournée vers l’intériorité (41’30), l’attention aux êtres et à leur fragilité

    * Apparition d’Haddock, relégation de Milou (43’45)

    * L’héroïsme de Tintin et ses différentes facettes (46’30) : l’habileté, la vitesse (50’25), la rectitude morale (52’30) et même une certaine complexité



    Les références citées durant l’émission :



    * Notes de blog de Pierre Jacolino sur l’album

    * Jean-Marie Apostolidès, Les métamorphoses de Tintin, Seghers, 1984, 2e édition, Flammarion, 2006.

    * Benoit Peeters, Les bijoux ravis, Impressions Nouvelles, 2007

    * Pierre Fresnault-Deruelle, Hergé ou le secret de l’image, Essai sur l’univers graphique de Tintin, Moulinsart, 2000



     

     

    • 59 min
    135. Églises en ruine, avec Mathieu Lours

    135. Églises en ruine, avec Mathieu Lours

    L’invité : Mathieu Lours, professeur en CPGE



    Le livre : Églises en ruine, des invasions barbares à l’incendie de Notre-Dame, Paris, Cerf, 2020.

    La discussion :

    (cliquer ici pour écouter l’entretien avec Mathieu Lours sur Notre-Dame et les ruines du XXe siècle)



    * Une évocation d’Alain Erlande-Brandenburg, récemment disparu (1’)

    * L’arpentage des ruines, à l’origine de cette enquête (2’)

    * La ruine, objet singulier, entre anéantissement complet et préservation pour d’autres usages (3’)

    * La distinction entre église en ruine et église déconsacrée (5’)

    * Les ruines du haut Moyen âge, aujourd’hui rares (5’30)

    * La charpente théologique qui fait penser les ruines (6’45)

    * Le passage célèbre de Raoul Glaber qui évoque l’embellissement des églises au Moyen âge central (8’)

    * La « concurrence » entre ruines antiques et ruines d’église (9’20)

    * La Réforme, moment marquant de la destruction d’églises, suivant différentes logiques (11’)

    * Comment détruit-on une église ? (14’30)

    * La ruine d’église, un non-sujet pour la peinture classique

    * Deux destructions emblématiques : le grand incendie de Londres, la destruction de Port-Royal (18’)

    * Comment reconstruit-on des ruines ? une question qui commence à se poser au lendemain des guerres de religion (19’45)

    * La ruine d’église associée à la beauté à partir du préromantisme au XVIIIe siècle (21’30)

    * Le tableau de Caspar David Friedrich, Abbaye dans une forêt de chênes (1809-1810), emblématique de ce mouvement (24’)

    * Les destructions de la Révolution, plus complexes qu’on ne le pense parfois (26’)

    * La patrimonialisation des églises en ruine, au premier XIXe siècle (29’)

    * Les ruines d’église liées aux guerres mondiales, aux sens différents suivant les pays (30’30)

    * Où aller, pour voir les ruines ? abbaye de la pointe Saint-Mathieu, Saint-Félix de Montceau (33′)



    Caspar David Friedrich, Abbaye dans une forêt de chênes (1809-1810), Berlin, Alte Nationalgalerie

    • 34 min
    134. Histoires de Tintin #10: Tintin dans les Balkans, avec Jean-Arnaud Dérens

    134. Histoires de Tintin #10: Tintin dans les Balkans, avec Jean-Arnaud Dérens

    L’invité : Jean-Arnaud Dérens, rédacteur en chef du Courrier des Balkans

    (c) Hergé / Moulinsart

    Le thème : Tintin dans les Balkans, à travers Le Sceptre d’Ottokar (1938-1939)

    La discussion :



    * L’histoire de la Syldavie, telle que la présente la brochure touristique que consulte Tintin (1’)

    * Les différentes hypothèses de localisation de la Syldavie (3’)

    * La bataille de Zileheroum contre les Turcs en 1127, sur le modèle de la bataille de Kosovo Polje ? (5’45)

    * Quel héritage religieux dans la Syldavie de Tintin ? (9’)

    * Quelle langue parle-t-on en Syldavie ? (10’20)

    * Un pays traditionnel, initialement à l’écart de la modernité, sauf pour la figure du roi évoquant Zog Ier d’Albanie (11’30)

    * Les vêtements syldaves (15’)

    * Quelle influence austro-hongroise en Syldavie ? (17’)

    * Palais moderne et forteresse médiévale (18’35)

    * Une diaspora syldave active en occident, en raison de l’histoire conflictuelle du pays (20’)

    * Une région qui frappe les imaginations par la violence qu’on lui attribue (23’) et son manque de développement dans une vision « balkaniste » (30’)

    * le légitimisme monarchique d’Hergé, sensible dans l’album (33′)

    * La rivalité syldavo-bordure, et son arrière-plan historique (Anschluss…) (34’15)

    * Le scénario très précis du coup d’état évité (37′) et la crainte d’un ennemi intérieur (39’50)

    * La Syldavie a-t-elle rejoint l’Union européenne en 2004? (42′)



    Les références citées durant l’émission :



    * Jean-Arnaud Dérens, Là où se mêlent les eaux. Des Balkans au Caucase dans l’Europe des confins, avec Laurent Geslin, Paris, La Découverte, 2018.

    * Maria Todorova, Imagining the Balkans, Oxford, OUP, 1997.

    * Edward Saïd, Orientalism, New York, Pantheon, 1978.

    * Albert Londres, Les comitadjis ou le terrorisme dans les Balkans, Paris, Albin Michel, 1932.

    * Anthony Hope, Le prisonnier de Zenda, 1894.

    * Aurélien Bellanger, Le continent de la douceur, Paris, Gallimard, 2019.

    • 45 min

Customer Reviews

4.8 out of 5
116 Ratings

116 Ratings

michel thor ,

Merci

Merci pour la qualité de vos podcasts particulièrement en ces temps de confinement !!!

Kler_h ,

Le seul successeur d’Emmanuel Laurentin

Le ton amical, le choix éditorial, le talent de l’interviewer au service de ses invités, la véritable connaissance des livres proposés, l’éclectisme dans les périodes considérées...
S’il y avait des formules de débat, on serait dans une Fabrique de l’histoire idéale, idéale parce qu’André Loez invite plus de jeunes chercheuses et chercheurs que ne le faisait F. Culture, et pour moi c’est un excellent point.

Benjams 74 ,

Une belle émission

Très instructif et de qualité

Top Podcasts In History

Listeners Also Subscribed To