123 épisodes

VARIATIONS est un magazine culturel, un podcast marocain produit par Mehdi El Kindi et Layal Rhanem et diffusé depuis septembre 2019 tous les samedis à 10h30 sur Radio 2M au Maroc.

VARIATIONS - le podcast marocain de la culture Variations

    • Arts

VARIATIONS est un magazine culturel, un podcast marocain produit par Mehdi El Kindi et Layal Rhanem et diffusé depuis septembre 2019 tous les samedis à 10h30 sur Radio 2M au Maroc.

    Égalité des Sexes : Progrès et Enjeux Actuels

    Égalité des Sexes : Progrès et Enjeux Actuels

    Dans ce numéro de Variations, nous vous proposons des conversations avec des femmes qui partagent leurs points de vue sur des questions de société à travers le prisme de l'art et de la culture. En donnant la parole à ces voix diverses, nous enrichissons notre compréhension des défis actuels et des perspectives futures concernant la condition des femmes dans notre pays.

    Cette semaine dans Variations, nous plongeons au cœur des dynamiques contemporaines de la question du genre au Maroc, un thème en constante évolution et d'une importance cruciale pour notre société. Alors que le Maroc continue de progresser vers une plus grande égalité des sexes, comment aborder les défis actuels ? Quels sont les obstacles majeurs en termes de sensibilisation, de législation et de représentation qui freinent encore la pleine réalisation des droits des femmes ?

    La question de l'inclusivité est également cruciale. Comment rendre les initiatives féministes plus inclusives, notamment pour les jeunes générations et les femmes issues de milieux diversifiés ? Et dans un monde où les médias numériques dominent, comment inciter les publics à s'engager activement dans les débats sur les droits des femmes 

    Au programme de ce numéro :

    Fedwa Misk nous parlera de son ouvrage "Des femmes guettant l'annonce", qui aborde le sujet sensible de l'avortement au Maroc. À travers sa bande dessinée, elle utilise l'art pour sensibiliser aux droits des femmes et donner une voix aux femmes confrontées à des réalités souvent ignorées.

    Dounia Mseffer, autrice de l’enquête “Industrie agro-alimentaire : les sardinières, esclaves des temps modernes” paru dans l’ouvrage "Travailleuses invisibles, les métiers de la discrimination au Maroc", explore les diverses formes de discrimination que subissent les femmes dans le monde du travail. 

    Lamya Ben Malek, activiste en droits humains, partage son parcours et son engagement pour rendre la vie publique accessible aux jeunes. Elle aborde son approche de la vulgarisation de l'actualité et de la vie politique à travers les médias numériques, et discute de l'évolution des droits des femmes au Maroc.

    Yasmine Hatimi, photographe, discute de ses projets "Les Nouveaux Romantiques" et "La chasse aux papillons", qui explorent les notions de masculinité et de vulnérabilité chez les hommes marocains. À travers son art, elle cherche à déconstruire les stéréotypes de genre et à avoir un impact sur les perceptions sociales.

    Mouna Karimi, chercheuse, nous parle de l'évolution de la représentation des femmes dans le cinéma marocain. Elle explore comment les représentations féminines ont évolué depuis les années 70, et souligne les différences entre les films réalisés par des hommes et ceux réalisés par des femmes, et comment ces perspectives influencent la profondeur et la portée des personnages féminins à l'écran.

    • 50 min
    Défis de la Scène Théâtrale Marocaine

    Défis de la Scène Théâtrale Marocaine

    Cette semaine dans Variations, nous plongeons au cœur du renouveau du théâtre marocain, un domaine riche en histoire et en transformation continue. Alors que le Maroc continue de moderniser ses infrastructures culturelles, comment le théâtre peut-il évoluer pour répondre aux attentes contemporaines tout en restant fidèle à ses racines ? Quels sont les défis majeurs en termes de formation, de financement et de diffusion qui freinent encore le développement de cet art vivant ?

    Le théâtre au Maroc, souvent perçu à travers le prisme de ses grandes traditions, doit aujourd'hui naviguer entre la préservation de son héritage culturel et l'adoption de nouvelles technologies et approches créatives. L'introduction de l'intelligence artificielle, par exemple, pourrait-elle véritablement transformer la manière dont les pièces sont produites et présentées, ou risque-t-elle d'éloigner le théâtre de son essence humaine et interactive ?

