Rebecca Cutter revient sur la création de Hightown et tease la relation de son personnage principal dans la saison 2 Originals

    • Séries : les critiques

Ça plane toujours dans Hightown



Jackie Quiñones est de retour dans Hightown sur Starzplay et a été détachée par le service fédéral des pêches pour rejoindre le département des narcotiques dans cette saison 2. Coincée entre son problème d’addiction et sa position d’autorité, perdue suite à la perte de son meilleur ami, incapable de s'engager dans une relation sérieuse, elle ne sait toujours pas comment gérer sa vie. Maintenant que Frankie (Amaury Nolasco) est sorti de prison, et qu’une nouvelle drogue a été mise sur le marché avec cible principale des jeunes lycéens, elle va devoir redoubler d’efforts pour rester sur le droit chemin avec quelques détours comme toujours.





https://youtu.be/p4xAoWkA5rU





Une saison 2 qui s'améliore



Toujours aussi sulfureuse comme une bonne série de Starz, mais avec moins de personnages dénudés en arrière-plan puisqu’au lieu d’avoir un bel été à Provincetown cette saison se déroule en plein hiver, Hightown revient en ayant appris de ses erreurs. Le rythme n’est plus aussi effréné pour tenter de prouver que la série a sa place sur la chaîne, ce qui permet à la narration d'être un peu plus poussée et globalement la saison est mieux écrite que la première.




Si Monica Raymund est toujours excellente et porte la série en étant l'une des rares actrices latinx ouvertement bisexuelle à jouer un rôle principal lesbien, c’est le personnage de James Badge Dale (Ray Abruzzo) qui a enfin un peu plus de matière pour travailler son arc de rédemption.




Un petit mot de la créatrice



Rebecca Cutter sa showrunneuse, créatrice et scénariste principale revient sur la genèse de la série et le développement de la saison 2. Incroyable mais vrai, il semblerait que Jackie Quiñones va commencer une relation amoureuse stable avec nulle autre qu'une collègue du département..




La saison 2 de Hightown sera disponible dès le 17 octobre sur Starzplay.




Vous pouvez trouver l'interview en version doublée ici :






Cet article a été écrit dans le cadre d'un partenariat avec Starzplay.

Ça plane toujours dans Hightown



Jackie Quiñones est de retour dans Hightown sur Starzplay et a été détachée par le service fédéral des pêches pour rejoindre le département des narcotiques dans cette saison 2. Coincée entre son problème d’addiction et sa position d’autorité, perdue suite à la perte de son meilleur ami, incapable de s'engager dans une relation sérieuse, elle ne sait toujours pas comment gérer sa vie. Maintenant que Frankie (Amaury Nolasco) est sorti de prison, et qu’une nouvelle drogue a été mise sur le marché avec cible principale des jeunes lycéens, elle va devoir redoubler d’efforts pour rester sur le droit chemin avec quelques détours comme toujours.





https://youtu.be/p4xAoWkA5rU





Une saison 2 qui s'améliore



Toujours aussi sulfureuse comme une bonne série de Starz, mais avec moins de personnages dénudés en arrière-plan puisqu’au lieu d’avoir un bel été à Provincetown cette saison se déroule en plein hiver, Hightown revient en ayant appris de ses erreurs. Le rythme n’est plus aussi effréné pour tenter de prouver que la série a sa place sur la chaîne, ce qui permet à la narration d'être un peu plus poussée et globalement la saison est mieux écrite que la première.




Si Monica Raymund est toujours excellente et porte la série en étant l'une des rares actrices latinx ouvertement bisexuelle à jouer un rôle principal lesbien, c’est le personnage de James Badge Dale (Ray Abruzzo) qui a enfin un peu plus de matière pour travailler son arc de rédemption.




Un petit mot de la créatrice



Rebecca Cutter sa showrunneuse, créatrice et scénariste principale revient sur la genèse de la série et le développement de la saison 2. Incroyable mais vrai, il semblerait que Jackie Quiñones va commencer une relation amoureuse stable avec nulle autre qu'une collègue du département..




La saison 2 de Hightown sera disponible dès le 17 octobre sur Starzplay.




Vous pouvez trouver l'interview en version doublée ici :






Cet article a été écrit dans le cadre d'un partenariat avec Starzplay.