10 épisodes

Séries noires à la Une : la presse et le crime, un podcast de RetroNews, le site de presse de la BnF. Comment la presse, depuis 3 siècles, nous raconte-t-elle les crimes, les marges, les faits divers ? Les meilleur(e)s historien(ne)s répondent dans un podcast rythmé et illustré.
Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Séries Noires à la Une RetroNews

    • Histoire
    • 4,7 • 26 notes

Séries noires à la Une : la presse et le crime, un podcast de RetroNews, le site de presse de la BnF. Comment la presse, depuis 3 siècles, nous raconte-t-elle les crimes, les marges, les faits divers ? Les meilleur(e)s historien(ne)s répondent dans un podcast rythmé et illustré.
Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    Les récits des transportés de 1848

    Les récits des transportés de 1848

    Lettres reproduites, protestations des familles, témoignages sur les conditions d’internement, voire récits publiés sous forme de feuilleton, comment la presse se fait-elle l’écho de la voix des transportés de l’après-Juin 1848, et pourquoi ? Comment ces récits parviennent, malgré l’éloignement et la détention, à parvenir jusqu’aux titres de presse qui décident de leur faire place dans leurs colonnes ?
    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 31 min
    De l'affaire Borlet à l'affaire Nozière

    De l'affaire Borlet à l'affaire Nozière

    En revenant sur les affaires Borlet (1891) et Nozière (1933), qui posent différemment, à près d'un demi-siècle d'intervalle, la question du traitement médiatique de l'inceste, cet épisode de Séries Noires à la Une décrypte la manière dont la presse participe de la construction du tabou et de l’indicible.
     
    Intervenantes
    Anne-Emmanuelle Demartini, historienne, professeure d’histoire contemporaine à l’Université Paris 1-Panthéon Sorbonne.
    Fabienne Giuliani, historienne, post-doctorante au Centre d’étude des mouvements sociaux (EHESS).
     
    Sommaire
    3’55 - L’inceste comme mot dans l’espace public : un tabou anthropologique ?
    6’50 - Sexe et morale au XIXe siècle
    10’10 - La question du traitement des enfants
    14’10 - Comment faire l’histoire d’une question dont le nom est invisible dans les sources ?
    16’07 - L’affaire Violette Nozière et l’évolution du tabou de l’inceste
    19’56 - La condamnation légale de l’inceste au XIXe siècle
    20’50 - La presse contre Violette Nozière
    26’09 - L’archétype de l’enfant vicieux
    27’56 - L’inceste dans le débat public aujourd’hui
     
    Archives citées
    Le Petit Journal, 28 octobre 1891
    Le Petit Journal, 10 décembre 1891
    Journal officiel de la République française, 1er janvier 1897
    Carnet de la semaine, 1er septembre 1933
    Le Populaire, 9 octobre 1934
    Présentation : Thomas Baumgartner
    Réalisation : Guillaume Girault
    Lectures : Guillaume Girault et Astrid Duruflé
    RetroNews : Étienne Manchette, Julie Duruflé, Julien Lucchini, Julien Morel
    Un podcast produit en partenariat avec Wave audio.

    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 32 min
    Landru, un assassin médiatique

    Landru, un assassin médiatique

    Du 7 au 30 novembre 1921, le procès de Landru se tient à la Cour d'assises de Versailles. Jugé pour le meurtre de dix femmes et d'un enfant, l'accusé focalise l'attention des journaux qui relaient quotidiennement les séances. Surnommé « le Barbe bleue de Gambais », orateur de talent, le personnage fascine et devient la vedette d'un procès-spectacle.
    Intervenantes
    Anne-Claude Ambroise-Rendu, historienne, professeure à l'Université de Saint-Quentin-en-Yvelines, spécialiste d'histoire du crime et de la justice et d'histoire des médias.
    Amélie Chabrier, maître de conférences à l'Université de Nîmes, spécialiste de la médiatisation et de la fictionnalisation des procès.
    Sommaire
    5’42 - Portrait et crimes de Landru
    6’49 - Une fascination pour Landru
    8’13 - Le procès Landru, matrice des affaires criminelles médiatisées ?
    11’05 - Une affaire criminelle au temps de la presse illustrée 
    14’43 - La construction d’un (anti-)héros
    16’27 - Cette mise en récit par la presse a-t-elle contribué à la postérité de Landru ?
    17’51 - La représentation des victimes de Landru durant le procès
    21’30 - La critique de la presse sensationnaliste
    24’05 - Les particularités de l’affaire Landru
    Archives citées
    Le Matin, 8 novembre 1921
    Le Matin, 9 novembre 1921
    Le Petit Provençal, 11 novembre 1921
    L'Europe nouvelle, 3 décembre 1921
    Un podcast produit en partenariat avec Wave audio.
    Présentation : Thomas Baumgartner
    Réalisation : Guillaume Girault
    Lectures : Guillaume Girault et Astrid Duruflé
    RetroNews : Étienne Manchette, Julie Duruflé, Julien Morel


