36 min

DOCTEUR NATHALIE RAPOPORT HUBSCHMAN Etre heureux est bon pour la santé REELLES

    • Actualités et politique

Surveille tes pensées car elles deviennent tes mots, surveille tes mots car ils deviennent tes actes et surveille tes actes car ils deviennent ton caractère.
Je ne sais plus qui est à l'origine de cette maxime mais j'ai le sentiment qu'elle est assez d'actualité.
L'idée de l'interview qui suit m'est venue de l'écoute des mots/maux du moment :
D'un côté on entend: Bienveillance, transparence, empathie, authenticité, slow economie, slow food, intelligence émotionnelle, leader sensible.
Et de l'autre : Burn out, brown out, dépression, droit à la déconnexion, infobésité ou encore charge mentale.
A côté des mots, il y a des chiffres :
- 6 entreprises sur 10 sont confrontées à une hausse de l'absentéisme depuis 2 ans.
C'est le résultat d'une étude menée auprès de 312 sociétés par l'association Référentiel de l'absentéisme.
- Et on estime qu'1 personne sur 5 a souffert ou souffrira d'une dépression au cours de sa vie en France.
Alors je ne veux pas plomber l'ambiance mais je me suis récemment demandée si toutes ces injonctions au bonheur et au bien être, qui vont des plans RSE des entreprises aux publicités en passant par la littérature, étaient, pour de vrai, possibles dans la vie réelle.
Est ce qu'on a les bonnes informations sur le fonctionnement du corps humain?
Est ce qu'on a les bons outils, les bons moyens pour atteindre cette fameuse ambition théorique du bonheur?

Pour tenter de comprendre un peu mieux les choses, j'ai eu envie de donner la parole à une invitée - légitime - sur le lien fondamental entre la psychologie et la santé.
Il s'agit du Docteur Nathalie Rapoport Hubschman.
Il y a quelques mois j'ai assisté à une de ses conférences et j'ai aimé son approche scientifique qui repose sur des faits vérifiables.
Elle a un parcours assez impressionnant :
Elle est médecin et psychothérapeute formée aux thérapies cognitives.
Elle s'est spécialisée en psychologie de la santé et en médecine comportementale.
Elle a été chercheur associé à Stanford et plus récemment au sein d'un institut affilié à Harvard.
Elle a dirigé un service de psychologie médicale dans un centre hospitalier en Israel.
Elle a aussi 10 ans d'expérience dans l'approche psychologique des problèmes d'infertilité.
Elle pratique la méditation de pleine conscience, les thérapies humanistes et intègre à son travail d'autres courants comme la psychologie positive et les approches psychodynamiques.
Vous l'aurez compris, l'interview qui va suivre n'est pas celle d'une unième apprentie en développement personnel mais bien celle d'une femme scientifique qui va autant intéresser les hommes que les femmes.
Elle a écrit deux livres que je vous recommande vivement https://nathalierapoporthubschman.com/livres/
Mon coup de coeur est celui sur les barrières invisibles dans la vie d'une femme.
Dans cette interview on a parlé de chamanisme, du lien entre le corps et l'esprit, du capital bonheur génétique, de la vie de couple et d'intelligence émotionnelle.
Alors maintenant, j'ai assez parlé et je laisse place à mon invitée Docteur Nathalie Rapoport Hubschman.

Surveille tes pensées car elles deviennent tes mots, surveille tes mots car ils deviennent tes actes et surveille tes actes car ils deviennent ton caractère.
Je ne sais plus qui est à l'origine de cette maxime mais j'ai le sentiment qu'elle est assez d'actualité.
L'idée de l'interview qui suit m'est venue de l'écoute des mots/maux du moment :
D'un côté on entend: Bienveillance, transparence, empathie, authenticité, slow economie, slow food, intelligence émotionnelle, leader sensible.
Et de l'autre : Burn out, brown out, dépression, droit à la déconnexion, infobésité ou encore charge mentale.
A côté des mots, il y a des chiffres :
- 6 entreprises sur 10 sont confrontées à une hausse de l'absentéisme depuis 2 ans.
C'est le résultat d'une étude menée auprès de 312 sociétés par l'association Référentiel de l'absentéisme.
- Et on estime qu'1 personne sur 5 a souffert ou souffrira d'une dépression au cours de sa vie en France.
Alors je ne veux pas plomber l'ambiance mais je me suis récemment demandée si toutes ces injonctions au bonheur et au bien être, qui vont des plans RSE des entreprises aux publicités en passant par la littérature, étaient, pour de vrai, possibles dans la vie réelle.
Est ce qu'on a les bonnes informations sur le fonctionnement du corps humain?
Est ce qu'on a les bons outils, les bons moyens pour atteindre cette fameuse ambition théorique du bonheur?

Pour tenter de comprendre un peu mieux les choses, j'ai eu envie de donner la parole à une invitée - légitime - sur le lien fondamental entre la psychologie et la santé.
Il s'agit du Docteur Nathalie Rapoport Hubschman.
Il y a quelques mois j'ai assisté à une de ses conférences et j'ai aimé son approche scientifique qui repose sur des faits vérifiables.
Elle a un parcours assez impressionnant :
Elle est médecin et psychothérapeute formée aux thérapies cognitives.
Elle s'est spécialisée en psychologie de la santé et en médecine comportementale.
Elle a été chercheur associé à Stanford et plus récemment au sein d'un institut affilié à Harvard.
Elle a dirigé un service de psychologie médicale dans un centre hospitalier en Israel.
Elle a aussi 10 ans d'expérience dans l'approche psychologique des problèmes d'infertilité.
Elle pratique la méditation de pleine conscience, les thérapies humanistes et intègre à son travail d'autres courants comme la psychologie positive et les approches psychodynamiques.
Vous l'aurez compris, l'interview qui va suivre n'est pas celle d'une unième apprentie en développement personnel mais bien celle d'une femme scientifique qui va autant intéresser les hommes que les femmes.
Elle a écrit deux livres que je vous recommande vivement https://nathalierapoporthubschman.com/livres/
Mon coup de coeur est celui sur les barrières invisibles dans la vie d'une femme.
Dans cette interview on a parlé de chamanisme, du lien entre le corps et l'esprit, du capital bonheur génétique, de la vie de couple et d'intelligence émotionnelle.
Alors maintenant, j'ai assez parlé et je laisse place à mon invitée Docteur Nathalie Rapoport Hubschman.

36 min

Classement des podcasts dans Actualités et politique