18 épisodes

Bonjour à tous,
Je m'appelle Estelle Abbou et je vous souhaite la bienvenue sur REELLES. Avec ce podcast, je donne la parole à celles et ceux qui soignent le monde, l'économie, l'autre et les générations futures.
Par leurs actions, leurs entreprises, leurs pensées, leurs oeuvres ou leurs visions, ces hommes et ces femmes contribuent d'une manière ou d'une autre au monde de demain et à celui d'aujourd'hui.
Si vous aimez le podcast et que vous voulez me soutenir dans ma démarche, la meilleure manière de le faire est de vous abonner ici et sur Itunes, de mettre 5 étoiles à l'épisode, de le commenter et d'en parler autour de vous, sur les réseaux sociaux et dans la vie réelle.
Bonne écoute!

REELLES Estelle

    • Actualités
    • 4.9, 140 notes

Bonjour à tous,
Je m'appelle Estelle Abbou et je vous souhaite la bienvenue sur REELLES. Avec ce podcast, je donne la parole à celles et ceux qui soignent le monde, l'économie, l'autre et les générations futures.
Par leurs actions, leurs entreprises, leurs pensées, leurs oeuvres ou leurs visions, ces hommes et ces femmes contribuent d'une manière ou d'une autre au monde de demain et à celui d'aujourd'hui.
Si vous aimez le podcast et que vous voulez me soutenir dans ma démarche, la meilleure manière de le faire est de vous abonner ici et sur Itunes, de mettre 5 étoiles à l'épisode, de le commenter et d'en parler autour de vous, sur les réseaux sociaux et dans la vie réelle.
Bonne écoute!

Avis d’utilisateurs

4.9 sur 5
140 notes

140 notes

Anne_39394 ,

Avec les artisans d'un monde meilleur

Ce podcast est rafraîchissant et motivant : à travers le témoignage d'acteurs engagés pour un monde meilleur, on découvre d'étonnantes initiatives qui redonnent foi en l'humain... soooooo good!!!!

mielou3558 ,

Décevant

Cet épisode sur le philosophe était très bien, jusqu’à ce qu’il donne son opinion à propos du féminisme... que lui n’aime pas le mouvement #metoo parce que c’est « faire les moutons » c’est son avis, mais on n’a pas besoin de l’entendre, surtout quand on sait que ce mouvement a fait tellement de bien à tellement de femmes... et qu’il se permette de dire qu’il comprend l’opinion subies par les femmes (sans l’avoir vécue, parce que *spoiler* c’est un homme), franchement... et le coup du mansplaining *c’est pas ma faute, c’est parce que je suis prof*, beurk... ça a gâché tout l’épisode pour moi...

Nipea ,

Bravo

Un deuxième épisode encore plus intéressant que le premier! Un bel exemple de pensée positive. Merci de nous faire partager et connaître ce beau projet qui allie associatif et entreprenariat.

D’autres se sont aussi abonnés à