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 28 min
    Les crimes de la Terreur

    Les crimes de la Terreur

    La Terreur, moment paroxystique, où la révolution trahit ses idéaux et se transforme en despotisme meurtrier, animé par la figure d'un tyran, Robespierre... Ce récit, construit depuis plus de deux siècles, est-il une invention ? Histoire de vrais et de faux « coupables », de « crimes » avérés ou inventés, des noyades de Nantes à la Guillotine, retour sur un récit et sur ses survivances depuis la Révolution.
     
    Intervenants
    Jean-Clément Martin, professeur honoraire à l'Université Paris 1, ancien directeur de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française, auteur de plusieurs ouvrages sur la Terreur et sur la mémoire de la Révolution et des guerres de Vendée.Suzanne Lévin, docteure en histoire moderne, chercheuse associée au laboratoire DYPAC à l'Université Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.Corinne Gomez-Le Chevanton, Ingénieure d'étude au CNRS-Sorbonne Université.
    Archives citées, consultables sur retronews.fr :
    Le Républicain français, 30 août 1794
    Annales patriotiques et littéraires, 26 novembre 1793
    Mercure universel, 9 novembre 1794
    Le Gaulois, 27 juillet 1894
    Sommaire 
    5'50 - Qu'entend-on par Terreur ? 
    6'36 - Qui était Jean-Lambert Tallien ? 
    13'04 - Quel est, alors, le rôle de la presse ? 
    17'45 - Les pamphlets comme arme de communication
    20'15 - Répresseurs et massacres
    23'50 : Le difficile travail de l'historien
    29'00 - Prieur de la Marne 
    35’00 - Où comment un récit subsiste à travers les âges
    Présentation : Thomas Baumgartner
    Réalisation : Emmanuel Baux
    Lectures : Frédérique Baux
    RetroNews : Étienne Manchette, Julie Duruflé, Julien Morel
    Un podcast produit en partenariat avec Wave audio.

    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 40 min
    Algérie coloniale : 1901 « la révolte de Margueritte »

    Algérie coloniale : 1901 « la révolte de Margueritte »

    Séries Noires à la Une : la presse et le crime, un podcast de RetroNews, le site de presse de la BnF
    Fin avril 1901, c’est le début de l’insurrection contre les colons dans le village de Margueritte, situé à une centaine de kilomètres d’Alger . « L’affaire » fait la une des journaux, qui s’étendent largement sur les crimes et la sauvagerie des révoltés. S'engage alors un important débat sur la nature de la colonisation dans l’Empire français.
    Intervenants 
    Jennifer Sessions est historienne spécialiste de l’impérialisme français à l’époque moderne et professeur à l’université de l’Iowa. Ses recherches portent actuellement sur la révolte de Margueritte. Son premier ouvrage By Sword and Plow: France and the Conquest of Algeria est paru en 2011 aux éditions de l’Université de Cornell. Arthur Asseraf est historien de la France moderne, de l’Afrique du Nord et de la Méditerranée, spécialiste de l’histoire du colonialisme et de l’information à Cambridge. En 2019 il publie Electric News in Colonial Algeria aux éditions universitaires d’Oxford. 
    Archives citées, consultables sur retronews.fr :
    Le Public, 28 avril 1901
    Le Courrier de Tlemcen, 31 mai 1901
    Le Matin, 30 avril 1901
    La Dépêche, 23 janvier 1903
    Sommaire 
    4’40 - Quel est le contexte de la révolte?
    6’43 - Peut-on y voir les prémices de celles qui suivront?
    8’50 - En quoi l’affaire pose-t-elle la question des relations entre colons et “indigènes”?
    11’25 - Comment la presse permet-elle une mise à jour des différentes positions vis-à-vis de la colonisation?
    17’35 - Une figure mythifiée de Margueritte : l’institutrice républicaine 
    20’40 - Que dire de la presse et des moyens d’information arabophones ? 
    23’25 - Un procès délocalisé 
    30’25 - L’après Margueritte
    Un podcast produit en partenariat avec Wave audio.
    Présentation : Thomas Baumgartner
    Réalisation : Emmanuel Baux
    Lectures : Frédérique Baux
    RetroNews : Étienne Manchette, Julie Duruflé, Julien Morel