    La question de l'accès est également cruciale. Comment rendre le théâtre plus accessible, notamment pour les jeunes générations, et quelle est l'importance de l'éducation théâtrale dans ce contexte ? Dans un monde où les loisirs numériques dominent, comment inciter les publics à revenir dans les salles de théâtre et à redécouvrir la magie du spectacle vivant ? Ces interrogations nous amènent à réfléchir aux modèles de soutien financier et aux politiques culturelles nécessaires pour encourager une scène théâtrale dynamique et résiliente.

    Dans ce numéro de Variations nous vous proposons aujourd’hui des conversations afin de mieux comprendre les dynamiques actuelles du théâtre marocain, les défis qu'il rencontre et les voies possibles pour son renouveau. 

    Comment le théâtre peut-il rester un reflet fidèle de la société marocaine tout en s'ouvrant à de nouvelles influences et innovations ? 

    Une exploration approfondie alors que nous tentons de déchiffrer l'avenir de l'un des arts les plus anciens et les plus vivants du Maroc.

    Au programme de ce numéro :

    Ahmed Falah nous parlera des infrastructures théâtrales au Maroc, soulignant la nécessité de salles bien équipées et accessibles dans tout le pays. Il discutera des défis liés à la centralisation des formations théâtrales et de l'importance de développer des structures locales pour démocratiser l'accès à cet art.

    Baker Seddiki, président de la Fondation Tayeb Seddiki, explorera les enjeux de la structuration du secteur théâtral. Il abordera la question des subventions et de la dépendance financière des artistes vis-à-vis de l'État, en proposant des pistes pour une professionnalisation durable du théâtre au Maroc.

    Ghassan El Hakim, metteur en scène et comédien, parlera de l'importance de l'éducation théâtrale dès le plus jeune âge et des méthodes pour sensibiliser les jeunes aux richesses du théâtre. Ghassan évoquera également les possibilités offertes par les nouvelles technologies, tout en mettant en garde contre les risques de déshumanisation de l'art théâtral.

    • 56 min
    Found footage, archives et réemploi

    Found footage, archives et réemploi

    Bienvenue dans un numéro de Variations, spéciale Found Footage, une exploration fascinante de ce genre cinématographique complexe et évolutif qui brouille les lignes entre réalité et fiction. À travers les perspectives de deux  cinéastes Hicham Lasri et Ali Essafi et un chercheur, André Habib, spécialiste de l'esthétique des ruines et du found footage, nous plongeons dans les diverses utilisations et défis du found footage et des archives cinématographiques.

    Ensemble, ils illustrent les défis et les opportunités du found footage et des archives comme matériaux de création. Leur travail soulève des questions essentielles sur la propriété des images, la manipulation de la réalité, et le rôle des créateurs dans la préservation et la revitalisation de la mémoire collective. 

    Au programme de ce numéro:

    Interview du chercheur et enseignant André Habib. Il dévoile les nuances entre le found footage et le réemploi de séquences, en illustrant comment ces techniques varient entre le film l'horreur et des expériences cinématographiques plus expérimentales. 

    Le cinéaste Hicham Lasri partage avec nous ses réflexions sur l'impact culturel et la réception du found footage. Il explore comment ce genre a évolué depuis les compilations sombres des vidéos "Face à la mort" jusqu'à des projets plus nuancés comme "The Blair Witch Project”.

    La cinéaste Ali Essafi aborde les défis plus pratiques et éthiques liés à l'utilisation des archives. Confronté aux difficultés d'accès et à la navigation dans les complexités des droits d'auteur, il souligne l'importance cruciale de la préservation de la vérité historique tout en utilisant les archives de manière créative pour raconter des histoires qui résonnent sur un plan personnel et culturel.

    • 53 min
    Expressions Artistiques du Maroc : Un Voyage Culturel en Mai

    Expressions Artistiques du Maroc : Un Voyage Culturel en Mai

    Bonjour à toutes et à tous, bienvenue dans une nouvelle édition de "Variations". Aujourd'hui, nous continuons de parcourir le Maroc à travers des expressions artistiques qui captent à la fois l'essence culturelle et les nuances personnelles des artistes qui présentent une série d'œuvres et d'événements en ce mois de Mai.

    Nous débutons avec Tarik El Idrissi dont le film "Sound of Berberia" en salle dans plusieurs cinémas du Royaume le 15 mai nous invite dans une exploration cinématographique qui s'étend au-delà de la musique pour toucher à l'identité et à l'histoire.

    À Casablanca, Asmaa Zniber, directrice de l'Uzine, nous présente "Light and Face". Cette exposition propose une série de portraits où la lumière joue un rôle central dans la révélation des traits et des émotions des sujets photographiés.

