25 min

Partir étudier à Naples avec Ninon Etudier à l'étranger

    • Destinations et voyages

Elisa : Bonjour à tous et bienvenue sur le podcast "Etudier à l'étranger", le podcast qui vous fait voyager d'étudiant en étudiant en passant par quelques experts de la mobilité internationale pour vous aider à partir à l'étranger sereinement.



Aujourd'hui, j'ai invité Ninon, une étudiante de droit partie en Erasmus à Naples pour parler de son expérience.



Bonjour Ninon.



Ninon : Bonjour Elisa.



Elisa : Est-ce que tu peux te présenter un peu et nous dire qui tu es et ce que tu fais dans la vie ?





Ninon, étudiante en droit parti à Naples pour 1 an...

Ninon : Je m'appelle Ninon, j'ai 23 ans, je suis grenobloise et actuellement je suis en prépa CRFPA qui est la préparation de l'examen d'entrée à l'école des avocats.



Elisa : Tu es parti un an à Naples et c'était l'année dernière.



Ninon : Exactement, je suis parti un an à Naples de septembre 2018 jusqu'en juillet 2019, c'était une expérience formidable forcément.



Elisa : Est-ce que tu peux nous dire pourquoi tu as choisi cette destination ?



Ninon : Avant de choisir Naples, j'avais choisi l'Italie tout simplement parce que ma maman est italienne, mon papa est français et j'ai toujours rêvé de vivre en Italie.

A la découverte de ses origines...

Ninon : J'ai toute ma famille maternelle qui vit en Sardaigne et c'est quelque chose qui m'a énormément manqué pendant mon enfance de ne pas les avoir près de moi.



C'était pour moi une manière de me reprocher d'eux, d'aller vivre dans leur pays et de côtoyer d'un peu plus près leur culture.



Et donc je voulais absolument partir en Italie et j'ai choisi la ville de Naples parce que c'est une ville qui m'a toujours énormément intrigué notamment à cause de tous les préjugés qu'on peut avoir sur celle-ci.



J'avais envie de voir ça de mes propres yeux, de voir cette ville de chaos comme on la décrit et je n’ai vraiment pas été déçue du choix que j'ai fait.



Elisa : Super, tu m'as expliqué en off comment c'était passé ton choix de destination, est-ce que tu peux nous en dire un peu plus. Je sais que ça peut être intéressant pour les gens qui nous écoutent.

Naples ou Padova ?

Ninon : Oui effectivement, j'avais plusieurs possibilités au niveau des destinations en Italie, j'avais le choix entre des villes du nord, donc j'avais le choix entre Padova et d'autres villes dans le nord beaucoup moins connues et Naples.



Et toute ma famille italienne m'a dit qu’il ne fallait absolument que j'aille à Naples que c'était une ville avec énormément d'inégalités, une ville très pauvre et pas très sécurisée.



Du coup, j'ai écouté les a priori et  j'avais mis comme premier voeu Padova, qui est une ville juste à côté de Venise et j'ai été acceptée à Padova.



Au dernier moment avant que la fin des admissions se termine, j'ai changé de destination sans en parler à personne pour partir à Naples.



Pour suivre juste mon instinct, car Naples était la ville dans laquelle j'avais envie d'aller vivre pendant 1 an.



Elisa : Tu as choisi Naples pour terminer, et est-ce que tu peux nous raconter un peu plus ton histoire, ton expérience avec cette ville ? Tu m'as dit que tu avais fait des visites guidées et je voulais savoir ce que tu en avais pensé cette ville après ton expérience.

La dolce vita napolitaine

Ninon : Alors je pense que la première fois où j'ai posé le pied dans la ville napolitaine, je m'en souviendrais absolument toute ma vie.



J’étais tout simplement décontenancée et ébahit par une architecture, des bâtiments pour la plupart très délabre, c'est les ruelles qui sont très très étroites en pavés avec des immeubles où vous avez des balcons avec du linge qui pend à ceux-ci.