    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 33 min
    Avortements criminels : les « faiseuses d’anges »

    Avortements criminels : les « faiseuses d’anges »

    Séries Noires à la Une : la presse et le crime, un podcast de RetroNews, le site de presse de la BnF
     Avant la légalisation de l’avortement, elles étaient celles vers qui se tourner pour remédier à l’irréparable mais provoquaient aussi la mort sordide de centaines de jeunes femmes. La presse en dresse des portraits atroces, infernaux. Libératrices ou assassines, que penser des faiseuses d’anges, qui se sont retrouvées plus d’une fois au cœur du scandale médiatique?
    Construite notamment par la presse, les faits-divers et les procès qui y sont rapportés, la figure des « faiseuses d’ange » permet d’appréhender l’avortement comme un phénomène à la fois omniprésent et souterrain de la fin du XIXe siècle, au milieu du XXe siècle. C’est également parler d’un propos médiatique et moral sur le corps des femmes, entre lutte contre l'avortement et sa répression.
    Intervenants 
    Claire Blandin est historienne des médias et professeur en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université Sorbonne Paris Nord. Elle a codirigé en 2018 le Manuel d’analyse de la presse magazine. Fabrice Cahen est chercheur à l’Institut National d’Études Démographiques. Historien des naissances et des politiques de population, il a signé Gouverner les moeurs: la lutte contre l'avortement en France, 1890-1950 en 2016. 
    Archives citées, consultables sur retronews.fr :
    Le Droit, 9 avril 1877
    Gil Blas, 18 novembre 1891
    La Lanterne, 16 novembre 1891
    Gil Blas, 4 novembre 1890
    Sommaire 
    5'09 - Exclusion de l'avortement et du contrôle des naissances de l'espace public 
    7'39 - Comment la presse se positionne-t-elle vis à vis de l'avortement ? 
    16'00 - Qui a recours à l'avortement clandestin? 
    20'18 - La prise de parole de Séverine 
    22'20 - La question de la dépopulation
    26'15 - Comment trouve-t-on une avorteuse ?  
    27'37 - Que se passe-t-il après la grande répression de Vichy ? 
    Un podcast produit en partenariat avec Wave audio.
    Présentation : Thomas Baumgartner
    Réalisation : Guillaume Girault
    Lectures : Guillaume GIrault et Astrid Duruflé
    RetroNews : Étienne Manchette, Julie Duruflé, Julien Morel

    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    • 33 min

Avis

4,7 sur 5
26 notes

26 notes

Astrio49 ,

Passionnant

Une autre façon de traiter les faits divers, très réussie!

Javhac ,

Formidable

Très bien réalisée, très bien documentée, des intervenants de qualité. « Affaires » à suivre assidûment.

prony49 ,

Série noire à la une

Épisode passionnant d un fait divers oublié
Bravo !

Classement des podcasts dans Histoire

RTL
Radio Classique
Choses à Savoir
Benjamin Brillaud
France Culture
Europe 1

D’autres se sont aussi abonnés à…

FactoryLabs
France Inter
RTL
Bababam
RTL
Europe 1