    Patrick Manach nous accueille à la Maison de la Photographie pour découvrir "Les Saints de Marrakech". 

    Puis, Houda Terjuman avec l’exposition "Échos de Terres Évanescentes", nous offre une réflexion sur la fragilité des liens qui nous unissent à nos environnements naturels et culturels à travers ses installations artistiques.

    Et pour finir, Rida Tabit nous présente "Derbi, Montre-moi Ton Quartier", une exposition qui documente les quartiers de Marrakech, capturés par des enfants, loin des clichés touristiques.

    • 30 min
    Panorama Artistique du Maroc en Mai

    Panorama Artistique du Maroc en Mai

    Bonjour, et bienvenue dans un numéro de Variations, où nous faisons un tour d'horizon culturel du mois de mai !

    En ce dernier samedi d'avril, nous vous invitons à découvrir quelques-uns des événements qui sauront ravir les mélomanes, les cinéphiles et les amateurs d'art visuel.

    À Casablanca, l'artiste Najia Mehadji présente son exposition "Rosebud" à la Galerie l'Atelier 21 jusqu'au 24 mai. Une exposition qui explore des thèmes de conflit et de paix à travers des œuvres où la rose, symbole de beauté et de résilience, joue un rôle central. 

    Nous nous dirigeons ensuite vers Meknès pour discuter avec Mohamed Beyoud de la nouvelle édition du Festival International de Cinéma d'Animation de Meknès (Ficam), un événement incontournable pour les passionnés d'animation.

    Hicham Lasri nous parle ensuite de son nouveau film, "Moroccan Badass Girl", qui sera disponible en salle dès le 1er mai. Le film offre un regard neuf sur les dynamiques sociales au Maroc à travers le prisme d'un personnage féminin fort et indépendant.

    Nous retrouverons aussi le groupe Sarab, avec la chanteuse Climène Zarkan, qui détaille leur tournée au Maroc.

    Pour conclure, Oum se produira à Casablanca et à Rabat les 2 et 3 mai. Suite à ses concerts à guichets fermés à Paris, elle vient présenter son nouvel album "Dakchi.

    • 56 min
    Reflets du Maroc : Une Semaine dans l'Univers des Arts et du Cinéma

    Reflets du Maroc : Une Semaine dans l'Univers des Arts et du Cinéma

    Cette semaine dans variations nous parlons de différentes initiatives et événements qui prennent place dans le royaume.

    Nous commençons notre voyage à Tanger, où Abir Aboulmanadel de la Cinémathèque de Tanger nous ouvre les portes du programme Qisas et du Qisas Fest. Ce festival rétrospectif, qui aura lieu du 26 au 28 avril 2024 au Cinéma Rif, est une célébration artistique mêlant projections, expositions, mappings, tables rondes et concerts. 

    Nous prenons ensuite la direction de Marrakech pour rencontrer April WISER, fondatrice de Foto Femme United, qui nous présente l’exposition “Photographie : Le Langage Universel” au Musée de la Femme. Jusqu'en octobre, cette exposition est une fenêtre ouverte sur des récits divers et des perspectives uniques, amplifiant les voix de femmes artistes qui redéfinissent le paysage visuel mondial.

    Changement de cadre avec Kamal Ourahou, qui nous parlera de son documentaire "Better", actuellement en tournée à travers les Instituts Français du Royaume. Ce film poignant offre un regard neuf sur le skateboard marocain à travers le prisme du cinéma documentaire.

    Amine El Ghernougui, Responsable de la Programmation culturelle du Goethe-Institut nous parle ensuite de la semaine du film allemand primé. Après une étape réussie à Rabat en février, le festival continue sa tournée à Casablanca du 23 au 27 avril au Cinéma Ritz, avant de se diriger vers la Cinémathèque de Tanger et le Musée Yves Saint Laurent de Marrakech en mai.



    Enfin au micro de Yasmine Mahjoubi : l’artiste plasticienne Yacout Hamdouch nous parlera de son exposition Feux à la galerie 38 de Casablanca et Ghassan El Hakem, nous parlera du projet Kabareh Cheikhats qui propose un nouveau rendez vous aux casablancais le 26 avril au complexe culturel d’Anfa.

     

    • 52 min

Classement des podcasts dans Arts

Face à l'histoire
France Inter
Espions, une histoire vraie
France Inter
Le Cours de l'histoire
France Culture
Toute une vie
France Culture
Le Book Club
France Culture
On va déguster
France Inter