Elisa : Bonjour à tous et bienvenue sur le podcast "Etudier à l'étranger", le podcast qui vous fait voyager d'étudiant en étudiant en passant par quelques experts de la mobilité internationale pour vous aider à partir à l'étranger sereinement.



Aujourd'hui, j'ai invité Ninon, une étudiante de droit partie en Erasmus à Naples pour parler de son expérience.



Bonjour Ninon.



Ninon : Bonjour Elisa.



Elisa : Est-ce que tu peux te présenter un peu et nous dire qui tu es et ce que tu fais dans la vie ?





Ninon, étudiante en droit parti à Naples pour 1 an...

Ninon : Je m'appelle Ninon, j'ai 23 ans, je suis grenobloise et actuellement je suis en prépa CRFPA qui est la préparation de l'examen d'entrée à l'école des avocats.



Elisa : Tu es parti un an à Naples et c'était l'année dernière.



Ninon : Exactement, je suis parti un an à Naples de septembre 2018 jusqu'en juillet 2019, c'était une expérience formidable forcément.



Elisa : Est-ce que tu peux nous dire pourquoi tu as choisi cette destination ?



Ninon : Avant de choisir Naples, j'avais choisi l'Italie tout simplement parce que ma maman est italienne, mon papa est français et j'ai toujours rêvé de vivre en Italie.

A la découverte de ses origines...

Ninon : J'ai toute ma famille maternelle qui vit en Sardaigne et c'est quelque chose qui m'a énormément manqué pendant mon enfance de ne pas les avoir près de moi.



C'était pour moi une manière de me reprocher d'eux, d'aller vivre dans leur pays et de côtoyer d'un peu plus près leur culture.



Et donc je voulais absolument partir en Italie et j'ai choisi la ville de Naples parce que c'est une ville qui m'a toujours énormément intrigué notamment à cause de tous les préjugés qu'on peut avoir sur celle-ci.



J'avais envie de voir ça de mes propres yeux, de voir cette ville de chaos comme on la décrit et je n’ai vraiment pas été déçue du choix que j'ai fait.



Elisa : Super, tu m'as expliqué en off comment c'était passé ton choix de destination, est-ce que tu peux nous en dire un peu plus. Je sais que ça peut être intéressant pour les gens qui nous écoutent.

Naples ou Padova ?

Ninon : Oui effectivement, j'avais plusieurs possibilités au niveau des destinations en Italie, j'avais le choix entre des villes du nord, donc j'avais le choix entre Padova et d'autres villes dans le nord beaucoup moins connues et Naples.



Et toute ma famille italienne m'a dit qu’il ne fallait absolument que j'aille à Naples que c'était une ville avec énormément d'inégalités, une ville très pauvre et pas très sécurisée.



Du coup, j'ai écouté les a priori et  j'avais mis comme premier voeu Padova, qui est une ville juste à côté de Venise et j'ai été acceptée à Padova.



Au dernier moment avant que la fin des admissions se termine, j'ai changé de destination sans en parler à personne pour partir à Naples.



Pour suivre juste mon instinct, car Naples était la ville dans laquelle j'avais envie d'aller vivre pendant 1 an.



Elisa : Tu as choisi Naples pour terminer, et est-ce que tu peux nous raconter un peu plus ton histoire, ton expérience avec cette ville ? Tu m'as dit que tu avais fait des visites guidées et je voulais savoir ce que tu en avais pensé cette ville après ton expérience.

La dolce vita napolitaine

Ninon : Alors je pense que la première fois où j'ai posé le pied dans la ville napolitaine, je m'en souviendrais absolument toute ma vie.



J’étais tout simplement décontenancée et ébahit par une architecture, des bâtiments pour la plupart très délabre, c'est les ruelles qui sont très très étroites en pavés avec des immeubles où vous avez des balcons avec du linge qui pend à ceux-ci.

25 min