46 min

Pos. Report #46 avec Erwan Le Roux et Sam Goodchild Pos. Report

    • Sports

Ce 46e épisode de Pos. Report est consacré à la classe Ocean Fifty, à un peu moins de deux semaines du départ de la Transat Jacques Vabre, à laquelle participeront nos deux invités, Erwan Le Roux, à la barre de Koesio, et Sam Goodchild, aux commandes de Leyton.



Nous commençons par revenir avec eux sur la première édition du Pro Sailing Tour qui s’est achevée en août par la victoire de Leyton. Erwan Le Roux, qui est également président de la classe Ocean Fifty, dresse un bilan « très positif » de cette saison initiale - qui va donner lieu à une série - actuellement en cours de montage, attendue en février 2022 -, annonçant, au passage, que la seconde édition débutera sans doute en mai en Méditerranée pour se terminer en Bretagne. Il se réjouit par ailleurs de voir arriver un huitième acteur en 2022, Eric Péron, et en espère d’autres plus tard, même s’il est aujourd’hui très compliqué de construire de nouveaux bateaux, les chantiers étant tous surchargés.

Nous ouvrons ensuite une large page Transat Jacques Vabre. Les deux marins présentent leurs bateaux respectifs : un plan VPLP construit chez CDK (mis à l’eau en 2017 sous le nom de Ciela Village), très peu modifié depuis, pour Sam Goodchild ; un autre plan VPLP fabriqué chez Persico et mis à l’eau en 2020 pour Erwan Le Roux qui a mené un important chantier de fiabilisation l’été dernier. Le skipper de Koesio raconte également comment il a trouvé son sponsor, nouvel entrant dans la course au large, qui a privilégié un projet compétitif en Ocean Fifty à un Vendée Globe « en D2 ou D3. »



Les deux marins expliquent également leurs choix de co-skipper, Aymeric Chappellier, team-manager de Leyton pour l’Anglais, Xavier Macaire pour Erwan Le Roux, et évoquent le plateau de cette Jacques Vabre, très homogène. Ils finissent par parler de leurs objectifs à plus long terme, avec, après la Route du Rhum 2022, une forte envie de Vendée Globe pour Sam Goodchild, et de tour du monde, quel qu’il soit, pour le skipper trinitain.



Diffusé le 26 octobre 2021

Générique : Fast and wild/EdRecords

Post-production : Clovis Tisserand

Ce 46e épisode de Pos. Report est consacré à la classe Ocean Fifty, à un peu moins de deux semaines du départ de la Transat Jacques Vabre, à laquelle participeront nos deux invités, Erwan Le Roux, à la barre de Koesio, et Sam Goodchild, aux commandes de Leyton.



Nous commençons par revenir avec eux sur la première édition du Pro Sailing Tour qui s’est achevée en août par la victoire de Leyton. Erwan Le Roux, qui est également président de la classe Ocean Fifty, dresse un bilan « très positif » de cette saison initiale - qui va donner lieu à une série - actuellement en cours de montage, attendue en février 2022 -, annonçant, au passage, que la seconde édition débutera sans doute en mai en Méditerranée pour se terminer en Bretagne. Il se réjouit par ailleurs de voir arriver un huitième acteur en 2022, Eric Péron, et en espère d’autres plus tard, même s’il est aujourd’hui très compliqué de construire de nouveaux bateaux, les chantiers étant tous surchargés.

Nous ouvrons ensuite une large page Transat Jacques Vabre. Les deux marins présentent leurs bateaux respectifs : un plan VPLP construit chez CDK (mis à l’eau en 2017 sous le nom de Ciela Village), très peu modifié depuis, pour Sam Goodchild ; un autre plan VPLP fabriqué chez Persico et mis à l’eau en 2020 pour Erwan Le Roux qui a mené un important chantier de fiabilisation l’été dernier. Le skipper de Koesio raconte également comment il a trouvé son sponsor, nouvel entrant dans la course au large, qui a privilégié un projet compétitif en Ocean Fifty à un Vendée Globe « en D2 ou D3. »



Les deux marins expliquent également leurs choix de co-skipper, Aymeric Chappellier, team-manager de Leyton pour l’Anglais, Xavier Macaire pour Erwan Le Roux, et évoquent le plateau de cette Jacques Vabre, très homogène. Ils finissent par parler de leurs objectifs à plus long terme, avec, après la Route du Rhum 2022, une forte envie de Vendée Globe pour Sam Goodchild, et de tour du monde, quel qu’il soit, pour le skipper trinitain.



Diffusé le 26 octobre 2021

Générique : Fast and wild/EdRecords

Post-production : Clovis Tisserand

46 min

Classement des podcasts dans Sports

RMC
RMC
Wiloo
Sunday Night Productions
RMC
RMC