56 min

NFT VARIATIONS

    • Arts

Bonjour à vous qui nous écoutez à la radio ou en podcast!

Cette semaine dans Variations, nous parlons de NFT. Ces “Non Fongible Tokens” ou “jetons non fongibles” en français se sont emparés du marché de l’art.

Nous en avons beaucoup entendu parler ces derniers mois, surtout depuis que les ventes de certaines œuvres ont atteint des montants démesurés.

Ces jetons permettent de commercialiser des fichiers numériques en garantissant une authenticité aux acquéreurs. Résultat: la version NFT de l’un des mèmes les plus célèbres d’Internet, le Nyan Cat, s’est vendue aux enchères début 2021 à 500 000 dollars.

Une porte s’est ouverte. Et depuis, les prix ne cessent de grimper. En mars 2021, l’artiste américain Beeple a vendu une œuvre aux enchères chez la maison Christie's pour 69,3 millions de dollars. Cette œuvre, The first 5000 days est un condensé de 5000 dessins en un seul NFT. Beeple fait depuis, partie des artistes les plus chers dans le monde, aux côtés de Jeff Koons et de David Hockney.

Alors, les NFT’s, est-ce que c’est un effet de mode? Ou est ce que c’est une vraie révolution pour le marché de l’art? Une reconnaissance et une valorisation du travail des artistes numériques? Et une fois qu’on achète un NFT, qu’est ce qu’on en fait? A quoi servent-ils vraiment?

Il va nous falloir plusieurs numéros pour essayer de répondre à ces questions… ce que nous vous proposons dans celui-ci c’est d’essayer d’abord de comprendre ce que sont les NFT’s; Pour cela, nous sommes obligés de passer par les cases blockchains,  cryptomonnaies mais aussi métaverses.

Accrochez-vous! C’est parti!

Au programme de ce numéro:

La Blockchain est la promesse d’un monde décentralisé et sans intermédiaires. Comment ça marche? Quelles sont les applications de cette technologie? Badr Bellaj, expert de la Blockchain et auteur d’un livre sur le sujet, nous répond.

Petite histoire des cryptomonnaies, ces monnaies virtuelles qui reposent sur les blockchains. Le Maroc en interdit l’usage et pourtant, selon une récente étude, près de 2,5% de la population en possède.

Les NFT’s garantissent aux artistes la propriété de leurs œuvres. Une vraie révolution pour le marché de l’art digital. On fait le point sur ces tokens avec Reda Hachimy, CEO d’une entreprise qui opère dans la finance.

Retour sur les plus belles ventes de NFT’s dans le monde et zoom sur des artistes marocains qui ont sauté le pas: Blizzart et Yaxx. Ils reviennent sur leurs expériences dans le domaine.

Enfin, le développement des Nft’s va de pair avec celui des métaverses.  On fait le point avec l’anthropologue Fanny Parise sur ces nouveaux univers numériques et sur les limites juridiques qui les accompagnent.

--- Send in a voice message: https://anchor.fm/variations1/message

Bonjour à vous qui nous écoutez à la radio ou en podcast!

Cette semaine dans Variations, nous parlons de NFT. Ces “Non Fongible Tokens” ou “jetons non fongibles” en français se sont emparés du marché de l’art.

Nous en avons beaucoup entendu parler ces derniers mois, surtout depuis que les ventes de certaines œuvres ont atteint des montants démesurés.

Ces jetons permettent de commercialiser des fichiers numériques en garantissant une authenticité aux acquéreurs. Résultat: la version NFT de l’un des mèmes les plus célèbres d’Internet, le Nyan Cat, s’est vendue aux enchères début 2021 à 500 000 dollars.

Une porte s’est ouverte. Et depuis, les prix ne cessent de grimper. En mars 2021, l’artiste américain Beeple a vendu une œuvre aux enchères chez la maison Christie's pour 69,3 millions de dollars. Cette œuvre, The first 5000 days est un condensé de 5000 dessins en un seul NFT. Beeple fait depuis, partie des artistes les plus chers dans le monde, aux côtés de Jeff Koons et de David Hockney.

Alors, les NFT’s, est-ce que c’est un effet de mode? Ou est ce que c’est une vraie révolution pour le marché de l’art? Une reconnaissance et une valorisation du travail des artistes numériques? Et une fois qu’on achète un NFT, qu’est ce qu’on en fait? A quoi servent-ils vraiment?

Il va nous falloir plusieurs numéros pour essayer de répondre à ces questions… ce que nous vous proposons dans celui-ci c’est d’essayer d’abord de comprendre ce que sont les NFT’s; Pour cela, nous sommes obligés de passer par les cases blockchains,  cryptomonnaies mais aussi métaverses.

Accrochez-vous! C’est parti!

Au programme de ce numéro:

La Blockchain est la promesse d’un monde décentralisé et sans intermédiaires. Comment ça marche? Quelles sont les applications de cette technologie? Badr Bellaj, expert de la Blockchain et auteur d’un livre sur le sujet, nous répond.

Petite histoire des cryptomonnaies, ces monnaies virtuelles qui reposent sur les blockchains. Le Maroc en interdit l’usage et pourtant, selon une récente étude, près de 2,5% de la population en possède.

Les NFT’s garantissent aux artistes la propriété de leurs œuvres. Une vraie révolution pour le marché de l’art digital. On fait le point sur ces tokens avec Reda Hachimy, CEO d’une entreprise qui opère dans la finance.

Retour sur les plus belles ventes de NFT’s dans le monde et zoom sur des artistes marocains qui ont sauté le pas: Blizzart et Yaxx. Ils reviennent sur leurs expériences dans le domaine.

Enfin, le développement des Nft’s va de pair avec celui des métaverses.  On fait le point avec l’anthropologue Fanny Parise sur ces nouveaux univers numériques et sur les limites juridiques qui les accompagnent.

--- Send in a voice message: https://anchor.fm/variations1/message

56 min

Classement des podcasts dans Arts

France Inter
@oceandreaa
France Culture
Vénus s'épilait-elle la chatte ?
Aelia Phosphore
France Inter